NAHD

L’USB sur les traces de Khairi…

Comme tout le monde le sait, l’arrivée d’un nouveau gardien de but ne ferait qu’accélérer le départ du dernier rempart du Chabab Barki Khairi.

NAHD : Le retour de Gasmi se précise

Jusque-là, le mercato nahdiste semble avancer à petits pas, mais les choses pourraient bien s’accélérer dans les prochains jours car l’on s’attend à quelques arrivées.

NAHD : Leknaoui : «Je sais où j’ai mis les pieds, la situation va se stabiliser»

Nommé entraîneur en chef du Nasria depuis quelques jours seulement, le coach Nadir Leknaoui a bien voulu s’exprimer pour la première fois dans nos colonnes. L’enfant d’Annaba nous parle dans cet entretien des objectifs qu’il s’est fixés avec la direction du club, du grand chantier qui l’attend au niveau de l’équipe fanion, de ce nouveau challenge dans lequel il s’est lancé, mais également de tout ce qui est en rapport avec sa nouvelle équipe, notamment les libérés et l’opération recrutement.

Ferrahi en route pour le NAHD

Le désormais ex-latéral gauche du RCK Ferrahi a résilié son contrat avec la JSK quelques semaines seulement après l’avoir signé. Le joueur se dit déçu par les dirigeants de la JSK qui, selon lui, n’ont pas respecté leur parole qui était de lui donner 3 mois d’avance, soit 210 millions. Il a par conséquent mis un terme à son aventure avec les Jaune et Vert de la JSK pour aller, selon des sources fiables, signer au NAHD pour un salaire de 90 millions par mois, soit 20 million de plus que ce que lui proposait la JSK. Ferrahi pourrait donc être la 5e recrue de Chabane Merzkane qui semble trouver le parfait remplaçant pour Cheraïtia.

M. A.

NAHD : Si Ammar et Bouziane ont signé

Au moment où la guerre bat son plein entre Saoudi et les Ould-Zmirli, Chaâbane Merzekane poursuit son mercato. Avant-hier en soirée et hier matin, l’ancien latéral droit de la sélection algérienne des années 1980 a engagé deux milieux de terrain de qualité.

Merzekane contacte Nekkache

Le directeur sportif du NAHD Chaâbane Merzekane a contacté officiellement l’attaquant du MCA Hichem Nekkache dans le but de le convaincre à rejoindre le Nasria cet été. Le joueur qui est en fin de contrat avec le Doyen a demandé un temps de réflexion. Le Nasria veut se renforcer en attaque, car ce secteur a constitué le maillon faible de l’équipe la saison écoulée. Un joueur comme Nekkache a toutes les qualités pour apporter le plus escompté et ce par rapport à sa vitesse, sa projection vers l’avant et son jeu de tête. C’est un joueur intéressant qui n’a pas brillé la saison passée avec le Mouloudia d’Alger à cause de plusieurs facteurs. Mais Il faut dire que Nekkache ne manque pas de propositions puisque en plus du NAHD, l’ESS et le MCO sont sur ses traces. Le joueur formé au PAC a également des touches à l’étranger. Pour l’instant, Nekkache n’a pas tranché sur sa future destination mais il ne saurait tarder. Les dirigeants du NAHD vont insister cette semaine pour essayer de lui arracher son OK. Ce ne sera pas une mission facile car à 29 ans le joueur est conscient qu’il ne doit surtout pas louper ce virage important de sa carrière.

K. H.

Si Ammar et Bouziane signent au NAHD

Le club du Nasr Hussein-Dey continu son recrutement. Hier soir, le Nasria s’est attaché les services de deux jeunes joueurs très prometteurs. Il s’agit de l’attaquant de l’AS Aïn M’lila, Ibrahim Si Ammar, ainsi que du meneur de jeu du RC Arbaâ, Amine Bouziane. Les deux joueurs ont signés leurs contrats avec les Sang et Or, en attendant, d’autres arrivées.

Kh. S.

Betrouni renforce l’attaque du Nasria

L’attaquant polyvalent de la JSM Skikda, Mohamed-Réda Betrouni, a signé hier pour deux ans au profit du NAHD. Doté d’un bon gabarit, cet ancien coéquipier de Merzougui a largement contribué à la montée de Skikda en L1 cette année. Nous avons demandé l’avis de quelques-uns de ses désormais ex-équipiers et tous nous ont affirmé que Betrouni pourrait être une bonne recrue pour le NAHD à condition qu’il s’adapte bien. Par ailleurs, on doit signaler que les chances d’un retour de Gasmi au NAHD sont faibles, à moins que Merezkane ne perde les batailles dans lesquelles il s’est engagé en ce mercato concernant le poste d’avant-centre.

A. M.

Le NAHD veut Rabie Meftah

Nous avons parlé il y a quelques jours du probable retour d’Allati au NAHD. Néanmoins et selon des sources très crédibles, Merezkane serait plutôt tenté par le recrutement du chevronné Rabie Meftah, libéré de l’USMA cet été. On ne sait pas si un contact entre les deux hommes a été établi ou le sera bientôt, mais ce que l’on sait par contre c’est que le profil de l’ex-joueur de la JSK plaît beaucoup au manager général du NAHD, lui qui était latéral droit et connaît donc la valeur de l’enfant de la ville des genêts.

A. M.

NAHD : Leknaoui négociera aujourd’hui

Alors que la direction du NAHD était favorable à un retour de Bilel Dziri pour entraîner le club, les choses ont évolué ce week-end à cause de la situation administrative un peu compliquée de l’entraîneur avec le CABBA. L’ex- international lié au CABBA par un contrat de 2 ans devra tout, d’abord, résilier son contrat avec les Bordjis ensuite ouvrir les négociations avec le Nasria. Comme les choses sont floues au CABBA à la suite de la démission du président de la SSPA Anis Benhamadi, ce sera difficile pour Dziri de régler son problème à l’heure actuelle. Face à cette situation, les responsables du NAHD ont décidé de ne pas l’attendre. Aux dernières nouvelles, la piste de l’entraîneur Nadir Leknaoui a été relancée, l’ex-coach de l’USB devrait entamer les discussions à partir d’aujourd’hui avec les dirigeants du NAHD. L’autre piste qui intéresse le directeur sportif Merzekane, c’est celle de l’entraîneur Farid Zemiti, un coach expérimenté qui a déjà drivé par le passé les Sang et Or. Par ailleurs, on a appris que la direction veut recruter l’attaquant Chouiter qui vient d’être libéré par le MCO, alors que le milieu de terrain du MCA Harrag est également sur les tablettes du club.

K. H.

NAHD : El-Orfi a signé pour 2 ans

On l’a déjà rapporté sur ces mêmes colonnes depuis quelques jours : le milieu de terrain Hocine El-Orfi était tour proche d’un retour au Nasria, après avoir été approché par la direction du Nasria qui le voulait.

Affaire Zerdoum : le Nasria obtient gain de cause

Sans surprise aucune, la FIFA vient de communiquer au club tunisien de l’ES Sahel qu’il va devoir payer au Nasria l’indemnité du transfert de Zerdoum, soit 300.000 euros, dans un délai n’excédant pas 45 jours. Le club tunisien doit également payer une pénalité de retard s’élevant à pas moins de 5% du montant du transfert, soit 15.000 euros supplémentaires, ainsi que les droits de contribution qui s’élèvent à 9.000 euros ; ce qui fera en tout et pour tout 324.000 euros que recevra le Nasria dans le cadre de ce transfert, soit un peu moins de 5 milliards de centimes qui renflouera les caisses du Nasria avant la fin du mois de septembre prochain. Il est à rappeler que le NAHD ne récupérera pas les indemnités de formation du joueur, puisque le Nasria a été débouté dans cette affaire par la FIFA, en donnant gain de cause au club tunisien

M. A.

NAHD : On reparle du retour de Dziri

Alors que la direction du NAHD semble enfin lancer son mercato estival, en assurant les services d’un premier joueur, en l’occurrence Hocine El-Orfi, en attendant d’autres dans les heures à venir, le dossier du futur entraîneur de l’équipe semble toutefois poser des soucis aux dirigeants nahdistes.

NAHD : Ould-Zmirli ne déboursera plus aucun centime

Alors qu’il a clairement émis le vœu de quitter le navire nahdiste à la première occasion qui se présentera, le président Ould-Zmirli ne semble pas du tout disposé à donner plus qu’il a fait jusqu’à présent. Le président du club nahdiste ira encore plus loin dans sa façon de voir les choses puisqu’il aurait pris la décision de ne plus mettre le moindre centime sur la table, et ce, quelles que soient les raisons et les circonstances.

NAHD : Zemiti, l’autre piste de la direction

Alors que la piste menant vers Mounir Zeghdoud se serait sensiblement refroidie, après la mésentente sur la composante du staff entre les deux parties, la direction du Nasria aurait coché le nom d’un nouvel entraîneur sur sa liste de prétendants. Cette fois-ci, la piste est purement locale, puisque c’est de Farid Zemiti qu’il s’agit. Ce dernier avait déjà dirigé la barre technique du NAHD il y a de cela plus d’une dizaine d’années. Les dirigeants du NAHD sont en train d’étudier la possibilité d’engager Farid Zemiti en tant qu’entraîneur en chef du NAHD, tout en l’associant à un staff déjà choisi pour lui ; ce qui fera en tout un staff 100% made in Nasria. Cette option reste toutefois à l’étude, comme le sont d’autres options d’ailleurs, à l’image de celles menant vers Mouassa ou encore Bououkaz.

M. A.

Merzekane : «Aidez-nous ou taisez-vous»

Alors que la contestation a repris de plus belle chez les supporters du Nasria, qui ont d’abord organisé un sit-in mardi dernier devant le siège de la daïra d’Hussein Dey pour demander le départ des frères Ould-Zmirli, avant de solliciter le lendemain le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid-Ali Khaldi, à travers une correspondance qui lui a été soumise, la réaction de la direction du Nasria ne s’est pas faite attendre, et ce, de la bouche du directeur sportif du club, Chaâbane Merzekane, qui a tenu à réagir par rapport à ces événements.

Belmokhtar et Aïssa El-Bey se rapprochent du NAHD

La direction du club nahdiste est arrivée à un accord avec le défenseur central Mohamed Naâmani, lequel est attendu dans les prochaines heures pour s’engager officiellement avec le NA Hussein Dey. Deux autres joueurs sont également assez proches du Nasria : il s’agit des deux attaquants du CABBA Belmokhtar Mohamed El-Amine et Aissa El-Bey Amine. Deux éléments approchés par le NAHD depuis quelques jours et avec lesquels, les négociations semblent bien avancer dans le bon sens, si l’on croit bien une source proche du président Ould-Zmirli.

M. A.