Le jeune Farès Naïmi Belaïli a quitté les rangs de l’équipe U19 du MC Oran. Son départ n’a, bien évidemment, pas été dévoilé par la direction contrairement à sa signature en août dernier. D’après une source fiable, ce joueur a opté pour le SC Qatar, club de son frère, le milieu international Youssef.

 

Le Manchester City a affronté hier soir l'Olympiacos pour le compte de la 4e journée de la phase des groupe de la ligue des champions européenne. Les citizens se sont imposés par la petite des marges a Athènes. Nos deux internationaux Ryad Mahrez et Hilal Soudani ont débuté le match sur le banc, respectivement avec le Man City et l'Olympiacos. Le premier a ete incorporé à la 75' à la place de Sterling, tandis que le second a fait son apparition sur le terrain à la 78', mais aucun d'entre eux n'a réussi à trouver le chemin des filets.

Le Mouloudia a quitté le pays ce matin pour se rendre au Bénin via un vol spécial de la compagnie Air Algérie. Parmi les joueurs absent, on retrouve le dernier rempart du club, Farid Chaal. Ce dernier a été testé positif à la Covid 19. Cependant, il a effectué un second test pour confirmer. Au final, plus de peur que de mal pour le keeper mouloudéen puisque les résultats du second test ont été finalement négatifs. D'ailleurs, la direction n'a pas pris de risques et a décidé de le laisser à Alger.

Tags:

La direction du Mouloudia a pendu un communiqué au cours de la journée destiné aux médias. En effet, la direction a tenu à informer l'ensemble des médias qu'il leur sera interdit de couvrir le départ de l'équipe au Bénin. La direction argumente cette décision par la situation sanitaire que traverse le pays et informe également que la même démarche sera adoptée une fois que le club sera rentré à Alger.

Tags:

Le désormais ex-entraineur de l'USMA François Ciccolini a été convoqué par la commission de discipline de la ligue de football professionnel pour audition le 26 novembre prochain pour avoir refusé d'aller à la tribune officielle pour recevoir sa médaille à l'issue du match de la supercoupe d'Algérie ayant opposé l'USMA au CRB samedi dernier au stade 5 juillet, a-t-on appris du site officiel de la LFP. Même limogé du club de Soustara le lendemain du match, il ne sera pas à l'abri de lourdes sanctions. 

Youcef Belaïli a reçu une prime de 10.000 riyal qatarien de la part de la part de son club le Qatar SC et ce, en guise de récompense de son premier but inscrit avec sa nouvelle équipe face à Al-Wakrah. Une récompense qui ne pourra que motiver l'international algérien à redoubler d'efforts pour retrouver son meilleur niveau. 

Entre Andy Delort et le public algérien, c'est l'amour fou. L'attaquant de Montpellier et dans sa page officielle avait dévoilé son nouveau surnom à savoir Bouzelouf. Auteur d'un grand match hier face à Strasbourg, le quotidien français L'équipe reprend le surnom de Delort sur son titre : Bouzelouf, quel ouf!. Nul doute que l'intéressé appréciera  autant que ses supporters

 

Alors que le BF a validé définitivement l’option d’un championnat à 38 journées, cette décision n’a pas fait beaucoup d’heureux parmi les clubs de Ligue 1. Nous avons pris la peine de prendre la température du côté du Nasria, et le coach Leknaoui ne semble pas trop contrarié. «J’aurais certes préféré un championnat à 2 groupes, mais à condition qu’ils soient bien équilibrés, car après plus de 8 mois sans compétition, reprendre avec un championnat aussi long avec quasiment 2 ou 3 matchs par semaine n’est pas chose facile. Mais une décision a été prise, il faut la respecter, et se préparer en conséquence. C’est inédit, mais plutôt gérable. Je pense qu’il faut une bonne gestion de l’effectif, savoir utiliser ses joueurs, faire tourner lorsqu’il le faut. Pour ce qui est du Nasria, nous étions préparés en conséquence, puisque nous avons fait en sorte d’avoir un effectif assez riche de telle sorte à pouvoir compter sur tout le monde. Aujourd’hui, on peut dire que les armes, on les a, il va falloir juste savoir les employer.»

 

«La Covid-19 est un paramètre à prendre sérieusement en compte»

Un paramètre très important risque de chambouler bien des choses, à savoir la Covid-19 qui intervient désormais à chaque veille ou jour de match. «Il est vrai que cette saison va se jouer dans des circonstances très particulières, avec l’interférence de ce nouveau paramètre qu’est la Covid-19, qu’il va falloir prendre sérieusement en compte. En tant que technicien, je me dois désormais de prendre à chaque veille de match mes précautions, car nous pouvons à tout moment nous retrouver avec de mauvaises surprises, avec des défections de dernière minute. Il va falloir aussi s’adapter dans la vie, et faire en sorte de réduire au maximum le contact avec le monde extérieur. Nous sommes des privilégiés du football, et ce privilège doit aussi se matérialiser par une hygiène de vie appropriée.»

 

«Les joueurs doivent être conscients qu’ils faut s’adapter à ce nouveau mode de vie»

En coach autoritaire qu’il est, Leknaoui a bien évidemment pris le soin de secouer le cocotier, en avertissant ses joueurs sur certains comportements : «Nous sommes devant ce fâcheux virus, qui n’est a priori pas prêt à nous quitter de sitôt. Il va falloir donc s’y adapter. J’ai personnellement pris le soin de sensibiliser les joueurs, qui doivent désormais réduire les sorties et le contact avec le monde extérieur. Il y a des comportements à suivre, d’autant plus qu’on rentre dans une période où le climat est plus propice aux maladies. Il faut que le joueur apprenne à s’entraîner et à rentrer chez lui directement après l’entraînement. Il n’a rien à faire dehors, si ce n’est d’exposer sa personne et l’ensemble du groupe au risque.»

 

«Azzi et Boucheriha sont les plus en forme, à eux de profiter de leur chance»

Alors qu’il a dû faire face à certaines situations, Leknaoui sera sans nul doute contraint de faire confiance au duo Azzi-Boucheriha en défense centrale pour débuter la saison. Un duo qui manque d’expérience et qui n’a pas été exempt de tout reproche lors des différents matchs amicaux disputés jusque-là. Malgré cela, Leknaoui semble bien confiant. «Je ne suis pas vraiment inquiet concernant ma charnière centrale. Guebli est encore hors de forme, alors que Sebbah revient de blessure, mais j’ai entièrement confiance en Azzi et Boucheriha qui peuvent aisément assurer et assumer leur rôle sur le terrain. Il est vrai que nous n’avons pas été totalement rassurants lors des derniers matchs disputés, mais il faut savoir que les erreurs commises lors de ces rencontres, sont des erreurs individuelles, et parfois des erreurs dues à un manque d’engagement, chose qui ne risque pas de se passer dans un match officiel, où souvent l’engagement est bien présent. Les deux joueurs sont d’ailleurs les plus en forme, à eux de profiter de leur chance, et de montrer qu’ils sont bien dignes de ma confiance.»

 

«J’ai entièrement confiance en Nadji»

Evoquant le cas Nadji, lequel a été critiqué pour ses prestations plutôt moyennes, le coach semble avoir mis toute sa confiance en l’ex-attaquant du MCO, il nous dira à ce propos : «Pour ce qui est de Nadji, je ne suis pas vraiment inquiet, bien au contraire, il a totalement ma confiance. Nadji n’a peut-être pas marqué beaucoup de buts lors des matchs de préparation, mais si cela est arrivé, c’est uniquement parce qu’il n’a pas reçu beaucoup de ballons en bonne position. Je pense plutôt que le jeu de Nadji est bénéfique pour ses coéquipiers qui trouvent le moyen et la liberté recherchés, lui qui est un attaquant qui use les défenseurs adverses. Une chose est bien certaine, j’ai entièrement confiance en Nadji, et je suis certain qu’il sera à la hauteur lors des matchs de championnat, son expérience et ses qualités feront la différence, j’en suis convaincu.»

  1. A.

 

 

 

Le CSC a disputé hier son dernier match amical face à l’ASAM avant l’entame de la nouvelle saison où les Vert et Noir devront faire face la semaine prochaine au WAT, mais pour l’instant le CSC ignore la domiciliation de cette rencontre puisque la commission d’audit des stades avait émis des réserves sur le stade Ramdane Benabdelmalek qui devait accueillir la rencontre, mais les dirigeants constantinois ont formulé une autre demande à la LFP pour recevoir au stade Abed Hamdani d’El Khroub et ils attendent toujours la réponse de la LFP.

  1. H.

 

 

L’ESS a repris hier l’entraînement  avec en point de mire le match de la 1re journée du championnat prévu samedi prochain à Bologhine face à L’USMA. Ce 1er RDV de la saison revêt une importance particulière pour les Sétifiens qui veulent attaquer le championnat avec un succès malgré la difficulté de la mission. Le coach tunisien de Sétif, Nabil Kouki, est en train de préparer soigneusement l’empoignade du 28 novembre où il compte mettre en place un onze équilibré capable de décrocher les 3 points de la victoire. Le technicien tunisien a suivi avec attention la finale de la Supercoupe d’Algérie disputée avant-hier au stade du 5-Juillet entre le CRB et l’USMA pour connaître un peu mieux le vieux club de Soustara et à partir de là arrêter son plan pour contrecarrer les Usmistes :  «Le match contre l’USMA s’annonce difficile pour les deux équipes, mais on va faire le maximum pour revenir avec un résultat positif», a souligné l’ex-coach d’Al Hilal du Soudan. Par ailleurs, le nouveau président du CSA, Kamel Lafi, a déposé hier son dossier d’agrément auprès de la DJS et des services de sécurité pour obtenir l’autorisation d’entamer officiellement sa mission et mettre en application son plan d’action.

  1. H.