Équipe nationale

Brahimi : blessure diplomatique ?

Yacine Brahimi a effectué un retour apprécié en sélection lors du stage des Verts précédents. Cette fois, il a singulièrement déçu au point où de nombreux supporters ont demandé son départ. Hier, la FAF a annoncé son forfait en Ouganda arguant d’une blessure aux ischio-jambiers. La rumeur de son retrait prend de l’ampleur entre-temps.

ESS : Bendris en pole position

Tout porte à croire que le onze de l’Entente de Sétif sera dirigé la saison prochaine par un technicien local. Selon une source digne de foi, le manager général, Abdelkrim Bira, et ses proches collaborateurs de la commission de recrutement, se seraient mis d’accord sur le profil du futur driver de l’Aigle noir.

Mauvaise nouvelle pour Brahimi

L’EN sera privée ce lundi face à l’Ouganda des services de son capitaine, Yacine Brahimi. En effet, le joueur milieu de terrain des Verts souffre de douleurs au niveau des ischio-jambiers, et sera ainsi absent du match de la quatrième journée des éliminatoires du Mondial 2026 : «Le milieu de terrain de l’Equipe nationale, Yacine BRAHIMI est forfait pour la rencontre face à l’Ouganda prévue ce lundi 10 juin 2024 au Mandela National Stadium à Namboole (Kampala) pour le compte de la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA 2026. Le sociétaire d’Al Gharafa a ressenti en effet des douleurs au niveau des ischio-jambiers au cours de la rencontre d’hier soir face à la Guinée. L’examen médical complémentaire qu’il a effectué ce vendredi matin a révélé une lésion. Par conséquent, BRAHIMI a été autorisé à quitter le stage par le sélectionneur national, Vladimir PETKOVIC.» lit-on dans un communiqué de la FAF.

Riad O.

Petković : «J’assume la responsabilité de la défaite, mais…»

Très déçu par le résultat final de la rencontre de l’EN ce soir face à la Guinée (1-2), le sélectionneur national, Vladimir Petković  s’est exprimé en conférence de presse sur cet échec.

«On a dominé le match, mais…»

«Nous sommes déçus du résultat final de cette rencontre. On a dominé le match, mais on a été trop lent et pas assez dangereux. Nous devons rester positifs et nous préparer sérieusement pour le match contre l’Ouganda. Il faut aussi féliciter l’équipe guinéenne pour son courage et sa manière de gérer le déroulement de la partie.» a-t-il déclaré, avant d’ajouter : «Le problème est d’ordre mental. Nous avons joué contre une équipe qui défend bien et qui a une force physique impressionnante.  Nous ne devons pas être trop pessimistes et nous devons préparer les joueurs pour le prochain match.»

«Aucun joueur n’est définitivement écarté de la sélection» 

«Comme je l’ai toujours dit, aucun joueur n’est définitivement écarté de la sélection. La mise à l’écart de Mahrez, Slimani et Belaïli n’est pas définitif, mais le choix en ce moment s’est porté sur d’autres joueurs.»

«Il y aura sans doute des changements face à l’Ouganda»

«Il y aura sans doute des changements dans l’équipe lors du prochain match face à l’Ouganda. J’assume la responsabilité de la défaite contre la Guinée. Lorsqu’on perd, toutes les raisons semblent valables. Le problème ne réside pas dans le fait d’assumer mes responsabilités, mais dans l’évaluation des erreurs que nous avons commises.»

Riad O.

Algérie 1 – Guinée 2: Une défaite très inquiétante

À l’occasion de la troisième journée des éliminatoires pour la Coupe du monde 2026, l’EN s’est inclinée à domicile face à la Guinée sur le score de deux buts à un. Avec deux victoires acquises contre la Somalie et le Mozambique, la sélection nationale, en pleine transition depuis l’arrivée de Vladimir Petkovic, entendait poursuivre son sans-faute. Toutefois, catastrophique durant plus d'une heure, l’EN a logiquement  perdu face à la Guinée.  Alors qu'un but contre son camp de Balde (53’) a permis aux Fennecs de répondre à l'ouverture du score de Sylla (50’), Camara (63’) a offert la victoire au Syli national sur une superbe frappe de volée. Au classement, l’EN conserve la tête du groupe G avec le même nombre de points (6) que la Guinée, 2e avec une moins bonne différence de buts.

Riad O.

Algérie-Guinée : Petkovic passe son bac

C’est aujourd’hui que l’aventure en Coupe du monde va reprendre, après un démarrage réussi l’automne dernier avec deux victoires de suite réussies par Belmadi et son équipe, c’est Vladimir Petkovic et son nouveau groupe qui auront la lourde tâche de reprendre l’aventure avec un rendez-vous délicat contre un sérieux concurrent.

EN : Bennacer, des fourmis dans les jambes

Sa sortie en cours du jeu lors du fameux Algérie-Angola était un tournant majeur dans le parcours des Verts à la dernière coupe d’Afrique des nations, lui c’est Ismaël Bennacer, le meilleur joueur de la CAN 2019 et l’un des artisans de l’épopée de l’EN lors du tournoi égyptien.

EN : Des signaux positifs

A 24 du match Algérie-Guinée, notre sélection nationale peaufine sa préparation pour ce rendez-vous très important pour la suite du parcours des éliminatoires de la Coupe du monde 2026.

EN : Qui veut pousser Mahrez et Slimani vers la sortie ?

Alors que l’absence d’Islam Slimani et Ryad Mahrez n’a pas cessé d’alimenter les discussions entre fans et observateurs du foot algérien, une information en provenance de la FAF hier a ajouté de l’huile sur le feu et ouvert un autre débat alarmant, à propos de l’avenir des deux attaquants des Verts en sélection.

Petkovic : le stage de tous les dangers

C’est donc aujourd’hui que le groupe de l’EN devrait se compléter, ce qui donnerait le coup d’envoi effectif du stage du mois de juin. Le début du travail tactique va donc pouvoir commencer, et Petkovic ira droit au but.

EN : Benrahma, l’éternel débat !

Depuis qu’il est en équipe nationale, les performances de Saïd Benrahma divisent les Algériens, entre le joueur qui flambe en club que ce soit avec Ham et après à l’Olympique Lyonnais auquel il fut prêté jusqu’à la fin de saison, paradoxalement ses prestations avec l’EN qui sont beaucoup moins bonnes.

EN: Aouar est arrivé à Sidi Moussa

Le très technique joueur milieu de terrain de l’EN, Houssem Aouar a rejoint, ce dimanche, ses coéquipiers au CTN de la FAF à Sidi Moussa : «Le milieu de terrain de l’AS Rome, Houssem AOUAR est arrivé cet après-midi au lieu de regroupement de l’Equipe nationale au Centre technique national de Sidi Moussa et cela en prévision des deux rencontres des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA 2026 face à la Guinée (06 juin 2024) et l’Ouganda (10 juin 2024).» lit-on sur le site de la FAF. Kévin Guitoun et Mohamed Amine Tougaï sont attendus quant à eux demain lundi à Sidi Moussa.

Riad O.

EN : 22 joueurs déjà au CTN

C’est avec 48 heures d’avance que le stage de l’équipe nationale a commencé et tout semble bien prêt pour que la petite semaine de ce mois de juin soit suffisante pour combler les lacunes et présenter la meilleure version possible face à la Guinée et l’Ouganda.

EN : Petkovic a trois solutions remplacer Mahrez…

La non-convocation de Riyad Mahrez a suscité une grosse incompréhension chez la rue algérienne tant que la star d’Al Ahly Djeddah peut encore donner au vu de son âge (33 ans) un plus à l’équipe nationale non négligeable à l’attaque de l’EN.

EN : Mahrez-Petkovic, le clash

Comme il fallait s’y attendre, Ryad Mahrez sera à nouveau absent lors du stage du mois de juin, le coach national a choisi de ne pas le retenir dans son groupe. C’était attendu du côté du public, car les échos en provenance de la FAF laissaient croire qu’il n’y avait pas de nouveauté, l’annonce de la blessure du joueur la semaine passée n’a fait que compliquer le cas.

Bennacer : ’’Recharger les batteries avant les Verts’’

Après avoir manqué le stage de mars en raison d’une légère blessure, Ismail Bennacer que les inconditionnels d’El Khadra n’ont pas vu à l’œuvre avec la sélection nationale depuis le match Algérie-Angola 1-1 le 15 janvier dernier (CAN 2023) devrait reprendre sa place sur le terrain à l’occasion des deux rencontres prévues la semaine prochaine dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 face respectivement à la Guinée (6 juin) et l’Ouganda (10 juin), avant de rejoindre le CTN de Sidi Moussa.