JSK

Zafour : "Le titre ? Pourquoi pas"

Invité sur le plateau de Berbère Télévision en compagnie du directeur sportif Djamel Menad, le manager général Brahim Zafour se dit très confiant pour l'avenir de l'équipe.

JSK : Almeida prend les commandes

Le néo-entraîneur Rui Almeida, qui a succédé officiellement à Youcef Bouzidi au poste de l’entraîneur en chef de la JSK, a entamé comme prévu son travail hier matin à l’occasion de la séance de reprise des Jaune et Vert qui a été effectuée au stade du 1er-Novembre-1954 de Tizi Ouzou.

JSK : Le portugais Almeida nouvel entraîneur

Après avoir négocié avec des entraîneurs français de renom et le Tunisien Mondher Kebaier, les dirigeants de la JSK ont opté finalement pour le Portugais Rui Almeida.

JSK : Mouaki changera-t-il de poste ?

Maintenu dans l’effectif de cette saison après avoir accepté de renouveler son contrat pour deux autres saisons, l’attaquant Dadi Mouaki n’a pas réussi à débloquer son compteur buts, après 4 journées de championnat.

JSK : L'entraîneur sera connu incessamment

Selon une source proche de la direction, le successeur d’Youcef Bouzidi devrait être connu dans les prochaines heures. Les dirigeants auraient aimé régler le problème du staff technique juste après le départ de Bouzidi, mais en raison des prétentions des entraîneurs ciblés les négociations n'ont pas abouti avec certains d'entre eux.

JSK : Benchikha fait l'unanimité chez les dirigeants

Cherchant un entraîneur depuis une dizaine de jours plus précisément au surlendemain de la défaite concédée devant l'USMK, les dirigeants n'ont pas raté l'occasion de la démission d'Abdelhak Benchikha de l'USMA pour lui proposer de prendre en main l'équipe de la JSK.

Zafour : "Bouzidi a dérapé en parlant des postes de Msuva et Matouti"

Invité sur le plateau de Canal Algérie, le manager général Brahim Zafour a révélé qu'il n'avait pas apprécié les déclarations faites par l'ex-coach des Jaune et Vert Youcef Bouzidi à la fin de la rencontre face au PAC et dans lesquelles il avait déclaré que le Tanzanien Msuva n'est pas un avant-centre et que le Gabonais Matouti est un arrière gauche de formation.

Cheloul : "On vise un grand entraîneur"

Le président, Achour Cheloul, que nous avons eu hier au téléphone, a réaffirmé que la direction n'engagera pas n'importe quel entraîneur, mais celui qui sera capable de mener l'équipe à bon port.

JSK-USMA : Les Kabyles veulent sortir le grand jeu

La JSK est condamnée à gagner ce soir à l’occasion de la réception de l’USMA au stade du 1er-Novembre-1954, pour le compte de la 4e journée de la Ligue 1 Mobilis, à la suite des deux dernières contre-performances enregistrées contre le PAC et l’USMK.

JSK : La direction se rabat finalement sur Mondher Kebaier

Après avoir négocié au moins avec deux entraîneurs français, à savoir Philippe Montanier et Jocelyn Gourvennec, les dirigeants se sont rabattus sur la piste du Tunisien Mondher Kebaier qui n'aurait pas hésité à donner son accord de principe.

La JSK négocie avec Jocelyn Gourvennec

Comme nous l'avons rapporté dans notre dernière édition, les dirigeants privilégient la piste d'un entraîneur français qui dispose d'une carte de visite étoffée dans l'espoir de mener la JSK à d'autres consécrations.

JSK 0 - JSBM 0 : Inquiétant avant l’USMA !

Dans le cadre de la préparation du prochain match de championnat face à l’USMA, le staff technique de la JSK à sa tête les deux entraîneurs par intérim, Mohamed Lacet et Mourad Aït-Tahar, ont programmé un match amical hier contre la JSBM, pensionnaire de la Ligue 2.

JSK : Mobilisation générale avant l'USMK

Après un début de semaine mouvementé à la suite du nul concédé devant le PAC, l'heure est à la mobilisation à la JSK. Même si rien ne sera comme avant à cause des ouï-dire qui ont suivi le semi-échec de samedi dernier, les dirigeants, les membres du staff technique et les joueurs ne pensent qu'au prochain match face à l'USMK.

JSK : Bouzidi-Zafour, guerre larvée

 

Rien ne va entre l'entraîneur Youcef Bouzidi et le manager général Brahim Zafour. La preuve, le coach Bouzidi lui a adressé des flèches à la fin de la rencontre face au PAC en remettant indirectement en cause le recrutement réalisé à l'intersaison.