Alors qu’on pensait que Manchester United avait abandonné la piste Ismail Bennacer, surtout après que l’international algérien a fait part de son désir de faire une autre saison au Milan, ce lundi l’information est tombée.

Bien que l’officialisation de la prolongation de son contrat jusqu’en 2025, ce vendredi, n’était un secret pour personne, Ryad Mahrez a eu ce qu’il voulait, à savoir continuer l’aventure dans l’un des plus grands clubs du monde. Pourtant pour y parvenir, le capitaine de l’EN a dû faire preuve de patience.

 

La prolongation du contrat de Ryad Mahrez était dans l’air depuis le début de semaine. Ce vendredi, Manchester City a annoncé avoir prolongé son magique gaucher algérien. En effet, les deux parties se sont entendues pour renouveler le bail jusqu'au 30 juin 2025.

Son contrat à Galatasaray, qui a pris fin cette saison, n'ayant pas été renouvelé, Sofiane Feghouli qui souhaite rester en Turquie n’a toujours pas trouvé un club preneur, et cela commence à faire long. Généralement, un joueur libre ne reste pas autant de temps sur le marché sans qu’il ne soit engagé par une équipe.

Ces dernières années, Youcef Belaili s’est distingué par son instabilité ; entre 2019 et 2022, il a connu trois clubs, à savoir Al Ahly Djeddah, Qatar SC et le Stade Brestois 29. Pourtant, avec une bonne gestion de  carrière, il aurait dû connaître le haut niveau européen, il y a bien longtemps. Faute de bons conseillers, il n’a compris que sur le tard que pour tout joueur ambitieux, une carrière en Europe compte beaucoup. Dommage !

Le baroudeur de l’EN passe par une période difficile et reste dans l’incertitude quant à son avenir en club. Bien malin celui qui, aujourd’hui, peut prédire le futur d’Islam Slimani tant il est flou.

 

Le longiligne défenseur de l’EN pourrait, en fin de compte, faire une deuxième saison à Villeréal FC, alors que son départ est évoqué à la fin de la saison, avec l’objectif de trouver une  équipe qui lui garantit plus de temps de jeu.

Indifférente pendant longtemps au dossier de prolongation du contrat d’Ismail Bennacer, la direction milanaise fait tout pour se rattraper et convaincre son milieu de terrain algérien de prolonger son contrat qui expire, rappelons-le, en juin 2024.