Le dernier classement FIFA 2020

L’Algérie termine l’année à la 31e place et 3e au niveau africain

Avec un total de 1488 points, l’Algérie termine l’année 2020 à la 31e place dans le classement mondial FIFA. Bien que le champion d’Afrique n’ait pas perdu la moindre rencontre depuis deux ans, il n’a pas bougé de son dernier classement pour stagner à cette 31e place. Sur le podium, c’est la Belgique qui termine en tête suivi de la France et le Brésil qui ne bouge pas de sa 3e place. Au niveau africain, le Sénégal termine à la 1ere place pour la deuxième année de suite avec un total de 1558 points, suivi de la Tunisie qui pour sa part totalise 1503 points, puis vient l’Algérie 3e au niveau africain. La 4e place est occupée par le Maroc avec 1474 points tandis que la 5e place est revenue à l’Egypte avec 1432 points.

 

Quelques heures après leur arrivée au CTN lundi passé pour attaquer la dernier ligne droite avant le début du tournoi zonal en Tunisie, les U20 du sélectionneur national Saber Bensmaïn ont effectué le fatidique test PCR, déterminant pour l’ensemble du groupe, puisque c’est ce test qui donne le feu vert pour débuter le travail et les entraînements avant de s’envoler le week-end prochain pour la Tunisie.

Après cinq stages et près de trois mois de préparation, l’EN U20 attaque le dernier virage de préparation du tournoi de l’UNAF, qui sera qualificatif à la CAN 2021 en Mauritanie. Ce lundi, l’équipe se regroupera pour la dernière fois au CTN avant de s’envoler, le 13 de ce mois, vers Tunis pour jouer 3 rencontres décisives.

Algérie-Botswana à Tchaker ?

La fédération algérienne de football, vient d’annoncer la pose d’une nouvelle pelouse au stade Mustapha Tchaker de Blida. Depuis trois mois des travaux sont en cours dans le jardin fétiche des Verts de la ville des roses. La FAF annonce qu’il existe une possibilité que la sélection algérienne de football reçoive son dernier match de la CAN 2021 face au Botswana à Tchaker. L’Algérie qui recevait depuis quelques temps au 5 juillet pourrait donc évoluer à Blida au mois de mars annonce la fédération. Pour rappel l’Algérie est déjà qualifiée et cette rencontre sera sans gros enjeu.

 

 



Zeffane : «Quand l’Algérie gagne un match, quasiment le monde entier est au courant»

 

«Belmadi a réussi à créer un groupe capable de réaliser le parcours parfait»

Dans un long et passionnant entretien accordé à ‘’Ouest France’’, le défenseur latéral des verts, Mehdi Zeffane, s’est rappelé ses trophées remportés la même année en compagnie de Bensebaïni en club et avec la sélection. Remportant la coupe de France puis la CAN, le joueur aurait dû avoir un meilleur destin. Mais il rebondit aujourd’hui en Russie ou il peut se relancer. En évoquant les titres remportés l’arrière n’oubliera pas son titre face à la grosse équipe du PSG et encore moins le fait d’être monté sur le toit de l’Afrique «Déjà, gagner la Coupe de France de cette manière-là, contre ce Paris-là, c’était juste exceptionnel. Lors du retour à Rennes, l’accueil des supporters était magnifique. Par deux fois, d’abord en allant aussi loin en Ligue Europa pour la première fois dans l’histoire du club puis en gagnant la Coupe de France quarante-huit ans après le dernier trophée, j’ai eu la chance de rentrer dans l’histoire de ce club et ça, ce sera à vie, donc j’en étais très content. Ensuite, à côté, il y a eu la CAN qui arrivait, avec Djamel Belmadi, un sélectionneur avec qui j’ai la chance de m’entendre très bien, avec lequel on partage les mêmes valeurs, que j’ai souvent au téléphone. Du coup, je comprends alors qu’il faut vraiment que je me prépare pour cette CAN.» Dira Zeffant à Ouest France tout en ne tarissant pas d’éloges le sélectionneur national qui a su choisir les bons mots pour le motiver à fond pour donner le meilleur sur le terrain «Au troisième match de la phase de poules, après avoir gagné les deux premiers et alors que le coach avait changé quasiment toute l’équipe, je joue. Ensuite, avant les quarts de finale, le titulaire de base se blesse et je vais vous répéter les mots de Djamel (Belmadi) à ce moment-là : « Écoute Mehdi, il y a des carrières que se font parfois comme ça, le malheur des uns peut faire le bonheur des autres, c’est ton moment, c’est à toi de prouver ce que tu peux faire. » Puis je joue le quart, la demie et la finale gagnée. Autant il y avait eu beaucoup d’émotion en rentrant à Rennes après la finale de Coupe de France, autant rentrer à Alger après la finale de la CAN, qui étaient en plus deux titres très rapprochés, cela a donné un accueil des supporters indescriptible. C’était très beau à vivre, pour tous.»

Affirmant que la CAN remportée le rendait fier et que c’est le titre le plus cher qu’il ait gagné, Zeffane, fait sentir dans l’entretien que ça reste un beau souvenir «ça part encore de plus loin que cette CAN. Ce que le coach a réussi à créer pour avoir un groupe de vingt-trois joueurs vraiment focus dans la même direction, qu’on oublie les états d’âme et qu’on réalise le parcours parfait en étant bons à tous les niveaux, pour gagner une compétition de cette manière, c’était juste exceptionnel. J’ai de la famille en Algérie, mon père vit là-bas, on a tous une fierté immense et le peuple est derrière nous d’une façon assez incroyable. Quand l’Algérie gagne un match, quasiment le monde entier est au courant. À vie, ça restera dans nos mémoires. À chaque match, on ressent l’attente, c’est costaud.»

 

EN U20 2-2 NAHD

Un bon test avant l’UNAF

La sélection nationale des U20 a affronté hier à Sidi Moussa, la formation ‘’réserve du NAHD’’ en amical, entrant dans le cadre de la préparation du tournoi de l’UNAF qualificatif à la CAN 2021. Une rencontre qui s’est soldée sur un score de parité de 2 à 2. Les deux buts de l’EN U20 ont étés inscrits par Moncef Bekrar, joueur de l’ESS, tandis que les deux réalisations du NAHD sont l’œuvre de Guebli et Fodil Bey. Notons par ailleurs que quatre joueurs de l’équipe sénior du NAHD ont pris part à cette rencontre et il s’agit de Guebli, Mokrani, Bennai et Ouadji qui ont pris part à une mi-temps dans cette rencontre.