C’est hier que le stage du mois de novembre a débuté officiellement, avec l’arrivée des joueurs de Paris à bord du seul appareil étranger qui atterrit quotidiennement en Algérie, à savoir celui d’Air France. C’est vers 15h que les joueurs sont arrivés au pays, le groupe presque complet, mais 2 éléments ont manqué à l’appel, à savoir Farès et Bensebaïni, deux joueurs évoluant dans le même poste, ce qui met le coach en difficulté au début du stage.