Sa sortie en cours du jeu lors du fameux Algérie-Angola était un tournant majeur dans le parcours des Verts à la dernière coupe d’Afrique des nations, lui c’est Ismaël Bennacer, le meilleur joueur de la CAN 2019 et l’un des artisans de l’épopée de l’EN lors du tournoi égyptien.

Depuis qu’il est en équipe nationale, les performances de Saïd Benrahma divisent les Algériens, entre le joueur qui flambe en club que ce soit avec Ham et après à l’Olympique Lyonnais auquel il fut prêté jusqu’à la fin de saison, paradoxalement ses prestations avec l’EN qui sont beaucoup moins bonnes.

C’est avec 48 heures d’avance que le stage de l’équipe nationale a commencé et tout semble bien prêt pour que la petite semaine de ce mois de juin soit suffisante pour combler les lacunes et présenter la meilleure version possible face à la Guinée et l’Ouganda.