Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a déclaré au quotidien français, le Figaro qu’il souhaite la tenue  d’un match amical entre l’Algérie et la France. Interrogé à ce sujet, le président de la République a répondu : «Je souhaite, bien sûr, que ce match ait lieu. Il pourrait se tenir en Algérie, à Alger, à Oran ou ailleurs. Mais, attention, je n’accepterai jamais qu’on siffle un hymne national. Le football transcende tout.»

La mascotte officielle du Championnat d'Afrique des nations CHAN 2022, a été dévoilée jeudi au cours d'une cérémonie organisée  au siège de la Fédération algérienne de football (FAF), en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrazak Sebgag et du président de la FAF Djahid Zefizef. Dénommée "COBTAN", la mascotte sera partout présente, saluant les spectateurs, inspirant les jeunes supporters et vibrant lors de chaque match de la compétition qui se tiendra du 13 janvier au 4 février prochain dans quatre villes algériennes: Alger, Constantine, Oran et Annaba. Au cours de la même cérémonie, le Comité d'organisation local présidé par Rachid Oukali, a lancé le spot officiel de la compétition africaine réservée aux joueurs locaux.

Arrivé du côté de l’Allianz Riviera l’été 2021 en provenance de Montpellier, l’attaquant international algérien Andy Delort pourrait déjà quitter l’OGC Nice. En effet, selon les informations de Nice Matin, confirmées par RMC Sport, le buteur de 31 ans songerait à un départ du Gym, qu’il avait qualifié en Ligue Europa Conférence à la dernière journée grâce à un triplé sur la pelouse de Reims (3-2), et ce pour plusieurs raisons. En effet, le natif de Sète n’a toujours pas reçue l’offre de prolongation, promise par le président Jean-Pierre Rivère à en croire l’entourage du joueur. L'ancien capitaine du MHSC serait aussi très triste du départ de Christophe Galtier, avec qui il était très proche. Et malgré l'arrivée de son ami Gaëtan Laborde cet été avec qui il a été très peu associé, le buteur de 31 ans serait déçu du mercato niçois et peinerait à voir les hautes ambitions du club se mettre en place. En cas de départ, Delort ne manquerait pas de prétendants alors que l'OM, Rennes et Lens seraient intéressés pour le récupérer sous forme de prêt. Il bénéficierait aussi de solutions à l'étranger comme la Fiorentina, Al-Hilal ou encore des équipes saoudiennes.  Affaire à suivre.

Dans un entretien accordé à Onze Mondial, le désormais ancien joueur du Paris FC, Saïd Arab n’a pas caché son objectif de jouer l’EN. Libre après avoir rompu son contrat d'un commun accord avec le Paris FC, Saïd Arab est actuellement à la recherche d’un nouveau défi : «J’ai résilié mon contrat avec le Paris FC en novembre dernier. Après une première saison pleine en professionnel où je joue une trentaine de matchs et fini même titulaire sur la fin, le nouvel entraîneur Thierry Laurey arrive à la tête de l’équipe et me fait comprendre que je n’entre pas dans ses plans. Après ça, je ne joue plus du tout. Je suis donc parti en prêt à Bastia-Borgo (National) pour me relancer en février, mais je suis arrivé à court physiquement là bas. Les choses ont donc mal commencé et je n’ai pas pu me relancer. En revenant à Paris, je savais que l’entraîneur était sous contrat jusqu’en 2023, tout comme moi, et que les choses n’allaient pas évoluer. C’est ce qu’il s’est passé, je n'ai pas eu réellement ma chance. J’ai donc pris la décision, d’un commun accord avec le club, de résilier mon contrat. Aujourd’hui, je suis en Algérie pour souffler un peu après cette période compliquée. Je m’entraîne avec mon préparateur physique, j’ai aussi un nutritionniste. J’essaye de faire attention, de me maintenir en forme en attendant de trouver un nouveau projet.» 

«J’ai un lien très fort avec l’Algérie»

Saïd Arab a ajouté : «J’ai un lien très fort avec l’Algérie. Cela faisait 4 ans que je n’avais pas eu l’occasion de venir et c’était le moment. Jouer pour les Fennecs un jour est clairement un de mes objectifs. C’est parfois dur de faire un choix pour les franco-algériens, mais moi, depuis tout jeune, dès le début, j’ai fait comprendre que je voulais représenter l’Algérie. C’est le choix du cœur.»

Sans surprise, la Coupe du monde a un énorme impact sur le classement FIFA. Le podium est désormais composé du Brésil, de l'Argentine qui gagne une place, tout comme l'équipe de France désormais troisième. La Belgique sort du podium pour être désormais quatrième. L’EN a perdu trois places en reculant à la 40e position. Ainsi, les Verts passent de la 37ème place (octobre) à la 40ème place, sachant que les hommes du coach Belmadi n’ont pas gagné des points à l’occasion des deux dernières  joutes amicales soldées par un nul (1-1) face au Mali et une défaite (0-2) face à la Suède. Sur le plan continental,  la sélection nationale ne figure plus dans le top 5 africain. Le Maroc vient de détrôner le Sénégal, en se hissant vers la 11e place sur le niveau mondial.  Le Sénégal est désormais à la 19e position sur le niveau mondial et 2e en Afrique. La Tunisie, 3e au niveau continental, reste à la 30e place, alors que le Cameroun, tombeur du Brésil, a gagné 10 places et occupe la 33e place mondiale (4e en Afrique), devant le Nigeria (35e, 5e en Afrique) et l’Egypte (39e, 6e en Afrique). Ainsi, l’Algérie est désormais à la 7e place sur le niveau continental. Sur le niveau Arabe, la bande à Djamel Belmadi est à la 4e place. Le Maroc est toujours en tête, suivi par la Tunisie et l’Egypte.

Le top 10 mondial

  1. Brésil
  2. Argentine
  3. France
  4. Belgique
  5. Angleterre
  6. Pays-Bas
  7. Croatie
  8. Italie
  9. Portugal
  10. Espagne

Le top 20 africain

 

  1. Maroc (11e au niveau mondial)
  2. Sénégal (19e)
  3. Tunisie (30e)
  4. Cameroun (33e)
  5. Nigeria (35e)
  6. Egypte (39e)
  7. Algérie (40e)
  8. Mali (45e)
  9. Côte d’Ivoire (47e)
  10. Burkina Faso (50e)
  11. Ghana (58e)
  12. Afrique du Sud (67e)
  13. Cap-Vert (72e)
  14. RD Congo (73e)
  15. Gabon (79e)
  16. Guinée (83e)
  17. Zambie (88e)
  18. Ouganda (89e)
  19. Bénin (91e)
  20. Guinée Equatoriale (98e)