L’information était dans les circuits depuis longtemps. Elle est désormais confirmée par des membres de la Fédération burkinabè de football (FBF) depuis le mardi 3 mars 2021. Le stade du 4-Août de Ouagadougou est suspendu par la Confédération africaine de football (CAF), pour des raisons de non-conformité des installations.

 

Dans notre précédente édition, nous avons évoqué la possibilité de la délocalisation du match des Verts contre le Botswana. Cette éventualité plus que probable est dictée par la situation sanitaire délicate qui prévaut actuellement au Botswana à cause du variant sud-africain du coronavirus.

Alors que la Confédération africaine de football annonçait, il y a quelques jours, les dates officielles des deux rencontres des Verts confirmant le déroulement du match de la 6e et dernière journée des éliminatoires de la CAN à Blida face au Botswana, le 29 mars à 20h, cette partie risque sérieusement de ne pas se jouer, du moins pas en Algérie.

A quelques heures du début du stage de préparation de l’EN U17 pour la CAN marocaine, et moins de 48 heures après le tirage au sort effectué par la CAF, l’entraîneur national Mohamed Lacete se dit rassuré par les résultats du tirage, ainsi que par tous les paramètres entourant la participation de l’EN à ce tournoi.

La sélection algérienne des U17, connait désormais les équipes qui composent le groupe B pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations de leur catégorie. Le tirage au sort qui a eu lieu à 14h en Mauritanie, a désigné dans le groupe de l’Algérie les sélections du Nigéria, la Tanzanie et le Congo. Un groupe qui semble a priori abordable pour les jeunes Verts qui pourront en sortir avec une qualification pour les demi-finales. Prévu du 13 au 31 mars au Maroc, la CAN U17 sera un des objectifs de l’EN qui pour bien préparer ce rendez-vous à eu la chance de ne pas tomber dans le même groupe que le Côte d’Ivoire que l’Algérie affrontera en amical le 3 et 7 mars au 5 juillet.