Équipe nationale

Les Verts sur le toit de l’Afrique

Dans un match très serré, les hommes de Djamel Belmadi ont réussi encore une fois à battre le Sénégal. Comme en phase de poules ,ce fut étriqué et c’est signé Bounedjah. L’Algérie arrache le titre 29 ans après.

Le joli témoignage de Belmadi pour Guedioura

Qu’il fut beau le témoignage de l’entraîneur de notre équipe nationale à l’égard de son joueur, Adlène Guedioura, hier, en conférence de presse, la veille de cette finale historique pour notre pays, puisque jamais auparavant les Verts n’avaient réussi à brandir le trophée africain en dehors de l’Algérie.

Sénégal - Algérie : L’histoire s’écrit ce soir

La Coupe d’Afrique des nations 2019 s’achèvera ce soir avec le déroulement de la finale au Cairo Stadium. Et pour une fin, il n’y a pas mieux qu’une affiche Sénégal - Algérie, deux équipes qui ont réalisé un parcours exceptionnel dans ce tournoi. Les Verts ont rendez-vous avec l’histoire, ce soir, au Cairo Stadium, où ils vont disputer la troisième finale de l’histoire du pays face à une équipe du Sénégal avide de revanche.

Dumas : «Belmadi a gagné sa CAN, aux joueurs de gagner la coupe»

 

Fin technicien, Franck Dumas, ancien coach de la JSK actuellement au CABBA, a aimablement accepté de répondre à quelques-unes de nos questions. A entendre ses réponses, on comprend combien d’admiration et de respect il voue à son confrère Djamel Belmadi qu’il place au-dessus de tout le monde. Appréciez.

Raïs Mbolhi : The Legend

 

Le portier des Verts, Raïs Mbolhi, réalise une CAN de premier ordre. Rien d’étonnant de la part d’un gardien qui se donne à fond pour l’EN qui n’est pas à sa première performance de niveau dans un tournoi. A 33 ans, il a encore beaucoup à donner mais il aimerait finir sur une bonne note et remporter le sacre surtout s’il songe à mettre un terme à sa carrière internationale après cette CAN.

EN : Le fabuleux destin de Bennacer

 

S’il y a un joueur qu’on n’attendait pas à ce niveau au cours de cette CAN, c’est bien Ismael Bennacer. Discret, le très probablement futur joueur du Milan AC, se lâche une fois sur le terrain et le résultat est bien édifient.

EN : C’est la Mahrez Mania !

 

Il a pris ses responsabilités à la 94e minute, il n’a pas hésité et malgré la fatigue, il a envoyé un missile qui a nettoyé la lucarne du portier nigérian. Mahrez a tiré et a marqué et ça continue de faire parler.

EN : Le vrai match référence, c’était le Nigeria !

 

Le 27 juin dernier au terme du match qui a permis à l’EN d’assurer sa qualification aux huitièmes de finale de la CAN, Belmadi reconnaissait en conférence de presse d’après-match que le match qui venait de se terminer était le match référence pour les Verts.

Mahrez en chef d’orchestre

 

Ryad Mahrez a été un porte-bonheur pour l’équipe nationale dans cette demi-finale assez pleine de suspense, c’est l’EN en finale dans les temps additionnels de la partie, un exploit qui restera gravé dans les mémoires, déjà à l’origine du premier but, après que son centre fut détourné dans ses propres filets par l’infortuné défenseur Trosst- Ekong, soit un signe du destin pour le formidable joueur mancunien qui allait s’illustrer de fort belle manière à la fin du match en transformant le coup franc de la délivrance.