ESS

ESS : Ce qu’à reproché Madoui à ses joueurs

 

Bien qu’il ait avoué devant ses joueurs qu’il n’était pas du tout content de la manière avec laquelle ils se sont fait piéger à la fin du match face au CSC, le coach, Madoui, a toutefois tenu à leur rappeler que le plus dur est à venir et qu’il faudra par conséquent oublier au plus vite cet échec.

CSC – ESS : Folle remontada constantinoise

 

Le choc entre les deux clubs phare de l’Est algérien a tenu toutes ses promesses, d’autant plus qu’on a eu droit à une fin de match totalement folle, qui a vu les Constantinois remonter leur retard d’un but en deux minutes, pour s’imposer sur le fil (2-1).

CSC – ESS : Sétif, le derby du rachat

 

Restant sur un amer match nul face à l’OM vendredi at home (0-0), les partenaires de Miloud Rebiaï auront à cœur joie de se racheter cet après-midi en allant défier le CSC qui n’est autre que le leader du championnat de Ligue 1 Mobilis.

ESS : Madoui remobilise ses troupes

En prévision du match face à la formation du CSC, le coach sétifien a tenu à responsabiliser ses joueurs à la veille du grand derby de l’est.

«Effectivement, on a manqué de réalisme et d’efficacité devant les buts, mais cela ne m’inquiète pas trop du moment que je suis persuadé que cela va venir avec la multiplication des matches. C’est vrai que nous avons raté un nombre incalculable d’occasions de but. On aurait pu au moins mettre deux ou trois buts facilement dans les bois de Médéa. Cela dit, il y a des jours sans ; la chance n’a pas été de notre côté. Sinon dans l’ensemble, je dirai que je suis amplement satisfait de la production de mes joueurs durant toute la partie et qui ont continué à presser jusqu’au coup de sifflet de la fin», a expliqué le technicien ententiste qui ne veut pas que ce résultat perturbe la sérénité de son groupe, avant un important et grand rendez-vous face au nouveau leader du championnat de Ligue 1 Mobilis, le CSC en l’occurrence, demain au stade Chahid Hamlaoui de Constantine dans le cadre de la 7e journée.

 

«Sortir le match qu’il faut»

«Oui, ça va être un grand match entre deux grands clubs de l’est du pays. C’est un derby qui sera difficile pour les deux équipes. On fera tout pour sortir le match qu’il faut face à une équipe du CSC qui a le vent en poupe et qui reste sur une victoire à Biskra face à l’USB. Nous allons tout faire afin d’être prêts pour ce match que j’espère sera une grande fête de football pour les supporters des deux équipes», a ajouté le driver du club champion sortant qui va sûrement axer son travail, au cours des prochaines séances, sur l’aspect psychologique afin de remobiliser ses troupes et trouver les ressources nécessaires pour permettre à son groupe de se ressaisir vite et de repartir avec un résultat positif pour préserver notamment l’invincibilité de son équipe.

CSC-ESS, un derby, un vrai

 

Pour les Sétifiens, le maillon faible de leur équipe reste sans conteste le compartiment offensif qui n’arrive pas à décoller. Toutefois, le coach Madoui ne semble pas trop s’en inquiéter.  Ayant déjà constaté, les précédentes sorties, les soucis de son équipe en attaque, le coach Kheïrredine Madoui a essayé de trouver des solutions pour permettre à ses avants de concrétiser les situations incalculables de scorer mais en vain. Ni Benayad, ni Amokrane, encore moins Chibane n’ont réussi à «décomplexer» l’attaque. Face à l’OM et même contre le CRB, ou l’USB les sorties précédentes, tout le monde aura constaté que les partenaires de Chemssedine Nessakh ont éprouvé les pires difficultés à trouver le chemin des filets adverses. Pourtant, des occasions de but, des vraies, n’ont pas manqué. Vendredi par exemple, les Ententistes ont au moins raté cinq à six occasions nettes de secouer les filets du portier Chiker, mais il n’en fut rien au moment où les supporters locaux attendaient peut-être une révolte de leurs attaquants.

 

  1. H.

 

Saâd : «A Constantine pour la gagne»

- «Rectifier le tir auprès de nos fans »

- «Ne pas se focaliser sur la défaite  face à l’OM»

 

 

Pour le jeune défenseur ententiste Saâd, le temps n’est pas aux regrets du moment que l’équipe s’apprête à livrer un important rendez-vous demain face au CSC à Constantine.

 

Que pouvez-vous nous dire à propos de match nul devant l’OM concédé vendredi at home ?

Sincèrement, on méritait un sort bien meilleur car nous avons dominé outrageusement la partie. À aucun moment, l’équipe de Médéa ne nous a mis en difficulté en défense. En outre, on a bien joué et réussi à se procurer plusieurs situations de scorer, mais en vain ; le ballon refusait d’aller dans les buts. C’est vrai que c’est frustrant de laisser passer une chance comme celle-là pour engranger les trois points du succès, toutefois, il faudra à mon sens oublier au plus vite ce match et penser à préparer au mieux notre prochaine sortie.

 

Comment se présente pour vous le match de demain face au CSC à Constantine ?

Ça sera un derby qui va opposer deux grandes équipes de l’est du pays, qui sont en train de faire un bon début de saison. Il est vrai qu’on aurait aimé se déplacer au stade Chahid Hamlaoui avec une victoire dernière nous, mais bon, il ne faudra pas se focaliser trop sur notre dernière performance. Le plus important, c’est qu’il va falloir bien préparer cette sortie afin de repartir avec un résultat positif et rectifier le tir notamment auprès de nos fans.

 

Justement, qu’avez-vous à dire à vos supporters après le semi-échec contre Médéa ?

Sincèrement, nous fûmes beaucoup déçu pour eux. On aurait aimé leur offrir le succès d’autant plus qu’il y avait une forte assistance. Cela dit, nos supporters sont des connaisseurs et je sais parfaitement qu’ils seront compréhensifs avec nous. Tout ce que je leur demande, c’est de rester toujours dernière nous afin de nous apporter soutien et encouragements. Nous avons encore besoin d’eux car la saison ne fait que commencer, beaucoup d’autres matches nous attendent. On fera tout pour leur redonner le sourire et ce, dès ce match contre le CSC.

 

Sur le plan personnel, on a constaté que vous êtes de plus en plus à l’aise dans votre nouvelle tâche dans le onze de votre équipe ?

Sur ce plan, tout se passe bien. Comme je l’ai à maintes fois répété, ce n’est que le fruit du travail et aussi de la confiance placée en moi, aussi bien par le staff technique, que par les joueurs et les supporters. Ce qui m’encourage et me booste vers l’avant. Il reste néanmoins que je dois persévérer dans le travail car le plus dur est à venir. 

  1. H.

 

 

A propos de l’élan de solidarité avec la jeune malade Sérine

Bouali : «C’est une initiative à généraliser dans tous nos stades»

 

L’opération de solidarité avec la jeune Serine Lamari se poursuit. Depuis hier, c’est autour des Scouts musulmans de faire la quête au niveau des institutions et des quartiers de la ville de Sétif pour tenter de rassembler la somme d’argent manquant au montant nécessaire à l’opération chirurgicale que devait subir la malade au niveau d’une clinique privée en Turquie. «Sincèrement, Sétif nous a donné une leçon en matière de solidarité. C’est un exemple à suivre», a déclaré à ce titre le coach de la JSS Fouad Bouali à propos de cette initiative sur une chaîne de télé privée. Et de poursuivre : «On espère voir de telles opérations de solidarité se généraliser. C’est le véritable sens du sport.»

  1. H.

 

Chibane doit encore bosser

Titularisé pour la première fois depuis l’entame de la saison lors du match de vendredi entre son équipe et l’OM, Youssef Chibane n’a pas réussi à faire mieux que les autres attaquants, en l’occurrence Amokrane et Benayad. Bien qu’il ait essayé d’imposer son jeu face à une solide et compacte défense adverse, l’ancien joueur du DRBT n’a pas trop convaincu finalement. Le joueur se doit encore travailler afin d’apporter le plus qu’on attend de lui du côté d’Aïn El-Fouara.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

ESS : Les explications de Madoui

 

 

Au coup de sifflet final du match ESS-OM de l’arbitre Boukouassa, une grosse déception mêlée à un sentiment de frustration s’est emparée du camp ententiste.

ESS – OM : A mettre aux oubliettes pour les Sétifiens

Face à une équipe de Médéa qui a refusé de faire le jeu, les Ententistes ont été finalement accrochés et contraints au partage des points de la rencontre en cédant deux précieux points dans leur fief du 8-Mai-1945 de Sétif.

ESS – OM : continuer sur la lancée

 

Restant sur une belle série de cinq matches sans défaite, soit depuis le début du championnat, les partenaires de Miloud Rebiaï vont tenter cet après-midi de poursuivre sur leur lancée en tentant de passer favorablement le cap de l’OM.

ESS : Voilà pourquoi Sétif doit s’imposer face à Médéa

Après une trêve d’une dizaine de jours, l’Entente de Sétif s’apprête à renouer avec la compétition officielle en accueillant demain au stade du 8-Mai-1945 l’OM dans un match comptant pour la 6e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis.

ESS : Madoui prépare son plan d’attaque

Bien que le groupe sétifien s’entraîne avec un effectif réduit, il reste que la préparation du match de l’OM, ce vendredi, se poursuivent dans une ambiance bon enfant.

Madoui : «On doit faire avec les absences»

 

Sans transition, les partenaires d’Akram Djahnit ont poursuivi leur préparation du rendez-vous de vendredi face à l’OM dans le cadre de la 6e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis.

ESS : Sétif prépare Médéa, mais…

Ceux qui ont suivi le match amical de l’ESS face à l’ASAM ont été unanimes à dire que les partenaires de Ziti ont subi un véritable test avant leur confrontation face à l’OM vendredi.

 

Devant une équipe m’lilie volontaire et accrocheuse à souhait, les partenaires de Samir Aïboud ont été confrontés durant cette partie à plusieurs situations de jeu. Bien qu’ils aient presque dominé de bout en bout les débats, où ils avaient raté un nombre incalculable d’occasions de but, les Sétifiens ont dû à un certain moment de la partie subir le jeu de leurs vis-à-vis qui, faut-il le reconnaître, ont laissé une bonne impression en jouant sans complexe devant le champion sortant. D’ailleurs, le staff technique ententiste était satisfait de ce test qui fut différent de ceux qu’a livrés son équipe ces derniers temps avec des formations de paliers inferieurs. «Oui, ce fut un match bénéfique pour nous à plus d’un titre. On a vu de bonnes choses de la part de nos joueurs, notamment ceux qui n’ont pas trop joué. Et puis, il faut reconnaître que nous avons joué contre une équipe de l’ASAM qui pratique un bon football et qui joue trop bas. C’est peut-être un schéma auquel nous serons confrontés à l’avenir en compétition officielle, notamment à domicile», a par ailleurs déclaré le coach adjoint Malik Zorgane. Celui-ci n’a pas manqué en outre d’indiquer que la préparation du match contre l’OM, comptant pour la 6e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis, pourrait être perturbée par l’absence de cinq joueurs de l’effectif sétifien qui viennent d’être retenus par le sélectionneur national Lucas Alcaraz pour le stage de l’équipe nationale A’. Des noms auxquels faudra ajouter l’international gabonais Franck Obambou, qui a été sélectionné avec l’EN de son pays. «Oui, c’est gênant de préparer un match important sans plusieurs titulaires, mais on va essayer de faire avec», avait-il commenté. Par ailleurs, au cours de ce test amical, plusieurs éléments se sont fort distingués. Outre Djabou, Rebiaï et Aït Ouameur, qui ont égaux à eux-mêmes, deux autres joueurs ont retenu l’attention.

Nessakh et Aïboud se distinguent

Il s’agit de Nessakh et Aïboud. Le premier, qui a purgé sa suspension de trois matches, a sorti une bonne copie et n’a montré aucun signe d’affectation par sa longue absence de l’équipe. Face à Médéa, il sera sûrement aligné d’entrée. Une éventualité qui peut également se produire avec Aïboud qui a peut-être livré son meilleur rendement depuis qu’il est à l’ESS. Aligné régulièrement lors des derniers matches même pour quelques minutes, l’ancien joueur de la JSK est bien placé cette fois-ci pour figurer dans le onze sétifien qui débutera la partie de vendredi. Toujours est-il que le dernier mot revient au coach Madoui qui va trancher la composante qui sera concernée par le rendez-vous contre l’OM une fois que le groupe sera au complet, c'est-à-dire à partir de mercredi.

 

  1. H.

 

Rebiaï : «Honoré par cette convocation en EN»

Le fougueux polyvalent ententiste Rebiaï pense que sa convocation en EN A’ va le motiver davantage. Il estime, en outre, que son équipe fera le max pour empocher les trois points du succès face à l’OM vendredi à Sétif.

 

Vous avez livré vendredi une joute amicale face à l’ASAM ; quelle est  votre appréciation sur la prestation de votre team ?

Je pense que dans l’ensemble, ce fut un test bénéfique à plus d’un titre pour nous. On a surtout mis à profit cette joute pour d’abord appliquer les consignes de notre coach. Aussi, je pense que nous avons eu l’occasion d’avoir un match dans nos jambes durant cette trêve. Sur le plan technique, j’estime qu’on a été supérieur sur tous les plans à notre adversaire du moment qu’on aurait pu gagner sur un score plus conséquent. Mais cela n’a pas beaucoup d’importance.

 

Ne pensez-vous pas que ce test est tombé à pic pour préparer votre prochaine sortie vendredi face à l’OM ?

Tout à fait ! Ce match nous a permis également de préparer notre prochain match face à Médéa. Nous avons affronté une équipe de l’ASAM qui a opté pour la défensive tout en opérant par des contres. Un scénario qu’on va sûrement connaître vendredi. De toute manière, j’estime que nous avons bien travaillé durant ce match sur le plan technico-tactique. C’étais le plus important à retenir à travers cette joute amicale.

 

Comment se présente pour vous cette confrontation face à Médéa ?

Ça va être un match délicat car nous allons jouer une équipe qui est en quête de points et qui viendra à Sétif pour confirmer sa dernière performance réalisée face au MCA à Bologhine (0-0 ndlr). Cela dit, notre objectif, c’est d’essayer de faire le plein à domicile et de ne céder aucun point. On a réussi jusque-là à gagner trois matches. On va tenter d’enchaîner un autre succès pour d’abord améliorer notre compteur points et rester à la tête du classement du championnat.

 

Sur le plan individuel, vous êtes en train de réaliser un bon début de saison ; un commentaire ?

Je ne fais que mon boulot. J’essaye à chaque match de sortir le meilleur. C’est aussi grâce au travail et à la bonne préparation que nous avons effectués depuis le mois de juin. Il y a aussi la confiance du staff technique qui est pour beaucoup. Ceci dit, il reste que je dois encore travailler afin de progresser davantage et aider mon équipe à obtenir les meilleurs résultats.

 

Vos efforts ont été récompensés par cette convocation en équipe nationale A’ ; vos sentiments ?

Sincèrement, j’étais très content d’apprendre que mon nom était sur la liste des joueurs locaux convoqués pour le prochain stage. Je suis sincèrement content et honoré par cette convocation. C’est une bonne chose pour moi car elle va davantage me motiver pour progresser. Le plus important, c’est d’essayer d’être à la hauteur de cette mission et de la confiance placée en moi.

  1. H.

 Madoui a supervisé le match MCA-OM

Afin d’avoir une idée plus claire sur son prochain adversaire qui n’est autre que l’Olympique de Médéa, le coach Kheïrredine Madoui aurait visionné plusieurs matches de cette équipe, notamment à l’extérieur dont le dernier en date celui qui a opposé l’équipe de Sid Ahmed Slimani au MCA au stade Omar-Hamadi de Bologhine. Pour rappel, la saison passée, les Sétifiens avaient pris le meilleur devant les gars du Titteri en aller et retour. Lors du premier match qui s’est joué à Médéa, l’ESS, alors dirigée par Abdelkader Amrani, s’est imposé par le score de 3 buts à 1, alors que pour la seconde confrontation au stade du 8-Mai-1945 de Sétif, les partenaires d’Aït Ouameur s’étaient imposés par 1 but à 0 sous la direction de Madoui.

 

Il était accompagné par Messouad Koussa

Hamar au chevet d’un joueur gravement blessé

 

Avant-hier, le président de l’ESS Hassen Hamar s’est rendu à Aïn El-Kebira pour s’enquérir de l’état de santé d’un joueur victime d’une grave blessure. Cela s’est passé, en effet, lors d’un match de championnat de wilaya opposant vendredi le Chabab Amoucha à l’équipe d’Aïn Touila. Durant cette partie, le joueur Houssam Aïchoum a été victime d’un coup violent porté au niveau de la mâchoire et qui l’a mis K.-O ; ce dernier a dû passer une nuit en salle de réanimation du CHU d’Aïn El Kebira avant de reprendre conscience. Il est à noter que le boss ententiste était accompagné par Messouad Koussa, membre du BF et président de la Ligue de football de la wilaya de Sétif. Compétition souhaite un prompt rétablissement à Houssam.

  

Maroc - Gabon

Obambou parmi les 18 Panthères

Franck Obambou n’a pas participé avant-hier soir au match ayant opposé le Gabon à la sélection marocaine de football dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, et qui a eu pour cadre le stade Mohamed V de Casablanca. Le libéro ententiste s’est contenté, en effet, de suivre la partie à partir du banc de touche où il a assisté à la défaite des Panthères devant les Lions de l’Atlas par 3 buts à 0. Pour rappel, le Gabon était déjà éliminé avant ce match.

 

ESS : Les Médéens sont avertis

 

Dans le souci de permettre à ses joueurs de rester très compétitifs en vue de la suite du parcours, le coach Madoui a programmé une joute amicale avant-hier face à l’ASAM.

ESS : Madoui veut plus de ses attaquants

 «Certes, l’efficacité nous a fait défaut, mais on a manqué surtout de réalisme», a déclaré entre autres Madoui à l’issue du match face au CRB.

ESS : Quelques stats après 5 journées

Depuis le début de la saison, le coach Madoui a aligné 18 joueurs sur les 26 de son effectif. Sur les cinq matches livrés depuis l’entame du championnat dont trois at home, les Ententistes ont obtenu 11 points, soit 3 victoires et 2 matches nuls avec une moyenne de 2,2 points pour chaque match. Une bonne moyenne comparée à la même période la saison précédente où les partenaires d’Islam Bakir avaient réalisé 8 points avec 2 victoires, 2 matches nuls et 1 défaite. L’attaque sétifienne a frappé à six reprises contre deux buts encaissés, alors que l’année dernière, elle a fait un peu mieux en arrivant aux buts adverses sept fois contre cinq buts encaissés, soit trois réalisations de plus. C’est Djabou qui est pour le moment le meilleur buteur de l’équipe avec deux buts. En matière d’effectif, le coach Madoui a utilisé 18 joueurs pour le moment dont le dernier en date fut Djamel Ibouziden qui a été aligné avant-hier pour la première fois contre le CRB. Avant lui, c’était Aïboud qui a eu sa chance en participant en tant que remplaçant face à l’USB puis contre la JSS. Sur les 18 joueurs, on retiendra que le staff technique des Noir et Blanc a utilisé presque toutes les nouvelles recrues ayant rejoint l’équipe l’été dernier, à commencer par le portier Zeghba, Nessakh, Sidhoum, Benayad, Chibane, Aïboud et Obambou. Seul le jeune attaquant et transfuge de l’USMO Ali Bounadeur n’a pas encore joué la moindre minute. Bedrane et Djabou confirment leur statut Idem pour Nadji et le deuxième gardien Khaïri, ainsi qu’aux quatre joueurs espoirs promus en senior cette saison, en l’occurrence Saâdi, Boussif, Chibout et le troisième keeper de l’équipe Nasri. Concernant les éléments les plus performants depuis le 26 août dernier, date du déroulement du premier match de la saison face à l’USMH au stade du 8-Mai-1945 de Sétif, ils sont cinq joueurs à avoir atteint la barre de 450’, soit un 5/5. Il s’agit, en effet, de Bedrane, Rebiaï, Sidhoum et du portier Zeghba auxquels il faudra ajouter le meneur de jeu Djabou, qui avait cédé sa place à cinq minutes de la fin du match face au MCA, totalisant du coup 445’. En outre, quatre joueurs également ont dépassé la barre de plus de 300’ sur les terrains, en l’occurrence Haddouche (383’), Saâd (360’), Aït Ouameur (347’) et Ziti (337’). Ces derniers devancent Djahnit avec 295’, Bakri (256’) et Amokrane (244’). Dans la dernière partie du classement, on trouve les joueurs qui ont cumulé moins de 200’ de jeu comme Benayad (185’) et Nessakh (124’). Enfin, les joueurs les moins utilisés pour le moment sont Ibouziden (67’), Aïboud (28’), Chibane (25’) et enfin le Gabonais Obambou avec seulement cinq minutes de jeu. Sidhoum, la satisfaction, Saâd et Rebiaï, les révélations Dans une première analyse, parmi les nouveaux joueurs de champ, on retiendra l’excellent chiffre réalisé par le milieu relayeur Sidhoum qui a disputé l’intégralité des cinq rencontres. Idem pour Rebiaï qui est en train de confirmer tout le bien qu’on pensait de lui ou encore le jeune défenseur Saâd, qui a enchaîné avant-hier avec son quatrième match de rang comme titulaire. La déception est venue peut-être de Nessakh qui était bien parti pour durer dans son poste de latéral gauche. Toutefois, sa suspension de trois matches à la suite de son expulsion face au MCA lui a coûté cher. Notons, enfin, qu’outre cette expulsion, les joueurs de l’ESS ont reçu pour le moment 8 cartons jaunes. 345’ d’invincibilité pour Zeghba Le portier Zeghba et sa défense n’ont pas encaissé de but depuis trois matches. Mieux encore, l’ancien keeper de l’USMH reste invincible en n’encaissant aucune réalisation durant 345’. Il faut savoir que le dernier but encaissé, c’était face au MCA lors de la deuxième journée inscrit à la 25’ par le biais du défenseur Azzi. Une bonne performance pour le joueur natif de M’sila qui confirme d’un match à un autre qu’il reste un gars sur lequel le coach Madoui pourra compter. Aussi, si Zeghba n’a pas encaissé le moindre but depuis trois matches, c’est également grâce à la défense qui est en train de jouer convenablement son rôle. S. H. L’ASAM aurait donné son OK pour un match amical Madoui veut gérer convenablement cette trêve Après le report de la sixième journée prévue ce week-end, le staff technique ententiste ne veut pas que cette trêve porte préjudice à l’équipe. Ce qui a mis en colère le président Hassen Hamar qui n’a pas hésité, à la fin du match contre le CRB, de critiquer la LFP quant à la programmation en estimant que ce report n’a pas lieu d’être du moment, dit-il, qu’on aurait pu programmer cette journée le 5 ou le 6 octobre et ce, par rapport au déroulement du match Cameroun-Algérie samedi à Yaoundé, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Du coup, le coach Kheïrredine Madoui et ses collègues n’ont pas attendu pour concocter un programme de travail qu’il compte appliquer durant cette trêve avec au menu un match amical, qui devait avoir lieu avant la fin de cette semaine ou au plus tard le week- end. A ce titre, on évoque plusieurs équipes qui auraient été contactées pour donner la réplique aux partenaires d’Abdelmoumen Djabou tel le DRBT. Cela dit, selon une source digne de foi, le technicien ententiste aurait reçu l’accord de l’ASAM qui a accepté la proposition des Sétifiens pour une joute amicale, mais pour le moment, aucune date n’a été avancée sachant que l’un des leaders du championnat de Ligue 2 Mobilis aura un match à disputer vendredi dans le cadre de la 6e journée. Un test qui s’impose du moment qu’il va permettre aux joueurs de rester dans le bain de la compétition et permettre à certains joueurs de cumuler du temps de jeu en vue de la suite du parcours. C’est le cas, par exemple, de Nessakh qui vient de purger sa suspension et qui sera opérationnel dès la prochaine sortie officielle de son team programmée pour le vendredi 13 octobre face à l’O Médea. Idem pour Rachid Nadji qui devait terminer, au cours de cette semaine, le programme spécifique auquel il est soumis depuis quelques semaines afin de retrouver la plénitude de ses moyens. S. H. Reprise aujourd’hui Après le report de la prochaine journée prévue ce week-end, le staff technique ententiste a décidé d’accorder à ses joueurs deux jours de repos. C’est la première fois que les joueurs sont libérés pour plus d’une journée depuis la halte ont ils ont bénéficié à l’occasion de l’Aïd. La reprise étant programmée pour aujourd’hui au stade du 8-Mai-1945 de Sétif, il est utile de souligner que deux joueurs ne seront pas au rendez-vous. Il s’agit bien sûr d’Abdelkader Bedrane, qui a été retenu par le sélectionneur national Lucas Alcaraz pour le déplacement au Cameroun, et de l’autre international de l’effectif ententiste, en l’occurrence le Gabonais Franck Abambou qui a rejoint également l’équipe nationale de son pays qui s’apprête à affronter samedi prochain la sélection nationale du Maroc, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

CRB – ESS : Le Chabab cale

Le choc de la cinquième journée de la Ligue 1 Mobilis entre les deux leaders, à savoir le Chabab de Belouizdad et l’Entente de Sétif, n’a pas tenu toutes ses promesses. Dans un stade du 20-Août, marqué par la présence massive des supporters des deux camps, les deux équipes n’ont pu se départager, quittant le terrain dos à dos sur un score de parité (0-0). La montagne a accouché donc d’une souris dans des retrouvailles qui n’ont jamais pu se hisser à la hauteur des aspirations des supporters. La première période est à mettre aux oubliettes, surtout pour cette équipe du CRB qui est passée complètement à côté de la plaque. Ce sont plutôt les visiteurs qui se sont montrés plus entreprenants en première période. Les occasions de but sont d’ailleurs mises à leur actif. Rebai, Ibouzidane et Ziti ont réussi à mettre en difficulté les défenseurs belouizdadis. De retour des vestiaires, la physionomie de match ne subira aucun changement. Les Rouge et Blanc algérois demeureront peu convaincants, souffrant terriblement de l’absence de plusieurs titulaires, à l’instar des Naâmani, Draoui et autre Lakroum. Le champion d’Algérie en titre se montrera à la hauteur de son statut et aurait pu rentrer chez lui avec les trois points sans que personne n’y ait trouvé à redire. Il est à noter le ratage lamentable de Rebai, à cinq minutes de la fin. S. B. CRB 0 – ESS 0 Stade du 20-Août Pelouse en bon état, affluence nombreuse, arbitrage de M. Boukhalfa assisté de MM. Bourechou et Benali Averts : CRB : Tarikat (25’), Hamia (74’) CRB Salhi 3 Belaili 4 (Znasni 90’+3) Bouchar 4 Khoudi 3 Chebira 3 Tarikat 3 Heriat 3 Bechou 3 (Aichi 70’) Izghouti 3 Aribi 3 Hamia 3 Ent. : Todorov ESS Zeghba 3 Saad 3 Ziti 3 Sidhoum 3 Bedrane 4 Ait-Ouamer 3 (Aiboud 88’) Djahnit 2 Djabou 3 Rebaï 3 Amokrane 2 (Benayad 55’) Ibouzidane3 Ent. : Madoui L’oeil du coach Madoui : «On méritait mieux» «Je pense qu’on méritait mieux. Nous avons dominé notre adversaire de bout en bout malgré la toute bonne volonté du CRB. Je ne suis pas vraiment satisfait du résultat, car nous aurions pu aspirer à mieux. Il faut noter toutefois la bonne réaction de mes joueurs qui ont produit une prestation satisfaisante. Le point du nul reste toujours bon à prendre». Todorov : «La direction doit prendre ses responsabilités» «Nous avons dans l’ensemble fait un match plein. Je crois que mes joueurs se sont donnés à fond prenant convenablement leurs dispositions sur le terrain, appliquant, par la même occasion, les consignes. Il ne faut pas oublier que l’absence de certains titulaires s’est fait sentir. En leur présence, les choses auraient été différentes sur la surface de jeu. Je trouve globalement que l’équipe se comporte bien malgré les problèmes financiers dont elle souffre. La direction doit désormais prendre ses responsabilités. Il faut prendre les doléances des joueurs en charge. Dans le cas contraire, je risque de changer complètement de ton et d’attitude.» «Hamia ne méritait pas un tel traitement» «Je suis très navré pour le joueur Hamia qui s’est donné pourtant à fond sur la surface de jeu. Je ne comprends pas pourquoi les supporters réagissent ainsi. Ils ne doivent pas se comporter de la sorte, j’estime ainsi qu’ils seraient indignes d’un grand club de l’envergure du Chabab de Belouizdad.» S. B. Hamar : «Perturbé par la programmation» Le président de l’ESS, Hassan Hamar, montre sa désapprobation après la décision de la Ligue de football professionnel de chambouler le calendrier. «Un changement brusque de la programmation ne peut que nous perturber », martèle Hamar qui revient sur le match en disant : « Je pense que l’ESS a montré un bon visage. L’Entente est en constante progression, je crois que nous serons encore meilleurs à l’avenir.» Khoudi : «2 points de perdus» A la fin du match, Compétition s’est approché du défenseur axial du Chabab, Khoudi, qui nous livre ses impressions sur le match contre Sétif et celui de la prochaine journée face à la JS Saoura. Quelle lecture faites-vous du semi-échec contre l’ESS ? Je ne pense pas que nous avons perdu deux points dans un match difficile contre une solide formation de l’ESS. C’est vrai que nous n’avons pas eu le même rendement que les précédentes rencontres, mais il reste que nous avons fait, dans l’ensemble, un match correct. Il faut maintenant oublier ce nul à domicile et commencer à penser aux prochains rendez-vous. Pourquoi, selon vous, le CRB n’a pas eu le rendement escompté ? La pression du match était énorme. Je pense aussi que les joueurs étaient énervés sur le terrain. Avouons toutefois que le CRB est toujours en bonne santé, il reste invaincu. Comment voyez-vous le prochain match contre la JS Saoura ? Nous allons enchaîner par un deuxième match sur notre propre terrain et devant nos supporters. Nous devons absolument renouer avec la victoire pour ajouter trois précieuses unités à notre escarcelle. Il faudra commencer dès maintenant la préparation de ce match pour pouvoir passer avec succès l’écueil de cette bonne formation de la JS Saoura. S. B. Film du match 25’ Débordement de Rebai sur le côté droit, il effectue un retrait dangereux, mais Khoudi intervient pour sauver la situation. 31’ Jolie passe de Bouzidane vers Amokrane qui reprend de la tête, la balle est passée légèrement au-dessus de la transversale. 45’+2 Une passe en intervalle de Dajbou vers Ziti, celui-ci effectue un retrait dangereux renvoyé en corner par Tarikat. 47’ Djabou s’introduit dans la surface de réparation, adresse un tir croisé ratant complètement le cadre. 64’ Retrait de Belaïli vers Aribi d’une acrobatie, contraint Bedrane d’intervenir. 85’ L’Entente rate l’ouverture du score sur un tir puissant dans la surface de Rebai, Salhi intervient pour sauver sa cage. La plus importante affluence cette saison Les supporters du CRB auront signé hier leur plus importante affluence au stade depuis l’entame de la présente saison footballistique. C’est du moins ce que nous avons pu constater hier au stade du 20-Août où les supporters ont tenu d’être présents massivement afin d’apporter le plus escompté à leur équipe favorite. 800 supporters de l’Aigle Noir présents Comme le veut désormais la tradition, c’était environs 800 supporters de l’Entente de Sétif qui ont effectué hier le déplacement à Alger pour soutenir leurs joueurs. Les amoureux de l’Aigle noir ont pris place dans la tribune dite «Volcana» avec la mise place d’un cordon de sécurité qui les séparait de leurs homologues du CRB. 3 changements opérés par Todorov L’entraîneur du Chabab de Belouizdad a opéré des changements hier à l’occasion de la réception de l’Entente de Sétif. Dans la mesure où Naâmani était absent en défense pour cause de blessure, il a été remplacé, comme prévu, par Khoudi. Draoui également absent, dans le compartiment du milieu de terrain pour cause de blessure, a été remplacé par Tarikat. Pour ce qui est de Lakroum, suspendu, il a été remplacé par Aribi. 1re titularisation d’Aribi L’attaquant du Chabab de Belouizdad, Aribi, a enregistré hier sa première titularisation depuis le début de l’actuelle saison. Auteur de deux buts cette saison, l’ancien joueur du NARB Reghaia et du CA Batna a pris la place de Lakroum, sous le coup d’une suspension d’un match pour contestation de décision de l’arbitre. Naâmani, Draoui, Lakroum, Harchaoui et Hamida dans les tribunes Les joueurs du CR Belouizdad, non concernés par les retrouvailles d’hier avec l’ESS, ont tenu d’y assister à partir de la tribune d’honneur. Les joueurs concernés sont Naâmani, Draoui, Lakroum, Harchaoui et Hamida. 1re convocation pour Selmi La liste des convoqués par l’entraîneur Todorov a comporté un nouveau joueur. Il s’agit de jeune Selmi. Le coach du Chabab a insisté de le retenir pour l’encourager, et ce, après les superbes prestations du joueur avec l’équipe réserve dans le championnat de la catégorie. Des sources ont même indiqué que Selmi allait être titularisé avant que Todorov ne mette sa confiance à Izghouti. Réserve : CRB 1- ESS 2 En match d’ouverture des seniors, la réserve du Chabab de Belouizdad a donné la réplique à son homologue de l’Entente de Sétif. Le match s’est achevé par la victoire des Noir et Blanc d’Aïn El-Fouara sur le score de 2 buts à 1. Le match qui fut d’un niveau technique de haut niveau, enregistre, du coup, la première défaite de la réserve du CRB depuis l’entame de la saison. L’absence intrigante de Sayeh Recruté cet été, l’attaquant Sayeh peine à s’imposer dans cette équipe du Chabab de Belouizdad. Non retenu pour la rencontre d’hier contre l’ES Sétif, le joueur en question a été affecté vers l’équipe réserve. Mais grande fut la surprise du staff technique de l’équipe réserve de constater l’absence non justifiée du joueur en question. Une absence intrigante qui alimente le débat sur l’avenir de Sayeh avec le CRB. La direction du club ne restera pas certainement les bras croisés devant cet écart disciplinaire. Alcaraz présent au stade Le sélectionneur national Lucas Alcaraz était présent hier au stade du 20-Août-55 d’Alger, et ce, dans le cadre de son opération de scooting. Accompagné de l’entraîneur des gardiens de but des Verts, Bouras, le technicien ibérique aura relevé beaucoup de notes sur les joueurs des deux équipes, et ce, dans la perspective de les convoquer en équipe première. Plusieurs joueurs du cru sont pressentis de faire partie de l’effectif qui effectuera le déplacement au Cameroun en prévision du match des éliminatoires du Mondial 2017 le 7 du mois en cours à Yaoundé. Les Sétifiens réclament un penalty On jouait la 27e minute quand l’attaquant Amokrane reçoit une balle en profondeur se dirigeant droit vers les buts avant que Khoudi n’intervienne, entrant en contact avec l’attaquant en question. Ce dernier tombe à l’intérieur de la surface de réparation, l’arbitre juge que Khoudi a joué le ballon. Les Sétifiens pensent le contraire estimant avoir été privés de penalty. Bedrane blessé à l’arcade Disputant une balle aérienne avec l’attaquant du CRB, Hamia, le défenseur sétifien Bedrane s’en sort avec une blessure à l’arcade sourcilière. Il a fallu l’intervention du médecin de l’équipe pour stopper l’écoulement du sang tout en mettant une bande à la tête. L’ancien blidéen a pu, tout de même, poursuivre le match. Hadj Mohamed s’accroche avec les responsables du stade Le président du Chabab de Belouizdad, Bouhafs, était présent hier au stade du 20-Août. Mais il a vite fait de quitter les lieux. Selon les informations en notre possession, le patron des Rouge et Blanc de Laâqiba s’est accroché avec les responsables du stade du 20-Août leur reprochant la mauvaise organisation. Rappelons que Bouhafs veut obtenir la gestion du stade les jours des matches. Hamia conspué L’attaquant du CRB, Hamia, n’a pas été à la hauteur des aspirations des supporters. Sa prestation a été d’ailleurs peu convaincante d’où la réaction hostile en fin de match de certains supporters qui n’ont pas manqué de le conspuer. Hamia a montré sa désapprobation après cette réaction de la galerie algéroise. Les 2 changements de Madoui Le match d’hier face au CRB a enregistré la titularisation pour la première fois de cette saison du latéral gauche, Djamel Ibouziden. Celui-ci a été en effet aligné aux lieu et place de Haddouche qui a était laissé sur le banc de touche. C’est le 18e joueur de l’effectif ententiste utilisé par le coach Madoui depuis l’entame du championnat de Ligue 1 Mobilis de cet exercice. En outre, le onze sétifien a connu un autre changement par rapport à celui qui avait affronté la JSS le week-end dernier. Il s’agit en effet de la titularisation de Hamza Aït Ouameur qui a été aligné comme annoncé dans notre édition d’hier aux côtés de Sidhoum et Rebiaï dans l’entrejeu et la relance. L’ex-joueur du CRB et de l’USMH qui a remplacé Ziti à une demi-heure de la fin du match contre la JSS a retrouvé sa place dans le onze du club champion d’Algérie en titre. C’est le jeune Islam Bakir qui a fait les frais de la stratégie du coach Madoui pour ce rendez-vous face à la deuxième équipe avec laquelle il avait joué après l’ESS. Par ailleurs, attendu dans l’équipe-type après son triplé lors du match amical face au SAS disputé mardi dernier au stade du 8-Mai-1945 de Sétif, l’attaquant Mourad Benayad a finalement débuté la partie sur le banc de touche. Le technicien ententiste a préféré faire confiance à Abdelhakim Amokrane qui avait pour rappel doublé la mise pour son équipe contre l’équipe de la Saoura samedi dernier. Pour le reste, le staff technique sétifien a reconduit ses titulaires habituels à l’image de Ziti, Saâd, Bedrane, Djahnit, Djabou et autre le keeper Zeghba. S. H. Une partie de la recette du match ESS-OM lui sera versée. Solidarité avec Serine Selon des informations en notre possession, la direction de l’Entente de Sétif a décidée de consacrer une partie de la recette du match ESS-OM comptant pour la sixième journée du championnat de Ligue 1 Mobilis qui aura pour cadre le stade du 8-Mai-1945 de Sétif au profit de la jeune fille Serine Lamari qui souffre d’une maladie qui lui nécessite une intervention chirurgicale d’un montant de plus d’un milliard qu’elle devait subir rapidement en Turquie. Un geste de solidarité qui va faire sûrement plaisir aux parents de cette fille qui avait pour rappel effectué un saut au stade du 8-Mai-1945 de Sétif il y a quelques jours où joueurs et staff technique avaient posé avec elle tout en lui souhaitant un bon rétablissement. Quand Hafid Derradji évoque l’Entente Le journaliste algérien de beIN Sports, Hafid Derradji, a indiqué alors qu’il commentait le match USMA-WAC d’avant-hier que l’Entente de Sétif «est actuellement le club le plus complet et le plus expérimenté des équipes algériennes dans les compétitions africaines», a-t-il dit. Une déclaration qui a fait le buzz dans les réseaux sociaux, notamment chez les supporters du club champion d’Algérie en titre qui attendent impatiemment le retour de leur équipe à la LDC à partir de la prochaine édition. Un des commentaires les plus intéressants était celui d’un fan qui avait écrit «Derradji n’a fait que rendre à César ce qui appartient à César.» Bon début de Bendris avec Al Fayçali Alors qu’il été parti pour entraîner l’USMS, Réda Bendris, l’ancien libero de charme ententiste, a finalement préféré aller tenter sa chance en Arabie Saoudite après la proposition qui lui a été faite par les dirigeants d’Al Fayçali de prendre en main leur équipe première. Avant-hier, le jeune technicien ententiste a dirigé son premier match qu’il a remporté par un but à zéro sur le terrain de la formation d’Al Chabab. 2e match de l’ESS avec l’arbitre Boukhalfa Pour ceux qui ne le savent pas peut-être, c’est la deuxième fois que l’arbitre Boukhalfa dirige une rencontre de l’ESS depuis le début du championnat de cette saison soit après cinq journées. L’homme en noir en question avait en effet officié la rencontre d’ouverture de la saison qui a opposé les partenaires d’Abdelmoumen Djabou à l’USMH qui s’est terminée par un succès des Sétifiens par le score de deux buts à un. Djabou et Bedrane supervisés par Alcaraz La présence du coach sélectionneur national Lucas Alcaraz n’est pas passée inaperçue hier au stade du 20-Août-55 pour assister au match CRB-ESS. Le technicien espagnol qui est au centre des critiques des plus acerbes des spécialistes et des supporters des Verts est venu, selon nos informations, supervisé certains joueurs, notamment ceux de l’ESS. On a évoqué à ce titre les noms de Djabou, Bedrane et autre Ziti. On parle en outre de Rebiaï qui pourrait être la surprise de la prochaine liste de l’ancien coach de Grenade en vue du match face au Cameroun le 7 octobre prochain à Youandé dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

ESS ; Les Sétifiens en conquérants

L’Entente de Sétif s’apprête aujourd’hui à affronter le CRB au stade du 20-Août-55 dans un match qui s’apparente à un véritable test pour les capés du coach Kheïrredine Madoui. Invaincus depuis l’entame du championnat de cette saison et restant sur deux victoires consécutives face à l’USB puis contre la JSS, les partenaires de Hamza Aït Ouameur auront à cœur de confirmer leur bonne santé, en ce début de compétition, en tentant d’obtenir un résultat probant face au Chabab, le club qui partage avec eux la pole position au classement du championnat. Un test grandeur nature, en effet, pour les Sétifiens qui auront à se mesurer cette fois à l’une des meilleures formations depuis le début de la saison et, du coup, faire une première évaluation sur leurs aptitudes pour le reste du parcours et leurs capacités à jouer le titre de champion d’Algérie, eux qui sont détenteurs du dernier titre. « Effectivement, on s’attend à un match difficile dans la mesure où nous allons jouer une bonne et coriace équipe du CRB. On est conscient de la difficulté de la tâche qui nous attend. Cela dit, on compte se déplacer avec la ferme intention de réussir une bonne performance et poursuivre sur notre bonne dynamique », nous a déclaré à ce titre le coach adjoint Malik Zorgane qui a avoué, en outre, que les matches entre le CRB et l’ESS ont toujours été d’un bon niveau. « Ça va être le cas aussi pour le rendez-vous de cet après-midi puisque les deux équipes sont invaincues depuis l’entame du championnat de cette saison. Pour nous le plus important, c’est de tenter de réaliser un bon match et réaliser une bonne performance qui va nous permettre d’entrevoir dans les meilleures dispositions la suite de notre parcours cette saison », a ajouté l’ancien milieu international. Par ailleurs, pour le volet technique, on s’attend voir le coach Madoui ne pas procéder à beaucoup de changements vu qu’il dispose de l’ensemble des joueurs de son effectif mis à part Nessakh, suspendu et qui purgera à l’occasion sa sanction de trois matches suite à son expulsion lors du match face au MCA. Aït Ouameur pour renforcer l’entrejeu Bien qu’on avance que le meneur de jeu Djabou souffre d’un bobo, celui-ci sera de la partie même si on n’écarte pas la possibilité qu’il débute le match sur le banc de touche. Dans ce cas, le technicien ententiste va sûrement miser sur un trio pour la récupération en titularisant Aït Ouameur aux côtés de Sidhoum et Rebiaï, laissant seul Djahnit dans l’animation. On n’écarte pas, en outre, la possibilité de revoir l’attaquant Benayad débuter la partie au lieu et place d’Amokrane, notamment après le triplé qu’il a réalisé lors du match amical de mardi face au SAS. Pour le reste, on prend les mêmes et on recommence avec la reconduction des titulaires habituels à l’image de Zeghba, Ziti, Haddouche, Saâd, Bedrane et autres Bakir. S. H. Equipe probable Zeghba, Ziti, Haddouche, Saâd, Bedrane, Aït Ouameur (Djabou), Sidhoum, Rebiaï, Djahnit, Bakir, Amokrane (Benayad). Bakir : «Jouer crânement nos chances dans tous les challenges» Il est l’un des joueurs les plus en forme pour le moment. L’ancien joueur du RCA entame un bon début de la saison. Pour lui, le match face au CRB va constituer un sérieux test pour son équipe qui va tenter, selon lui, de ramener un résultat positif et de poursuivre sur la bonne dynamique. Vous allez affronter aujourd’hui le CRB ; comment se présente pour vous cette confrontation ? C’est un match qui s’annonce difficile pour les deux équipes. Nous allons jouer un adversaire qui a fait un bon début de la saison et qui reste invaincu depuis quatre matches. Ça va être un duel entre deux équipes qui visent le même objectif, c'est-à-dire préserver la pole position au classement. Certes, on s’attend à ce que notre tâche soit délicate ; cependant, on fera de notre mieux pour réussir une bonne performance et rester sur notre bonne lancée. D’après vous, quelles sont les clés du match ? Tout d’abord, je pense qu’on doit rester très vigilants car nous allons jouer une équipe qui a montré de bonnes choses en matière de jeu depuis l’entame de la compétition. On doit en outre garder notre concentration tout au long de la partie. Je pense que nous avons vécu plusieurs situations en ce début du championnat et on s’est bien préparés dans la semaine. On espère que nos efforts seront récompensés en ramenant dans nos bagages un résultat positif. Ne pensez-vous pas qu’une victoire au 20-Août-55 vous ouvrira les portes pour aller chercher le titre cette saison ? On n’en est pas encore là. On a joué seulement quatre matchs et celui de ce week-end est le cinquième. Il reste encore devant nous, et les autres équipes, un long et difficile parcours. Ce qui nous intéresse pour le moment, c’est d’essayer d’enchaîner le maximum de bons résultats et améliorer notre compteur points. Nous, de toutes les manières, notre objectif est clair, c'est-à-dire jouer crânement nos chances dans tous les challenges dans lesquels notre équipe est engagée cette saison. Sur le plan individuel, vous enchaînez les matches et les bonnes prestations depuis le début de cette saison ; un commentaire ? Je suis d’abord content de la confiance que m’accorde le staff technique. Je pense que sans cette confiance, je n’aurais pas joué autant de matches. Cela me motive afin d’aller encore de l’avant. Pour cela, je dois rester concentré sur mon sujet et continuer à travailler très dur aux entraînements. Il ne faut pas omettre aussi que nous ne sommes qu’au début de la saison et que le chemin est encore long et difficile. Le plus important, c’est d’être au service du collectif, c'est-à-dire aider mon team à enregistrer les meilleures performances. S. H. Le fair-play de Benayad Au cours du match ESS-SAS, l’attaquant ententiste Mourad Benayad et le portier du Stade sétifien se sont télescopés. Blessé, ce dernier n’a pas pu poursuivre la partie et a été même transporté au CHU de Sétif pour des soins avant de revenir au stade. Inquiet de l’état de santé du keeper du SAS, l’attaquant ententiste est resté en contact avec lui. Un geste qui a fait énormément plaisir aux supporters. Hamar : «On ira au 20-Août-55 pour un bon résultat» Le président de l’ESS Hassen Hamar a indiqué, hier dans une déclaration à la radio locale de Sétif, que son équipe se déplacera au 20-Août-55 avec la ferme intention de réussir une bonne performance. « C’est un match qui va opposer les deux meilleures équipes actuelles qui occupent conjointement la première place au classement du championnat. Il ne faut pas oublier que nous allons jouer une équipe qui nous a battus à la finale de la Coupe d’Algérie en juillet dernier. Nous, de toutes les manières, nous comptons nous déplacer au 20-Août-55 avec la ferme intention d’enregistrer un bon résultat et de poursuivre sur notre bonne dynamique » a-t-il déclaré avant d’ajouter : « On souhaite seulement que l’arbitrage soit à la hauteur de ce grand rendez-vous, bien que l’arbitre de ce match M. Boukhalfa, soit connus pour ses bons offices. D’ailleurs, la saison passée, nous l’avons félicité à travers un courrier que nous avons envoyé à la commission d’arbitrage après le match face à l’USMH et ce, malgré notre défaite », a expliqué le boss ententiste. Concernant les problèmes que vit le CRB qui ont refait surface la semaine précédant le match d’aujourd’hui, Hamar a indiqué que toutes les équipes en Algérie font face à des soucis d’ordre financier et au niveau des infrastructures. …Il a motivé ses joueurs Par ailleurs, le président Hassen Hamar a assisté hier à l’ultime séance d’entraînement qui a eu pour cadre le stade du 8-Mai-1945 de Sétif avant le déplacement dans la capitale dans l’après-midi. Il n’a pas manqué à ce titre à de faire un petit speech à ses joueurs en leur demandant d’enregistrer un bon résultat tout en leur promettant de leur offrir une bonne prime en cas de succès. Il a en outre remis aux partenaires d’Akram Djahnit la prime de la victoire de samedi dernier face à la JSS. S. H.

Benayad : «Maintenant, je dois confirmer»

Comme annoncé dans notre édition d’hier, il est fort probable que Mourad Benayad récupère sa place de titulaire dans le onze du coach Kheiredine Madoui à l’occasion du match de demain face au CRB. Auteur d’un triplé lors du match amical face au Stade Sétifien, l’ex-baroudeur du RCR donne l’impression d’être libéré : «Effectivement, le fait que j’aie inscrit des buts au cours de ce test amical m’a beaucoup soulagé, car j’attendais cela depuis un bout de temps déjà», nous a-t-il déclaré à l’issue de la partie, avant d’ajouter : «Ce fut sincèrement un bon galop d’entraînement pour notre équipe. Ce fut en outre une bonne occasion pour nous les joueurs qui n’avons pas participé au dernier match contre la JSS de disputer un match complet, et du coup accumuler du temps de jeu dans les jambes. Et puis ce fut l’occasion pour nous les joueurs de travailler en plus quelques variantes de jeu. Nous avons en outre tenté d’appliquer les consignes de notre entraîneur. Dans l’ensemble, je dirais que ça été un test très intéressant sur tous les plans», a ajouté le néo-attaquant ententiste, dont on attend beaucoup cette saison du côté de Aïn El Fouara. «Oui, je suis conscient de ce qu’on attend de moi. Mais ce que je retiens le plus, c’est le soutien que j’ai trouvé, aussi bien de la part du staff technique que des joueurs et des supporters. J’espère que je pourrai leur rendre cela en confirmant lors des matches officiels. Je reconnais que j’ai trouvé quelques problèmes dans mes débuts, mais je suis persuadé que cela va s’arranger au fil de la compétition. Le plus important pour nous, c’est que je dois garder la confiance en mes moyens», a enchaîné notre interlocuteur. interrogé par ailleurs sur le rendez-vous de samedi face au CRB, qui n’est autre que le club qui partage avec son équipe la pole position au classement du championnat de Ligue 1 Mobilis, le natif d’Oran affirme que la tâche de son team ne s’annonce pas du tout facile. «Rester sur notre lancée face au CRB» «Oui, nous allons jouer une bonne et coriace équipe du Chabab, qui est en train de réaliser un bon début de saison et qui est invaincue depuis quatre matchs. Ça va être un match difficile pour les deux équipes. Nous, de toutes les manières, nous allons faire tout ce qui nous est possible pour obtenir une bonne performance et rester sur notre lancée», a dit encore le joueur. D’un autre côté, en ouvrant son compteur buts, même en amical, son coach, Madoui, et les joueurs ont été contents, à l’image de l’attaquant Ismaïl Saâdi, qui s’est déclaré heureux de voir son équipier arriver enfin aux buts adverses. «Sincèrement, j’étais très content pour lui. Ça nous a fait plaisir de le voir marquer des buts. Cela va sûrement le motiver en vue de nos prochaines sorties officielles. On espère qu’il puisse confirmer cela le plus tôt possible», a déclaré pour sa part l’attaquant international ententiste des U23 et de l’équipe A’. S. H. Aïboud, l’autre polyvalent de Madoui Aligné face à l’USB puis contre la JSS samedi, Samir Aïboud avait eu pour tâche deux missions tout a fait différentes l’une à l’autre. On commence par le rendez-vous face aux gars des Zibans. Incorporé a une vingtaine de minutes de la fin de la partie en remplacement de Bakir, l’ancien milieu de la JSK a pris position sur le coté gauche. Même s’il a réussi à apporté une certaine fraicheur au milieu au moment ou son team été véritablement en difficulté devant une équipe visiteuse qui voulait terriblement revenir au score force à reconnaître qu’il été mieux à l’aise sur le coté droit lorsqu’il a été aligné lors du dernier match contre l’équipe phare du Sud. Même s’il n’a pas cette fois bénéficier de beaucoup de temps de jeu, il reste que tous ceux qui suivent de prés ce joueur ont constater qu’il est en progression de match a un autre et qu’il sera peut-être plus utile à l’avenir car il faut reconnaitre que le club de la capitale des Hauts Plateaux sera engagés cette saison sur plusieurs fronts ce qui va sans doute permettre a Aïboud et aux autres joueurs qui sont rarement utilisé ou ceux qui n’ont pas encore jouer tel Chibane, Obambou, Ibouziden, Saâdi et autre le portier Khaïri. S. H.

ESS : On prépare le Chabab

Les partenaires d’Abdelkader Bedrane ont repris le chemin des entraînements avant-hier au stade du 8-Mai-1945 de Sétif avec en point de mire le match face au CRB. Tout le groupe a repris les entraînements dans une ambiance bon enfant. Il faut dire à ce titre que la récente victoire avec l’art et la manières face à la JSS a fait beaucoup de bien aussi bien aux joueurs qu’au staff technique qui pense que ce succès va permettre d’abord au groupe de travailler dans la sérénité et prendre de la confiance en vue des prochaines sorties, à commencer par celle qui les mettra aux prises samedi au stade du 20-Août 55 avec le CRB, dans un duel de titan puisqu’il s’agit des deux meilleures équipes actuelles du championnat en pole positon au classement. «Je pense que nous avons sorti le match qu’il fallait devant une équipe qui n’est pas facile du tout à manœuvrer, que ce soit dans son stade ou hors de ses bases. Les joueurs voulaient à tout prix gagner ce match avec l’art et la manière. C’est chose faite ; on est sincèrement très contents de la production de l’équipe dans son ensemble. Cela dit, j’estime qu’il est impératif pour nous maintenant de se concentrer sur notre prochaine sortie face au CRB en tentant de bien la préparer», nous a déclaré le coach Madoui avant le début de la séance de reprise. Ce dernier est soulagé par la bonne série que son équipe a réalisée en attendant de confirmer les prochaines journées, et ce, à commencer par la prochaine sortie au stade du 20-Août-55 face au Chabab, le club qui partage avec eux la pole position au classement du championnat de Ligue 1 Mobilis. Un match qui s’annonce d’une importance capitale pour les deux équipes qui voudront bien rester sur leur bonne lancée et garder leur invincibilité, ce qui va sans doute les motiver davantage pour la suite du parcours cette saison. Au 20-Août pour rester sur la bonne lancée C’est le cas pour Zeghba et consorts qui comptent se déplacer en conquérants au 20-Août avec la ferme intention de repartir avec un résultat positif, comme l’explique le technicien ententiste. «C’est vrai qu’on s’attend à un match difficile face à une bonne équipe du CRB, qui n’est pas, à mon sens, par hasard premier au classement du championnat. C’est une équipe en outre qui reste invincible depuis quatre matches. Ça ne va pas être une partie de plaisir pour nous. Tout ce que je peux vous dire, c’est que nous comptons faire le maximum pour repartir avec un résultat positif pour d’abord rester sur notre bonne lancée et entrevoir dans les meilleures dispositions la suite de notre parcours cette saison», a-t-il indiqué. S. H. Les 2 joueurs ont 2 penaltys devant lui Comment Zeghba a taquiné Bourdim et Yahia Chérif Bien que Bourdim et Yahia Chérif aient complètement raté leurs tirs sur les deux penaltys dont leur équipe a bénéficiés lors du match face à l’ESS, il reste cependant que pour de nombreux observateurs, la façon avec laquelle le portier Moustapha Zeghba a provoqué ces deux joueurs avant qu’ils n’exécutent la sentence a décidément perturbé les deux joueurs en question. On a vu par exemple, avant que l’ancien joueur du CRB n’avance pour tirer le second penalty, le portier ententiste avait taquiné de nombreuses fois son vis-à-vis en lui montrant sur quel côté tirer tout en esquissant un sourire malicieux. La CD de la LFP rectifie le tir La commission de discipline de la LFP a rectifié le tir après les réclamations des dirigeants sétifiens concernant l’erreur commise par le commissaire aux matches USB-ESS, qui s’est joué le 16 septembre au stade du 8-Mai-1945 de Sétif. Ainsi dans le procès verbal de la séance de lundi 25 septembre, l’instance dirigée par Mohamed Haddadj a annulé les décisions prises lors de la récente séance. « Utilisation de fumigènes» au lieu et place « d’utilisation et jets de fumigènes » sur le terrain avec une sanction de 30.000 DA, a-t-on pu ainsi lire. Par ailleurs, la CD a décidé de sanctionner le club sétifien par une amende de 60.000 DA pour utilisation de fumigènes (récidive) et ce, à l’issue du match ESS-JSS de samedi dernier.