Équipe nationale

La position de l’Algérie largement soutenue

L’intervention du président de la FAF Djahid Zefizef lors des travaux de l’AGO de la CAF mercredi passé à Arusha en Tanzanie a créé l’événement aussi bien dans les rangs des participants à cette assemblée qu’au sein des rangs des observateurs dans notre pays.

Benrahma victime de la mauvaise gestion de Moyes

Alors que publiquement, aucune voix officielle ne s’est prononcée sur l’avenir de Saïd Benrahma, dont on raconte qu’il serait mis sur le marché des transferts avant la clôture du mercato estival, des journalistes et même les supporters de West Ham pointent du doigt le manager du club, David Moyes, pour sa mauvaise gestion.

Adli a choisi de jouer pour l’Algérie

Depuis quelques temps la prochaine convocation de la nouvelle recrue en équipe d’Algérie est évoquée. Ce dimanche, le quotidien spécialisé italien a confirmé cette information en assurant que Yacine Adli aurait choisi de jouer pour l’équipe d’Algérie et mis une croix définitive sur la sélection française avec laquelle il a fait toutes les catégories jeunes.

 

Il retirera son passeport du consulat à Milan

Toujours selon notre confrère italien, Yacine Adli a déposé son dossier au consulat de Milan pour retirer le passeport algérien, une fois le précieux sésame délivré, sa demande de naturalisation (il a la nationalité française) sera envoyée à la FIFA. Ce sera l’ultime étape administrative avant de rejoindre les rangs de la sélection algérienne. Adli qui est un milieu de qualité sera une valeur ajoutée à l’EN qui est en phase de reconstruction en prévision des prochaines échéances, notamment la CAN 2023.

  1. S.

 

Bilal Brahimi enchaine en championnat

Après avoir brillé de mille feux dans les matches de préparation, Bilal Brahimi a encore fait des siennes ce dimanche. Remplaçant au coup d’envoi de Toulouse - Nice (1-1), le néo-international algérien a été incorporé en seconde période (70’) et cette entrée fera du bien à son équipe qui était menée à la marque dès la 20e minute. En effet, sur une percussion, il prend de vitesse les défenseurs toulousains avant d’adresser un centre à ras de terre qui est repris victorieusement par Ramsey (78’). A noter que des internationaux algériens de l’OGCN, seul Andy Delort a débuté la rencontre comme titulaire, Youcef Atal était sur le banc ; quant à Boudaoui et Boulhendi, qui était Convoqués pour ce déplacement, ne figuraient pas sur la feuille de match.

  1. S.

 

Buteur à la 90+6’

Ghezzal : « Très heureux de marquer »

L’attaquant vedette de Besiktas a été l’homme du match entre son équipe et Kayeserispor (1-0). En effet, alors qu’on se dirigeait vers un nul vierge, Rachid Ghezzal a trompé la vigilance du gardien adverse dans les ultimes secondes de la partie (90+6’) d’un tir du gauche à l’entrée de la surface. «Nous avons obtenu une victoire importante. Kayserispor est une équipe qui joue bien avec le ballon. Dans ces matches, il faut de la concentration et un jeu de haute intensité pour gagner. Je suis très heureux de marquer un but», a déclaré Rachid Ghezzal suite a son formidable exploit qui offre à son équipe une victoire inespérée.

  1. S.

 

Zedadka : 1er but avec Lille en L1

La nouvelle recrue algérienne de Lille a participé au festival réalisé par son équipe, ce dimanche, en inscrivant le 4e but face au promu, l’AJ Auxerre. Akim Zedadka qui participait au 1er match officiel avec son nouveau club a repris victorieusement du plat du pied au second poteau une transversale de son coéquipier Bamba (64’). Ces débuts encourageants du néo-arrière droit de l’EN vont le stimuler pour la suite de la compétition avec Lille, l’un des clubs du Top 5 de la L1.

  1. S.

 

Zefizef aujourd’hui en Tanzanie

Un mois jour pour jour après son élection à la présidence de la FAF, Djahid Zefizef est appelé dès aujourd’hui à voyager pour prendre part aux travaux du congrès de la Confédération africaine de football prévu dans la ville d’Arusha, en Tanzanie, le 10 août.

Algérie-Guinée en amical le 24 septembre

Comme on le sait, le report des 3e et 4e journées des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations 2023 a permis à toutes les équipes africaines concernées d’entamer une course contre la montre pour trouver des sparring-partners, afin de meubler cette prochaine date allant du 19 septembre au 27 du même mois.

Pioli refuse le départ de Bennacer

Dans l’une de nos précédentes publications, on a rapporté qu’Ismail Bennacer a décidé de rester au Milan AC cette saison, et ce, après une entrevue avec Paolo Maldini, le directeur sportif du club lombard.

Bennacer a décidé de rester au Milan

Alimentant depuis des mois les gazettes des transferts, Ismail Bennacer a décidé de faire une autre saison avec le Milan AC, mettant ainsi fin à un long débat sur son avenir. «J’ai décidé de rester », a confié cette semaine le poumon de l’EN à un proche qui voulait savoir où en est-il avec Manchester United, qui souhaitait le recruter cette intersaison.

 

Une discussion franche avec Maldini

Parmi nos internationaux qui jouent en Europe, Ramy Bensebaini, le milieu de terrain du Milan AC, est très coté sur le marché ; pas mal de grands clubs sont disposés à l’accueillir dans leur effectif. Pêle-mêle, on cite Manchester United, Liverpool, Arsenal ou la Juventus. Il est vrai qu’Ismail Bennacer est non seulement un bon joueur, mais son jeune âge est un atout pour toute équipe qui cherche à réunir un effectif  sur le long terme. Craignant qu’il cède aux chants de sirènes des clubs qui ont contacté son agent Moussa Sissoko, la direction milanaise a d’abord lancé une opération de charme par le biais de l’entraîneur Stefano Pioli qui l’encense dans la presse à chaque occasion. « Il peut devenir le meilleur à son poste en Europe », avait déclaré le coach milanais dans l’une de ses récentes sorties médiatiques. Par ailleurs, d’après notre interlocuteur, Paolo Maldini a eu une discussion avec Ismail Bennacer quand il est revenu de vacances. L’ancienne légende du Milan a vanté le projet du club qu’il qualifie d’ambitieux tout en réitérant son envie de le voir participer à la réalisation de ce projet. « Tu es l’un des éléments importants dans le club pour la concrétisation de ce projet », lui expliquera Maldini qui a eu les bons mots pour convaincre notre international qui n’était pas chaud pour rester. Certes, publiquement, il n’a fait aucune déclaration dans ce sens, mais dans son entourage, des informations ont fuité sur ses intentions. Alors qu’il peut gagner beaucoup plus d’argent en optant pour l’un des clubs qui le convoitent, Ismail Bennacer a choisi la stabilité en continuant à Milan.

 

Sifflé au Vélodrome

D’après un Algérien présent au match amical OM- Milan (0/2) dimanche, l’attitude des supporters marseillais envers Ismail Bennacer est incompréhensible. « Ils (supporters de l’OM) le sifflaient à chaque fois qu’il avait le ballon », témoigne ce fan. Il faut signaler que cette hostilité n’a pas dérangé Ismail Bennacer qui a fait son match comme il le fait si bien à chaque fois. Apparemment, les fans de l’OM n’ont pas digéré qu’un élément si doué, originaire de la région, fait les beaux jours d’un club étranger. Les supporters ne devraient pas oublier que pour la direction de l’OM, les joueurs algériens sont blacklistés.

 

Un geste classe envers un fan algérien

Sifflé au Vélodrome, Ismail Bennacer avait quelques fans dans les travées du mythique stade marseillais, qui étaient venus spécialement pour lui. Parmi eux, un Algérien qui s’est déplacé de la Belgique. Ce grand fan du Milan est allé, après la rencontre, à l’hôtel Radison du Vieux-Port afin de voir ses idoles de près à leur sortie de l’hôtel. Grâce au précieux concours d’un de ses amis, qui est une connaissance d’Ismail Bennacer, il a pu l’approcher. Après avoir immortalisé cette rencontre en prenant une photo souvenir, il a reçu un cadeau de Bennacer qui lui a remis le haut de son survêtement. Ce fan était aux anges et tellement fier du cadeau de son idole ; il fit le tour de la ville en portant le haut du survêtement, malgré la canicule qui sévit actuellement dans la région.

  1. S.

Bouderouaia : « Allouache tient le sport husseindéen en otage »

Après avoir pris en main le club depuis quelques jours, réussissant à remettre l’équipe sur les rails, le nouveau directeur général du Nasria a tenu à lancer la sonnette d’alarme concernant la subvention de l’APC d’Hussein Dey que le CSA/NAHD et son président Hacene Allouache détiennent en otage.