Équipe nationale

Queiroz : La FAF crie au scandale

Hier on vous faisait savoir que seul Carlos Queiroz ne s’était pas exprimé jusque-là quant à son avenir puisque tous les autres entraîneurs pistés par la Fédération algérienne de football ont fait savoir que, soit ils restaient au sein de leurs sélections, soit ils affirmaient clairement qu’ils ne viendraient pas en Algérie pour prendre le staff technique des Verts à l’image de Hervé Renard.

La FAF négocie avec Belmadi

 Avant-hier et à sa sortie de sa réunion avec le Bureau Fédéral, le président de la Fédération algérienne de football Kheireddine Zetchi avait affirmé qu’il était en contacts très avancés avec un coach pour la succession e Rabah Madjer.

Mahrez : Blessé à la cheville

Alors qu’il a été titularisé par Pep Guardiola pour le troisième match consécutif de Manchester City aux Etats-Unis, pas de chance pour le milieu de terrain des Verts avant-hier, puisque Mahrez a été contraint de quitter le terrain à la 28’ de jeu à l’occasion de la rencontre qui a mis aux prises son équipe avec le champion d’Allemagne le Bayern Munich.

Riyad Mahrez blessé à la cheville contre le Bayern Munich

Riyad Mahrez n'a passé que 28 minutes de jeu sur le terrain lors de la victoire de Manchester City contre le Bayern Munich en amical (3-2) dans la nuit de samedi à dimanche. A K'attaquant algérien s'est blessé à la cheville gauche et n'a pas pu poursuivre, se tordant de douleurs entouré des soigneurs. Sa présence pour le Community Shield contre Chelsea le 5 août est incertaine. Pep Guardiola était inquiet après le match, et a précisé que le joueur allait rapidement passer des examens pour connaître la gravité de sa blessure.

Mahrez : «J’ai refusé plusieurs offres pour Man City»

 

L’international algérien Riyad Mahrez multiplie les sorties médiatiques depuis son transfert à Manchester City dans la transaction la plus chère dans l’histoire des footballeurs africains. Dans des déclarations rapportées hier par le quotidien The Sun, le désormais ancien jouer de Leicester City a réitéré sa joie de rejoindre les effectifs d’un si prestigieux club de l’envergure de Manchester City entraîné par une grosse pointure du monde du coaching, à savoir Per Guardiola.

Hattab : «une candidature solide pour le Maghreb »

L’Algérie semble tenir à son vœu d’abriter la Coupe du Monde 2030 avec le Maroc et la Tunisie. Mieux, elle veut en être l’initiateur et le meneur du projet. En effet, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, est revenu encore une fois sur une éventuelle candidature maghrébine pour la Coupe du Monde 2030.

Zetchi suivra-t-il les recommandations du MJS ?

Le président de la Fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi, n’a toujours pas annoncé le nom de celui qui succédera à Rabah Madjer, une annonce qui devrait se faire dans les prochaines 48 heures d’après une source proche de la Fédération algérienne de football.

Lekjaâ : «Renard restera en charge du Maroc»

 

C’est désormais officiel, l’entraîneur Hervé Renard ne quittera pas la sélection marocaine. Sous contrat avec les Lions de l’Atlas, le technicien français est appelé à aller au bout de son bail. C’est ce qu’a annoncé hier le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaâ. «Je me suis réuni avec Renard il y a dix jours et on s’est parlé hier et aujourd’hui. Ce qui nous importe, c’est cette équipe nationale compétitive et cette belle génération. On se focalise sur les qualifications pour la CAN 2019. Depuis 1976, nous n’avons plus été sacrés. Renard reste à la tête des Lions.  Son objectif sera de porter le Maroc à une nouvelle victoire continentale. Si Renard veut, pour une raison quelconque, se séparer du Maroc, il est sommé de payer tous ses salaires jusqu’en 2022. Si le Maroc choisit de se séparer de lui, c’est à elle de tout lui payer. Les deux parties peuvent également se séparer à l’amiable», déclare le premier responsable du football au Maroc. Quelques jours auparavant l’ancien coach de l’USM Alger avait indiqué, dans un communiqué publié sur son compte à travers les réseaux sociaux qu’il n’entraînera aucune équipe africaine au cas où il déciderait de rompre sa collaboration avec la FRMF et les Lions de l’Atlas. Aux dernières nouvelles, le Qatar veut chiper Hervé Renard. Un transfert des plus plausibles si jamais la fédération du Qatar accepterait de racheter le contrat du Français payant la totalité de ses salaires jusqu’en 2022. Renard percevait 80 000 euros mensuellement.

  1. M.

Coach Vahid ne drivera pas les Pharaons

Le projet de voir le technicien franco-bosniaque Vahid Halilhodzic driver la sélection égyptienne serait tombé à l’eau. C’est du moins ce que vient d’annoncer la presse égyptienne affirmant que la fédération aurait décidé d’abandonner la piste de l’ancien entraîneur des Verts. Même si certains médias locaux ont laissé entendre que l’ancien président de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua, serait derrière l’abandon de la piste Vahid, conseillant, d’après la même source, les responsables égyptiens de ne pas s’engager avec le Franco-Bosniaque en raison de la manière avec laquelle il gère un groupe, il semble toutefois que l’aspect financier en serait pour beaucoup. Les revendications salariales de Vahid sont nettement supérieures aux capacités de la Fédération égyptienne de football. C’est dire que Vahid ne dirigera pas les Pharaons, et ce, après avoir décliné l’offre algérienne. Halilhodzic est toujours à l’arrêt depuis la résiliation de son contrat avec les Samurai japonais la veille du début de la Coupe du monde-2018 en Russie.

  1. M.

 

La FAF annoncera le nom du sélectionneur jeudi ou vendredi

 Après qu’il eut annoncé en fin de semaine dernière que le nouvel entraîneur national ne sera ni Vahid Halilhodzic, ni Hervé Renrad et encore moins le Portugais Carlos Queiroz, des noms qui étaient pourtant sur sa liste initiale après le limogeage de Rabah Madjer et son staff technique, et bien on croit savoir que les discussions entre le boss de la Fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi, et le futur coach des Verts se poursuivent encore dans le but d’arriver à un accord final très bientôt.

Le retour de Ghoulam déféré de nouveau

 

Les informations révélées par nos soins dans nos différentes livraisons sur la complexité de l’état de santé de Ghoulam se vérifient chaque jour que Dieu fait. La presse est revenue une nouvelle fois sur le dossier du défenseur des Verts et de Naples dont le retour à la compétition officielle risque encore de tarder plus que prévu. Après que le médecin de l’équipe ait annoncé le retour de Ghoulam lors du mois de septembre prochain, la presse italienne est revenue à la charge indiquant que le défenseur latéral de l’équipe d’Algérie peut voir son retour se déférer jusqu’au mois d’octobre prochain. La blessure du joueur n’est pas prête à se cicatriser de sitôt, d’où cette nouvelle révision de la date de retour de Faouzi Ghoulam à la compétition officielle. Une situation qui risque, précise la même source, de contraindre le staff technique napolitain à procéder au recrutement d’un défenseur latéral avant la fin du présent marché des transferts d’été.

  1. S.

Van Marwjik dément pour l'Algérie

 

Encore un entraîneur qui sort de son mutisme pour démentir les informations d’un accord avec la Fédération algérienne de football pour diriger les Verts. Après donc le Français Hervé Renard qui a balayé d’un revers de main toutes les hypothèses de son engagement avec une autre sélection africaine au cas où son contrat venait à être résilié avec le Maroc, c’était le tour hier du Néerlandais Bert Van Marwjik de démentir les informations selon lesquelles il serait en pourparlers avancés  avec la FAF en vue de prendre les destinées de l’équipe d’Algérie. Interrogé par Goal, le technicien en question dira : «Je ne serai pas le prochain entraîneur d’une sélection africaine. Je n’aurai pas de mission d’ailleurs en Algérie.» Des propos qui viennent ainsi mettre au jour les difficultés rencontrées par la fédération pour trouver un successeur  à Rabah Madjer. Plusieurs noms ont été avancés, mais point de concret. Les Renard, Halilhodzic, Queiroz et Van Marwjik sortent de la short list de Kheiredine Zetchi. Celui-ci tient toutefois à souligner être sur le bon couloir de trouver un entraîneur aux coéquipiers de Hilal Soudani. «Il sera étranger», confirme le locataire de la maison de Dély Ibrahim sans pour autant fournir davantage d’informations. «Il sera rendu public à la fin du mois en cours ou bien au début du mois d’août», fait ressortir encore Zetchi. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, est parti, quant à lui, à la rescousse du président de la FAF indiquant  : «J’ai des informations que la FAF est en contacts avancés avec un entraîneur étranger. Nous faisons toujours confiance à la fédération pour doter les Verts d’un entraîneur en mesure de les remettre rapidement sur les rails de la performance.»

  1. S.

Début prometteur de Mahrez avec Manchester City

 

Réalisant son rêve de porter le maillot du célèbre club anglais de Manchester City qu’il a rejoint depuis quelques jours en provenance de Leicester City, l’attaquant algérien, Riyad Mahrez, a pris part dans la nuit de vendredi à samedi au match amical ayant mis aux prises son équipe avec les Allemands de Borussia Dortmund. La rencontre s’est soldée par une petite victoire des allemands sur le petit score de 1 but à 0.