Équipe nationale

Belaïli dans le viseur de Belmadi

Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, qui va entamer une tournée en Europe pour superviser plusieurs pros ne compte pas négliger pour autant les autres joueurs algériens évoluant dans le Golfe et en Tunisie. Même les locaux seront supervisés suivant un programme bien arrêté. Le coach des Verts a tiré beaucoup de leçons  à la suite du match disputé le 8 septembre à Banjul contre la Gambie.

Belmadi à la rencontre de ses pros

Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, n’a pas l’intention de chômer et va entamer une tournée en Europe pour rencontrer ses stars. Espagne, Italie, Angleterre, Turquie et France, personne ne sera oublié.

Dussuyer prépare le 3-4-3 pour l’Algérie

Le  sélectionneur des Ecureuils, le Français Michel Dussuyer, a sans doute surpris en installant une équipe béninoise en 3-4-3 pour sa première. Un choix tactique qui a permis au Bénin de ramener un point  précieux  de son déplacement à Lomé, contre le Togo.

Darfalou suivi de près par le staff de l’EN

 

Samedi dernier contre la Gambie, Djamel Belmadi avait décidé de titulariser Baghdad Bounedjah en pointe de l’attaque des Verts à la place d’Islam Slimani, habituellement aligné dans l’onze rentrant de notre équipe nationale.

Le Bénin, Belmadi ne laissera rien passer

Après la rencontre et le match nul d’un but partout enregistré face à la Gambie samedi dernier, Djamel Belmadi était loin d’être satisfait, déçu même du résultat car il savait très bien qu’en face il y avait un adversaire qui n’avait pas gagné le moindre match ces cinq dernières années.

Des soucis à régler dans l’animation de jeu

Maintenant que le premier stage de l’EN est terminé, le sélectionneur national va déjà plancher sur la prochaine rencontre face au Bénin le mois prochain et il a de quoi faire pour apporter les réglages et notamment dans l’animation du jeu.

Ce qui a changé avec Belmadi

 « Je ferai en sorte que la Fédération algérienne de football n’aura pas à regretter d’avoir opté pour le plan B, C ou même Z», a fait savoir Djamel Belmadi lors de sa première conférence de presse animée le 18 août dernier.

Un état d’esprit qui a besoin d’être amélioré

 

Pour son premier match à la tête de la sélection, Djamel Belmadi a réussi à prendre un point du déplacement en Gambie. Un bon point de pris mais certains joueurs ont laissé perplexes de par leur manque d’engagement,  né des conditions dans lesquelles s’est jouée la rencontre.

Gambie 1 – Algérie 1 : Un bon point de pris

La sélection nationale gambienne et son homologue d’Algérie se sont quittées hier à Banjul dos à dos dans un match qui va certainement couler beaucoup d’encre en raison des incidents enregistrés avant son début (1-1).

Belmadi : «Un esprit de revanche anime mes joueurs»

 

A la fin de la séance d’entraînement d’hier au stade principal de Banjul, le coach national Djamel Belmadi a bien voulu accepter de nous faire un dernier point sur les préparatifs de son équipe. Et le moins qu’on puisse dire c’est que le coach des Verts semble optimiste quant à cette confrontation cet après-midi contre la Gambie. Entretien.

Gambie-Algérie : Belmadi 1re, on tourne !

 

15 mois après, l’équipe nationale renoue avec les qualifications pour la CAN 2019 avec ce match important face à la Gambie, prévu aujourd’hui à Banjul. Nouveau sélectionneur, nouvelles ambitions retour de certains cadres, les Verts espèrent enclencher un nouveau départ avec plus de réussite et ainsi, en finir avec les dernières désillusions.

Belmadi : «On est les favoris»

Une fois arrivé sur place, le sélectionneur national n’a pas manqué de faire savoir que la rencontre sera difficile mais tout le monde espère que ça se passera bien pour aller chercher la victoire d’autant plus que son équipe est, selon lui, favorite.

Saintfiet : «En Afrique, avoir des noms ne suffit pas»

Comme pour Djamel Belmadi, l’entraîneur belge Tom Santfiet jouera son premier match ce samedi à la tête de la Gambie. Même s’il avoue que l’Algérie est le grand favori de ce groupe, il précise néanmoins qu’il connaît bien les points faibles des Verts et que son équipe tentera d’en profiter. Le coach belge de la Gambie affirme aussi qu’il connaît bien Djamel Belmadi pour l’avoir entraîné en 2003, quelqu’un de très professionnel et exigeant qui à son sens réussira à la tête de l’équipe nationale algérienne.