USMA

Les Rouge et Noir depuis hier à Casablanca

L’USM Alger est depuis hier à Casablanca où elle doit affronter demain (samedi) au stade Mohamed V le représentant marocain du WAC dans le cadre des demi-finales retour de la Ligue des champions d’Afrique. La délégation algéroise a été conduite par son président Rebouh Haddad. L’avion spécial de la compagnie nationale Air Algérie a décollé dans l’après-midi d’hier à destination du Maroc pour un déplacement d’une durée de moins de deux heures. C’est en fin d’après-midi d’hier d’ailleurs que la délégation des Rouge et Noir a atterri à Casablanca. Avant le départ, les coéquipiers du gardien Mohamed-Lamine Zemmamouche ont trouvé une centaine de supporters du club à leur attente pour les encourager. En dépit du match nul concédé au stade du 5-Juillet pour le compte de la demi-finale aller (0-0), les supporters n’ont pas manqué d’exprimer leur pleine confiance en les joueurs de revenir du royaume chérifien avec le fameux sésame qualificatif en finale de l’épreuve la plus prestigieuse du continent. Les supporters, qui ont créé une belle ambiance à l’aéroport d’Alger, ont profité de l’occasion pour immortaliser l’évènement, prenant des photos-souvenirs avec leurs idoles. Les joueurs, de leur côté, n’ont pas manqué de souligner à leurs fans leur nette ambition de jouer les trouble-fête, tenant, ainsi, à créer un exploit sur le terrain de l’équipe adverse. Après une bonne semaine de préparation au centre technique national de Sidi Moussa, sanctionné par deux rendez-vous amicaux, Ziri Hamar et consorts devront peaufiner aujourd’hui leur préparation en terre marocaine. Ils effectueront ce soir leur dernière séance d’entraînement au stade Mohamed V. Ce sera une belle opportunité pour l’entraîneur belge Paul Put de finaliser son travail technico-tactique.  

 

22 joueurs ont fait le voyage

L’ancien entraîneur de la sélection du Burkina-Faso peut se vanter d’avoir sous la main l’ensemble de ses poulains. Les 22 meilleurs joueurs de l’équipe ont effectué le déplacement à Casablanca et sont même bons pour le service. Coach Put n’aura, du coup, que l’embarras du choix pour arrêter son onze de départ.

Naoufel A.  

 

Le MJS rend visite aux joueurs

Ould-Ali : «Toute l’Algérie vous soutient»

Comme le veut désormais la tradition, le ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould-Ali, ne manque pas d’encourager tous les athlètes algériens engagés dans les différentes compétitions internationales. C’était le cas hier à l’aéroport international d’Alger quand il a tenu à assister au départ de l’équipe pour le Maroc. Tout en discutant avec les dirigeants de l’USMA, le premier responsable du secteur des sports en Algérie s’est adressé également aux joueurs, leur disant qu’il continue à les soutenir. «Nous avons confiance en vous. Nous ne doutons pas de votre nette détermination de représenter dignement le football algérien et notre nation. Sachez que toute l’Algérie est derrière vous pour vous soutenir. Nous vous souhaitons beaucoup de chance dans cette mission», leur a-t-il dit. La visite du ministre aura fait plaisir aux coéquipiers de Zemmamouche qui ont quitté le territoire national avec un moral gonflé à bloc par des marques de soutien du public et des autorités du pays. Tous les ingrédients semblent désormais réunis pour que le dernier rescapé algérien dans l’épreuve continentale revienne avec la qualification dans la poche.

  1. A.

 

Le président du WAC sort son chéquier

10 000 dollars pour chaque joueur en cas de qualif’

Au moment où toute l’Algérie du football se met à encourager les Rouge et Noir dans leur tentative de se qualifier pour la deuxième fois en finale de la Ligue des champions d’Afrique, l’adversaire marocain vit visiblement au rythme de la déstabilisation. C’est ce qui a contraint le président du WA Casablanca, Saïd Nasri, à sortir de sa réserve pour tenter de protéger ses joueurs et leur encadrement technique. Parmi les mesures principales prises, la promesse d’une prime faramineuse en cas de qualification pour la finale. La prime promise pour chaque joueur s’élève à 10 000 dollars. C’est ce qu’ont annoncé hier des sources médiatiques qui précisent, par la voie du président casablancais, que les rumeurs selon lesquelles les joueurs ont quitté le stage de Rabat sont dénuées de tout fondement. «Je m’interroge d’où proviennent de telles vraies fausses informations», s’indigne le président du WAC selon lequel les joueur se préparent sereinement pour le rendez-vous d’aujourd’hui. Le Widad de Casablanca et son entraîneur Houcine Ammouta font l’objet de critiques acerbes depuis l’élimination de l’équipe dans la coupe du trône face à la formation de Renaissance Berkane. Pour sa part, l’entraîneur widadi a dénoncé cette campagne, invitant tout le monde à se mettre aux côtés de l’équipe pour qu’elle puisse passer avec succès l’écueil de l’USM Alger.

  1. A.

 

Une délégation forte de 60 personnes…

C’est une forte délégation algéroise qui s’est rendue hier au Maroc pour jouer le match retour des demi-finales de la Ligue des champions d’Afrique. Ils étaient, en effet, pas moins de 60 personnes à prendre place dans l’avion spécial qui assurait le voyage vers Casablanca. La délégation est présidée par Rebouh Haddad.

 

…Allik l’invité de marque

Parmi les membres de la délégation, on compte des invités. A leur tête le président du CSA, Saïd Allik. Celui-ci a été approché par plusieurs supporters pour des photos-souvenirs surtout qu’il a marqué l’histoire de l’USMA, lui offrant plusieurs titres nationaux durant les années 1990 et la décennie (2000-2010).

  1. A.

 

Mansouri heureux papa

Bonne nouvelle pour le gardien de l’USM Alger dont le foyer vient d’être égayé par un nouveau-né. «Très bonne nouvelle pour le gardien de but Ismaïl Mansouri qui est de nouveau papa d'un joli bébé prénommé Mohamed-Rayan. Le nouveau-né vient garnir la famille Mansouri, que l'USMA félicite pour la circonstance, souhaitant un prompt rétablissement à la maman», écrit l’USMA sur son site officiel. En cette heureuse circonstance, Compétition présente ses félicitations au portier usmiste.

  1. A.

 

Belahcène s’est rendu à Casa

Le milieu de terrain Belahcène était hier avec ses coéquipiers. L’entraîneur Paul Put a jugé utile de faire appel à ses services. Ses chances de jouer le match sont toutefois minimes. A l’opposé, Benkablia, Chita et Bourenane n’étaient pas du voyage. Si Chita et Benkablia sont écartés pour cause de blessure, Bourenane, pour sa part, ne rentre pas dans les choix tactiques du coach.

  1. A.

 

WAC – USMA à guichets fermés

Le match des demi-finales de la Ligue des champions WAC – USMA prévu demain au stade Mohamed V de Casablanca se jouera à guichets fermés. Les 40 000 billets mis en vente ont été écoulés en l’espace de deux journées (mercredi et jeudi). L’opération, faut-il le souligner, a été marquée par une grosse anarchie, entraînant, du coup, la déception des supporters widadis. Plusieurs milliers de fans du WAC n’ont pu se procurer le fameux sésame, d’où la réaction de l’association des ultras du WAC, rendant public un communiqué où elle dénonce la grande désorganisation qui a marqué l’opération de vente des billets. 

  1. A.

 

USMA – CRB le 28 octobre à Bologhine…

La Ligue de football professionnel (LFP) a levé le voile sur la programmation du derby algérois entre l’USM Alger et le CR Belouizdad de la neuvième journée de la Ligue 1 Mobilis. Le match est programmé pour le 28 du mois en cours au stade Omar-Hamadi de Bologhine. Le coup d’envoi sera donné à 17h.

 

…OM – USMA le 4 novembre

Pour ce qui est du match de la 10e journée, qui verra les Algérois rendre visite à l’Olympique de Médéa, l’instance de Mahfoud Kerbadj annonce son déroulement le 4 novembre prochain dans l’enceinte Imam-Lyès de Médéa à 16 h.

  1. A.

 

 

L’USMA à l’assaut du WAC

 

C’est aujourd’hui que les Rouge et Noir de l’USMA s’envoleront pour Casablanca où ils disputeront ce samedi le match retour de la demi-finale de la Ligue des champions africaine face au Wydad.

USMA : Put sort la carte Yaya

Faouzi Yaya semble avoir de très fortes chances de commencer le match de samedi face au Wydad de Casablanca dans le onze de départ.

USMA : Plus de peur que de mal pour Meftah

 

Rabie Meftah sera bel et bien présent samedi face au Wydad de Casablanca. Sa blessure ne s’avère pas méchante et il reprendra demain le chemin des entraînements.

USMA-RCK : Les derniers réglages avant le départ à Casa

Après s’être imposés brillamment en amical avant-hier face à l’équipe réserve sur le score sans appel de cinq buts à deux, les joueurs usmistes disputeront aujourd’hui un deuxième match amical qui rentre dans le cadre de la préparation en prévision du match retour de la demi-finale de la Ligue des champions africaine face au Wydad de Casablanca.

USMA : Put et Iaïche maintenus

 

Avant-hier, des rumeurs faisaient état de contacts entre la direction de l’USMA avec certains entraîneurs pour succéder à Paul Put.

Paul Put : opération trouver les «failles» du WAC

Le match retour entre le Wydad de Casablanca (Maroc) et l’USM Alger, comptant pour les demi-finales de la Ligue des champions d’Afrique, approche à grands pas. Le 21 octobre prochain, les deux équipes vont s’affronter sur la pelouse naturelle du stade de Casablanca.

Meziane : «Le WAC ? Bien sûr que je suis optimiste»

De retour aux entraînements avec l’USMA, Abderrahmane Meziane nous donne son avis à propos du report des deux derbys algérois, respectivement face à l’USMH et au MCA. Le jeune attaquant usmiste nous parle également du match retour de la demi-finale de la Ligue des champions africaine qui opposera son équipe au Wydad de Casablanca en nous affirmant que lui et ses coéquipiers croient dur comme fer quant à la réalisation d’un exploit au Maroc le 21 octobre prochain.

Yaya : «Le plus important est de marquer en matchs officiels»

Faouzi Yaya affirme que la préparation en prévision du match retour de la demi-finale de la Ligue des champions africaine se poursuit dans de très bonnes conditions. Il affirme que lui et ses coéquipiers ne devront pas rater ce rendez-vous pour revenir avec le billet qualificatif de la finale de la prestigieuse compétition continentale et procurer ainsi de la joie pour leurs supporters.

USMA-USMH reporté à une date ultérieure

C’était dans l’air, c’est désormais officiel. Le derby qui mettra aux prises l’USMA avec l’USMH, pour le compte de la mise à jour de la 5e journée de la Ligue 1 Mobilis et prévu initialement demain, a été officiellement reporté à une date ultérieure.

USMA : Vers le report du derby face à l’USMH

 

C’est avant-hier soir que Lucas Alcaraz a dévoilé une liste de 35 joueurs concernés par le prochain stage de la sélection nationale A’ qui s’étalera sur quatre jours, soit d’aujourd’hui à mercredi, au Centre technique national de Sidi Moussa.

USMA : Deux grands derbys pour préparer le WAC

L’opportunité est bien offerte à l’USM Alger afin de préparer convenablement le match des demi-finales retour de la Ligue des champions d’Afrique le 2 octobre prochain contre le Widad de Casablanca.

USMA : Haddad demandera des explications à Put

 

En allant affronter l’USM Bel-Abbès, la formation de Soustara a laissé des plumes dans la ville de la Mekkera en concédant une défaite amère sur le score de deux buts à zéro.

L’USMBA enfonce l’USMA

 

L’USMBA a réussi à arracher une victoire hier face à l’USMA après une première période dominée par les hommes de Chérif El-Ouazzani. La rencontre s’est soldée sur le score de deux buts à zéro.

USMBA – USMA : Gagner pour le moral

Après en avoir momentanément terminé avec la Ligue des champions, les Rouge et Noir renouent avec la compétition nationale avec un déplacement périlleux du côté de Sidi Bel-Abbès pour affronter la formation locale. Voilà 5 matchs que la formation de Soustara n’a pas gagné la moindre rencontre. Une statistique qui fait tâche pour une équipe avec d’aussi grandes ambitions comme l’USMA. La parenthèse Ligue des champions momentanément fermée, les Algérois se tournent vers la compétition nationale et cette rencontre de mise à jour de la 4e journée de Ligue 1 Mobilis avec ce déplacement du côté de Sidi Bel-Abbès pour affronter l’USMBA. Une rencontre qui ne sera en aucun cas facile pour les Rouge et Noir car en face, il y aura une équipe doublement motivée à faire tomber l’ogre usmiste. Les hommes de Paul Put vont se présenter avec la ferme intention de réaliser une bonne performance et reprendre du terrain sur la concurrence au classement général. Pour s’y faire, il faudra montrer bien plus que lors des précédents matchs, car le niveau de jeu de l’USMA a régressé. Paul Put sous pression L’entraîneur en chef des Rouge et Noir, Paul Put, essuie beaucoup de critiques ces derniers temps notamment lors des précédents matchs de coupe d’Afrique de son équipe par rapport à la stratégie choisie ou encore la qualité de jeu proposée par les joueurs. D’ailleurs, on peut dire que le technicien belge est sous pression pour cette partie car il sait qu’il sera plus qu’important de faire un résultat à Sidi Bel-Abbès et faire taire les critiques, d’une part, et, de l’autre, faire retrouver confiance aux joueurs, ce qui semble leur manquer actuellement. Décimés, mais décidés Pour ne rien arranger, la formation de Soustara se présentera décimée du côté de Sidi Bel-Abbès. En effet, pas moins de 4 joueurs titulaires en puissance seront absents à l’occasion de cette rencontre. il s’agit du quatuor d’internationaux que sont Benguit, Chafaï, Meziane et enfin Darfalou. Des soucis en plus pour l’entraîneur usmiste appelé à trouver l’équilibre parfait pour présenter le meilleur onze possible. Cependant, malgré la difficulté de la tâche, les joueurs de l’USMA affichent une grosse détermination pour aller chercher les trois points de la rencontre et renouer avec le succès qu’ils n’ont pas obtenu depuis l’ouverture de la saison et cette victoire étriquée face à la formation du PAC à Bologhine. Les Algérois savent ce qui leur reste à faire pour faire taire les critiques et pour engranger des points. Elément de réponse, cet après-midi à partir de 17h au stade du 24- Février-1956 de Sidi Bel-Abbès. I. Z. Equipe probable Berrefane, Meftah, Benyahia, Abdellaoui, Cherifi, Koudri, Benkhemassa, Sayoud, Benkablia, Hammar, Hamzaoui. Sidi Bel-Abbès, un mauvais souvenir Ce qu’on peut dire, c’est que la saison passée, la formation de l’USMBA n’a pas vraiment réussi à l’USMA au stade du 24-Février-1956. En effet, les deux équipes se sont affrontées à deux reprises dans l’enceinte en question. La première, c’était en championnat et les hommes de Chérif El-Ouazzani avaient réussi à faire tomber les Algérois sur le score de deux buts à zéro. La seconde rencontre s’est jouée en coupe d’Algérie et après un match délicat, les Usmistes se sont inclinés aux tirs au but. Nul doute que les joueurs veulent prendre leur revanche et effacer ce mauvais souvenir en s’imposant et en prenant les points mis en jeu. Aouina officiera la rencontre Pour cette partie, la CFA a décidé de désigner l’arbitre Aouina pour officier la rencontre et veiller à ce que tout se passe bien. L’arbitre en question sera épaulé par Kechida et Benaïssa. Ultime entraînement hier matin Les joueurs de l’USMA ont effectué hier matin une dernière séance d’entraînement du côté du stade Omar Hamadi. La séance a été marquée par l’absence des internationaux qui ont rejoint le Centre technique national de Sidi Moussa pour débuter le stage. Le coach en a profité pour mettre en place sa stratégie et apporter les dernières retouches à son onze avant d’affronter aujourd’hui l’USMBA. Déjeuner collectif au stade Une fois la séance d’entraînement terminée, les joueurs de l’USMA se sont retrouvés au restaurant du stade Bologhine pour prendre le déjeuner ensemble avant de partir rejoindre la ville de Sidi Bel-Abbès. Départ hier à 13h C’est vers les coups de 13h que les joueurs de l’USMA ont quitté la capitale pour prendre la direction de l’Ouest du pays et prendre leurs quartiers à Sidi Bel-Abbès. Pour l’occasion, les dirigeants du club ont choisi de faire le déplacement par route. Un match spécial pour Hamzaoui et Cherifi Au cours de cette rencontre, le latéral gauche de l’USMA, Redouane Cherifi, affrontera son ancienne équipe qu’il a quittée à l’intersaison. Pour l’attaquant des Rouge et Noir, il s’agira de sa ville natale. Une partie assez spéciale pour les deux joueurs. I. Z. Zemma laissé au repos Le dernier rempart de l’USMA, Mohamed-Lamine Zemmamouche, n’est pas concerné par cette rencontre de mise à jour du championnat. L’ancien international a joué le match contre le WAC en étant diminué et a pu tenir le coup. Après le match, il a assuré qu’il allait faire une échographie et on a pointé la possibilité que le staff technique se passe de lui pour la rencontre d’aujourd’hui. D’ailleurs, ça a été confirmé puisque le coach Paul Put a décidé de se passer de ses services pour cette rencontre et selon les dernières informations qui nous sont parvenues, le coach aurait décidé de le laisser au repos afin qu’il puisse bien récupérer avant de reprendre sa place. Ce sera l’occasion pour Berrefane ou Mansouri de jouer et de prouver. Liste des convoqués Mansouri, Berrefane, Meftah, Benyahia, Khoualed, Abdellaoui, Cherifi, Koudri, Benkhemassa, Chita, Sidibé, Bellahcène, Sayoud, Beldjilali, Yaïche, Hammar, Hamzaoui, Benkablia. Avec l’absence de Meziane et Darfalou Une attaque complètement remaniée L’entraîneur en chef de l’USMA va devoir trouver la bonne formule pour composer une ligne d’attaque qui pourra marquer ce soir. Depuis quelques matchs, le rendement offensif de l’USMA inquiète du moment que les joueurs n’arrivent plus à trouver le chemin des filets. Les deux dernières rencontres face au Ferroviario et face au WAC sont là pour le prouver. D’ailleurs, le coach avait pointé un problème de confiance. Pour la rencontre de ce soir, Paul Put aura encore plus de difficultés puisque les titulaires ne seront pas là. Meziane et Darfalou ont entamé leur stage avec l’équipe nationale et ne sont pas concernés par la rencontre. Dans ce sens, le technicien belge va devoir se creuser les méninges pour essayer de trouver la meilleure composante offensive pour son équipe. Si Hamzaoui est là et sera certainement titularisé au coup d’envoi de la rencontre, pour les deux ailiers, ce n’est pas encore tranché. Le coach a des options en attaque mais devra choisir la meilleure. Une chance pour Ziri et Benkablia Deux joueurs semblent favoris pour occuper les ailes. Le premier n’est autre que Ziri Hammar. L’ancien de la JS Saoura n’a pas encore atteint son meilleur niveau mais demeure une solution de qualité car tout le monde sait de quoi il est capable. Avec l’absence de Meziane, il a une chance de faire la différence et de démontrer qu’il peut être beaucoup plus qu’un simple joker pour son entraîneur. Idem pour Benkablia qui n’a pas encore réussi à s’imposer à l’USMA et éprouve beaucoup de difficultés. L’absence de Darfalou devrait lui donner du temps de jeu pour cette partie. Hamzaoui glisse en pointe et l’ancien de l’ASMO prendrait l’aile. Autant dire que c’est une chance inouïe pour les deux joueurs de s’affirmer et de se montrer à la hauteur des attentes. I. Z.

L’USMA sans ses internationaux à Bel-Abbès

 

L’USM Alger sera grandement handicapée en prévision du match retard de la Ligue 1 Mobilis prévu demain à 17h au stade 24-Février de Bel-Abbès contre l’USMA. L’entraîneur Paul Put sera, en effet, contraint de composer son onze de départ sans quatre de ses internationaux et pas des moindres. Il s’agit du défenseur, Chafaï, du milieu de terrain, Benguit, ainsi que les attaquants Darfalou et Meziane.

USMA : Les joueurs unanimes : «On peut se qualifier à Casablanca»

Les Rouge et Noir ont laissé passer une belle occasion pour prendre une bonne option avant la rencontre retour face au WAC. Malgré cela, les joueurs sont unanimes à dire que l’équipe peut se qualifier au Maroc. Un résultat qui est, bien entendu, perçu comme une mauvaise opération, mais finalement, ce n’est pas une si mauvaise opération que ça. Le score nul et vierge reste un piège pour les Marocains pour le match retour prévu le 20 octobre prochain. D’ailleurs, même l’entraîneur algérois, Paul Put, n’a pas manqué de faire savoir que tout était encore jouable : «Je pense qu’on peut se qualifier pour la finale au cours du match retour. On a le temps de se préparer convenablement pour la rencontre.» Un discours des plus optimistes de la part de l’entraîneur algérois. C’est quasiment le même son de cloche pour les joueurs qui n’ont pas raté l’occasion de faire savoir que le plus important était d’assurer une bonne préparation et aller chercher cette qualification pour la finale de la compétition africaine. Un discours qui tranche avec l’énorme motivation dont font objet les joueurs pour essayer de faire avancer les choses et surtout se tenir prêts pour la manche retour qui ne sera pas du tout facile. L’USMA a toujours marqué en déplacement Parmi les points qui laissent les joueurs assez confiants et surtout motivés pour la manche retour, c’est le fait que les Rouge et Noir sont redoutables en déplacement et il y a une statistique qui est là pour le prouver. En effet, depuis l’entame de la compétition, l’USMA a toujours marqué en déplacement et c’est une excellente chose. En Egypte, en Mozambique, les Algérois ont toujours trouvé la faille et ces buts marqués les ont grandement aidés à atteindre le dernier carré de la compétition africaine. C’est à partir de là que les joueurs restent confiants et assurent qu’ils ont bel et bien le potentiel pour aller chercher cette place en finale qui semble plus que jamais tendre les bras à la formation de Soustara. La pression sera plus sur le WAC Par ailleurs, les joueurs algérois savent aussi que pour le match retour, il faudra absolument que le WAC se découvre et prenne plus de risques pour la prochaine rencontre. En effet, le résultat de zéro partout est désormais un piège pour les Marocains qui se doivent de trouver la faille pour espérer se qualifier et cela va offrir des espaces aux Usmistes pour essayer de leur jouer un mauvais tour. De plus, les Rouge et Noir auront une bien meilleure pelouse quel e 5-Juillet pour essayer de faire la différence. I. Z. Hammar : «Bien sûr que la qualification est possible» Interrogé à la fin de la rencontre, l’ailier algérois Ziri Hammar assure : «Je pense que nous avons un bon coup à jouer au cours du match retour. On sait que la mission ne sera pas facile mais le plus important, c’est qu’on a encore notre destin entre nos mains.» Meftah : «Ce sera du 50/50 au retour» Le latéral droit des Rouge et Noir pense que tout reste ouvert : «Après cette première manche face à une équipe de qualité, tout reste à faire. On a nos chances pour la qualification car tout se jouera au match retour. Ce sera du 50/50.» Meziane : «On est capables de les surprendre» Le numéro 11 de l’USMA pense que la pelouse a été la cause principale de ce match nul mais se veut déterminé pour le match retour : «On aurait aimé gagner et on demande pardon à nos supporters. Cependant, il est impossible de jouer sur une pelouse pareille. On l’a dit et répété. Maintenant, il faut faire la différence au match retour car on a encore les cartes en main pour aspirer à se qualifier lors du match retour.» ………………………………… Face au WAC, c’était le 5e match nul d’affilée L’USMA n’arrive plus à gagner ! Les Rouge et Noir sont dans une période plus ou moins difficile. C’est vrai, la formation de Soustara ne perd pas mais elle ne gagne pas non plus. On s’attendait à ce que les Rouge et Noir entament la saison sous de meilleurs auspices en écrasant tout sur leur passage. Cependant, mis à part la victoire difficile face à la formation du PAC en début de saison, on ne peut pas dire que les autres matchs disputés ont été une réussite totale pour les Algérois. En effet, face au WAC avant-hier, l’USMA a enregistré son 5e match nul de suite. En résumé, le NAHD et le DRBT en championnat et Ferroviario en aller-retour et le WAC en Ligue des champions. Des résultats qui ne répondent clairement pas au standing et aux hautes ambitions de l’équipe coachée par Paul Put. Ce passage à vide inquiète tout le monde et notamment les supporters qui étaient quelque peu déçus par le résultat face à la formation marocaine mais qui refusent pour autant d’accabler les joueurs et continuent à les soutenir corps et âme. Cependant, les faits sont là et Paul Put le sait très bien. Ce dernier doit maintenant trouver les solutions adéquates pour remédier à cette situation et faire en sorte que l’équipe se relance le plus vite possible aussi bien en championnat ou en coupe d’Afrique. Une stérilité offensive qui fait peur Difficile de passer sur les derniers matchs de l’USMA sans pointer le gros souci qui est en train de se poser pour l’entraîneur en chef de l’équipe. On parle bien entendu du manque d’efficacité offensive puisque les attaquants algérois n’arrivent plus à marquer comme ce fut le cas lors des deux derniers matchs disputés au temple olympique. Hamzaoui, Meziane et Darfalou n’y arrivent pas et cela est un vrai souci pour le coach qui a assuré qu’ils manquaient de confiance en cette période. Cependant, il faudra vite se ressaisir et montrer bien plus au cours des prochains matchs et notamment cette rencontre en retard de la 4e journée de championnat face à la formation de Bel-Abbès. Pour le moment, Paul Put continue de faire confiance au même trio et assure vouloir donner à ses attaquants la confiance qu’ils n’ont pas pour le moment. Toutefois, il faut que ça change rapidement pour ne pas se mettre dans la difficulté. L’entraîneur algérois doit maintenant trouver la formule pour remobiliser ses joueurs et faire le nécessaire pour essayer de montrer un meilleur visage dès ce mardi au stade Omar-Hamadi. I. Z. …………………………………. Repos hier Après avoir affronté la formation marocaine, le premier responsable de la barre technique algéroise, Paul Put, a décidé d’offrir une journée de repos à ses joueurs afin de récupérer des efforts fournis au cours de la rencontre en Ligue des champions. Reprise aujourd’hui C’est aujourd’hui que les Rouge et Noir reprendront le chemin des entraînements dans leur enceinte fétiche de Bologhine. Ce sera le coup d’envoi de la préparation en vue du match en retard de la 4e journée de la Ligue 1 Mobilis face à la formation de Bel-Abbès. L’occasion pour les Algérois de tenter de se relancer et d’enregistrer une victoire qui mettra fin à la série de 5 matchs sans la moindre victoire, et ce, toutes compétitions confondues. …………………………………… Zemma devait faire une échographie hier Le dernier rempart des Rouge et Noir, Mohamed Lamine Zemmamouche, a joué avec un bandage. Diminué au cours de la rencontre, il a finalement pu tenir le coup et sortir une très belle prestation. Cependant, l’ancien international n’a pas pour autant envie de prendre des risques avec sa blessure et il devait faire une échographie hier pour être fixé de manière définitive sur la nature de sa blessure. Il pourrait être ménagé mardi Devant cette situation, le staff technique de l’USMA pourrait décider de faire reposer le portier titulaire de l’équipe. En effet, il se pourrait que Zemmamocuhe soit laissé au repos pour la rencontre de mardi et ce match retard face à l’USMBA. L’USMA a des portiers de qualité qui attendent leurs chances avec un Mourad Berrefane ou encore Ismail Mansouri qui sont là pour suppléer leur camarade en cas de défection. I. Z WAC-USMA se jouera au stade Mohammed V Selon les dernières informations émanant du Maroc, on apprend que le WAC accueillera pour le compte du match retour de la Ligue des champions l’USMA dans son stade de Mohammed V, à Casablanca. C’est ce qu’a affirmé hier la presse marocaine qui a fait savoir que les autorités compétentes avaient donné leur feu vert aux Wydadis pour pouvoir accueillir les Rouge et Noir dans leur enceinte fétiche. Pour rappel, au cours du dernier match en quart de finale face à Sundowns, les Marocains avaient accueilli leurs adversaires à Rabat. Ce ne sera pas le cas pour le match face à l’USMA. Reste maintenant que la commission d’inspection de la FAF inspecte l’enceinte de Mohammed V et donne son feu vert pour accueillir la demi-finale retour. I. Z.