Mahrez a déjà signé son contrat

 

Depuis mercredi, on parle d’un accord conclu entre Manchester City et Al Ahly Djeddah. Alors que les deux clubs ont procédé à l’échange de documents et que Riyad Mahrez a passé avec succès la visite médicale, selon un proche du capitaine de l’EN, le contrat le liant au club saoudien a été paraphé ce vendredi. Il faut dire que les dirigeants d’Al Ahly étaient pressés de boucler ce dossier. En 48 heures, ils ont réglé tous les détails du transfert. Maintenant, il ne reste que la présentation officielle par le club saoudien. Hier Riyad Mahrez s’est envolé en Arabie saoudite pour rejoindre son nouveau club, ajoutera notre interlocuteur.

 

Bentaleb : c’est toujours le flou

Il est rare qu’un dossier de qualification d’une nouvelle recrue n’accuse du  retard comme celui de Nabil Bentaleb dont le transfert à Lille n’est toujours pas officialisé. Certes, le directeur sportif du LOSC Olivier Letang a expliqué que ce retard est dû à un problème médical et que le club nordiste attend le feu vert de la commission médicale de la LFP pour valider ce transfert. Le club lillois a officialisé plusieurs transferts, le dernier celui de Samuel Umtiti ce samedi. D’où les interrogations sur la non-qualification de Nabil Bentaleb.

 

Belkebla toujours sans club

Libre sur le marché, Haris Belkebla n’a toujours pas trouvé un point de chute. Se trouvant actuellement à Aubervilliers (banlieue parisienne), le désormais ancien milieu de terrain de Brest a posté une vidéo sur son compte Instagram en train de manger dans un restaurant classe à Paris ou d’assister à un tournoi de ping-pong organisé par ses amis du quartier. Dire qu’on pensait qu’il sera le premier Vert à s’engager avec un nouveau club vu qu’il ne manquait pas de sollicitations, on ne l’imaginait pas rester sans club à la fin juillet. Même lorsque ses proches l’interrogent sur son futur, Haris Belkebla est dubitatif.

 

Bennacer : Aspetar, c’était pour gagner du temps

Depuis deux semaines, Ismail Bennacer se trouve à Doha non pas pour passer des vacances, mais pour des séances de rééducation dans le célèbre centre médico-sportif d’Aspetar. Pourtant, le poumon de l’EN, qui avait la possibilité de suivre cette étape à Milan, voire en France. Mais selon nos informations, il a décidé d’aller à Aspetar pour gagner du temps en étant concentré uniquement sur sa rééducation fonctionnelle. Ce choix semble avoir porté ses fruits puisque selon son entourage, Ismail Bennacer devrait faire son retour sur les terrains avant la fin de l’année, alors que les premières prévisions évoquent un délai un peu plus lointain.

 

Pas question de rater la CAN

En mettant tous les moyens pour soigner rapidement sa grave blessure, qui avait, rappelons-le, nécessité une opération chirurgicale, le principal objectif d’Ismail Bennacer est d’être opérationnel d’ici à la CAN de Côte d’Ivoire (janvier 2024). Il n’ignore pas qu’avec le Milan AC, il ne pourra pas jouer la phase de poules de la Ligue des champions et qu’il ne goûtera à la prestigieuse compétition européenne que si son équipe se qualifie aux tours éliminatoires qui débutent au mois de février. Donc, l’objectif immédiat pour le milieu de terrain de la sélection, c’est la CAN. Lui et ses coéquipiers, qui ne gardent pas un bon souvenir après le fiasco de Douala de la CAN précédente, ont envie de prendre leur revanche. Ils veulent tous relever ce défi.

 

Slimani : un match avec ses amis du quartier

Toujours sans club, Islam Slimani, qui n’a pas tranché sa future destination, profite de son temps libre pour se ressourcer auprès de ses proches. Il a même participé à un match avec ses amis du quartier d’Ain Benian. La vidéo a d’ailleurs tourné en boucle sur les réseaux sociaux ces dernières heures. Même dans un match entre amis qui s’est joué sur un terrain en ciment, Slimani a fait parler son punch en inscrivant des buts, bien entendu, assez faciles pour un attaquant de sa trempe.

 

Zerrouki souvent dans l’équipe-type

Depuis le début de la phase de préparation, Ramiz Zerrouki débute toujours dans le onze de départ. Ce samedi, le transfuge de FC Twente a joué pendant une heure contre Hoffenheim avant de céder sa place dans ce match perdu par Feyenoord (4/2). A trois semaines du début du championnat des Pays-Bas, Zerrouki et son équipe poursuivent la préparation pour être prêts le 14 août à recevoir à domicile Fortuna Sittard.

 

Villeréal : Mandi sort, la défense  prend l’eau

En amical face aux Allemands de Hanovre, le club espagnol a subi une sévère défaite (3/0). Villeréal FC s’est écroulé après l’heure de jeu. Alors que le Sous-Marin tentait de revenir dans la partie, suite à un but encaissé en fin de première mi-temps, il a encaissé 2 buts. Coïncidence, le 2e but est encaissé une minute après la sortie d’Aissa Mandi et le 3e but vers la fin de la rencontre. En tout cas, ce qui est sûr avec Mandi en défense, Villeréal FC encaisse moins de buts. Le constat est sans doute fait par l’entraîneur Quique Setien qui doit revoir sa copie avant le début de la Liga le 11 en août prochain. Le match inaugural sera spécial pour Aissa Mandi avec la réception du Bétis Séville, son ancienne équipe, prévue le 13 août.

 

Chaibi signe une passe décisive pour son retour

Ayant bénéficié d’un congé prolongé à l’instar de tous les joueurs qui ont pris part aux matches de la sélection nationale, Farès Chaibi était de retour pour le 3e match amical disputé par Toulouse FC face aux Allemands du Werder Brême. Lors de cette joute amicale perdue par les Toulousains (5/2), entré en seconde période, Farès Chaibi a délivré une passe décisive à l’un de ses coéquipiers. Ce mercredi, un autre match amical est programmé pour Toulouse FC, qui va donner la réplique à Norwich en Autriche.

  1. S.

Selon une information donnée hier après-midi par le site The Athletic, Al Ahly Djeddah a conclu un accord définitif avec Manchester City pour une indemnité de transfert de 30 millions d’euros, plus 5 millions en bonus.

 

Ne s’étant jamais exprimé à propos de la décision qu’il compte prendre pour son avenir, d’après une information exclusive du site Team Talk, Riyad Mahrez a demandé à son employeur de le libérer des deux années de contrat qu’il lui reste.

C’est l’information révélée par The Guardian : West Ham serait désormais à l’écoute d’offres pour Said Benrahma. Si d’ici la fermeture du mercato estival, une offre respectable est transmise au club londonien pour son attaquant algérien, elle ne sera pas refusée.

Tags: