De la folie ou du génie, on vous laisse apprécier comme bon vous semble les qualités de Youcef Belaili, mais comme le dirait un célèbre personnage, c’est que, ce qui est étonnant, c’est que souvent ces deux qualités vont ensemble.

Après s’être libéré contre Metz, l’international algérien de Brest régale à chaque match de son équipe. Quoi de plus normal que le Stade Brestois veuille prolonger son contrat. Auteur de son deuxième but de la saison, il avait réussi à donner l’avantage à son équipe en inscrivant le deuxième but face à l’ASM pour s’incliner au final sur le score de 4 à 2. Malgré la défaite, le joueur de 30ans à une nouvelle fois réalisé un festival fait tomber un défenseur adverse avant de mettre la balle au fond. Une réalisation de toute beauté qui vient confirmer le retour en forme de l’attaquant algérien qui compte à présent 2 buts et 2 passes décisives dans le championnat français.

Jean-Kevin Duverne (Brest) reçoit une belle passe qui traverse la défense et marque! Sa belle tentative termine dans le coin droit du but.

Résiliant son contrat en raison de salaires non perçus, le latéral droit, Mehdi Zeffane, song a un retour en France après une courte expérience en Turquie avec Malatyaspor qu’il avait rejoint en janvier en provenance de Russie. Dans un entretien accordé à Foot Mercato, l’international algérien déclare que son passage en Turquie n’était pas la meilleure période de sa carrière malgré le fait qu’il ait été dès le départ titulaire (9 titularisations). A présent, focalisé sur l’avenir, Zeffane, pense même à un retour en France, à condition de rejoindre un club ambitieux à qui il pourra apporter son expérience «J’ai envie de retrouver un club sérieux, professionnel et ambitieux au plus vite. Un club dans lequel je pourrai m’épanouir et apporter mon expérience, parce que, sans prétention aucune, je pense avoir un CV intéressant et pouvoir apporter à tout un groupe et à un club. J’espère vraiment retrouver un club intéressant et sérieux au plus vite.» Dira le joueur formé à Lyon qui affirme avoir quelques contacts pour un retour en France «Je ne suis pas fermé à un retour en France. J’ai fait le plus gros de ma carrière en France. Je suis même ouvert à un retour en France. Il y a quelques prises de contact. C’est encore tôt, car certains clubs ne sont pas encore complètement fixés sur leur avenir. Mais il y a quelques prises de contact oui»

«Si Lyon m’appelle je serais ouvert à cette possibilité»

Club de sa ville et formé en son sein, l’OL est un club qui compte pour Zeffane, qui suit son actualité et dont il dit être favorable à une signature si Lyon souhaitait le voir de retour «Lyon, c’est ma ville natale. L’OL, mon club formateur. L’OL ne vit pas sa meilleure saison, c’est sûr. Peut-être qu’ils veulent retrouver une identité en revenant vers la formation. Je ne suis pas aux manettes, alors c'est difficile d'en parler, mais je souhaite toujours le meilleur à Lyon. Et quand j’entends que des anciens pourraient revenir, je reste attentif. Je ne suis pas du tout en contact avec les dirigeants de l’OL, même si j’ai toujours beaucoup d’amis là-bas. Si demain, Lyon m’appelle pour revenir, j’étudierai la proposition et je serai ouvert à cette possibilité, éventuellement. On verra. Je suis ouvert. J’ai eu la chance de gagner des titres, de jouer dans des bons clubs en France et à l’étranger, je pense avoir engrangé beaucoup d’expérience en tant que joueur et qu’homme.»

«Je sais que Belmadi veut des joueurs compétitifs et cela aura un impact sur mon choix cet été»

Revenant sur cette année compliquée des Verts pleine de désillusions, pour Zeffane, l’Algérie doit se relever et apprendre à encaisser pour mieux avancer. Tout en espérance revenir en EN (surtout que son poste connait des manques), le latéral droit algérien donne la marche à suivre «C'était un début d'année compliqué. J'étais triste comme tous les Algériens. On a pris une grosse claque entre la CAN et la non qualification pour la Coupe du Monde. Pas mal de choses ont été dites depuis le début d’année. Maintenant, on a juste à faire le dos rond, faire le travail et revenir sur le devant de la scène au plus vite. C’est tout ce qu’on a à faire.» pour faire partie de cet avenir et de ce groupe d’hommes qui vont redresser la barre, Zeffane, sait qu’il doit faire le bon choix cet été et s’engager avec un club qui pourra lui permettre d’être au top et faire de nouveau partie des convoqués par Belmadi «Je sais que le coach Djamel (Belmadi), avec qui je suis souvent en contact, regarde tout ce qui se passe pour les joueurs qu’il a déjà sélectionnés. Je sais que c'est important pour lui d’avoir des joueurs dans des championnats compétitifs, ça aura aussi un impact sur mon choix cet été, c’est certain.»

Sans être titulaire indiscutable et souvent remplaçant ces derniers temps, Saïd Benrhama, fait partie des meilleurs buteurs de West Ham cette saison. Auteur d’un doublé lors de la victoire à Norwich sur le score de 4 à 0, l’international algérien a inscrit son premier doublé en championnat cette saison après avoir marqué une seule fois deux buts dans un seul match, c’était en Ligue Europa face à Genk. Totalisant 11 buts TCC, Benrhama, est à 8 réalisations en Premier League et compte 6 passes décisives en 32 apparitions dont 26 titularisations. Des statistiques nettement meilleures que celles réalisées la saison dernière lors de laquelle il avait inscrit un but et délivré 7 passes décisives en 33 match dont 16 en tant que titulaire. Sur une courbe ascendante, l’international algérien de 26 ans continue de monter en puissance et être décisif pour West Ham, qui n’est pas loin d’une nouvelle qualification pour une compétition européenne.

Absent lors des dernières rencontres du FC Metz, Farid Boulaya a réalisé un retour remarquable face à Lyon avec un but victorieux à la 90’ de toute beauté. Alors que le score était de 2 à 2, l’international algérien qui a fait son apparition à la 81’ a reçu un ballon au coin des 18m sur le côté droit pour déclencher après un passement de jambes une belle frappe du gauche qui s’est logée dans la lucarne de Lopes. Souvent remplaçant cette saison et se contentant de rester sur le banc lors des 4 derniers matches de Metz, Farid Boulaya qui aura inscrit son 4e but de la saison a marqué le but de l’espoir pour les messins qui se battement de la bas du tableau pour leur survie à 2 match de la fin de l’exercice. Comptant également 2 passes décisives cette saison, Boulaya fait renaître l’espoir même si ce sera compliqué pour son équipe en cette fin de championnat.

L’entraîneur du Sporting CP, s’est exprimé en conférence de presse au sujet de l’attaquant Islam Slimani, avec qui il est en conflit depuis quelques semaines déjà. Le joueur qui n’a plus été convoqué par son coach depuis maintenant trois matches, ne compte pas revenir sur sa décision et ne compte plus le faire jouer. Pour Ruben Amorim, le joueur ne fait plus partie de l’équipe et le sujet est à ses yeux clos. Evoquant le cas de l’international algérien, l’entraîneur du Sporting s’est montré très clair à ce sujet puisqu’il dit ne pas compter le garder et qu’à présent l’attaquant de 33ans devait trouver une issue avec la direction. Cependant, Slimani, qui se sont marginalisé dans cette histoire ne compte pas se laisser faire et a l’intention d’honorer son contrat jusq’au bout et si le Sporting veut absolument se débarrasser de lui, il faudra dans ce cas l’indemniser «Slimani est un sujet complètement clos pour moi. Je vais suivre ma route qui passe par le Sporting. Slimani ne fera pas partie de mon idée pour la saison prochaine. Cela sera discuté avec lui et la direction. Pour moi, en tant qu'entraîneur, le sujet est clos.» a déclaré Ruben Amorim, qui semble garder rancune au joueur qui avait pourtant réalisé d’excellents débuts à son arrivée au Sporting cet hiver avec 4 buts et une passe décisive en 9 apparitions.

L’attaquant du Sporting CP, Islam Slimani, est depuis son retour de sélection dans une situation compliquée avec son club en raison d’une mésentente avec son entraîneur Ruben Amorim. Ce dernier reprochait un manque d’implication de l’international algérien aux entraînements et l’a écarté. Un constat avec lequel n’est pas d’accord Slimani qui estime toujours honorer ses contrats et ne jamais rechigner sur l’effort dans l’intérêt de tous les clubs pour lesquels il a joué. Pomme de discorde entre lui et son coach, Slimani qui a été écarté des derniers matches continus toutefois à s’entraîner à l’écart de l’équipe première. Après pourtant d’excellents débuts avec des buts et un titre de joueur du mois, les choses ont changés pour Slimani sur qui l’entraîneur du Sporting ne compte plus et dont il exige des excuses. Expliquant au joueur que l’idéal serait de mettre un terme au contrat qui devait le lier au club portugais jusqu’en 2023, la direction du Sporting voudrait en effet procéder à une résiliation à l’amiable, ce le joueur aurait refusé selon Record. Celui qui était un héros à son arrivée cet hiver chez les Leoes met le club dans une situation compliquée puisque l’attaquant de 33ans n’aurait pas l’intention de rompre son bail et veut honorer son contrat jusqu’au bout, ce qui oblige la direction du Sporting à trouver une solution pour le joueur avec qui les relations vont être tenues après la rivalité née avec Amorim.  

par ailleurs, il est a noter que plusieurs clubs de différents horizons suivent la situation de près et attendent de voir l'issue de cette affaire pour passer à l'offensive. Le joueur veut honorer son contrat, mais une vente est toujours envisageable. Tout dépend de la réaction de la direction du club qui devra trouver un accord avec le joueur.

Buteur il y a une semaine face à Metz, Youcef Belaïli, a brillé de nouveau à l’occasion de la réception de Clermont. Très actif sur son côté droit, il aura garndement contribué à la victoire remportée sur le score de 2 à 0 et voir le Stade Brestois enchainer avec une troisième victoire de rang. Retrouvant progressivement ses marques, Belaili, qui avait quelques difficultés sur le plan physique commence à s’adapter à sa nouvelle équipe qui songe désormais sérieusement à activer l’option d’achat. Jouant 69’ dans cette rencontre face à Clermont Foot avant de sortir sous les applaudissements du public, l’international algérien a fait preuve de beaucoup de générosité dans l’effort malgré le carême en ce dernier jour de ramadan. A l'origine du premier but suite à un corner bien botté, Belaili s’est montré très inspiré en faisant à chaque fois les bons choix, comme sur l’action du but lorsqu’il s’est fait tacler et aurait pu faire expulser le joueur adverse mais a préféré se relever et offrir la balle du 2 à 0 à Mounie. Faisant parler sa technique, il confirme après sa précédente excellente prestation. Restant sur sa lancée et confirmant son réveil, Belaïli compte désormais 2 buts et 2 passes décisives avec Brest en 10 apparitions.

Les rumeurs selon lesquelles Ramy Bensebaini (27 ans) va quitter M’gladbach circulent depuis quelques mois. Le latéral gauche déménagerait à Dortmund pour plus de 15 millions d'euros et aurait déjà annoncé son départ au directeur sportif Roland Virkus. Lors de la conférence de presse de samedi (30 avril 2022) avant le match face au RB Leipzig, le successeur de Max Eberl a commenté les rumeurs concernant le défenseur algérien en affirmant que pour l’instant aucune offre officielle du Borussia Dortmund n’a été encore formulée. Le directeur sportif a aussi ajouté que Bensebaini était un bon et intéressant joueur pour toute équipe «Il peut jouer à beaucoup de postes…nous en avons aussi profité», a déclaré Virkus qui ajoutera «C’est normal que Ramy suscite le désir maintenant. Mais pour le moment il n’y a aucune offre officielle du Borussia Dortmund.» Si les deux parties négocient et se mettent d’accord, Bensebaini retrouvera son ancien entraineur, Marco Rose avec qui il a déjà travaillé de 2019 à 2021. Un entraineur avec qui l’international algérien a souvent réussi en étant performant, ce qui pourrait aussi faire avancer les choses en vue d’un transfert. Un départ du joueur dont le contrat expire l’été 2023 est très probable et le Borussia Dortmund n’est qu’une possible destination parmi d’autres, mais reste le choix le plus judicieux pour Bensebaini qui souhaite rester en Allemagne qui lui a bien réussi et permis une énorme marge de progression.