Ligue 2

USMH : Le second stage devrait se dérouler en Tunisie

Alors que la direction du club harrachi, à sa tête le président Lefki, avait programmé le premier stage de préparation le 15 juillet à Tikjda, sur les hauteurs de la wilaya de Bouira, l’endroit et la date du second stage préparatoire ne sont pas encore arrêtés.

NAHD : Bouderouaia fait son marché chez les jeunes

 

Alors qu’il a officiellement donné son OK pour assurer la transition et éviter au Nasria le forfait général qui le mènera vers la dissolution, Sofiane Bouderouaia attend les garanties des autorités locales afin d’entamer officiellement sa mission à la tête du club nahdiste.

USMH : Karim Rachedi (CAB) harrachi pour 2 saisons

 

Comme évoqué par nos soins dans notre édition de mercredi dernier, la direction du club harrachi était sur les traces de l’attaquant du Chabab Aurès de Batna, en l’occurrence Karim Rachedi dans le but de l’engager et renforcer la ligne offensive. Le joueur avait même donné son accord de principe au président Lefki pour endosser le maillot harrachi la saison prochaine, ce qu’il aurait officialisé rapidement. En effet, selon plusieurs sources concordantes, Karim Rachedi s’est engagé officiellement avec le club harrachi pour deux ans. Il viendra ainsi renforcer un secteur offensif qui en avait bien besoin d’autant plus que Fares Amrane ne pourra pas porter à lui seul ce lourd fardeau.

 

Benferhat lui emboîtera le pas

L’attaquant Karim Rachedi ne sera pas le seul Batnéen à venir renforcer les rangs de l’USMH. Selon une source généralement bien au fait de ce qui se passe au sein du club harrachi, le défenseur Ayoub Benferhat devra lui emboîter le pas dans les heures à venir, pour renforcer les rangs du club harrachi. Benferhat, qui évolue au poste de défenseur central, est attendu prochainement pour finaliser son engagement avec l’USMH, et ce, après avoir donné son accord de principe au président Lefki.

 

La piste Kerioui tombe à l’eau

Alors qu’il a été sollicité par le président Lefki pour renforcer les rangs de l’équipe lors de ce mercato estival, Kerioui Naim, le milieu de terrain de la formation d’Oued Sly, ne sera finalement pas harrachi la saison prochaine. En effet, les négociations entre le joueur du RCB Oued Sly et les dirigeants harrachis n’ont pas abouti à cause d’un différend financier. Kirioui a finalement opté pour le nouveau promu en Ligue 1, en l’occurrence le MC El-Bayadh, avec lequel il s’est engagé officiellement pour 2 saisons.

  1. A.

 

NAHD : Le Nasria et l’OM ont saisi le TAS algérien

Alors que le Nasria et l’OM ont saisi officiellement la Fédération algérienne de football, lors de la précédente assemblée générale ordinaire pour réclamer l’invalidation des décisions prises lors de l’AGE du 21 novembre 2021 et le changement du système de compétition, les deux clubs n’ont pas reçu la moindre réponse depuis.

16 clubs interdits de recrutement

 
La LNFA a publie hier la liste des clubs interdits de recrutement du championnat de ligue 2 pour la saison 2022-2023. La liste, transmise par la  CNRL de la FAF, comprend les clubs suivants :NA Hussein Dey, WA Tlemcen, RC Relizane, O Médéa, USM Annaba, JSM Skikda, AS Aïn M’lila, MC Saïda, MC El-Eulma, USM El-Harrach, MO Constantine, CA Batna, ASM Oran, RC Kouba, AS Khroub et ES Mostaganem.
Pour sa part, l’AS Aïn M’Lila est interdit par la FIFA, d’enregistrer de nouveaux joueurs au niveau national et international, à la suite du non respect  d’une décision prise par la FIFA.

JSMB : Les Jsmbistes veulent croire au miracle

La JSM Béjaia a une toute petite chance de se maintenir en Ligue 2 au terme de la dernière rencontre de la saison qui se jouera ce samedi 21 mai. Le doyen des clubs kabyles se déplacera à Téleghma pour affronter la formation locale du NRBT. Les Vert et Rouge doivent non seulement s’imposer face à cette équipe, qui est assurée de finir à la 3e place, mais aussi attendre les résultats des autres équipes, en l’occurrence USC - USMA et JSBM - JSMS. Cette situation inquiète beaucoup les joueurs en premier lieu, qui sont d’ailleurs les premiers responsables de cette situation, mais aussi les proches et amoureux du club qui espèrent que leur équipe réussira à se maintenir. La mission ne s’annonce pas facile dans la mesure où la JSMB n’a plus son destin en main dans ce championnat de Ligue 2. Cherdoud et les membres de son staff tentent de faire de leur mieux afin de motiver les joueurs à tout donner lors de cette dernière rencontre de la saison. Par le biais de Benmansour, ils ont fait savoir qu’ils vivent des moments difficiles en raison du manque de soutien dans cette dernière ligne droite. Le capitaine de la JSM Béjaia a essayé de lancer un message d’alerte pour faire bouger les choses et pousser les amoureux du club à s’impliquer davantage dans la course au maintien. Toutefois, au sein du club, on tente tant bien que mal de se rassurer. La JSMB a vécu une saison difficile suite à des crises. La crise financière risque cette fois-ci d’avoir raison du club-phare de la wilaya de Béjaia. Après plusieurs sauvetages, les Vert et Rouge sont sur le point de faire leurs adieux à la Ligue 2.

  1. D.

MOB : On se mobilise du côté des Vert et Noir

Le club le plus populaire de la wilaya de Béjaia se trouve menacé par le spectre de la relégation. A une journée de la fin du championnat, les hommes de l’entraîneur Rouha sont plus que jamais en danger. Le MO Béjaia affrontera ce samedi à 14h30 l’IRB Ouargla, dans une rencontre qui s’annonce très disputée. Les joueurs du MOB vont devoir se donner corps et âme afin de prendre les 3 points, mais cela risque de ne pas suffire. On estime que le club va devoir attendre les résultats des autres équipes. Au sein de la direction du club, on essaye de se mobiliser pour motiver les joueurs à sortir tout ce qu’ils ont lors de cette rencontre de la 30e journée. Les joueurs, après la lourde défaite face à l’USM Khenchela, sont abattus moralement ; ils ont besoin de soutien pour se reprendre. Rouha et ses assistants vont devoir entamer un travail psychologique pour relancer la machine lors de cette dernière journée du championnat.

 

Le moral des joueurs au plus bas

La dernière défaite essuyée par le MO Béjaia chez le leader, sur le score de 6 buts à 0, a laissé des séquelles sur le plan mental. Avant ce déplacement à Khenchela, les joueurs ont été gonflés à bloc, notamment à travers le discours des dirigeants qui misaient au moins sur le point du match nul. Mais, malheureusement, les gars de Yemma Gouraya se sont heurtés à la dure réalité du terrain ; ils sont retombés dans leurs travers en cédant dès les premières minutes de la rencontre. Les Béjaouis n’ont finalement pas fait le poids face à l’USMK en cédant ainsi 6 buts. Une lourde défaite qui a laissé des traces sur le moral des camarades de Bellalem qui doivent se reprendre au plus vite lors de la réception de l’IRBO.

 

Pas de place au doute

Pour cette dernière sortie de la saison à domicile, les camarades du capitaine Hamza Ayad doivent se ressaisir. Ils ne doivent pas laisser place au doute, dans une rencontre où les 3 seront d’une importance capitale pour le maintien du club en Ligue 2. Les joueurs savent que leur mission principale est de s’imposer, quelles que soient les circonstances dans un match où l’IRBO viendra sans doute afin de ne pas fausser les autres calculs. Les joueurs du MO Béjaia vont devoir se surpasser ce samedi après-midi pour prendre les 3 points et atteindre la barre des 38 points. Il va falloir avoir les reins solides tout en espérant que les autres résultats soient en leur faveur. Dans le cas contraire, le MOB fera partie des équipes qui feront leurs adieux à la Ligue 2.

  1. D.

 

JSMB : Le club fête ses 86 ans sur fond de crise

A l’aube de ses 86 années depuis sa création, la JSM Béjaia est plus jamais menacée par le spectre de la relégation. La situation du doyen des clubs kabyles est catastrophique depuis plusieurs saisons, le club n’arrive plus à voir le bout du tunnel. A une journée de la fin du championnat, la formation de Yemma Gouraya se trouve dans une position inconfortable. Son avenir ne dépend plus du résultat de la rencontre face au NRB Teleghma. Cherdoud Moufdi et ses poulains savent qu’il va falloir gagner et prier pour que les autres concurrents directs fassent des résultats qui seront à leur avantage. Du côté des fans, on se pose beaucoup de questions quant à cette situation qui va sans doute avoir des répercussions négatives sur l’existence du club. La JSM Béjaia vit des moments difficiles, notamment sur le plan de la gestion, les ressources financières, les ressources humaines, mais aussi dans l’ensemble de ses structures où même la formation n’arrive plus à suivre, alors que dans un passé récent, les jeunes catégories étaient le fer de lance du club. Après 86 ans d’existence, la JSM Béjaia se trouve à la croisée des chemins. Dans moins d’une semaine, en cas de mauvais résultats, le club, après plus de deux décennies parmi l’élite du football national, risque de se retrouver en Ligue inter-régions.

 

Le club n’a plus son destin en main

Nous avons évoqué, dans notre édition d’hier, les probabilités qui s’offrent à la JSMB pour pouvoir se maintenir en Ligue 2. Il faut dire que le doyen des clubs kabyles n’a plus son destin en main. L’avenir de la JSMB dépendra de deux résultats à savoir, les rencontres qui opposeront l’US Chaouia à l’USM Annaba et celle de la JS Bordj Menaiel à la JSM Skikda. C’est donc la seule probabilité qui sera à l’avantage des Béjaouis qui savent maintenant à quoi s’attendre en cette fin de saison.

 

Les joueurs réclament plus d’encouragements

Au terme de la rencontre ayant opposé la JSM Béjaia à l’US Chaouia, malgré la victoire, les joueurs du club de Yemma Gouraya étaient déçus de se retrouver seuls à faire face à une situation qui les dépasse. Il faut dire que depuis le retour des joueurs aux entraînements et à la compétition, après avoir eu des garanties quant à la prise en considération de leur situation financière, rien n’a été fait. Ils ont perçu leurs primes de match et un mois de salaire, et, depuis, plus rien. L’argent qui va rentrer dans les caisses prochainement risque de ne pas aller directement aux joueurs puisqu’on apprend que les dissensions entre les deux entités à savoir, le CSA et la SSPA, ont ressurgi et que les deux organismes ne sont plus sur la même longueur d’onde.

  1. D.

MOB : Les Crabes en danger

La dernière défaite face au leader sur le score de 6 buts à 0 n’a pas laissé que des séquelles sur le plan mental pour les joueurs du Mouloudia de Béjaia. Le club le plus populaire de la wilaya de Béjaia se trouve en grand danger pour cette dernière rencontre de la saison. Les Vert et Noir peuvent se retrouver dans une situation inconfortable dans le cas où les autres équipes ne s’imposeraient pas dans leurs matchs respectifs. Au-delà, du fait que le MO Béjaia peut atteindre la barre des 38 points, en cas de victoire face à l’IRBO,  la formation de Yemma Gouraya sera maintue en Ligue 2. Toutefois, il reste deux possibilités où le MOB risque de se retrouver en championnat inter-régions. D’après les résultats enregistrés la semaine dernière pour le compte de la 29e journée, en cas de contre-performance de la JSM Béjaia, qui se déplacera à Teléghma, le MOB accompagnera le club voisin dans les abimes de la Ligue inter-régions. Ce qui inquiète d’autant plus que les dirigeants ont misé sur un bon résultat lors du déplacement chez le leader. Mais la particularité de cette fin de saison est que plusieurs équipes peuvent finir avec 38 points au classement général. 

 

La victoire face à l’IRBO risque de ne pas suffire

Du côté des Vert et Noir, l’inquiétude gagne du terrain. Les gars de Yemma Gouraya ne pensaient pas se retrouver dans une situation pareille. Les résultats enregistrés la semaine dernière par les concurrents directs dans la course au maintien n’étaient clairement pas en faveur des Vert et Noir qui n’avaient rien pu faire face à la marée de l’USMK. Les hommes de Rouha étaient dans l’obligation d’accrocher un bon résultat afin d’éviter les calculs de fin de saison, mais cela n’a pas été le cas. Le Mouloudia de Béjaia se trouve, tout comme plusieurs formations, plus que menacé par le spectre de la relégation.

 

Les calculatrices sont de sortie

Comme pour la JSM Béjaia, le MO Constantine, la JSM Skikda ou bien Hamra Annaba, les calculatrices sont de sortie en cette fin de saison. Alors qu’on se trouve à une journée de la fin du championnat, plus de 6 clubs se battent pour essayer de s’en sortir. Alors que l’IB Lakhdaria et le CA Bordj Bou Arreridj ont déjà fait leurs adieux à la Ligue 2, il reste encore deux places. Ainsi, du côté de la capitale des Hammadites, on sait qu’il va falloir se surpasser afin de s’imposer face à l’IRBO, tout en espérant que les autres résultats seront favorables. Les Crabes, qui s’inquiètent grandement pour l’avenir de leur équipe, sont en train de mettre en place plusieurs scénarios pour permettre à leur formation favorite de se maintenir en Ligue 2.

  1. D.

Ligue 2, Centre-Est : Une dernière journée explosive

Le rideau tombera sur le championnat de Ligue 2 samedi 21 mai au terme d’une saison très disputée. Alors que pour l’accession, l’USM Khenchela a quasiment composté son billet pour évoluer la saison prochaine en Ligue 1, l’enjeu se trouve dans le bas du tableau où plusieurs formations se battent pour tenter de se sauver. A moins d’une journée de la fin de la saison, 7 équipes se disputent pour tenter de s’en sortir. On connaît déjà les deux formations qui seront rétrogradées en Ligue inter-régions la saison prochaine et qui sont l’IB Lakhdaria et le CA Bordj Bou Arreridj ; deux autres clubs accompagneront ces deux équipes. Plusieurs possibilités restent envisageables pour cette fin de saison à commencer par le nombre de clubs qui seront concernés par le maintien. La Ligue de football amateur a publié, il y a quelques jours, un communiqué où elle rappelait la loi n°69 des règlements généraux qui indique les critères à prendre en considération pour l’établissement du classement des équipes et la désignation des formations accédant en Ligue 1 ou les équipes qui rétrogradent en division inférieure.

L’un des points de cette loi qui nous intéresse est le cas où plusieurs équipes terminent avec le même nombre de points, à l’image de celles qui se battent pour tenter de se maintenir en Ligue 2.

En cas d’égalité de points entre deux équipes ou plus, au terme du classement final, les équipes seront départagées selon l’ordre des critères suivants :

- le plus grand nombre de points obtenus par une équipe lors des matchs joués entre les équipes concernées ;

- la meilleure différence de buts obtenue par une équipe lors des matchs joués entre les équipes concernées ;

- la meilleure différence de buts obtenue par une équipe sur l’ensemble des matchs joués par les équipes concernées lors de la phase aller ;

- le plus grand nombre de buts marqués par une équipe sur l’ensemble des matchs joués par les équipes concernées lors de la phase aller ;

- le plus grand nombre de buts marqués par une équipe sur l’ensemble des matchs joués à l’extérieur par les équipes concernées lors de la phase aller.

 En cas d’égalité concernant tous les critères ci-dessus, un match d’appui avec prolongation éventuelle et tirs au but est organisé par la Ligue sur terrain neutre.

On peut ainsi avoir 7 possibilités ou cas, qui vont permettre de départager les équipes qui auront le même nombre de points et ainsi recourir au mini-championnat.

1er cas : Dans le cas où 7 formations terminent à 38 points qui sont MOC, JSMS, JSMB, MOB, MCEE, USC et Hamra

Dans ce cas de figure où 7 équipes terminent à la même place avec 38 points au compteur, le classement se présentera comme suit :

-           MCEE : 25 points

-           Hamra : 21 points

-           USC : 17 points

-           JSMB : 13 points

-           MOB : 11 points

-           MOC : 10 points (rétrogradé)

-           JSMS : 9 points (rétrogradé)

2e Cas : Dans le cas où 6 formations terminent avec 38 points et qui sont MCEE, Hamra, MOB, MOC, JSMS et JSMB.

Le classement sera de cette façon :

-           MCEE : 19 points

-           Hamra : 18 points

-           MOB : 10 points

-           MOC : 10 points

-           JSMB : 10 (rétrogradé)

-           JSMS : 8 (rétrogradé)

3e cas de figure : Dans le cas où seulement 5 formations auront le même nombre de points, c’est-à-dire 38 points, à savoir, MCEE, MOC, MOB, JSMB et la JSMS.

Le classement se présentera de cette façon :

-           MCEE : 16 points

-           MOC : 10 points

-           MOB : 8 points

-           JSMB : 7 points (rétrogradé)

-           JSMS : 7 points (rétrogradé)

4e cas de figure : Dans le cas où 4 équipes auront le même nombre de points, à savoir 38 points et qui sont : MOC, Hamra, MOB et MCEE. Dans cette situation, la JSMB sera automatiquement reléguée en Ligue inter-régions.

Le classement aura lieu comme suit :

-           Hamra : 11 points

-           MCEE : 9 points

-           MOB : 6 points

-           MOC : 4 points (rétrogradé)

La 5e possibilité se présentera aussi avec 4 autres équipes qui terminent avec 38 points et qui sont : MCEE, MOC, MOB et JSMB.

Le classement est comme suit :

-           MCEE : 10 points

-           MOB : 6 points

-           MOC : 6 points (rétrogradé)

-           JSMB : 4 points (rétrogradé)

6e Cas avec toujours 4 formations qui auront le même nombre de points et qui sont : MCEE, MOC, MOB et JSMS avec la JSMB qui sera officiellement rétrogradée.

-           MCEE : 12 points

-           MOC : 8 points

-           MOB : 4 points

-           JSMS : 4 points

Dans ce cas de figure, il va falloir se baser sur la différence des buts entre ces 4 équipes.

Le 7e et dernier cas : 3 équipes auront 38 points et qui sont MOC, MCEE et MOB. La JSMB sera rétrogradée, donc, une seule place sera disponible pour l’accompagner.

Le classement sera le suivant :

-           MCEE : 6 points

-           MOC : 4 point

-           MOB : 3 points (rétrogradé)

Ainsi, l’enjeu de cette 30e et dernière journée du championnat demeure entier. Les équipes qui sont concernées vont tout mettre en œuvre pour accrocher la bonne place. Une chose est certaine, dans tous les cas de figure, le MC El Eulma, en cas de victoire, va s’en sortir en suivant l’article 69 des modalités d’accession et de rétrogradation. Pour les autres équipes, leur maintien ou pas dépendra des résultats des autres équipes.

  1. D.

JSMB : La JSMB s’accroche à un mince espoir

La JSM Béjaia devait s’imposer samedi lors de la réception de l’US Chaouia tout en espérant que les autres concurrents directs pour le maintien se fassent accrocher. Les camarades de Benmansour ont réalisé l’essentiel en s’imposant face à la formation chaouie sur le score de 4 buts à 0. Les Béjaouis n’ont pas fait dans le détail, et le résultat aurait pu être très lourd n’était le manque de concentration des joueurs. Toutefois, cette victoire permet aux Vert et Rouge de garder un mince espoir pour leur éventuel maintien. Il faut dire que les résultats des autres équipes, qui se battent pour le même objectif du maintien, n’ont pas été à l’avantage des gars de Yemma Gouraya. En effet, leurs concurrents directs, en l’occurrence Hamra Annaba qui s’est imposée face à l’AS Ain M’lila et le MO Constantine qui est allé chercher le nul à Skikda, ont chamboulé les plans des Béjaouis qui sont condamnés à l’exploit lors de la dernière journée face au NRB Teleghma. On peut dire ainsi que les gars de la capitale des Hammadites doivent prendre le meilleur sur leur prochain adversaire pour le compte de la dernière journée du championnat de Ligue 2 et attendre les contre-performances des équipes telles que la JSM Skikda, le MO Constantine et Hamra Annaba. On peut dire que le doyen des clubs kabyles n’a plus son destin en main, toutefois, il faudrait s’accrocher jusqu’au bout dans ce championnat où tout peut arriver.

 

Le club n’a plus son destin en main  

Les résultats enregistrés lors de la 29e journée du championnat de Ligue 2 ne font aucunement les affaires du doyen des clubs kabyles. La JSM Béjaia, qui s’est imposée sur le score de 4 buts à 0 face à l’US Chaouia, attendait un faux pas de Hamra Annaba qui jouait à Ain M’lila et une possible victoire de la JSM Skikda qui recevait le MO Constantine. Toutefois, tous les résultats enregistrés par leurs concurrents directs n’étaient pas favorables à la JSMB. La formation bougiote va devoir attendre la dernière journée pour connaître son sort dans ce championnat.

 

Les supporters veulent y croire

Les supporters veulentt croire à un éventuel exploit pour un possible maintien. La JSM Béjaia sera appelée à aller chercher la victoire la semaine prochaine à Teleghma, tout en espérant que la JSM Skikda, le Hamra Annaba et le MO Constantine ne feront pas autant. Les calculatrices sont de sortie du côté de Yemma Gouraya où beaucoup veulent croire à un possible maintien. Il faudrait dire que la JSM Béjaia avait grillé plusieurs cartes, notamment lors des rencontres face au CA Batna, l’AS Ain M’lila, le CABBA et le MOC. Les joueurs de la JSMB ont montré un certain manque d’implication dans des rencontres largement à leur portée. Désormais, la JSMB est condamnée à l’exploit, mais elle n’a plus son avenir en main. La formation bougiote doit s’imposer tout en espérant que les autres équipes joueront le jeu en accrochant ses concurrents directs. Avec cette fin de saison et les résultats de la 29e journée, on peut dire que c’est quasiment peine perdue pour le club de la capitale des Hammadites qui a déjà fait ses adieux à la Ligue 2.

  1. D.

 

MOB : Les Crabes chutent lourdement à Khenchela

Face au leader, les gars de Yemma Gouraya n’ont pas réussi à revenir à Béjaia avec un résultat probant. Les hommes de Rouha Allaoua ont cédé dès la 2’ du jeu. Suite à ce but qui a chamboulé ses plans, le coach a demandé à ses hommes de se calmer et de ne pas céder à la panique face aux joueurs de Djenhaoui, qui étaient sans pitié. Les camarades de Ghodhbane, auteur de la première réalisation, ont exercé un pressing très haut. La formation bougiote ne pouvait quasiment pas dégager le ballon de son camp, cédant ainsi du terrain. Le rythme imposé par les locaux a poussé les camarades de Hamza Ayad à reculer, laissant l’initiative aux joueurs khenchelis qui réussiront, quelques minutes avant la fin de la première période, à faire le break. Bayazid et puis Ziad ont inscrit les 2e et 3e buts. En 2e période, on a assisté pratiquement au même scénario. Les Mobistes ont essayé de pousser, mais étaint clairement en manque d’inspiration, les joueurs de la formation de Khenchela ont été les plus adroits devant les buts. Berkani puis Athmani ajouteront les 4e et 5e buts, avant que Bayazid n’aille de son doublé sceller le sort de la rencontre avec une victoire écrasante de 6 buts à 0. Un résultat loin de faire les affaires du Mouloudia de Béjaia qui doit s’imposer lors de la dernière rencontre face à l’IRB Ouargla afin d’assurer son maintien en Ligue 2. Contrairement aux joueurs de l’USMK qui ont fait, suite à cette victoire, un grand pas vers l’accession.

 

1re défaite par ce score depuis plusieurs années

Le Mouloudia de Béjaia n’a pas encaissé autant de buts dans une seule rencontre depuis plusieurs saisons. Le club de la capitale des Hammadites, qui a souvent été très solide défensivement, a encaissé 6 buts lors de son déplacement chez le leader. Un résultat catastrophique pour les Béjaouis qui ont ambitionné d’aller contrarier le leader sur son propre terrain. Le dernier score de cette ampleur remonte à la saison 2018/2019, quand le MO Béjaia évoluait en Ligue 1. Les Vert et Noir se sont inclinés sur le score de 5 buts à 1 au stade Omar-Hammadi d’Alger face à l’USM Alger. Un résultat qui restera sans doute dans les annales du club, puisque le club le plus populaire de la wilaya de Béjaia se devait de réaliser un résultat probant afin de garder ses chances de maintien.

 

Les dirigeants déplorent les intimidations dont ont fait l’objet la délégation du MOB

Du côté de la direction du MOB, on condamne l’accueil réservé par les supporters locaux et quelques proches du club, qui n’ont pas cessé de provoquer et d’intimider les membres de la délégation dès son arrivée au stade Hammam-Ammar de Khenchela. En effet, les dirigeants bougiotes ont exprimé leur déception, mais aussi leur colère contre ce qu’ils qualifient de «guet-apens» bien orchestré par des personnes ayant pour mission de déstabiliser les joueurs avant le début de la rencontre. Après avoir constaté que la délégation du MOB était en danger, les forces de l’ordre ont pris la décision de faire rentrer le bus du club à l’intérieur du stade pour que les joueurs puissent rejoindre leurs vestiaires. La réaction des forces de l’ordre a été saluée par les dirigeants qui se sont déplacés en force avec l’équipe à l’occasion de cette rencontre de la 29e journée du championnat de Ligue 2.

  1. D.

USMK 6 – MOB 0 : Khenchela se rapproche de la ligue 1

USMK 6 – MOB 0

Stade Hammam-Ammar – Khenchela

But : Ghodhbane (2’), Bayazid (42’), 82’), Ziad (43’), Berkani (71’), Athmani (80’

 

USMK

Boulesname
Aguid
Ameur
Djabou
Bouziane
Sameur
Ziad
Athmani
Berkani
Bayazid
Ghodhbane

Ent. : Djenhaoui

 

MOB

Bellalem
Ouatmani
Adjati
Bahri
Ayad
Amaouche
Rebbahi
Aouali
Rabti
Bendif
Sahed

Ent. : Rouha

 

Affluence : Nombreuse
Temps : Ensoleillé
Arbitrage de M. Nader, assisté par MM. Araf et Belhoucine

 

Khenchela se rapproche de la ligue 1

 

Le stade Hammam-Ammar de Khenchela a été le théâtre d’une démonstration de force de la part du leader face au MO Béjaia, pour le compte de la 29e journée du championnat de Ligue 2. Les points de la rencontre étaient importants aussi bien pour la formation locale que pour les gars de Yemma Gouraya qui sont venus à Khenchela pour repartir au moins avec le point du match nul. Les locaux ont eu besoin de deux minutes pour trouver le chemin des filets par l’intermédiaire de Ghodhbane , qui profite d’un moment de flottement de la défense du MOB. Cette ouverture du score donnera le ton pour la suite, puisque les hommes de Djenhaoui exerceront un pressing très haut sur l’arrière-garde bougiote qui n’arrivera pas à sortir la tête de l’eau. Les attaques s’enchaînent et poussés par leurs supporters, les Noir et Blanc de l’USMK ajouteront un second but par Bayazid qui, d’une tête à bout pourtant, fusille Bellalem (42’). Une minute plus tard, Ziad du haut de ses trente ans adresse un tir puissant des 35 mètres. Le ballon trouve une t3e fois le chemin des filets de Bellalem (43’). En deuxième période, l’équipe locale est partie sur les mêmes bases, avec notamment beaucoup d’intensité dans le match. Les jeunes joueurs du MO Béjaia n’ont pas été en mesure de réagir, la défense des Vert et Noir a  pris de l’eau de partout, malgré les consignes de Rouha et ses assistants. Les joueurs de l’USM Khenchela trouveront une 4e fois la faille par Berkani (71’). Athmani, lui aussi, ira de son but puisqu’il marquera le 5e sur penalty, avant que Bayazid ne close le spectacle d’un plat du pied dans la surface de réparation. Avec un score de 6 buts à 0, les gars de l’USMK font un grand pas vers l’accession, alors que le MOB doit s’imposer samedi prochain pour se maintenir en Ligue 2.

  1. D.

 

JSMB 4 – USC 0 : La JSMB reste en vie

JSMB 4 – USC 0

Stade Unité maghrébine – Béjaia

Buts : 
Nabti (15’, 82’), Yaya (52’), Zamoum (69’)

 

JSMB

Mekreche
Zamoum A.
Benmansour
Allali
Boumeziane
Saidoune
Benamara
Nabti
Yaya
(Kherraz 77’
Zamoum W.
Idir (Zeghli 56’)

Ent. : Cherdoud

 

USC

Yahi
Marouf
Sid
(Houbar)
Medfouni
Mekkioui
Farhi
Mechentel
Boughachiche
Lalouani
Benmamar
Belkadi

Ent. : Chibane

 

Affluence : Moyenne
Temps : Ensoleillé
Arbitrage de M. Antar, assisté par MM. Ouerd Benselama et Oukil

 

La JSMB reste en vie

 Etant dans l’obligation de s’imposer afin de garder toutes leurs chances de maintien en fin de saison, les hommes de Cherdoud Moufdi n’ont pas fait dans le détail en recevant la jeune formation de l’US Chaouia. Amoindris, les hommes de Chibane ont cédé dès la 15e minute sur ce tir de Nabti que le portier Yahia n’a pas pu contrer.  Après ce but, les Chaouia ont tenté de réagir, mais la défense de la JSM Béjaia avait à chaque fois répondue présent. Après avoir une certaine réaction de la part des joueurs de l’équipe adverse, les camarades du portier Mekreche ont essayé de prendre le ballon et construire le jeu en partant de derrière. Néanmoins, les occasions qu’ils se procurent ne sont pas incisives. La chaleur et surtout l’enjeu de cette rencontre ont fait que les Vert et Rouge tentent de calmer le jeu. En deuxième période, sans doute après les directives du coach Cherdoud, nous avons assisté au réveil des Bougiotes. Yaya réussit à inscrire le second but à la 52’, avant que Zamoum n’ajoute le 3e pour son équipe qui retrouve son efficacité devant les bois. Nabti inscrira d’un tir lointain, encore une fois ; le 4e but pour son équipe et le second pour lui à la 82’, scellant ainsi le sort du match qui aurait pour connaître d’autres buts. Mais le manque de concentration des joueurs, plus particulièrement Zeghli Kamel, a fait que la rencontre se termine sur le score de 4 buts à 0. Une victoire très importante qui permet aux Béjaouis de rester en vie dans ce championnat en attendant la dernière journée la semaine prochaine.

  1. D.

USMK – MOB à 14h30 : Jouer ses chances à fond

Un match d’une grande importance opposera cet après-midi l’USM Khenchela, actuel leader du championnat de Ligue 2, au MO Béjaia qui se bat pour se maintenir. La rencontre se jouera au stade Hammam-Ammar de Khenchela ; les supporters locaux viendront en force pour soutenir leur équipe dans cette dernière ligne droite. Les locaux, qui sont près de réaliser le rêve de toute une ville, savent qu’ils vont faire face au MOB qui jouera sa survie dans ce championnat. Les deux équipes vont se livrer une bataille avec quand même l’avantage du terrain pour les hommes de Djenhaoui qui veulent jouer la saison prochaine parmi l’élite.

 

Rouha a son idée sur l’adversaire 

L’entraîneur en chef du MO Béjaia Rouha Allaoua sait à quel point la rencontre de ce samedi constitue une étape importante dans la course au maintien. Alors que le MOB s’est relancé lors des deux dernières journées, le déplacement chez le leader vient au mauvais moment. Le coach du MOB va devoir faire des choix très forts pour revenir de ce déplacement périlleux avec un résultat probant. Il aurait sa propre idée sur les forces et les faiblesses de l’USMK, qui est sur un nuage. Il va falloir tenir le coup surtout lors des premières minutes de la rencontre. Le MO Béjaia sait négocier ses sorties en championnat, il tentera de rééditer les mêmes performances en cette fin de saison.

  1. D.

 

Nader au sifflet

  1. Nader est désigné par la Commission fédérale de l’arbitrage pour officier la rencontre qui opposera le leader l’USMK au MO Béjaia dans le cadre de la 29e journée du championnat de Ligue 2. Il sera assisté par MM. Araf et Bekhoucine, et du 4e arbitre M. Grabsi.
  2. D.

JSMB – USC à 14h30 : Les Béjaouis face à leur destin

Le stade de l’Unité Maghrébine de Béjaia sera le théâtre cet après-midi d’un match important pour le doyen des clubs kabyles. En effet, la formation conduite par l’entraîneur Moufdi Cherdoud tente de jouer le tout pour le tout en cette fin de saison pour éviter la relégation. La mission ne s’annonce pas facile face à une formation de l’USC qui viendra à Béjaia avec l’envie de jouer aux trouble-fêtes. Les camarades du capitaine Benmansour doivent se transcender sur le terrain pour venir à bout de leurs adversaires du jour qui ont déjà montré par le passé leur capacités à mettre en difficulté n’importe quelle équipe. Les gars de Yemma Gouraya doivent s’imposer face à l’US Chaouia et espérer une contre-performance des concurrents directs dans la course au maintien.

 

Se méfier de l’USC

Le mot d’ordre du côté de la JSM Béjaia est de se méfier de la réaction de  l’USC. Au sein de la formation bougiote, le dernier succès face à la JSMS a permis aux joueurs de retrouver confiance en cette fin de saison. Toutefois, le coach Cherdoud ne veut pas que ses hommes tombent dans le piège de la facilité en recevant  l’USC. L’entraîneur Cherdoud a cette semaine de mettre en garde ses joueurs contre un quelconque relâchement. Il a d’ailleurs beaucoup insisté sur le travail psychologique afin de maintenir le même état d’esprit.

  1. D.

 

Antar au sifflet

La Commission fédérale de l’arbitrage a désigné M. Antar arbitre de la rencontre qui opposera ce samedi la JSM Béjaia à l’US Chaouia, dans le cadre de la 29e journée du championnat de Ligue 2. Il sera assisté par MM. Ouerd Bensselama et Oukil, et du 4e arbitre M. Larbi.

  1. D.

 

MOB : l’USMK, un adversaire redoutable

Défier le leader sur ses bases ne sera pas une mission facile pour les Vert et Noir qui préparent sereinement cette rencontre. Après avoir réussi à prendre le meilleur sur l’AS Ain M’lila la semaine dernière, les camarades du milieu de terrain Djamel Rabti veulent aller créer la surprise chez le leader. Leur mission ne sera pas facile dans la mesure où l’équipe de l’USMK reste intraitable à domicile. Les Béjaouis savent qu’il va falloir se transcender sur le terrain pour espérer accrocher un bon résultat. Menacé par le spectre de la relégation, le club le plus populaire de la wilaya de Béjaia risque de vivre un après-midi très compliqué chez le leader. Rouha et ses adjoints, qui  savent que leur mission n’est pas facile, ont entamé un travail psychologique afin de motiver les joueurs qui ont besoin de soutien moral afin d’aller chercher un bon résultat. Avec 35 points au compteur, le MO Béjaia n’aura pas droit à l’erreur. En cas de défaite, les Béjaouis seront obligés de créer l’exploit lors de la dernière rencontre en championnat face à l’IRBO, tout en espérant un faux pas des autres concurrents directs.

 

Rouha veut s’appuyer sur la solidité défensive de son équipe

Depuis le début de la saison, le Mouloudia de Béjaia a souvent réalisé de bons résultats hors de ses bases. Les joueurs du MOB se sont construit une réputation par rapport aux résultats qu’ils ont enregistrés lors des matchs disputés à l’extérieur. Pour Rouha, son équipe est capable d’aller contrarier l’USMK, ce samedi dans le cadre de la 29e journée du championnat de Ligue 2. Cette rencontre constitue un sérieux test pour les Béjaouis qui doivent réaliser un bon résultat afin d’éviter les calculs en fin de saison.

 

Les joueurs ont besoin de motivation

Depuis quelques semaines, la mobilisation est générale au sein de la grande famille du MOB. Après avoir été en conflit pendant plusieurs mois, le CSA et la SSPA viennent de s’unir pour un seul et même objectif, à savoir sauver le MO Béjaia de la relégation. Cette mobilisation a porté déjà ses fruits avec les deux dernières victoires acquises face à l’IB Lakhdaria et l’AS Ain M’lila. Ainsi, les joueurs du MOB espèrent que cette entente perdure surtout que le club jouera une rencontre d’une grande importance ce samedi. Les camarades du capitaine Djamel Rabti attendent des dirigeants faire le nécessaire en termes de motivation financière afin de les aider à trouver les ressources nécessaires pour aller chercher des points hors de leurs bases. Cela passera sans doute par un geste des responsables du club qui se sont mis en quête de trouver les ressources financières pour encourager les joueurs à préparer les matchs dans de bonnes conditions, notamment sur le plan hébergement, ce qui n’était pas le cas récemment.

  1. D.

 

JSMB : Les Béjaouis s’attendent à un match difficile

La formation-phare de la wilaya de Béjaia n’a plus rien à perdre en cette fin de saison. Les hommes de Cherdoud Moufdi doivent se donner à fond lors de ces deux dernières rencontres afin d’espérer maintenir le club en Ligue 2. En recevant l’US Chaouia, la JSMB sait que sa mission est difficile face à un effectif jeune qui pratique du beau football. Les camarades du milieu de terrain Chihati se préparent à vivre un après-midi compliqué en affrontant l’US Chaouia, une équipe joueuse qui ne viendra pas à Béjaia dans la peau de victime. L’entraîneur de la JSM Béjaia a sans doute mis en garde ses joueurs contre un quelconque relâchement, surtout après leur dernier succès hors de leurs bases.

 

Les joueurs comptent sur le soutien des fans

Pour les Jsmbistes, les deux dernières rencontres en championnat sont d’une grande importance. Après avoir réussi une belle opération en allant chercher 3 précieux points à Skikda, ils comptent enchaîner un second succès. Les Vert et Rouge espèrent que les supporters seront en grand nombre au stade de Béjaia afin de les aider à se transcender, et aussi à mettre la pression sur l’équipe adverse.

  1. D.

MOB : Les Béjaouis préparent le leader

La formation la plus populaire de la wilaya de Béjaia se déplacera ce samedi à Khenchela pour affronter l’USMK, qui occupe la 1re place au classement général. Les hommes de Rouha vont ainsi défier le leader sur ses propres terres et tenter de revenir à Béjaia avec un résultat probant, qui leur permettra de finir la saison en force, le MOB étant toujours menacé par le spectre de la relégation. La formation bougiote, qui est pour l’heure hors de danger, risque, en cas de mauvais résultat, de se retrouver dans une position inconfortable. Le staff technique sait très bien que la sortie de ce samedi constitue une étape importante dans la course au maintien et la mission des camarades de Bellalem, qui retrouvera sa place de titulaire après l’expulsion de Hamidi, s’annonce compliquée dans la mesure où ils feront face à la formation khenchelie tout proche du but. La préparation doit se faire sur tous les plans, notamment  le mental et être très fort pour déjouer les pronostics.

 

Garder sa solidité mentale

L’effectif du MO Béjaia a déjà démontré par le passé qu’il était imprévisible, notamment lors des rencontres difficiles. Depuis le début de la saison, les hommes de Rouha soufflent le chaud et le froid lors des rencontres disputées à Béjaia, mais hors de ses bases, le MOB est une équipe qui a du caractère. Les joueurs arrivent souvent à se transcender sur le terrain afin de réaliser de bons résultats. Pour les camarades de Bahri, la tâche s’annonce difficile ; ils doivent sortir le grand pour assurer au moins un match nul qui leur permettra d’éviter les calculs en fin de saison.

  1. D.

JSMB : Faire le nécessaire à domicile

La victoire acquise samedi dernier à Skikda permet aux Vert et Rouge de garder l’espoir d’un éventuel maintien dans ce championnat de Ligue 2. La mission était plutôt mal engagée, quand on sait que l’adversaire de la JSMB, ce jour-là, jouait, lui aussi, sa survie en Ligue 2. En réalisant l’exploit de revenir à Béjaia avec les 3 points, les hommes de Cherdoud se sont relancés dans la course au maintien. Toutefois, il reste encore deux rencontres à disputer et tout peut arriver. Du côté de la capitale des Hammadites, on estime que les deux dernières rencontres à disputer sont à la portée des joueurs qui doivent faire le nécessaire afin de prendre les points en jeu. Les camarades de Chihati, qui a été longuement critiqué en raison de son penalty raté face au MO Constantine, doivent enchaîner les bonnes performances dès la réception de l’US Chaouia, qui a déjà assuré son maintien. Elle se présentera donc sur la pelouse de l’Unité maghrébine de Béjaia sans pression, mais il faut rester vigilant. Les joueurs de la JSMB doivent s’imposer tout en restant à l’écoute des résultats des autres matchs qui se joueront ce samedi, notamment les équipes qui sont concernées par l’objectif du maintien.

 

Cherdoud rappelle l’importance des points de ce match

Afin de rester toujours dans la course au maintien, les joueurs de la JSM Béjaia doivent prendre les 3 points en jeu ce samedi lors de la réception de l’US Chaouia. Ainsi, les gars de Yemma Gouraya n’auront pratiquement pas droit à l’erreur et tout résultat autre que la victoire sera synonyme de rétrogradation. Pour cela, l’entraîneur Moufdi Cherdoud a tenu, lors de la séance de reprise lundi dernier, à rappeler à quel point il va falloir se battre pour venir à bout de l’US Chaouia qui s’est construit une réputation. L’adversaire des Béjaouis  pratique du beau football et viendra sans pression, cela rendra le match certainement très disputé. Cherdoud va devoir trouver les bonnes solutions afin de venir à bout de l’USC.

 

Les supporters appelés à venir en masse

Il semble que l’accès sans passe sanitaire aux tribunes pour les supporters est cette fois-ci acté. Lors de la rencontre de samedi dernier, les portes du stade de l’Unité maghrébine de Béjaia étaient ouvertes sans condition d’accès aux supporters. Les fans de la JSMB savent que leur équipe disputera une rencontre très importante face à l’USC. Les joueurs souhaitent voir les fans se déplacer en masse afin de les aider dans cette mission. Le match ne sera pas facile, dans la mesure où la formation de Chaouia est une équipe qui a beaucoup de qualités. Le soutien des supporters dans ce genre de rencontres est très important.

  1. D.