Blessé à l’adducteur gauche, le 14 décembre dernier, face à Sheriff Tiraspol, dans un match de l’Europa Ligue, et alors qu’au préalable, on prévoyait une absence de 5 semaines, ce lundi, l’AS Roma a fait savoir que le milieu de terrain algérien devrait faire son retour dans le groupe samedi prochain pour le match face à la Juventus Turin.

A quelques jours de l’ouverture du marché des transferts, de nombreux internationaux algériens sont susceptibles de bouger cet hiver, que ce soit ceux qui vont participer à la CAN 2023 ou d’autres qui figurent dans la liste élargie des 55 joueurs. On s’attend donc à un mercato animé pour nos internationaux. Le point… 

Dans un entretien à nos confrères belges de Sudinfo-Sports, Mohamed Amine Amoura a évoqué les chances de l’EN à la CAN 2023, et rassuré les supporters de l’Union Saint-Gilloise en affirmant qu’il ne compte pas bouger du club cet hiver et qu’il ambitionne de devenir le meilleur buteur du championnat.

Ces derniers temps, l’actualité d’Islam Slimani reste l’évolution de sa blessure à la cuisse (élongation) contractée le mois passé et sa préparation physique en vue de la CAN (le championnat du Brésil a baissé le rideau), mais on oublie que le recordman des buts de l’équipe nationale (44 buts), doit trancher sur son avenir en club.

De nos internationaux qui évoluent en Europe, on a souvent loué depuis le début de cette saison, les qualités de Chaibi (Francfort), Amoura (Union Saint-Gilloise) voire Bensebaini (Dortmund) qui est revenu en force ces derniers temps, mais on parle beaucoup moins de Nabil Bentaleb (LOSC).

Véritable terreur des défenseurs du championnat belge, Mohamed Amine Amoura a démontré jeudi soir lors du match Union Saint-Gilloise - Liverpool (2-1) qu’il peut aussi faire de même dans une compétition européenne et ce ne sont pas les défenseurs de Liverpool qui le contrediront.