NAHD

Amical – NAHD 2-PAC 1 : Un bon match test pour les réservistes

Lors d’une rencontre amicale disputée avant-hier matin au stade du 20-Aout-1955 de Ruisseau, les Sang et Or ont pris le meilleur sur leurs homologues du Paradou AC. Le match s’est soldé par une victoire des Nahdistes sur le score de deux buts à un.

NAHD : Le Nasria sur du velours

La main d’Azzedine Doukha a été bien clémente avec le Nasria. En effet, le gardien de but international de la JSK, qui a eu l’honneur d’être désigné pour tirer au sort les 64 formations en lice pour les 1/32 de finale de la coupe d’Algérie, a porté bonheur au Nasria, puisqu’en plus d’avoir tiré un adversaire bien modeste pour les Nahdistes, en l’occurrence la formation du NRB Bouchegouf, il a également offert aux Nahdistes la possibilité de recevoir chez eux cette petite équipe, de la wilaya de Guelma, qui a atteint pour la toute première fois de son histoire ce stade de la compétition. Il est vrai que Dame Coupe nous a souvent réservé quelques surprises, mais l’on voit très mal comment les Sang et Or peuvent se planter devant un adversaire qui évolue cinq paliers plus bas qu’eux, encore moins lorsqu’on sait que ça sera le NAHD qui recevra son adversaire chez lui au stade du 20-Août-55, là où les plus grosses écuries du championnat ont dû laisser des plumes.

NAHD : On dégraisse l’effectif

A quelques jours de l’ouverture du mercato hivernal, la formation husseindéenne s’active pour se renforcer. Première conséquence de cette activité, des joueurs sont priés, pour certains, d’aller voir ailleurs, et de faire l’objet de prêt pour d’autres.

NAHD : Le Nasria voyage toujours aussi mal

Encore une défaite pour le Nasria hors de ses bases. Cette fois-ci c’est à Oran que les coéquipiers de Bendebka ont laissé des plumes, face à une formation du MCO qui ne semblait vraiment pas croire en ses chances de battre cette coriace équipe du NAHD.

MCO 1 - NAHD 0 : Comme d’habitude…

Septembre 2014-novembre 2015, mêmes équipes, mêmes scénarios. Le MCO a encore une fois réussi à se défaire d’une formation nahdiste qui regrettera longtemps d’avoir manqué le coche lors des 45 premières minutes.

NAHD/Bendebka : «Nous avons un groupe uni, solidaire»

Pur produit de l’école husseindéenne, Sofiane Bendebka a gravi les échelons un à un sans jamais rechigner à la besogne. Issu d’une famille de footballeurs, ses oncles Ahmed et Ali ayant déjà fait le bonheur, le premier de l’IRHD et le second du NAHD, il se devait de perpétuer la tradition familiale. Milieu de terrain rugueux, solide, mais aussi technique, il progresse au fil des ans. Capitaine depuis quelques années déjà, il nous parle de son équipe et de ce qui fait sa force actuellement.

NAHD : Bouzidi a relancé la concurrence

Alors que tout le monde du côté d’Hussein Dey craignait cette confrontation qui opposait leur équipe à son homologue sétifienne, à cause de l’absence d’un certain nombre de joueurs cadres qui manquaient à l’appel à l’occasion de cette rencontre, les coéquipiers de Kheireddine Boussouf ont répondu présent lors de cette partie, en prenant le dessus sur leur adversaire du jour, lors d’une victoire qi ne souffrait d’aucune contestation.

NAHD :Le Nasria retrouve sa verve

Etiquetés «tombeurs des grands», les Sang et Or ont réussi vendredi dernier à confirmer ce qualificatif qui leur va à merveille.

NAHD 1 – ESS 0 : Le Nasria, ce tombeur des grands

Tombeur des grands, le NAHD n’a pas failli à sa réputation une nouvelle fois face à l’ogre sétifien. S’imposant sur la plus petite des marges, les Sang et Or sont maintenant à trois points seulement du podium, ce qui fait grandir l’appétit des gars d’Hussein-Dey. Après le MCA, la JSK, le NAHD accroche à son tableau de chasse l’ESS et met fin à la domination des Sétifiens qui aura duré 9 ans.

NAHD-ESS : Le Nasria dit 9 ans «Barakat»

Le championnat de Ligue 1 Mobilis reprendra ses droits après deux semaines de trêve, qui ont permis aux Sang et Or de se ressourcer en Tunisie, tout en rechargeant comme il se doit leurs batteries pour cette dernière ligne droite de la phase aller du championnat.

NAHD – ESS : L’Entente en conquérante à Alger

Après avoir effectué une préparation de deux semaines durant la trêve internationale, les joueurs de l’Entente s’apprêtent à effectuer un périlleux déplacement à Alger pour donner la réplique au NAHD (12e journée de L1 Mobilis) dans une rencontre ouverte à tous les pronostics.

NAHD : Objectif, battre Sétif

Rentrés hier en fin de journée à Alger, après un stage d’une semaine en Tunisie, les Husseindéens mettent le cap sur leur prochain match, celui qui les opposera après demain à l’Entente sétifienne. Après avoir rechargé leurs accus, les Sang et Or vont devoir montrer ce vendredi qu’ils sont les tombeurs des grands. Mais la tâche n’est pas aussi aisée qu’on le pense, le champion d’Algérie en titre viendra au 20-Août pour gagner, et pas pour autre chose.

NAHD : Les Sang et Or prêts à faire tomber l’Aigle sétifien

C’est une équipe du NAHD avec un des meilleurs visages qui a affronté la formation du Club Africain avant-hier après-midi, à Hammam Bourguiba, avec à la clé une victoire probante des coéquipiers de Bendebka qui ont réussi à s’imposer grâce à une réalisation de Zakaria Ouhadda, en seconde période.

NAHD – Club africain : Un sérieux test pour le Nasria

Comme rapporté dans notre livraison de mercredi dernier, le Nasria affrontera cet après-midi la redoutable formation du Club Africain, lors d’une rencontre qui se jouera sur place à Hammam Bourguiba.

NAHD : Les Sang et Or se refont une santé

Le Nasr d’Hussein Dey est en stage à Hammam Bourguiba depuis trois jours déjà. Un stage qui intervient juste après la surprenante défaite à l’Arba. Un stage qui n’était pas au programme, mais qui est devenu nécessaire après les remous dus à la déroute de l’équipe face au RCA.

NAHD : Guebli et Allali réintégrés

Comme rapporté par nos soins dans notre édition d’hier, la direction du club nahdiste avait pris, dans la soirée de dimanche à lundi, la décision de suspendre les deux défenseurs centraux de l’équipe, Ishak Guebli et Slimane Allali, en leur interdisant de s’entraîner avec le groupe, et ce, jusqu’à nouvel ordre.