Ligue 1

ESS-JSMB : Béjaïa y croit toujours

Certes, les stigmates du semi-échec de la 7e journée sont toujours là. Les Vert et Rouge ont cédé deux précieux points à leurs invités de samedi passé, mais tout le monde s’est remis au travail afin de faire de ce match face à l’ESS celui du rachat et du

USMH-USMA : La dream team veut stopper El Harrach

La victoire décrochée vendredi passé contre Tevragh Zeina, en Mauritanie, pour le compte du match aller de la Coupe de l’Union arabe des clubs, a remonté le moral des Usmistes, qui restaient sur deux défaites consécutives en championnat.

CSC : Les Vert et Noir veulent conquérir Alger

Après avoir bien négocié leur randonnée au Sahara, où ils ont réussi à arracher un précieux point à la JSS dans son chaudron, le stade du 20 Août, les Vert et Noir sont arrivés, hier, à Alger, pour affronter le MCA.

USMH : El-Harrach, c’est costaud !

Samedi soir, les Harrachis qui se sont déplacés à Tlemcen ont réussi à chiper les trois points à huit minutes de la fin de la rencontre, dans un match qui se dirigeait vers le partage de points, avant qu’Elamali n’offre la victoire aux siens à la 82’.

Rolland Courbis : « Je suis à 99% à l’USMA »

Rolland Courbis a tenu à clarifier les choses hier matin dans l’émission qu’il anime sur la radio française, RMC, «Les grandes gueules du sport», aux cotés de Jean-Michel Larqué, l’ancien rugbyman, Serge Simon, et le journaliste vedette de la radio, Gilbe

WAT 1 - 2 USMH : El-Harrach se détache

Comme il fallait s\'y attendre, c\'est une rencontre ouverte que nous ont proposée Tlemcéniens et Harrachis, comme en témoignent les buts inscrits avant d\'atteindre les vingt minutes de jeu.

JSK : Fabbro arrête ses plans

Le staff technique des Canaris ne veut rien laisser au hasard dans la préparation de l’équipe pour le match de ce mardi. D’ailleurs, à deux jours de cette rencontre, Fabbro et Karouf ont arrêté leurs plans.

JSMB 1 - 1 MCEE : Béjaïa marque le pas

La première mi-temps de cette rencontre était d’un faible niveau, il y avait beaucoup de déchets techniques de part et d’autre, chacune des deux équipes se montrait prudente, les Béjaouis se signalent par Mebarki, mais contre toute attente ce sont les vis