ESS

ESS : On prépare le Chabab

Les partenaires d’Abdelkader Bedrane ont repris le chemin des entraînements avant-hier au stade du 8-Mai-1945 de Sétif avec en point de mire le match face au CRB. Tout le groupe a repris les entraînements dans une ambiance bon enfant. Il faut dire à ce titre que la récente victoire avec l’art et la manières face à la JSS a fait beaucoup de bien aussi bien aux joueurs qu’au staff technique qui pense que ce succès va permettre d’abord au groupe de travailler dans la sérénité et prendre de la confiance en vue des prochaines sorties, à commencer par celle qui les mettra aux prises samedi au stade du 20-Août 55 avec le CRB, dans un duel de titan puisqu’il s’agit des deux meilleures équipes actuelles du championnat en pole positon au classement. «Je pense que nous avons sorti le match qu’il fallait devant une équipe qui n’est pas facile du tout à manœuvrer, que ce soit dans son stade ou hors de ses bases. Les joueurs voulaient à tout prix gagner ce match avec l’art et la manière. C’est chose faite ; on est sincèrement très contents de la production de l’équipe dans son ensemble. Cela dit, j’estime qu’il est impératif pour nous maintenant de se concentrer sur notre prochaine sortie face au CRB en tentant de bien la préparer», nous a déclaré le coach Madoui avant le début de la séance de reprise. Ce dernier est soulagé par la bonne série que son équipe a réalisée en attendant de confirmer les prochaines journées, et ce, à commencer par la prochaine sortie au stade du 20-Août-55 face au Chabab, le club qui partage avec eux la pole position au classement du championnat de Ligue 1 Mobilis. Un match qui s’annonce d’une importance capitale pour les deux équipes qui voudront bien rester sur leur bonne lancée et garder leur invincibilité, ce qui va sans doute les motiver davantage pour la suite du parcours cette saison. Au 20-Août pour rester sur la bonne lancée C’est le cas pour Zeghba et consorts qui comptent se déplacer en conquérants au 20-Août avec la ferme intention de repartir avec un résultat positif, comme l’explique le technicien ententiste. «C’est vrai qu’on s’attend à un match difficile face à une bonne équipe du CRB, qui n’est pas, à mon sens, par hasard premier au classement du championnat. C’est une équipe en outre qui reste invincible depuis quatre matches. Ça ne va pas être une partie de plaisir pour nous. Tout ce que je peux vous dire, c’est que nous comptons faire le maximum pour repartir avec un résultat positif pour d’abord rester sur notre bonne lancée et entrevoir dans les meilleures dispositions la suite de notre parcours cette saison», a-t-il indiqué. S. H. Les 2 joueurs ont 2 penaltys devant lui Comment Zeghba a taquiné Bourdim et Yahia Chérif Bien que Bourdim et Yahia Chérif aient complètement raté leurs tirs sur les deux penaltys dont leur équipe a bénéficiés lors du match face à l’ESS, il reste cependant que pour de nombreux observateurs, la façon avec laquelle le portier Moustapha Zeghba a provoqué ces deux joueurs avant qu’ils n’exécutent la sentence a décidément perturbé les deux joueurs en question. On a vu par exemple, avant que l’ancien joueur du CRB n’avance pour tirer le second penalty, le portier ententiste avait taquiné de nombreuses fois son vis-à-vis en lui montrant sur quel côté tirer tout en esquissant un sourire malicieux. La CD de la LFP rectifie le tir La commission de discipline de la LFP a rectifié le tir après les réclamations des dirigeants sétifiens concernant l’erreur commise par le commissaire aux matches USB-ESS, qui s’est joué le 16 septembre au stade du 8-Mai-1945 de Sétif. Ainsi dans le procès verbal de la séance de lundi 25 septembre, l’instance dirigée par Mohamed Haddadj a annulé les décisions prises lors de la récente séance. « Utilisation de fumigènes» au lieu et place « d’utilisation et jets de fumigènes » sur le terrain avec une sanction de 30.000 DA, a-t-on pu ainsi lire. Par ailleurs, la CD a décidé de sanctionner le club sétifien par une amende de 60.000 DA pour utilisation de fumigènes (récidive) et ce, à l’issue du match ESS-JSS de samedi dernier.

ESS : Cap sur le Chabab

Les partenaires de Hamza Aït Ouameur ont mis le cap depuis hier sur leur prochain rendez-vous face au CRB dans le cadre de la 5e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis. Après avoir passé sans encombre le cap de la JS Saoura et enchaîné leur second succès de rang, les Ententistes, qui ont rejoint la tête du classement du championnat leur prochain adversaire, comptent poursuivre sur leur bonne dynamique et enchaîner un autre bon résultat samedi au stade du 20-Août-55. Une ambition légitime au vu des résultats enregistrés depuis l’entame de la compétition et également la confiance prend tout son sens dans le groupe du coach Kheïreddine Madoui. «Effectivement, mes joueurs ont montré des bonnes choses dans le match contre la JSS. Nous avons presque dominé les débats de bout en bout face à un adversaire réputé difficile à manœuvrer, que ce soit chez lui ou en déplacement. On a su gérer les débats et arracher une victoire que nous avons amplement méritée. Ceci ne fera que du bien aux joueurs et va sûrement leur permettre de prendre plus de confiance en leurs moyens», nous a déclaré à ce titre le technicien ententiste, visiblement satisfait de la prestation de ses poulains. Celui-ci reste cependant prudent en estimant que son équipe a encore du boulot à faire pour atteindre son meilleur niveau. « Nous ne sommes qu’à la quatrième journée, il reste encore un long et difficile parcours devant nous. Il faudra par conséquent continuer à travailler. Cela dit, je dirai qu’on est sur la bonne voie », a ajouté le driver du club champion sortant qui ne veut pas apparemment précipiter les choses quant à la course au titre de champion d’Algérie. «C’est prématuré d’en parler», a-t-il rétorqué. L’appétit vient en mangeant Par ailleurs, du côté d’Aïn El-Fouara, tout le monde était unanime à dire que leur équipe a fourni samedi face à la JSS son meilleur match depuis l’entame de cette saison, en attendant de confirmer les prochaines journées, à commencer par la confrontation le week-end prochain face au CRB. Un match qui s’annonce d’ores et déjà intéressant à suivre d’autant plus qu’il mettra aux prises les deux meilleures équipes du championnat pour le moment et qui restent invaincues après quatre journées. «Oui, ça va être un match difficile pour les deux équipes. Nous allons affronter une bonne équipe du Chabab qui n’est pas, à mon sens, par hasard à la tête du classement du championnat. C’est en outre un match à six points entre les deux équipes. Tout ce que je peux vous dire, nous comptons aborder ce match en conquérants, c'est-à-dire avec la ferme intention de réussir une bonne performance et rester sur notre lancée», a dit encore l’ancien coach d’Al-Wihda. S. H. Rebiaï : «Le CRB est une bonne équipe, mais…» -«Je jouerai là où le coach voudra» Face à la JSS, il a été l’un des meilleurs joueurs aux côtés de Djabou et Bedrane. Aligné dans l’entrejeu et la récupération, il a en outre joué la dernière demi-heure comme latéral droit après le changement de Ziti. Dans cet entretien, Rebïai, car c’est de lui qu’il s’agit, revient sur cette victoire face aux Sudistes et la suite du parcours. Tout d’abord, un mot sur la victoire de votre équipe face à la JSS ? C’est vrai qu’on appréhendait quelque peu ce match par rapport à la valeur de l’adversaire. Toutefois, notre équipe a sorti le match qu’il fallait. Nous avons pratiquement dominé de bout en bout les débats. On a en outre eu plusieurs occasions de but. Sincèrement avec un peu plus de chance, on aurait pu gagner avec plus de deux buts d’écart. Cela dit, il reste que le plus important est d’avoir au final arraché les trois points qui vont nous permettre d’entrevoir au mieux la suite de notre parcours. Au vu de la prestation que vous avez fournie, peut-on dire que votre équipe a trouvé sa vitesse de croisière ? Disons qu’on est sur la bonne voie. Il ne faut pas omettre que nous n’avons joué que quatre matches. Il reste encore un long et difficile chemin. Pour cela, nous devons rester concentrés et continuer à travailler. Le week-end prochain, vous allez avoir affaire à une équipe qui marche bien en ce début de saison, à savoir le CRB ; votre avis à ce propos ? Effectivement, c’est un match qui s’annonce difficile pour les deux équipes. En ce qui nous concerne, je pense que nous allons d’abord tenter de bien préparer ce rendez-vous. Il reste encore quelques jours devant nous. Ce qui est sûr, c’est que nous allons jouer une bonne équipe du Chabab qui a réalisé un bon début de saison et qui ne va pas nous faciliter la tâche. Nous allons faire tout pour obtenir une bonne performance et rester sur notre lancée. Sur le plan personnel, vous êtes en train d’enchaîner les matches depuis l’entame du championnat ; on suppose que cela vous met en confiance, n’est-ce pas ? Et comment ! Je suis sincèrement honoré par la confiance que m’accorde mon coach. C’est en partie grâce à lui que j’ai pu réaliser cette performance. Il y a aussi les autres joueurs qui m’aident beaucoup. Cela dit, j’estime que je dois continuer à travailler très dur pendant les entraînements. Ce n’est que par le travail et le sérieux qu’on pourra atteindre nos objectifs. Je suis à la disposition du collectif et je joue là où mon entraîneur me le demande. S. H. Amokrane, chose promise, chose due Sur les colonnes de Compétition dans notre édition de samedi, l’attaquant Abdelhakim Amokrane nous a confié qu’il souhaitait débloquer son compteur buts. C’est chose faite maintenant puisque le joueur a fini par trouver le chemin des filets en inscrivant la seconde réalisation face à la JSS, mettant du coup son team à l’abri avant le coup de sifflet de la fin du premier half. Une réalisation que le joueur a fêtée à sa manière et qu’il espère être le début d’une longue série de buts pour la suite du parcours. Aussi, le but qu’il a inscrit face à la JSS a eu le mérite de faire taire certaines mauvaises langues qui ont estimé que l’attaque sétifienne reste l’un des maillons faibles de l’équipe, malgré la présence de quelques bons éléments dont ceux qui ont rejoint l’équipe l’été dernier comme Benayad et Chibane. S. H. C’est le 7e match amical depuis juin ESS-SAS aujourd’hui Afin de garder une certaine compétitivité dans son groupe, notamment les joueurs qui n’ont pas participé ou qui ont été peu utilisés face à la JSS, le staff technique ententiste a programmé une joute amicale cet après-midi à 17h face au Stade sportif sétifien (SAS), club pensionnaire du championnat amateur. Un rendez-vous qui va en outre permettre au coach Madoui et ses collègues de préparer le prochain rendez-vous samedi face au CRB dans le cadre de la 5e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis. Notons, à toutes fins utiles, que c’est la septième joute amicale des partenaires d’Abdelkader Bedrane depuis l’entame de la préparation d’intersaison.

ESS : Sétif, c’est du solide

Comme il l’avait promis au lendemain du match face à l’USB en nous confiant qu’on allait découvrir une équipe avec un autre visage, ce fut finalement le cas contre la JSS. Malgré l’enjeu du match entre les deux équipes qui étaient à égalité de points, les partenaires de Miloud Rebiaï n’ont pas tremblé en sortant le match qu’il fallait pour arracher les trois points de la victoire et enchaîner avec une deuxième victoire de rang. Des intentions qu’ils ne tardèrent pas à mettre à exécution dès l’entame du match. Avec pratiquement le même groupe qu’il a aligné face à l’USB, mis à part Aït Ouameur, qui a cédé sa place à Djahnit, la stratégie du coach Madoui consistait à aller de l’avant. Ce qui a permis à ses joueurs de se créer plusieurs occasions de but avant de prendre l’avantage par le biais de Djabou qui concrétisa une domination presque totale de son équipe. Certes, Bourdim avait raté un penalty qui aurait pu changer la donne ; cependant les champions d’Algérie en titre ne baissèrent pas la pression avant de tuer le match sur un second but d’Amokrane. Madoui : «On prépare le CRB dans la sérénité» Une victoire qui a été en outre bien accueillie par les supporters qui ont tenu à féliciter leurs joueurs à la fin de la partie, tout comme leur entraîneur qui était satisfait de la manière, surtout après la médiocre prestation fournie face à l’USB une semaine avant. «Oui, je suis content de la prestation de mes joueurs. Je pense qu’on a livré un bon match dans l’ensemble avec à la clé une victoire amplement méritée. Il ne faut pas oublier, en outre, que nous avons eu affaire à une bonne et coriace équipe de la JSS invaincue avant ce match, et qui partageait la deuxième place avec nous au classement. C’est de toute manière un succès qui va nous permettre de travailler dans la sérénité durant la semaine, d’autant plus qu’on jouera le CRB le week-end prochain», nous a déclaré le technicien ententiste. « Djabou a été époustouflant » L’entraîneur a aussi mis en avant le rendement de son meneur de jeu. « Djabou a été époustouflant, il a fait un grand match. Il a réussi également à débloquer la situation en ouvrant la marque après un bon travail individuel. Je suis content de sa prestation comme celle des autres joueurs qui sont à féliciter pour ce beau succès», enchaîne le driver ententiste. «On ne peut pas parler de titre maintenant» Ce dernier évite pour le moment de parler de titre vu que le championnat vient de débuter et qu’il reste encore un long et difficile parcours. « Non, on ne peut pas parler maintenant de titre. On a joué à peine quatre matches du championnat. Il reste encore un long et difficile parcours. On va gérer la compétition match par match tout en essayant de glaner le maximum de points. C’est le plus important pour nous en ce moment», a conclu notre interlocuteur. S. H. Bedrane, le maestro de la défense Si Djabou a étalé tout son talent lors du match ESS-JSS, on ne peut omettre de parler de la prestation de haute facture livrée par le défenseur central Abdelkader Bedrane. Celui-ci a en effet réalisé un grand match en annihilant presque toutes les offensives de Yahia Chérif et consorts. Il a en outre beaucoup aidé le jeune Anes Saâd qui manque visiblement encore de maturité. Un rendement qui confirme le nouveau rôle qu’occupe désormais l’ancien joueur de l’USMB et qu’on annonce avec insistance dans le groupe des Verts pour la prochaine confrontation face au Cameroun dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. ………………………………………….. Sidhoum assure et rassure Méconnaissable face à l’USB presque à l’instar de toute l’équipe, Lyès Sidhoum a sorti une bonne copie avant-hier à l’occasion de la réception de la JSS. C’est pratiquement le meilleur match de l’ancien joueur de l’USMBA après quatre journées de championnat. Une prestation qui fera du bien pour le joueur formé au WAT et qui est en passe de devenir au fil de la compétition une pièce maîtresse sur l’échiquier du coach Madoui. ………………………………………….. Le message des supporters «Mettez des lunettes», «Ecrivez un rapport correct», ont affiché avant-hier les supporters sétifiens sur les banderoles brandies en direction du commissaire aux matches ESS-USB. Ce dernier avait induit en erreur la commission de discipline de la LFP qui a infligé un dernier avertissement et une amende financière pour jet de fumigènes, avant de rectifier le tir en consultant le rapport de l’arbitre du match Arab qui avait, lui, mentionné noir sur blanc : utilisation de fumigènes. ………………………………………….. Zekrini : «Le second penalty de la JSS n’est pas valable» L’ancien arbitre international et consultant à la télévision algérienne Zekrini a affirmé que l’arbitre du match Saïdi a commis une grosse erreur en sifflant le second penalty au profit de la JSS après que le cuir a touché une main de Ziti. «Non, il n’y avait pas un penalty. Le joueur n’avait pas l’intention de toucher le ballon puisque celui-ci lui est venu de dos», a-t-il rétorqué. ………………………………………….. Il répond à ceux qui lui ont reproché de soutenir le CA aux dépens du MCA Djabou : «C’est vraiment du n’importe quoi !» En réponse à des critiques dont il a fait l’objet de la part de certains supporters du MCA, qui lui reprochaient de soutenir le Club Africain dans le match retour entre les deux équipes dans le cadre de la coupe de la CAF aux dépens du représentant algérien, Abdelmoumen Djabou s’est dit être étonné par de telles « conneries», a-t-il dit d’emblée et d’ajouter : «C’est vraiment du n’importe quoi : On dit des choses absurdes. Je n’ai jamais déclaré que j’allais supporter le Club Africain face au MCA. J’ai rigolé quand j’ai entendu cela. Et puis, je ne vous cache pas, j’ai passé les meilleurs moments dans ma carrière au Club Africain. J’ai toujours entretenu d’excellents rapports, que ce soit avec les dirigeants ou les supporters», a conclu le stratège sétifien. Serrar l’encense «C’est un rescapé des étoiles» Consultant à la télévision algérienne, l’ancien président de l’ESS Abdelhakim Serrar s’est exprimé sur la prestation du meneur de jeu ententiste Abdelmoumen Djabou au cours du match ESS-JSS. «Il était de loin le meilleur joueur du match. Aucun joueur adverse ne pouvait l’arrêter. Il a été supérieur sur tous les plans et a démontré une fois de plus qu’il est l’un des meilleurs joueurs du championnat si ce n’est le meilleur», a-t-il dit d’emblée et d’ajouter : «Si vous avez un gars comme lui dans une équipe, vous ne pouvez que viser les titres», a ajouté l’ancien boss ententiste qui a conclu : «Djabou est un rescapé des étoiles.» ………………………………………….. La dernière défaite à domicile remonte à novembre 2016 27 matches déjà et le meilleur est à venir En s’imposant devant la JSS avec l’art et la manière, l’Entente de Sétif a enchaîné avant-hier son 27e match sans la moindre défaite en championnat de Ligue 1 Mobilis au stade du 8-Mai-1945 de Sétif ; la majeure partie a été obtenue sous l’ère de l’actuel coach Kheïrredine Madoui. Le dernier échec en date, en effet, a été enregistré le 6 novembre 2016 face à l’USMH. ………………………………………….. La réserve sur la bonne voie Comme il fallait s’y attendre, grâce à son succès net et sans bavure avant-hier devant son homologue de la JSS, l’équipe réserve de l’Entente de Sétif a pris seule les commandes du championnat de cette catégorie. Seule en effet l’USMA pourrait revenir à la hauteur des partenaires de Boussif, auteur de quatre buts en deux matches si les Usmistes venaient à l’emporter à Sid Bel Abbès face à l’USMBA. C’est un début idéal pour l’équipe championne d’Algérie en titre et qui compte refaire, pourquoi pas, son coup de la saison dernière sous la direction cette fois-ci du coach Fayçal Safih.

ESS – JSS : L’Entente attend le Chabab

L’Entente de Sétif a rejoint le CRB en tête du classement du championnat de Ligue 1 Mobilis après son succès hier devant la JSS par le score de deux buts à zéro.

ESS : Vers le retour de Djahnit et Benayad

800x600

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Arial",sans-serif;}

 

Si au niveau de certains postes le coach Kheïrredine Madoui est fixé sur les noms des joueurs qu’ils comptent aligner en reconduisant pratiquement le même groupe qui a affronté il y a une semaine l’USB, c’est en attaque que le technicien ententiste n’a pas encore tranché sur l’identité de l’avant-centre qui sera titularisé.

ESS : Pourquoi il faudra se méfier de la JSS

 

Le prochain adversaire des partenaires de Mustapha Zeghba est une équipe parmi les plus efficaces en ce début du championnat, que ce soit dans le secteur défensif ou offensif.

ESS : Madoui explique ses choix

 

Pratiquement tous les supporters ententistes ont été surpris par la prestation tout juste moyenne de leur team au cours du match de samedi dernier face à l’USB. 

ESS – USB : Le match de la confirmation

L’Entente de Sétif accueillera aujourd’hui, dans le cadre de la 3e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis, l’USB avec la ferme intention d’engranger les trois points du succès et rester sur la bonne dynamique.

Saâd : «Je suis encore jeune, je ne veux pas brûler les étapes»

 

Titularisé face au MCA, le jeune espoir ententiste pourrait bien être reconduit au niveau de l’axe aux côtés de Bedrane. Bien qui lui reste du boulot à faire, le joueur est animé d’une grosse volonté pour s’améliorer et gagner davantage la confiance de son coach Madoui.  Concernant le match face à l’équipe des Zibans, le joueur estime que son team a les possibilités de remporter les trois points de la victoire.

ESS : Des réglages s’imposent en attaque

Continuant son cycle de matches amicaux, l’Entente de Sétif a affronté avant-hier au 8-Mai-1945 le club voisin, pensionnaire du championnat Inter-régions, à savoir l’USMS.

ESS : L’Entente, taille patron

En revenant au score alors qu’ils jouaient à dix contre onze, les Sétifiens ont démontré une fois de plus qu’ils ont du caractère et les moyens pour défier n’importe quelle équipe même dans les conditions les plus difficiles.

MCA 1 - ESS 1 : L’Aigle noir, la bête noire du MCA

Pourtant, tout était bien parti pour voir le Doyen prendre le dessus. L’ouverture du score par Azzi à la 25’ et l’expulsion de Nessakh à la 35’ ne pouvaient que donner plus de chance aux Vert et Rouge pour avoir le dernier mot, mais Bedrane remet les pendules à l’heure et les Sétifiens défendent crânement leur acquis jusqu’au coup de sifflet final. Le MCA n’arrive plus à battre l’ESS et l’Aigle noir devient la bête noire du Doyen.

ESS : Refaire le coup de la saison passée

Pour son premier déplacement de la saison 2017-2018, le champion en titre se rendra au stade Omar-Hamadi de Bologhine pour affronter le MCA dans un match à huis clos.

Haddouche : «Je jouerai là où Madoui décide»

Haddouche est l’un des atouts indiscutables du coach demain pour le match face au MCA au stade Omar-Hamadi de Bologhine. Cet ancien joueur de l’ASO Chlef est en pleine confiance et ce, même s’il est utilisé depuis la fin de la saison passée comme arrière-gauche. Pour lui, le plus important, c’est le résultat du collectif qui compte.