Quelques jours nous séparent  de l’annonce  par le sélectionneur national Djamel Belmadi de la liste finale des joueurs retenus  pour la double confrontation  face au Bénin comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019, le suspense demeure entier pour les gardiens de but car depuis le match officiel disputé face à la Gambie le 8 septembre passé beaucoup de choses ont évolué puisque les deux gardiens locaux évoluant  dans le  championnat de Ligue 1 Mobilis, à savoir Abdelkader Salhi et Mustapha Zeghba se sont distingués de fort belle manière  avec leurs équipes respectives.

 

Voulant mettre un terme aux rumeurs faisant état que la Fédération algérienne de football était en négociations avec de nouveaux équipementiers, la FAF a tweeté le 5 août dernier que «l’équipementier de la FAF c’était Adidas». Le contrat avec Adidas, rappelons-le, arrivera à son terme avec la FAF le 31 décembre prochain. La FAF avait d’ailleurs lancé un avis appel d’offres national et international le 28 mai dernier.  Et bien, et d’après nos informations, une délégation de la Fédération algérienne de football, composée du membre du Bureau Fédéral Gasmi, du directeur de l’administration générale de la FAF Nekkache ainsi que de l’avocat de la FAF, se déplacera la semaine prochaine à Dubaï pour rencontrer et discuter avec la firme Adidas. En effet, de nouvelles négociations seront entreprises avec Adidas dans le but de signer un nouveau contrat et, surtout, de tenter d’améliorer la qualité des maillots livrés aux différentes équipes nationales. Dans le cas où ces négociations n’aboutiraient pas, et bien la FAF se tournera certainement vers d’autres firmes, mais ce qui est sûr c’est que la priorité sera donnée à l’actuel équipementier Adidas.

  1. A.