Accédez directement au site compétition

Belaïli rejoint le stage du Qatar SC

Comme annoncé dans ces mêmes colonnes ce lundi, Youssef Belaïli a rejoint le groupe qui est en stage depuis dimanche du côté de Belgrade.

Arrivé dans la journée de lundi en provenance de Doha, Belaïli s’est entraîné hier matin avec ses camarades. Désormais, le chouchou des supporters algériens va se consacrer à la préparation de la nouvelle saison qui sera très intéressante plus particulièrement avec l’équipe nationale qui entamera les éliminatoires pour la qualification à la Coupe du monde 2022 le mois prochain.

Il a bien saisi le message de Belmadi

Dans tous les clubs o il a joué, Youssef Belaïli se faisait toujours tirer les oreilles pour rejoindre à chaque intersaison ses camarades à l’entraînement et entamer la préparation dès le premier jour, cette fois Youssef Belaïli était au rendez-vous dès le 2e jour et s’il a raté la première séance du Qatar SC parce qu’il a fallu qu’il se débrouille pour trouver un vol à destination de Doha après qu’il ait passé la fête de l’Aïd El-Adha à Oran avec sa famille. Il faut rappeler qu’avant de les libérer lors du dernier stage de la sélection nationale en juin dernier, Djamel Belmadi avait recommandé à ses joueurs de se préparer sérieusement pour les matches de l’EN du mois de septembre, son message était surtout adressé aux joueurs qui évoluent au Qatar car le coach national était au courant que les clubs qataris n’entameront la préparation qu’à la fin juillet, a priori Belaïli qui avait pour mauvaise habitude de prolonger ses vacances à Oran a bien saisi le message du sélectionneur national comme l’illustre sa présence dès les premières séances du Qatar SC, dire que samedi lorsqu’il n’était pas présent à l’heure du décollage de l’équipe pour Belgrade (Serbie), certains se empressés de le critiquer en mettant son sérieux en doute. ‘’Comme à chaque fois, il en fait qu’à sa tête’’, l’a-t-on critiqué sur les réseaux sociaux plus particulièrement alors qu’en vérité il fut contraint de différer de 24 heures son voyage à cause de son PCR qui dépassait le délai de 36 heures, une erreur à mettre sur le dos du staff médical du club qatari, doit-on le rappeler.

 

               M.S

 

Ounas : «Merci à tous, il n’y a rien de grave»

Sorti sur blessure samedi à Munich, Adam Ounas a publié sur son compte Instagram hier un post : ‘’Merci à tous. Il n’y a rien de grave’’, a rassuré Adam Ounas qui a fait, rappelons-le, une entrée fracassante contre le Bayern Munich en délivrant deux passes décisives au Nigérian Victor Osimhen en l’espace de dix minutes. Selon les spécialistes en Italie, Luciano Spalleti, après l’avoir observé à l’entraînement et en matches amicaux, devrait le conserver dans l’effectif napolitain pour la saison 2021/2022.

 

Slimani n’est pas concerné par l’opération dégraissage

Depuis la fin de saison dernière, l’Olympique Lyonnais a vendu ou laissé partir plusieurs joueurs de l’effectif dont Djamel Benlamri, pas plus tard que ce mardi sur décision du nouvel entraîneur Peter Bosz, le défenseur Koné a été libéré. Selon la presse locale, l’opération dégraissage décidée par la direction et le coach est finie, ce qui fait que Slimani n’est pas concerné par ce remue-ménage. En revanche, côté arrivées, l’OL serait sur le dossier d’un attaquant afin de combler le vide laissé par l’international hollandais Memphis Depay parti au FC Barcelone, le club rhodanien pourrait vendre d’ici la fermeture du marché des transferts le Franco-Algérien Houssam Aouar, prévoit-on.

Classement