MOB

CRB 0 - MOB 2 : Hamzaoui assomme le CRB

Le Mouloudia de Béjaïa, drivé par l’entraîneur d’expérience Abdelkader Amrani, s’est bien préparé sur le plan mental pour éviter de tomber dans le piège de l’excès de confiance face à une équipe du CRB en très mauvaise posture avec trois défaites de suite et une peu reluisante avant-dernière place. Et pour preuve, les camarades de la nouvelle coqueluche mobiste, Okacha Hamzaoui, ont confirmé leur bonne santé en enchaînant un second succès de suite.

CRB-MOB : Le Chabab avec un moral au plus bas face aux Crabes

Le CRB traverse une crise sans précédent. Le club occupe l’avant-dernière place au classement général. Un président et un entraîneur démissionnaires. Avec tout ça, les inconditionnels des Rouge et Blanc se demandent avec quel moral les joueurs aborderont le match face au MOB ?

MOB-Zidane Mebarakou : «Je vis un conte de fée avec le MO Béjaïa»

Le central de charme du Mouloudia de Béjaïa, de retour parmi les siens hier, a accepté de se confier à Compétition en marge de la séance d’entraînement. «Zizou», originaire du même arch que la star mondiale, Zineddine Zidane, à savoir Ath Slimane, de la commune de Boukhlifa (Béjaïa), dit vivre un conte de fée avec les Crabes, un club avec lequel toutes les portes semblent ouvertes, dont celle de l’ENA’ . Mebarakou, dont la touche à la défense mobiste est visible, espère garder l’invincibilité du club le plus longtemps possible en enchaînant les victoires, à commencer par celle de demain contre le CRB , tout en restant vigilant face à la bête blessée pour éviter toute mauvaise surprise, avertit le longiligne axial des Crabes.

MOB : Les joueurs prêts pour battre le CRB

En prenant le dessus difficilement avant-hier en amical au stade de l’Unité maghrébine arabe sur une coriace équipe de l’USM Béjaïa, qui évolue en régionale 3, le MO Béjaïa semble prêt à défier après-demain le CRB, dans son jardin du 20-Août-1955 (8e journée de la Ligue 1 Mobilis).

MOB : Les Mobistes mettent le cap sur le CRB

Le Mouloudia de Béjaïa, la révélation du début du championnat avec le MCEE, face auquel il accuse un déficit d’un point et deux par rapport à sa récente victime, le CSC, qu’il a battu samedi passé avec l’art et la manière, (2-0), au stade de l’Unité maghrébine, occupe la 3e place sur le podium, se prépare activement pour le prochain match du championnat, qui le mènera pour la seconde fois depuis l’entame de l’exercice à la capitale, après avoir passer l’écueil nahdiste (0-2), à en découdre avec le club voisin des Sang et Or, le CRB.

MOB : Le MO Béjaïa, tombeur des grosses cylindrées, est de retour

Le Mouloudia olympique de Béjaïa a profité de la venue du CSC, avant-hier, pour mettre fin avec l’art et la manière à la série de 5 matchs amicaux, enregistrés depuis le début de la saison, dont deux au stade de l’Unité maghrébine, face à la JS Saoura (1-1) et le MCA (2-2).

MOB 2 - CSC 0 : La furia des Crabes

Le Mouloudia de Béjaïa a retrouvé des couleurs à l’occasion de la réception, hier, dans son antre de l’Unité maghrébine de la solide formation du CS Constantine, leader du championnat.

MOB-CSC : Béjaïa veut s’offrir le leader

Le Mouloudia de Béjaïa animera aujourd’hui à 18h l’affiche de la 7e journée de la Ligue 1 Mobilis, en accueillant le leader du championnat, le CSC, en guise de reprise du championnat. Un match qui sera très disputé entre deux équipes qui marchent fort en ce début de saison.

MO Béjaïa 5 – Bir El-Arch 0 : Les Crabes sans pitié et avertissent les Sanafir

Sous une pluie battante, le MO Béjaïa a nettement battu l’équipe de Bir El- Arch, un club de la DNA Est, hier après-midi au stade de l’Unité Maghrébine Arabe par le score sans appel de 5 à 0. Un match où le coach Amrani, en prévision du match officiel face au CSC, samedi, a aligné deux équipes. La première composée par les joueurs remplaçants dans sa majorité a rejoint les vestiaires avec une seule réalisation signée par l’attaquant malien, Ballo.

MOB : Les Béjaouis mettent le cap sur le CSC

Le Mouloudia Olympique de Béjaïa, après avoir montré un bon visage lors de sa récente sortie amicale face au WRB Ouzellaguen, vendredi, ponctuée par une large victoire au bout (4-1), a repris hier les entraînements au stade de l’Unité maghrébine arabe en prévision de l’important rendez-vous samedi face au leader, le CSC (7e journée de la Ligue 1 Mobilis).

MOB : Le MOB affiche la grande forme

Comme annoncé par nos soins hier, le MO Béjaïa a disposé assez facilement de la jeune et respectable équipe du WRB Ouzellaguen, avant-hier en amical au stade communal par quatre buts à un dans un match qui entre dans le cadre de la préparation du club le plus populaire de Béjaïa, avant la reprise de la compétition de la L1 Mobilis, la semaine prochaine.

MOB-Banouh : «J’ai joué les 20 minutes contre le MCA avec le cœur»

Originaire de la Petite-Kabylie, plus exactement du village Maillot de la wilaya de Bouira, Hamza Banouh, auteur d’une entrée remarquable pour son baptême du feu lors de l’avant-dernier match de son équipe face au MCA en officiel, nous a confié, dans cet entretien, qu’il a réussi à retrouver la plénitude de ses moyens lors des 20 minutes qu’il a disputées contre le Doyen. Banouh ambitionne de convaincre davantage son coach en redoublant d’efforts aux entraînements pour avoir plus de temps de jeu dans les jambes et décrocher une place de titulaire. Pour la prochaine joute à domicile face au CSC, l’ancien capitaine du RCK estime qu’il est temps pour son équipe de renouer avec la victoire en signant la première de la saison à domicile, qui aura un goût particulier face au leader du championnat.

MOB : La concurrence entre Zaïdi et Rahmani bat son plein

L’une des grandes satisfactions du club en ce début de saison, c’est incontestablement la reconduction de l’expérimenté Mustapha Zaïdi, qui a été l’un des artisans du maintien de l’équipe à l’arraché pour sa première historique parmi l’élite, et bien évidemment la nouvelle recrue, Chamssedine Rahmani, un jeune gardien à l’avenir prometteur. L’enfant de Bône s’est illustré de la meilleure des façons face à l’ASO, l’ASMO et plus particulièrement l’ESS, avec des prestations qui lui ont fait gagner beaucoup de points.

MOB-Yacine Salhi : «Pour jouer avec Amrani, il faut le prouver aux entraînements»

Le jeune transfuge du MB Bouira, Salhi Yacine, que nous avons accosté hier en marge de la reprise pour nous accorder cet entretien, était aux anges. Le virevoltant ailier béjaoui, qui a signé son baptême du feu contre le MCA, a tenu d’emblée à remercier son coach Amrani, qui lui a donné la chance de découvrir la L1 Mobilis par la grande porte. Salhi estime avoir de la chance de faire partie de la grande famille du MOB dont les chances de réussite pour un jeune joueur comme lui sont grandes avec l’appui des Crabes.

MOB : Le MOB doit apprendre à gagner chez lui

En bon élève, le Mouloudia de Béjaïa semble avoir appris la leçon de la catastrophique entame de saison lors de son difficile apprentissage l’an dernier parmi l’élite

ESS 1 – MOB 1 : Les Crabes imbattables, l’Aigle noir revient de loin

La belle affiche du 8-Mai-1945 a tenu toutes ses promesses hier entre les deux voisins ; l’équipe locale l’ES Sétif auréolée par sa qualification historique en finale de la C1, et le club le plus populaire de Béjaïa, le MOB, porté par des centaines de ses fans qui ont fait le déplacement pour le soutenir comme d’habitude.

MOB : Le MO Béjaïa jouera les trouble-fêtes demain

C’est une équipe de l’ES Sétif, auréolée par sa qualification historique à la finale de la Champions League, que les joueurs savourent encore, que le MOB rencontrera avec la ferme intention de préserver son invincibilité, à défaut de jouer les trouble-fêtes en ciblant les trois points de la rencontre. Un objectif qui reste dans les cordes des capés d’Amrani, qui voyagent bien et réalisent des résultats meilleurs hors de leur bases.

MOB : Les Béjaouis décidés à préserver leur invincibilité

A cause du réajustement du programme de la 6e journée de la LI Mobilis qui coïncide avec l’Aïd El-Kebir, la rencontre entre le duo invaincu du championnat depuis le début de l’exercice ES Sétif-MO Béjaïa est avancée d’une journée. Les camarades de Rehal n’ont pas bénéficié de la traditionnelle journée de repos en reprenant le travail avant-hier sous la direction de l’entraîneur assistant, Boussaâda, qui a suppléé l’absence de l’entraîneur en chef Amrani, invité à une émission sportive d’El-Khabar TV.