Naïm Sliti : «Nous connaissons parfaitement l’Algérie»

Il a joué avec l’ancien international, Hameur Bouazza, et l’ex-international U-20 Florian Makhedjouf et actuellement coéquipier de Yassine Benzia au Lille OSC, Naïm Sliti regrette que la rencontre face à l’Algérie soit décisive.

 

La Tunisie a encaissé deux buts en une demi-heure. Que s’est-il passé ?

Il faut dire que les deux buts encaissés en une demi-heure nous ont vraiment scié les jambes. Le Sénégal a marqué ses deux buts sur deux balles arrêtées et notre gardien de but n’avait rien à faire durant presque la majorité de la rencontre. Par contre, nous avions eu 12, 13, voire 15 occasions nettes de scorer, mais nous avons terriblement manqué d’efficacité.

 

Ne pensez-vous pas que cette situation pourrait être inquiétante ?

Non pas du tout. Je peux vous assurer que cela arrive aux meilleurs. De grands attaquants dans les meilleures équipes et dans les différents championnats passent par des périodes comme celle que nous avons traversée aujourd’hui. J’espère que nous aurons plus d’efficacité face à l’Algérie. 

 

Et quel a été le discours de vos responsables ?

Ils ont été corrects. Ils ont vu que nous avons fait un grand match et que c’est la réussite qui nous a tourné le dos. Je peux dire que nous n’avons pas été nuls durant ce match même en première période lorsque nous étions menés au score (2-0). D’ailleurs, le président est venu dans le vestiaire pour nous dire que c’est le meilleur match livré par la Tunisie depuis longtemps.

 

C’est votre premier match en Coupe d’Afrique des nations. Comment avez-vous vécu cette compétition ?

C’est sûr que c’est quelque chose de nouveau, mais je me suis bien intégré dans le groupe. C’est un honneur pour moi de jouer pour la Tunisie dans cette compétition, j’espère que nous allons nous qualifier et continuer l’aventure dans cette Coupe d’Afrique des nations.

 

Mais c’est mal parti pour vous.

Vous allez jouer contre l’Algérie lors de la prochaine journée. Comment se présente cette rencontre ?

Ce qui est sûr, c’est que ce sera certainement un très beau match. Ce sera décisif pour les deux formations et le vainqueur sera bien placé pour la qualification. Il s’agit d’un derby et tout va se jouer sur des détails. Nous connaissons parfaitement l’Algérie et cette dernière nous connaît également. Donc, c’est sûr que chaque équipe va faire de son mieux pour remporter le match et rester dans la course pour un des deux billets qualificatifs en quart de finale.

 

Vous aviez des coéquipiers lorsque vous évoluez au Red Star et maintenant aussi au LOSC. Avez-vous un message à leur adresser ?

(Rire) Rien à dire, sauf que nous allons gagner incha Allah. Le reste on le met de côté. Je ne suis pas en train de  les chambrer, mais que tout le monde sache que le plus important c’est de gagner le match afin de rester dans la compétition.

Propos recueillis par Karim F.

 

 

 

 

Classement