Abidal : «L’'Algérie n'’aura pas les choses faciles durant la CAN»

L’ancien international français et ex- joueur du FC Barcelone donne son avis sur l’équipe nationale algérienne et sur ses chances de sacre durant la coupe d’Afrique des nations. Il affirme aussi que Mahrez peut évoluer dans n’importe quelle équipe et lui donne un précieux conseil. Entretien.

 

 

Parlons d’abord de l’équipe nationale algérienne qui compte des joueurs de grand talent à l’image de Brahimi et Mahrez. Quelles sont ses chances de remporter la CAN ?

Je pense que les choses ne seront pas faciles pour l’Algérie durant cette coupe d’Afrique des nations. Il va y avoir beaucoup de concurrence pour aller chercher le titre. On parle d’une compétition internationale de haut niveau. En plus, en Afrique, ce n’est jamais évident. Cependant, je dois dire que la balle est dans le camp des joueurs. Ce sera à eux de s’imposer et de préserver l’unité du groupe.

 

Voulez-vous être plus explicite ?

Je pense que l’Algérie a une génération de très bons joueurs. Toutefois, pour la préserver, il faudra au moins une consécration collective. Ceci permettra d’accueillir une autre génération de joueurs et de les mettre dans les meilleures conditions possibles. Ces nouveaux joueurs viendront avec la ferme intention de triompher tout comme leurs aînés.

 

Passons maintenant à Mahrez. Un joueur qui ne cesse de faire parler de lui à Leicester City et qui a été formé au Havre. Que pensez-vous de lui ?

Mahrez est un grand joueur. Il a de très grandes qualités techniques. Il a eu la chance d’être sacré meilleur joueur d’Afrique. En club également il a été titré avec un entraîneur que je connais très bien. Ce joueur a créé l’exception que ce soit en club ou en équipe nationale avec l’Algérie.

 

Donc, à votre avis, son Ballon d’Or africain est mérité…

Bien entendu. Il a amplement mérité son Ballon d’Or. On parle d’une distinction qui est organisée par la CAF. Il a été fantastique durant la saison avec son club où il a remporté le titre de champion d’Angleterre. Il a aussi remporté le titre de meilleur joueur de Premier League. Ces deux distinctions lui ont balisé le terrain pour remporter le Ballon d’Or africain. Sa consécration est due à son travail, ce n’est pas une coïncidence.

 

On dit que c’est facile d’arriver au sommet mais que c’est plus dur de s’y maintenir. Qu’en pensez-vous ?

Vous savez, quand on est joueur professionnel dans un grand club issu d’un grand championnat ce n’est jamais facile. Le métier de footballeur est l’un des plus usants. Je conseillerai donc à Mahrez de continuer à travailler et d’emmagasiner de l’expérience à travers des compétitions de haut niveau. Je pense à la Ligue des champions et à l’Europa League. Il doit avoir cette même volonté de toujours bien faire et de s’améliorer de jour en jour.

 

En parlant de Mahrez, pensez-vous qu’il a les qualités requises pour évoluer dans un grand club comme Barcelone où vous avez évolué ?

C’est tout ce que j’espère pour ce joueur talentueux. Après, le dernier mot lui revient dans cette décision. Je pense qu’il peut faire un jugement de lui-même et voir s’il est prêt à faire le grand saut pour rejoindre un plus grand club. Je suis sûr que ce n’est pas une décision facile à prendre pour n’importe quel joueur.

S’il vous demandait de lui donner un conseil, ce serait quoi ?

Je lui dirais tout simplement de continuer à travailler. Dans ce monde, il y a beaucoup de concurrence. S’il parvient à garder le même niveau et progresse encore, il aura plein de portes qui vont s’offrir et il aura certaines des propositions. Ce sera à lui de faire le bon choix.

 

Est-ce que la CAN peut être l’une de ces portes ?

La CAN est une façade pour toutes les équipes africaines. Mahrez sera l’un des joueurs africains vers qui les regards vont se tourner. A lui de continuer à construire comme il l’a fait et aider l’équipe nationale algérienne à triompher.

A. Dj.

 

Tags:

Classement