Belloumi : «Fier de représenter encore une fois le pays»

La nuit du football africain est l\'occasion unique de rendre hommage à ceux qui ont écrit les plus belles pages de l\'histoire du football. Le 16 juillet à Conakry pour la 4e édition, plusieurs de ces champions seront présents à l’image El-Hadji Diouf, Shabani Nonda, Abedi Pelé, Rigobert Song, Didier Zokora, Daniel Cousin, Badou Zaki, Japhet N\'Doram, Joseph-Antoine Bell, Badou Zaki, Kalusha Bwalya, Anthony Baffoe, Rabah Madjer, Lakhdar Belloumi, Ben Badi, Robert Kidiaba, mais aussi Titi Camara et Salif Keita et bien d\'autres... L’ex-Ballon d’or africain 87, Lakhdar Belloumi, sera présent à Conakry où il devrait être honoré lors de cette cérémonie grandiose.

Invité à la 4e édition de la Nuit du football africain

 

 

Le comité d’organisation de la 4e édition de la Nuit du football africain vous a invité pour  assister à cette cérémonie. Quel est votre sentiment ?

C’est un honneur pour moi d’être  invité dans cette grande cérémonie du continent africain où un grand nombre de stars du football seront présents. Je ne  serai pas le seul représentant algérien puisque Rabah Madjer a été également invité.

L’hommage du continent africain a une grande signification pour vous. N’est-ce pas ?

Je suis fier d’avoir été l’une des stars qui ont marqué le football africain. J’ai pu m’imposer malgré la présence à l’époque de grands joueurs dans le continent.

Votre présence doit servir d’exemple pour la nouvelle génération du football algérien ?

J’espère que les jeunes footballeurs algériens travaillent dur pour marquer de leur empreinte le football africain. L’Algérie a toujours enfanté de grands joueurs et je souhaite que la génération actuelle soit à la hauteur.

Pouvez-vous nous parler du programme de cette 4e édition de la Nuit du football africain prévue le 16 juillet à Conakry ?

Un match d’exhibition opposant les légendes du football africain aux légendes du football guinéen est prévu pour cet évènement où une minute de silence sera observée suivie par une soirée de gala de récompenses des acteurs du football du continent. Un prix à titre posthume sera décerné au regretté ex-star du football nigérian Stephen Keshi.

 

La FAF vient d’engager le Serbe Milovan Rajevac pour diriger les Verts. Quel est votre avis sur cet entraîneur ?

A mon avis la FAF a fait un bon choix car ce technicien serbe possède un bon profil et une expérience intéressante dans le continent africain. Il faudrait le soutenir  à fond afin qu’il puisse travailler dans la sérénité et parvenir à atteindre les objectifs qui lui ont été assignés.

 

Avant de conclure que pensez-vous du groupe dont elle a hérité la sélection algérienne  aux éliminatoires de la CM 2018 ?

A mon avis l’adversaire le plus dangereux reste le Cameroun qui nous a toujours posé de problèmes sinon pour les autres adversaires je pense que la sélection algérienne a les moyens de les battre. En tout cas je reste confiant quant à la capacité des Verts à valider leur billet pour la Russie 2018.

K. H.

Tags:

Classement