ESS

ESS : Djahnit d’attaque face à la JSK

Le premier responsable de la barre technique, Jean-Christian Lang, a préparé l’empoignade contre le MCA sans plusieurs joueurs, toujours blessés. Il s’agit de Nadji, Madouni et Djahnit. Alors que les deux premiers doivent encore patienter avant de rechausser leurs crampons du moment qu’ils n’ont pas encore été autorisés à reprendre les entraînements, le jeune milieu de terrain, Djahnit Akram, qui n’était pas concerné par le déplacement à Chlef à cause d’une blessure à la cuisse et aussi à affronter le MCA samedi passé, est désormais prêt pour le prochain match de championnat qui verra la JSK accueillir l’ESS.

ESS-Hamar prévient ses capés : «Ne pas perdre notre place de leader»

Les Ententistes occupent actuellement la première place qui n’a pas été volée. Selon les spécialistes, les poulains de Lang ont fait preuve d’une grande combativité. Toutefois, le boss reste calme et n’arrête pas de raisonner ses joueurs. Craignant l’effet néfaste de l’euphorie, après cette dernière performance qui risque de les déconcentrer et provoquer une pression de la part du public qui jubile et vit sur un nuage, Hamar a tenu à secouer ses joueurs en leur demandant d’oublier les dernières victoires et de penser à l’avenir, surtout qu’il reste encore 23 rencontres à jouer qui seront toutes difficiles.

ESS 2-MCA 1 : Geiger poussé vers la sortie

Aujourd’hui, le conseil d’administration de la SSPA/MCA se réunira pour décider de l’avenir d’Alain Geiger. Le coach, qui était sur une chaise éjectable depuis qu’il a su que Velud a été contacté, voulait finir sur une bonne note en gagnant le rendez-vous. Il est resté debout pour pousser les joueurs, mais ils n’ont pas pu concrétiser son rêve. Il saura aujourd’hui la décision du CA.

MCA : Kaci Saïd contacte Velud

Kaci Saïd, le manager général du MCA, prépare déjà l'après-Geiger. Jeudi pdernier, il a pris attache avec Hubert Velud, l'ex-entraîneur de l'Entente.

ESS : Lang supervise le Doyen

La préparation pour le grand clasico, entre l’ESS et le MCA, bat son plein du côté d’Aïn Fouara. En effet, les Sétifiens seront appelés à se présenter au 8-Mai 1945 plus tôt que d’habitude. Si une telle décision a été prise, c’est tout simplement pour permettre aux joueurs de superviser leur prochain adversaire avant le début de l’entraînement aujourd’hui.

ASO-ESS : Chlef, attention à la bête blessée !

Face à une bête blessée, l’ESS, qui vient de perdre son dernier match à domicile, la bande à Ighil aura à user de prudence même si elle sera favorisée par le terrain et surtout la présence de son public qui a promis de venir en grand nombre après le dernier résultat réalisé face au MCA.

ESS : Lang, nouvel entraîneur de l’Entente

C’est fait, l’Entente de Sétif tient son nouvel entraîneur, ce sera Jean-Christian Lang. Arrivé en Algérie avant-hier, le technicien français avait annoncé qu’il était là pour finaliser.

ESS 5 – 0 JSMB : L’humiliation !

La JSM Béjaïa a payé cash le réveil brutal des Setifiens, hier au stade du 8- Mai-1945 en concédant une défaite historique ( 5-0).

ESS-JSMB : Saâdi vise un point au minimum

La JSM Béjaïa, qui ne marche pas bien en ce début de saison, est capable de frapper fort là où elle est le moins attendue, à l’image des deux exploits réussis deux mois de suite, en 2010 et 2011, avec respectivement à la barre technique Hamouche Hacène, l’actuel entraîneur de l’USOA (DNA), et Fouad Bouali, et ce dans les mêmes conditions de crise de résultats que traverse actuellement l’équipe sous Saâdi.

ESS - JSMB : Madoui craint seulement la fatigue

Auréolée par sa première victoire en Coupe de la CAF face au CA Bizerte, la formation de l’Aigle noir accueillera aujourd’hui la JSMB pour le compte de la mise à jour de la quatrième journée de championnat de Ligue 1.

ESS: Aujourd’hui ou jamais

Ce soir, les Sétifiens auront une dernière occasion en coupe de la CAF pour au moins enregistrer leur première victoire en cette phase de poules, après deux défaites et trois matchs nuls.

ESS: Sauver l’honneur contre Bizerte

A 48 heures avant l’ultime match de la coupe de la CAF contre le CA Bizerte, Madoui a réussi à tenir son onze après le match d’application qu’il a programmé, mercredi soir, où il a composé deux équipes, l’une formée des joueurs qui ne sont pas concernés par le match de samedi et une seconde qui avait bien le profil de l’équipe qui sera présente sur le terrain pour affronter le CAB puisqu’elle était formée de joueurs qui sont concernés par ce match qui verra l’absence de plusieurs éléments-clés dans la formule de Madoui.

Vivement le championnat !

Depuis l’entame de la compétition africaine, l’ESS n’a pas réussi à gagner le moindre match, essuyant deux défaites et trois matchs nuls. Oui, les ententistes, qui n’ont jamais connu un aussi mauvais parcours auparavant possèdent, désormais, trois point. Vivement le championnat !

Terminus tout le monde descend

Tenue par l’obligation d’éviter une défaite qui lui aurait épargné une élimination sans gloire de la compétition de la CAF, la formation de l’ES Sétif a calé comme il fallait s’y attendre.

Accueil chaleureux pour la bande à Madoui !

Si les équipiers du milieu de terrain, Ferrahi Rachid, ont quitté Nairobi avec des souvenirs inoubliables, après un escale de 24h seulement, ils ne peuvent pas nier non plus l’accueil chaleureux des Congolais, malgré l’immense fatigue des Noir et Blanc, après un voyage épuisant de Dubaï à Lubumbashi, avec une escale à Nairobi …

Un périple et deux jours plus tard

C’est hier matin que les Sétifiens, sous la conduite du duo Madoui-Sebaa, ont commencé la deuxième étape du voyage pour Lubumbashi pour affronter le TP Mazembe.