Coupe d'Algérie

MCA : Les 18 élus passés au peigne fin

Laisser son empreinte dans l’histoire du Mouloudia d’Alger est réservé aux privilégiés. Demain, les 18 représentants du doyen des clubs algériens seront face à leur destin. Ils auront l’occasion d’écrire en lettres d’or ce passage en battant les Canaris. Compétition a passé au scanner ces lauréats choisis par Bouali pour l’ultime rencontre de la coupe d’Algérie :

JSK : Les supporters kabyles se mobilisent

A quelques heures seulement de la finale de la coupe d’Algérie, la tension monte d’un cran ici à Tizi. En effet, les supporters de la JSK se préparent pour ce jeudi pour soutenir leur équipe du cœur, la JSK.

JSK : Aït Djoudi ressort les cartes Asselah, Mekkaoui et… Messaâdia

Certes, l’entraîneur en chef des Jaune et Vert ne veut pas dévoiler ses cartes à la veille de la grande finale de la coupe d’Algérie, mais plus ce rendez-vous approche, plus les choses deviennent plus claires concernant la stratégie que le staff technique de la JSK adoptera. Après le match et la défaite de vendredi dernier, Aït Djoudi a fait une bonne idée sur quelques éléments.

JSK : Hannachi exige la coupe

Tout en évitant de faire de déclaration fracassante après la défaite concédée devant le RCA, le président Hannachi n’a pas caché sa colère par rapport au choix du onze aligné et la prestation de certains joueurs.

JSK-Mekkaoui : «Jeudi, vous verrez un autre visage de la JSK»

Le latéral gauche des Jaune et Vert était l’un des joueurs les plus affectés à l’issue de la rencontre de son équipe de vendredi dernier devant le RCA. Néanmoins, Zinou tient à travers nos colonnes à rassurer les supporters kabyles. Non seulement, l’ancien sociétaire du CSC promet un meilleur visage de l’équipe devant le MCA, mais il jure de tout faire pour remporter la coupe d’Algérie et offrir ce trophée aux fans canaris.

JSK : Le poste de gardien, souci majeur

A 4 jours de la finale, ce qui tracasse le staff technique, c’est la forme de ses gardiens. Asselah n’a joué aucun match officiel depuis le 1er mars dernier, date où il a été expulsé lors du derby face à la JSMB.

Fabbro : «La différence entre le MCA et la JSK, c’est Ebossé !»

Enrico Fabbro a entraîné le MCA et la JSK. Il est bien placé pour évoquer la finale de la coupe d’Algérie qui réunira les deux clubs le 1er mai prochain, d’autant qu’il en a déjà gagné une avec le Mouloudia, contre l’USMA. Le technicien italien parie qu’Ebossé jouera un rôle prépondérant au stade Tchaker…

Djahnit : «C’est ma JSK qui l’emportera»

Il a choisi une terre d’émigration pour vivre et exercer sa passion. Abderrazak Djahnit , le talentueux et gracieux attaquant de la JSK des années 1980 nous a ouvert son cœur , car il avait beaucoup de choses à nous dire sans dribbles ni crochets …

JSK-Hannachi : «C’est un cadeau pour nos fans»

La décision prise conjointement par la DJS et Hannachi sur l’initiative du wali de Tizi Ouzou d’assurer le déplacement et le billet d’accès au stade de Blida à titre gratuit pour tous les supporters de la JSK a été différemment interprétée par les fans kabyles.

Bougherara : «En 99, Djaballah et le gazon nous avait fait perdre cette finale »

Si des entraîneurs se sont fait connaître pour avoir des titres ou assurer des accessions avec des clubs, Liamine Bougherara a, lui, une carte de visite plutôt sympathique, puisque son nom est fortement lié au maintien. Tous les clubs qu’il a entraînés, il a réussi à les sauver de la relégation et, comme le football est ingrat, le jeune coach a été souvent mal récompensé les années d’après. Cela ne l’empêche pas de se montrer ambitieux et de chercher autre chose que le maintien. Il veut faire accéder Tadjenanet en 1re division. Le club est bien parti pour cela. Le gardien, qui a fait les beaux jours de l’ASAM, de la JSK et de l’EN, revient dans cet entretien qu’il nous a accordé sur la fameuse finale du championnat qui a vu le MCA battre la JSK grâce à ce maudit gazon qui lui a joué un vilain tour et permis aux Mouloudéens de marquer le but de la victoire. Pour la finale de la coupe qui arrive, Liamine ne parle pas de revanche, mais souhaite que son club de toujours, la JSK, remporte le trophée. Il donne des conseils à Asselah et encourage Djemili pour rester fair-play, comme il l’a toujours été durant sa longue et grande carrière de gardien de but.

Azazga-Yakourène : vive la JSK

Pour le 3e jour de notre tournée à travers la Kabylie, on a choisi l’axe Azazga-Yakourène. Ce n’est un secret pour personne, la daïra d’Azazga est devenue un grand pôle économique de la wilaya de Tizi Ouzou et l’une des plus prospères de la wilaya de Tizi Ouzou.