La formation usmiste a réalisé son premier exploit en dehors de la maison cette saison en allant s’imposer brillamment face à l’O Médéa sur le score de trois buts à un. Meftah, Andria et Chafaï sont passés par là.

Une victoire qui demeure très importante sur le plan psychologique des joueurs à cinq jours seulement de livrer le grand derby algérois face à leur éternel rival le MCA, prévu jeudi au stade 5 juillet.

Stade : Imam Lyes (Médéa).

Arbitres : Mial, Ghimous, Hadji.

Affluence : Nombreuse.

Buts : Banouh 43’ (OM). Meftah 28’ s.p  Andria 64’  Chafaï 72’ (USMA)

Averts : Lamraoui 26’ Rachedi 45+1’ Addadi 79’(OM). Bellahcène 68’ et 79’ (USMA).

Expulsion : Bellahcène 79’ (USMA).

OM : Lamraoui 2, Ouchene 2, Lamara  (Rachedi 41’ 2), Boubekeur 3 (Herida 50’), Saâdou 3, Boukhanchouche 2, Addadi 3, Bouchiba 3 (Ghellab 77’), Gherbi 2, Sebiâ 3, Banouh 3.

Entraineur : Slimani.

USMA : Zemmamouche 3, Benyahia 4, Chafaï 4, Meftah 4, Benmoussa 3, Bellahcène, Benguit 3, Andria 4 (Boumechera 85’), Benkablia (Bourenane 11’ 3), Meziane 3, Guessan 3.

 

Entraineur : Put.

Tags: ,

Mbolhi, Bensebaini et Zeffane, tous les 3 ont été retenus par Gourcuff pour le derby de demain contre Lorient.

Le gardien des Verts honore de ce fait sa première convocation depuis qu’il a rejoint le club breton cet hiver, alors que Zeffane fera son grand retour.

 

 

Le Mouloudia d’Alger a encore échoué sur le stade du 5-juillet face à un concurrent directe l’ESS en perdant le match sur le score de deux buts à un malgré un but d’anthologie du jeune Zakaria Mansouri qui n’a pas suffit pour que le MCA renoue avec les victoires dans le grand stade de la capital.

Stade du 5-juillet, temps nuageux, affluence nombreuse, arbitrage de M. Abid Charef assisté de M. Etchalli et M. Omari

Buts : Mansouri (23’). MCA

Nadji (47’ sp), Tambeng (78’). ESS

Averts : Ait Ouamer (15’). Lamri (52’). Khdairia (90+3’). ESS

Hachoud (20’). Mansouri (24’), Bouhenna (46’) MCA

Expl : Haddouche (73’)

MCA : Chaouchi 2, Hachoud 2, Boudebouda 2 ( Aouedj 88’), Mebarakou 2, Bouhenna 2, Chita 3 (Nekkache 81’), Karaoui 3, Mansouri 4, Bouguèche 2, Seguer 2, Derrardja 2 (Zerdab 68’).

Entr : Mouassa

ESS : Khdairia 3, Ziti 3, Lamri 3, Bedrane 3, Kenniche 3, Tambeng 4, Ait Ouamer (Amada 59’), Djabou 4(Melouli 90’), Djahnit 3, Haddouche 0, Nadji  4(Rebiaa 81’)  

 

Entr : Madoui

Tags: , ,

Amrani, a mis en place un dispositif adéquat, capable d’embrouiller toutes les cartes de son vis-à-vis, cela a été payant puisque le CSC a bénéficié d’un penalty à la 34’ que rata Zerrara devant la belle parade Ghoul. El Khadra n’a du son salut qu’à un seul but marqué contre son camp par le jeune de l’équipe des Réserves, Benchhira à dix minutes de la fin de la rencontre. Ainsi et à la faveur de sa victoire devant le CSC,  tout semble rouler bien pour les Bel-abbésiens qui ont réussi, tant bien que mal, à glaner trois autres précieux points  et, du coup,  remonter au classement. 

Tags: , ,

Lors d’une rencontre dominé de bout en bout par les locaux, le Nasria et le CAB se sont départagé sur un score de parité de zéro partout, où le héro de la partie a eu pour nom Azzedine Doukha qui n’a rien laissé passer.

Tags: , ,

Résultats de la 22e journée de la ligue 2 jouée aujourd'hui: 

 A Bou Saada 1 - 1 JSM Skikda

ASM Oran     1 - 1 CRB Aïn Fakroun

AS Khroub    1 – 1 JSM Béjaïa

RC Arbaa      0 – 0  MC Saïda

WA Boufarik 0 - 1 MC El Eulma

GC Mascara 0 – 0 USM Blida

US Biskra      0 – 1 Paradou AC

Demain

 

ASO Chlef - CA Bordj Bou Arreridj

Tags:

Le club champion d'Angleterre, Leicester City, a mis à la porte ce jeudi son entraineur italien, Claudio Ranieri.

 

Leicester City et Claudio Ranieri, c'est terminé ! L'entraineur italien a été appelé ce jeudi à rendre son tablier de manager à la suite d'une longue série de contre-performances. Le titre de champion d'Angleterre, acquis il y a à peine un an, ne l'a pas immunisé contre ce limogeage. C'est la triste fin d'une histoire qui avait pourtant magnifiquement commencé.

Après être monté sur le toit de l'Angleterre, les Foxes n'ont cessé de dégringoler ces derniers mois, réalisant le pire début de championnat pour un tenant du titre. Ils en sont déjà à 14 revers enregistrés. A treize journées de la fin, ils occupent une inquiétante 17e place au classement, avec seulement un petit point d'avance sur le premier reléguable. Une chute libre à laquelle Ranieri n'aura donc pas "survécu".

USM El Harrach 0-0 MC Oran

L’USM El Harrach arrive mal à maintenir la cadence. Après avoir remporté le derby contre le MC Alger, tout le monde pensait que l’équipe allait prendre de l’envol. Cela ne s’est pas produit puisque les Jaune et Noir ont vite fait de plonger dans la spirale des mauvais résultats. Ils enchaînent désormais les contre-performances. Le nul concédé à domicile contre une boiteuse équipe du CA Batna (1-1) est suivi par une lourde défaite face au NA Hussein Dey sur le score de 3 buts à 0. Condamnés hier à réagir victorieusement à l’occasion de la réception du MC Oran, en nette perte de vitesse, les coéquipiers de l’attaquant Mellal se sont contentés d’un autre nul sur le score de zéro partout perdants deux précieuses unités supplémentaires

RC Relizane 1-0 MO Bejaia
Zidane (SP 36')

C’est les locaux qui ont commencé le match avec plus de force, avec d’énormes occasions lors du premier quart d’heure jusqu’à ce que Khadir ne commette  la faute qui a valu un pénalty au MOB après la sortie non réussie de Rahmani en permettant ainsi à Zidane d’inscrire son premier but sous les couleurs du RC Relizane.

 En deuxième mi-temps, les rôles se sont inversés mais pas le score on a donc vu une équipe du MOB qui a essayé par tous les moyens de revenir au score et une équipe de Relizane qui a défendu son avance jusqu’au sifflet final qui a vu  le MOB perdre encore une fois une chances de maintien.. 

Tags: , , ,

 

Le choc US Biskra - Paradou AC, entre le 3e qui reçoit le leader, sera à l'affiche de la 22e journée du championnat de Ligue 2 Mobilis de football, prévue ce week-end, et qui sera marquée par plusieurs autres chauds duels, entre anciens pensionnaires de l'élite.

Le club de Kheireddine Zetchi, solide leader avec déjà neuf longueurs d'avance sur son premier poursuivant au classement, la JSM Béjaïa, ne risque pas de perdre son fauteuil, même en cas de défaite chez l'USB. Mais le fait de rester sur un échec inattendu à domicile face au GC Mascara (1-0) l'oblige à réussir un bon résultat pour se rassurer.

Un passage à vide dont va cependant essayer de profiter le club des Zibans, pour réduire l'écart à sept points avec le leader Paciste et augmenter par la même occasion ses chances d'accession en Ligue 1, surtout que la concurrence se fait très rude pour les deux autres billets mis en jeu.

La JSM Béjaïa (2e), l'USM Blida (4e), ainsi que la JSM Skikda (5e) et le CA Bordj Bou Arréridj (6e) comptent en effet jouer leurs chances à fond dans cette dernière ligne droite du parcours, avec l'espoir de faire partie du trio montant, surtout qu'il reste suffisamment de points en jeu pour atteindre cet objectif.

Tous ces clubs sont cependant appelés à jouer en déplacement au cours de cette 22e journée et face à des adversaires coriaces, surtout en ce qui concerne l'USM Blida, la JSM Béjaïa et le CA Bordj Bou Arréridj, qui seront tous opposés à d'anciens pensionnaires de l'élite.

Les Blidéens iront en effet chez le GC Mascara, qui de surcroît reste sur une très belle série de cinq victoires consécutives, dont la dernière chez l'actuel leader le Paradou AC.

Les Béjaouis, eux, seront en déplacement chez l'AS Khroub au moment où les Criquets du CABBA iront à Chlef, où l'ASO local les attendra probablement d'un pied ferme, avec l'ambition de se relancer dans la course aux premiers rôles.

De son côté, JSM Skikda (5e) ira chez l'Amel Boussaâda (7e) avec la possibilité de recoller aux clubs du peloton de tête, en cas de victoire, alors que d'autres duels intéressants, entre ex-clubs de Ligue 1, sont inscrits au programme de ce week-end, notamment : WA Boufarik - MC El Eulma et ASM Oran - CRB Aïn Fekroun, mais entre formations ayant beaucoup perdu de leur lustre d'antan et qui se contentent actuellement de jouer de seconds rôles.

Pour sa part, la lanterne rouge le  RC Arbaâ, qui refuse toujours de s'avouer vaincu, comme en témoigne son dernier nul dans le grand derby de la Mitidja contre l'USMB (1-1) accueillera le MC Saïda (8e), avec l'objectif de gagner pour continuer à croire en ses chances de sortir à temps de la zone rouge.

Tags: