USMA: Put veut voir Benkablia et Bourenane

Publié le :
  • Agmenter la police
  • Diminuer la police
  • Rétablir la police
  • Partager sur :
  • Recommander sur :

La formation usmiste croisera le fer en amical cet après-midi, à partir de 15h, avec l’équipe réserve de l’ES Sahel. Une joute amicale qui sera sans nul doute un test riche en enseignements pour les Rouge et Noir de l’USMA.

USMA: Put veut voir Benkablia et Bourenane

L’ES Sahel réserve en amical (15h)

 

 

Par Anis S.

 

En Tunisie depuis mardi passé, plus exactement au somptueux établissement hôtelier El-Mouradi Kentaoui de Sousse, la formation usmiste poursuit son stage hivernal dans les meilleures conditions. Les joueurs répondent présents et les séances d’entrainement se déroulent sous une ambiance conviviale, ce qui rassure l’entraîneur en chef Paul Put dans la mesure où cela lui permettra d’accomplir le programme du travail qu’il a tracé convenablement. Après quatre jours de stage hivernal, les coéquipiers du capitaine Mohamed-Lamine Zemmamouche seront appelés à disputer cet après-midi leur premier match amical de ce stage qui les opposera à l’équipe réserve de l’ES Sahel. Bien que l’adversaire ne soit pas d’un grand calibre, ça reste quand même un test riche en enseignements pour les Rouge et Noir. L’entraîneur en chef Paul Put, quant à lui, aura l’occasion lors de la joute amicale de cet après-midi pour évaluer le niveau physique des joueurs qui ont été soumis à un travail intense depuis l’entame du stage hivernal. Il aura également l’occasion de commencer à combler les différentes défaillances constatées lors des différents matchs disputés en phase aller de la saison en cours mais aussi essayer d’autres variantes.

 

1er test pour les Rouge et Noir

Les regards seront sans nul doute braqués lors de la rencontre amicale d’aujourd’hui face à l’équipe réserve de l’ES Sahel sur les deux nouvelles recrues hivernales, en l’occurrence Mohamed Benkablia et Faouzi Bourenane. En effet, les deux joueurs seront alignés lors de la joute amicale et seront donc devant leur premier test, sous l’œil attentive du premier responsable de la barre technique du club Paul Put. Il faut dire que Benkablia et Bourenane ne veulent pas rater l’occasion pour se distinguer et gagner ainsi des points dès leur première apparition sous les couleurs de l’USMA. Conscients que les places sont très chères au sein de la formation de Soustara, les deux joueurs veulent briller lors des matchs amicaux que va disputer l’équipe lors de la préparation hivernal et montrer ainsi ce dont il est capable, ce qui leur permettra de prétendre à une place de titulaire.

 

Sérieux examen pour Ouadah

Un joueur franco-algérien est en train d’effectuer  les essaies avec l’USMA depuis le début du stage de Sousse. Il s’agit d’Abdelali Ouadad qui évolue au poste de latéral droit. Le joueur sera supervisé à l’occasion de la rencontre amicale d’aujourd’hui face à l’équipe réserve de l’ES Sahel par l’entraîneur Paul Put. Le coach usmiste et s’il sera convaincu de son niveau, il va lui donner une nouvelle chance lors du prochain match amical, sinon, dans le cas contraire, il le libérera. Ainsi donc, Ouadah fera son possible pour augmenter ses chances de décrocher un contrat professionnel avec l’USMA. Il est à noter qu’Abdelali Ouadah évoluait avec l’USMH depuis l’entame de la saison en cours, mais il a décidé de quitter le club avant la fin de la phase aller en raison d’un différend financier avec les responsables harrachis. D’ailleurs, il a déposé son dossier auprès de la CRL, tout en espérant avoir gain de cause.

A.S.

 

Le match aura lieu à El-Mouradi Kentaoui

La rencontre amicale qui opposera l’USMA à l’équipe réserve de l’ES Sahel aura lieu au stade qui se situe à proximité de l’hôtel El-Mouradi Kentaoui et qui est doté d’une pelouse gazonnée.

A.S.

 

Mansouri, Benkhemassa, Zeghdane, Bellahcène et Yaïche ne joueront pas

Les cinq joueurs usmistes Smaïl Mansouri, Mohamed Benkhemassa, Toufik Zeghdane, Réda Bellahcène et Ilyes Yaïche ne prendront pas part à la rencontre amicale de cet après-midi qui mettra aux prises l’USMA avec l’équipe réserve de l’ES Sahel. Mansouri et Benkhemassa souffrent de blessures. Le premier n’est pas rétabli de son doigt, tandis que le second se contente de soins en raison d’une blessure à la cuisse. Zeghdane et Bellahcène, quant à eux, poursuivent toujours le programme spécifique qui leur a été préconisé et ne sont pas encore aptes pour disputer les matchs, alors que le jeune Yaïche est fraîchement rétabli de sa blessure et par mesure de précaution, il a été ménagé. Les cinq joueurs en question se contenteront donc ce matin d’une séance de musculation. Hormis ces cinq absences, tous les autres joueurs sont aptes à disputer la joute amicale d’aujourd’hui. L’entraîneur Paul Put va essayer d’aligner le maximum d’entre eux.

A.S.

 

Les jeunes souhaitent avoir leur chance

Hamra, Benchikhoune, Bengrina, Boumechra et Farhi ont fait le déplacement avec l’équipe pour prendre part au stage de préparation hivernale. Les cinq jeunes joueurs usmistes se préparent le plus normalement du monde avec leurs aînés, mais ils souhaitent avoir la chance de jouer à l’occasion du match amical de cet après-midi face à l’ES Sahel afin de montrer ce dont ils sont capables et séduire ainsi leur entraîneur Paul Put. Ils veulent aussi lui montrer qu’il pourra compter sur eux lors des matchs de la deuxième moitié de l’actuel exercice.

  1. S.

 

Le coaoch veut 2 ou 3 autres matchs amicaux au minimum

Comme tout le monde le sait, le staff technique de l’USMA, en concertation avec la direction du club, a décidé de prolonger le stage hivernal qui se déroule à Sousse par cinq jours, soit jusqu’en 16 janvier prochain, et ce, après la dernière décision de la Ligue de football professionnel de reporter la 16e journée de la Ligue 1 Mobilis. Les Rouge et Noir vont donc rester à Sousse pour préparer la deuxième moitié de l’actuel exercice pour dix autres jours et face à cette situation, le premier responsable de la barre technique du club Paul Put veut programmer deux ou trois autres matchs amicaux au minimum afin d’accomplir le travail qu’il a tracé convenablement mais surtout afin que ses joueurs restent compétitifs. Les dirigeants usmistes sont actuellement en négociations avec quelques formations tunisiennes et le moins que l’on puisse dire, ils s’activent donc afin de trouver des sparring-partners disponibles dans les plus brefs délais pour que la formation usmiste les affronte en amical.

A.S.

 

Libéré d’Al-Shahania

On parle de Tiaïba

Les responsables de l’USMA veulent recruter cet hiver un attaquant de pointe afin de renforcer le compartiment offensif de l’équipe en prévision de la deuxième moitié de l’actuel exercice. Mais ça reste un peu difficile devant l’indisponibilité de bons attaquants en championnat. Le président Haddad avait, certes, émis le vœu d’engager Amine Hamia, mais ce dernier a finalement choisi d’opter pour le CRB. Selon les informations qui nous sont parvenues, on croit savoir que les dirigeants usmistes songent sérieusement à engager l’attaquant Mohamed Tiaïba. En effet, ce dernier a été récemment libéré de son club qatari Al-Shahania, et c’est ce qui a incité les responsables du club algérois à penser à lui car le joueur est désormais libre de tout engagement et pourra négocier avec le président Rebouh Haddad sans avoir besoin d’une lettre de libération. D’ailleurs, son nom circule avec insistance dans l’entourage usmiste. Après une expérience ratée en championnat qatarie, Mohamed Tiaïba n’est pas contre l’idée de revenir en championnat national pour rebondir dans le cas où il reçoit une offre concrète. Dans le cas où il viendrait à l’USMA, cela ne pourrait être qu’un bon renfort pour la ligne offensive de la bande à Paul Put dans la mesure où le meilleur buteur du championnat de la saison dernière avec le RC Relizane a le potentiel pour débloquer la situation en attaque mais aussi être un concurrent sérieux pour Oussama Darfalou et Ghislain Guessan.

  1. S.