MA: Umbro malmène le Mouloudia

Publié le :
  • Agmenter la police
  • Diminuer la police
  • Rétablir la police
  • Partager sur :
  • Recommander sur :

L’équipementier Umbro n’a pas réussi son organisation du stage en Espagne où plusieurs défaillances ont été constatées au niveau du complexe de Benidorm.

MA: Umbro malmène le Mouloudia

Des équipements bas de gamme

 

320 km pour jouer contre les Chinois

 

Le dernier match pas confirmé

 

Les lieux d’entraînements inconnus jusqu’à la dernière minutes

 

Depuis qu’Umbro a signé un contrat avec le club, ce fournisseur est critiqué par les supporters du MCA et même en interne par les joueurs. Ainsi, les couleurs officielles du club ont disparu sur les survêtements des joueurs, puisque le MCA a évolué plusieurs fois avec en bleu ciel ; en Espagne, la surprise était de voir les joueurs vêtus d’une autre couleur encore, en maillot bleu nuit, ce qui a choqué tout le monde. Les camarades de Hachoud se plaignent également de la qualité des maillots et déjà avant leur séjour en Espagne, les joueurs avaient réclamé à Omar Ghrib des maillots de meilleure qualité, comme c’était le cas avec l’ancien équipementier, Joma.

En outre, d’autres défaillances ont été constatées durant ce stage ; le choix de l’hôtel où est hébergé le MCA au centre ville de Benidorm qui ne permet pas de réaliser une bonne préparation, cet établissement étant fréquenté par des touristes et c’est la première fois que le Agua Azul accueille une équipe de football contrairement à Albir Garden où les Sétifiens sont hébergés ainsi que d’autres équipes européennes. Un membre de la délégation mouloudéenne a même comparée ce lieu à la Thaïlande en nous disant ironiquement : «Les joueurs ne peuvent pas garder leur concentration intacte dans un lieu pareil. Avec le festival qui a lieu cette semaine dans cette ville, les choses deviennent vraiment compliquée.»

Quant aux entraînements, le MCA change souvent de terrain, c’est tantôt au stade municipale de Benidorm, tantôt à Albir, situé à 30 minutes du centre de Benidorm. Hier, pour la séance de la matinée, les Vert et Rouge de la capitale ne savaient même pas où ils allaient s’entrainer. Ce n’est qu’à la dernière minute que les responsables d’Umbro ont sollicité le complexe de la Marina d’Albir pour que le MCA effectue son entraînement et cela après que l’ESS ait programmé sa séance l’après-midi. Aussi, et c’est important de le signaler, les organisateurs de ce stage ont brillé par leur absence, sinon comment expliquer que le MCA s’entraine devant des panneaux publicitaires de leur ancien équipementier Joma.

Pour conclure, le match international que disputera le Doyen a été fixé au 8 janvier, mais jusqu’à hier, rien n’était encore confirmé par les responsables du MCA qui commencent à douter et craignent que leur équipe ne joue pas un autre match amical. Il faut savoir aussi que lors du premier match face à l’équipe chinoise de L2, Shanghai, le Mouloudia d’Alger a fait 320 km de trajet, ce qui a fatigué les joueurs alors que les organisateurs auraient pu trouver un terrain proche, arrangeant les deux teams. Par manque d’expérience ou de métier, l’aventure d’Umbro commence très mal avec le Mouloudia d’Alger. Si la situation persiste, le CA va certainement bouger pour éviter d’autres défaillances, surtout que le MCA est sollicité par plusieurs équipementiers.

M. Z.   

Abdelwahab revient sur l’incident en Pologne

«On a payé 2500€ pour libérer Allane»

Le chef de la délégation du Mouloudia d’Alger, Kamel Abdelwahab a mis en garde les membres de la délégation du Mouloudia juste après l’arrivée de l’équipe en Espagne. L’administrateur du MCA ne veut pas revivre le stage en Pologne lorsque l’entraineur des gardiens, Abderahmane Allane, a été incarcéré : «Effectivement, j’ai demandé à tous les membres de la délégation qu’on n’est pas prêts à revivre le scénario du stage en Pologne. Il faut savoir une chose que nous avons payé 2500€ pour la libération de Allane. J’avoue que c’était un scandale et on n’est pas prêt à revivre ce scénario ici. Donc, que chacun assume ses responsabilités».

M. Z.

Les joueurs se sont baladés dans les rues de Benidorm, jeudi

Comme il n’y avait pas d’entrainement dans l’après-midi de jeudi, Kamel Mouassa a autorisé ses jeunes à faire une petite balade dans les rues de Benidorm. Certains joueurs ont même  diné dans les restaurants de cette ville et c’est vers les coups de 21h que tout le monde est rentré à l’hôtel.

Entrainement aujourd’hui à Albir

Pour la séance d’aujourd’hui, les Mouloudéens vont s’entrainer sur le terrain du club Tennis de la Marina qui est en gazon naturel. C’est le même terrain où les Sétifiens s’entrainent quotidiennement. Comme l’ESS jouera son premier match international aujourd’hui, les responsables de ce complexe ont permis aux Mouloudéens de s’y entrainer.

Alors que l’ESS affrontera le club allemand de Wolfsburg aujourd’hui

Toujours à la recherche d’un sparring-partner

Contrairement aux précédentes saisons ou le MCA affrontait de grands clubs européens, cette saison avec son nouvel équipementier Umbro, le Doyen des clubs algériens a toutes les peines du monde à trouver un adversaire puisque jusqu’à hier les responsables d’Umbro n’ont pas confirmé le match du 8 janvier.

En effet, l’autre club algérien, en l’occurrence l’ESS qui effectue son stage hivernal à Benidorm, a assuré ses deux matchs amicaux qu’il jouera durant ce stage. L’équipe de Kheirdine Madoui disputera aujourd’hui un match international contre l’ancienne équipe de Karim Ziani et du champion du monde allemand, Schuller, à savoir la formation de Wolfsburg. Mais le MCA n’a pas encore assuré son deuxième match international après avoir joué les Chinois de Shanghai. Les dirigeants du Doyen des clubs algériens attendent toujours la confirmation des responsables d’Umbro. D’ailleurs, à la fin de la séance d’entrainement, le manager Bouiche et l’entraineur Kamel Mouassa nous ont déclaré qu’ils ne savent pas encore ni la date ni l’identité du club qu’ils vont affronter le 8 janvier : «Pour le moment, on ne connait pas encore le nom du club ni si on va jouer le 8. On a demandé à l’organisateur de nous programmer pour le 8 ou le 9, notre deuxième match». Par ailleurs, les responsables d’Umbro qui ont sollicité le club allemand de Schalke 04 avant la venue du MCA en Espagne de quelques jours, n’ont pas réussi à organiser ce match, car comme tout le monde le sait pour affronter ces clubs, il faut en discuter d’abord avec les responsables du club allemand six mois avant l’arrivée en Espagne.

Une chose est sûre, le MCA n’a pas encore assuré son match contre un grand club européen et le Doyen des clubs algériens risque de ne jouer qu’un seul match ici à Benidorm ou bien affronter une équipe de L3 espagnol ou d’un autre pays européen en stage en Espagne.

M. Z. 

Bouiche : «Aucun joueur en Algérie ne vaut 40 milliards»

Le manager du Mouloudia d’Alger Nacer Bouiche était choqué de la proposition de son « ami » Kheirdine Zetchi pour le transfert de son milieu de terrain Zakaria Mansouri au Mouloudia d’Alger avec une caution de 40 milliards. 

Juste après la fin de la séance d’hier matin, nous avons interrogé Nacer Bouiche sur ce qui s’est passé lors de la réunion entre Ladj-Ghrib et Zetchi pour le transfert de Mansouri au MCA. Bouiche nous dira à cet effet : «Franchement, j’étais choqué de cette proposition. En Algérie, il n’ y a aucun joueur qui vaut 40 milliards. Mansouri veut jouer au Mouloudia et on est en train de saboté ce joueur. Personnellement, je m’attendais à ce que la réunion entre les responsables du club et Zetchi n’allait être qu’une simple formalité, mais à la fin j’ai été choqué par ce chiffre, car je le répète encore une fois, aucun joueur ne vaut cette somme».

M. Z.

Boussouf toujours aux soins

Lors de la séance d’hier, le gardien Kheireddine Boussouf a passé son temps aux soins avec le staff médical pendant que Chaouchi travaillait avec Halim Tifour. Selon le médecin de l’équipe, Boussouf va réintégrer le groupe après le retour de l’équipe à Alger.

Karaoui se blesse à la main

Le milieu de terrain du MCA, Amir Karaoui, s’est blessé à la main lors du match d’application. Sa blessure n’est pas méchante et le Franco-Algérien a repris le jeu le plus normalement du monde.

Nekkache souffre avec Lahoucine

L’attaquant du MCA, Hichem Nekkache, a été soumis à un travail très intense hier matin avec le kiné Omar Lahoucine. Nekkache a vraiment souffert en appliquant les exercices que lui a demandés l’ancien kiné de l’USMA.

Les responsables d’Umbro absents

Les Mouloudéens étaient livrés à eux-mêmes lors de la séance d’hier, aucun responsable de l’équipementier Umbro n’était présent au stade. Ce qui a mis en colère certains responsables du MCA présents à Benidorm.

Le MCA retrouve Albir

Alors que les premiers entraînements se sont déroulés au stade municipal de Benidorm, hier les Mouloudéens ont travaillé sur le terrain de la Marina à Albir, où l’Entente de Sétif s’entraîne quotidiennement depuis son arrivée à Albir Garden.

Un but d’anthologie de Hachoud

Lors des matchs d’applications, le capitaine du MCA, Abderahmane Hachoud, a réussi à marquer un but de toute beauté sur un bolide canon qui s’est logé en plein lucarne des bois de Chaouchi.

Les panneaux de Joma visibles sur le terrain d’entraînement

Comme le sait tout le monde, le MCA était équipé la saison dernière par Joma, alors que cette saison, c’est avec Umbro. Lors de la séance d’hier, des panneaux publicitaires de la marque Joma étaient visibles tout autour du stade de la Marina.

L’équipe qui gagne tous ses sixtes

L’entraîneur Kamel Mouassa a scindé son effectif en trois groupes. Les Bleus de Derrardja ont gagné tous les matchs face aux jaunes de Kacem et les oranges de Bouguèche.

 

L’équipe de Kacem (jaune)

Derrardja, Kacem, CEO, Zerdab, Ammachi et Mebarakou.

 

L’équipe de Hachoud (bleu)

Hachoud, Aouedj, Azzi, Mokdad, Bouhenna et Karaoui.

 

L’équipe de Bouguèche (orange)

Bouguèche, Seguer, Boudebouda, Djemaouni, Chita et Bramki.

 

Bramki malmène les défenseurs

Alors que le MCA veut payer le prix fort pour s’offrir Zakaria Mansouri, le jeune milieu de terrain, Mohamed Amine Bramki s’illustre actuellement de fort belle manière lors de ce stage de Benidorm. Lors des matchs d’applications d’hier, Bramki s’est joué des défenseurs avec des jolis gestes techniques qui ont épaté tous les Mouloudéens et même les touristes qui  assistaient à cette séance, comme un Hollandais nous l’a déclaré : «C’est un grand joueur, on dirait Messi sur le terrain.» L’enfant d’El Biar a gagné des points et ce ne sera pas une surprise de le voir parmi les onze lors de la phase retour, surtout que Mouassa ne fait aucune différence entre les joueurs et les meilleurs seront alignés le jour des matchs. 

Tifour se transforme en gardien de but

Comme Kheirdine Boussouf ne pourra pas participer aux entraînements, c’est l’entraîneur des gardiens de but, Halim Tifour, qui est reconverti en gardien de but lors des matchs d’applications. Malgré qu’il n’ait pas joué depuis belle lurette, Tifour a réussi des beaux arrêts lors de ces matchs, et c’est Chaouchi qui a gardé les bois.

Mokdad a réintégré le groupe hier

Comme prévu, le milieu de terrain du MCA, Abdelmalek Mokdad, qui a contracté une blessure au tendon d’Achille face au Chinois de Shanghai, a repris les entraînements hier après avoir subi des soins intensifs dans la soirée, ce qu’il lui a permis de reprendre les entraînements sans problème. Mokdad a même joué les matchs d’application sans ressentir la moindre douleur et il pourra jouer le prochain match avec son équipe si les organisateurs du stage confirment cette rencontre internationale.
Il touche un salaire de 120 millions de centimes

Le salaire de Chaouchi sera revalorisé au retour de l’équipe

Alors que tout le monde croyait que le gardien Faouzi Chaouchi touchait le même salaire des deux dernières années, une source nous a révélé que l’enfant de Bordj Menail a renouvelé pour un salaire de 120 millions de centimes. Comme Chaouchi était en position de faiblesse suite à sa sanction de dix matchs, il a accepté l’offre du DG de la SSPA/MCA Omar Ghrib l’été dernier. Selon toujours notre source, face aux belles prestations de Faouzi Chaouchi depuis son retour à la compétition, nous avons appris que la direction du vieux club algérois comptait revaloriser son salaire à 200 millions de centimes dès son retour à Alger. C’est une façon de récompenser le natif de Bordj Menail qui a joué un grand rôle dans les bons résultats de l’équipe où le MCA a terminé champion d’automne et qualifié aux quarts de finale de la coupe d’Algérie.

Karaoui : «Voilà la raison de mon retard » 

Amir Karaoui est arrivé avant-hier à Benidorm après avoir passé une Omra aux lieux saints. Le Franco-Algérien du MCA a repris les entraînements avec le groupe ; il est très optimiste de gagner un titre cette saison.

 

Vous avez repris les entraînements avec nouveau look…

Oui, c’est un nouveau look, j’étais à La Mecque pour faire une Omra. Quant à  mon absence au début du stage, j’ai raté mon vol et j’ai trouvé d’énormes difficultés pour trouver une place pour aller directement en Espagne.

 

Le MCA est dans un autre endroit que celui que vous connaissez à Albir Garden…

Je croyais qu’on allait au même endroit, mais je trouve que même ici, ce n’est pas mal. On est dans un bon hôtel, l’équipe dispose de tous les moyens pour réaliser du bon travail. Comme vous voyez je suis là et Incha Allah, on va réaliser du bon travail pour attaquer en force la deuxième moitié de la saison.

 

Demain, le MCA jouera son deuxième match amical, allez-vous y participer ?

Je viens juste de reprendre les entraînements et je ne souffre de rien, si le coach me fait appel, je jouerais le match sans aucun problème. J’ai hâte de jouer pour avoir un temps de jeu dans les jambes avant de reprendre la compétition officielle.

 

En parlant du championnat, le match de la JSK a été reporté et votre prochain rendez-vous, ce sera face à l’USMH…

Le fait qu’on jouera au 5-juillet face à l’USMH, c’est déjà pas mal. C’est un match à ne pas rater, on doit le gagner pour consolider notre position. Nous sommes les leaders et nous allons tout faire pour garder cette place jusqu’à la fin de la saison pour procurer de la joie et du plaisir à nos supporters.

 

Pensez-vous que le MCA est capable de gagner le titre de champion ?

On a un bon groupe, on a terminé la phase aller champion d’hiver, alors j’imagine mal qu’on puisse passer à côté de la plaque lors de la phase retour. Le groupe est hyper motivé pour exaucer le vœu des Chnaoua qui méritent que du bonheur. Il y a aussi la coupe d’Algérie qui reste l’un de nos objectifs et Incha Allah, on fera tout pour refaire le coup de la saison dernière et aller le plus loin possible dans la coupe de la coupe.

 

Votre ancien coéquipier Gourmi pourrait être de retour dans les heures à venir au MCA…

Je sais qu’il est en contact avec les dirigeants du club, je l’ai eu une fois au téléphone ; je peux vous dire que Khaled est un très bon joueur et il peut apporter le plus escompté à la ligne d’attaque comme il l’a fait lors des deux dernières saisons avant qu’il parte au Qatar. Donc, Kahled est le bienvenu.

M. Z.

Le coach savonne ses joueurs

De notre envoyé spécial en Espagne

L’entraineur Kamel Mouassa a arrêté l’entrainement hier à deux reprises pour mettre les points sur les « i » avec ses joueurs qui n’appliquaient pas ses consignes pour réussir son entrainement.

Le premier responsable de la barre technique du MCA a reproché à certains de ses joueurs leur manque de concentration dans le travail. Lors des jeux avec ballon, Kamel Mouassa a arrêté l’entrainement pour dire les quatre vérités à certains joueurs. «Je ne suis pas satisfait du rendement de certains d’entre vous. Je vois que certains n’entendent pas ce que je dis. Je vous ai demandé de respecter notre plan de jeu qui est circulation, orientation et progression. Le football est un jeu collectif pas individuel», dira Kamel Mouassa pour sa première intervention à ses joueurs.

Quelques minutes plus tard, le technicien, très en colère envers certains éléments, a décidé d’interrompe le jeu. «C’est la dernière fois que j’interviens, car je suis prêt a renvoyer celui qui ne respecte pas notre plan de jeu. Il faut que vous comprenez une chose : que l’entrainement est très important pour réussir de bonnes choses le jour du match, alors on doit corriger ses lacunes, et celui qui ne changera pas, il ne jouera pas avec moi», dira Mouassa à ses joueurs qui semblaient avoir saisi le message puisque l’entrainement a pris fin dans une bonne ambiance.

M. Z.

Mouassa : «Ce serait dommage de reporter le clasico»

 

Même s’il n’a pas voulu le déclarer ouvertement, Kamel Mouassa n’est pas satisfait de l’organisation de ce stage pour les séances d’entrainement et même pour les matchs qu’ont organisés les responsables de l’équipementier Umbro. Interrogé sur la non-confirmation du deuxième match jusqu’à présent, Kamel Mouassa dira : «Nous sommes venus ici pour jouer deux matchs amicaux. Nous avons affronté les Chinois qui étaient un bon test pour nous et là, on attend toujours la confirmation du deuxième match. Ce qui est sûr, j’exige de jouer ce deuxième match, même s’il le faut, le jour de notre retour à Alger.»

 

«J’exige un autre match amical, même s’il le faut, le jour de notre retour à Alger»

La Ligue nationale de football a décidé de reporter le clasico à une date ultérieure et le MCA jouera son premier match de la phase retour le 27 janvier prochain face à El-Harrach au stade du 5-Juillet. Ces changements dans la programmation ont complètement faussé les calculs de l’entraîneur Kamel Mouassa qui souhaitait jouer le clasico le 20 janvier : «On aurait aimé affronter la JSK le 20 janvier et on n’était pas au courant de ce report. On est obligé de s’adapter à cette nouvelle programmation ; on doit continuer à travailler durement pour être prêt pour le derby contre El-Harrach.»

 

«On songe à programmer un min-stage à Alger»

Comme les responsables d’Umbro n’ont pas pu prolonger le séjour du MCA à Benidorm pour des raisons financières après le report du clasico, la direction du club compte organiser un mini-stage au complexe sportif d’Aïn Benian comme nous l’a confirmé Mouassa : «Oui, on songe à programmer un mini-stage à Alger à notre retour, surtout que notre prochain match de championnat est prévu le 27 janvier prochain. Une fois que je serais à Alger, je vais en discuter avec la direction du club.»

 

«40 milliards ? C’est que Zetchi ne veut pas transférer Mansouri au MCA»

Pour le transfert de Mansouri qui a fait couler beaucoup d’encre depuis le début du mercato, le coach Mouloudia dira : «Je suis choqué par la proposition de Zetchi aux Mouloudéens, ce chiffre est exagéré et je crois que c’est une façon de dire non au MCA. En tout cas, j’espère que ce joueur sera avec nous.»

 

«Le retour de Zerdab nous a soulagés»

Le milieu de terrain du MCA, Zahir Zerdab, qui s’est blessé au dos lors du match de la coupe d’Algérie face à Beni Douala a réintégré le groupe hier, Kamel Mouassa est soulagé du retour de l’un de ses jokers de cette saison : «On est soulagé du retour de Zerdab, au début, on croyait que c’était la fin de stage pour lui. Finalement, ce n’est pas méchant et comme vous l’avez remarqué, il s’est entraîné le plus normalement du monde.»

 

«J’ai haussé le ton avec les joueurs pour les secouer»

Interrogé sur ses interventions lors de la séance de la matinée où il a haussé le ton avec ses joueurs, Kamel Mouassa dira : «J’ai haussé le ton avec les joueurs pour les secouer. Il faut qu’ils comprennent que tout le monde doit respecter le plan de notre jeu qui est circulation, orientation et progression. Le football est un jeu collectif et pas individuel. Il faut que chacun joue pour l’équipe, pas pour lui.» 

M. Z.

Zerdab s’est entraîné hier avec le groupe

«Le dernier mot revient au médecin»

Le médecin du MCA, Fouad Abdelwahab, nous a déclaré que Zerdab sera indisponible quatre jours, ce qui est une fin de stage pour le joueur, mais à la surprise générale, l’ancien joueur du MOB était présent hier à l’entraînement. «C’est vrai que le médecin m’a prescrit quatre jours de repos et des soins intensifs. Hier (NDLR : entretien réalisé hier) le médecin m’a donné des anti-inflammatoires et le matin, je me sentais mieux, sans la moindre douleur. Le médecin m’a demandé de faire des courses droites pour éviter que ma blessure se complique. Je ne prendrais aucun risque pour jouer le match amical et le dernier mot revient au médecin, c’est lui qui est le mieux placé pour me dire si je suis apte ou pas à jouer le match», dira Zerdab.

 

Seddiki devait récupérer ses papiers hier

Le désormais ancien milieu de terrain du MCA, Elias Seddiki, devait récupérer hier en fin de journée ses papiers pour officialiser son départ du Mouloudia. Selon Omar Ghrib, le joueur était attendu en fin de journée d’hier au siège du club à El Achour.

 

Deham : «Le MCA terminera champion»

L’ancien mouloudéen, Nouredine Deham, se trouve actuellement à Benidorm pour des affaires personnelles. Rencontré dans un centre commercial de Benidorm, l’ancien détenteur de la coupe d’Algérie avec le MCA en 2006 est convaincu que le MCA sera champion cette saison : «J’ai vu quelques matchs du MCA, ils ont une très bonne équipe. Je suis persuadé que cette saison sera celle du MCA qui terminera champion d’Algérie et si le tirage au sort sera clément, le Mouloudia pourrait même gagner le doublé. Pour moi, c’est la meilleure équipe cette saison.»