MCA: Plus de paiement en espèces

Publié le :
  • Agmenter la police
  • Diminuer la police
  • Rétablir la police
  • Partager sur :
  • Recommander sur :

Ces derniers temps, un audit a visé la gestion de la SSPA/MCA. Il trouve du mal à tout revoir à cause des opérations en espèces et d’ailleurs c’est la raison pour laquelle, désormais, il n’y aura plus de paiement de ce genre. Tout doit passer par les comptes à travers un ordre de versement.

MCA: Plus de paiement en espèces

Le CA l’a décidé

En effet, les Vert et Rouge ont été payés en espèces concernant bien sûr les primes. A chaque fois, le financier se déplace à Aïn Benian pour faire signer des décharges aux joueurs et ces documents, il les classe dans les dossiers finances. Seulement, cela ne facilite pas la tâche à l’audit pour faire son travail comme il se doit. D’ailleurs, cette opération de paiement en espèces ne devrait pas faire partie de la gestion des Mouloudéens. Alors, les membres du conseil d’administration, à leur tête le président Ladj qui a les pleins pouvoirs, ont décidé ensemble que ce type de paiement soit banni de la gestion mouloudéenne. Même les primes seront versées dans les comptes suite à un ordre de versement. On apprend de source proche du CA, que le directeur général Omar Ghrib devra remettre une demande au CA pour la prime de tel ou tel match. Après, le CA verra si cette somme sera acceptée ou pas et au final, si l’argent est disponible, les joueurs l’auront dans les comptes. Ce qui est sûr, c’est que le CA a décidé que tout argent doit passer par les comptes. Ainsi, pour éviter de s’endetter davantage. Car, désormais, aucune nouvelle dette ne sera acceptée. Le CA l’a décidé et comme le PDG leur a donné carte blanche, cela fait que les gens qui prêtaient de l’argent à Ghrib, ne pourront plus le faire car ils ne seront pas remboursés. Côté finance, c’est le président Ladj et son CA qui vont le prendre en charge.

A. Z.

 

Les choses sérieuses ont débuté hier à Benidorm

 

Depuis hier, les Vert et Rouge se trouvent en Espagne afin de se préparer comme il se doit pour une année 2017 grandiose. Les équipiers du capitaine Hachoud ne jurent que par les grands succès et pour ce faire, il n’y a pas de formule magique que le travail continu pour assurer une bonne préparation.

Le Mouloudia d’Alger a pris le vol de 16h lundi dernier afin de rallier la ville espagnole. Le temps de se reposer et trouver ses repères dans les chambres, et après une seule nuit, les Vert et Rouge s’attaquent à la préparation avec un seul mot d’ordre : revenir très fort quand les débats reprendront. Les Mouloudéens savent qu’ils n’auront pas le temps de souffler à leur retour avec un statut de leader à défendre jusqu’au bout, une coupe d’Algérie que les Mouloudéens veulent gagner pour assurer la 9e ainsi que la coupe d’Afrique avec cet espoir de faire sensation sur le continent. Tout cela nécessite des sacrifices et comme l’avait déclaré Mouassa dans ces mêmes colonnes : «Pour rester au sommet, il faut faire des sacrifices et souffrir. Après, il est clair de récolter les fruits de la réussite.» Une façon de faire comprendre à tout le monde que le Mouloudia d’Alger n’est pas partie en Espagne pour faire du tourisme mais plutôt se surpasser afin de réussir sa mission, celle de réussir une préparation d’enfer pour que la suite des débats soit bien meilleure. Et donc, à partir d’hier, les choses sérieuses commencent pour les Vert et Rouge. Les joueurs qui se sont battus bec et ongles pour remettre le Doyen à sa vraie place, se trouvent actuellement à Benidorm pour bosser durement afin de garder intactes leurs chances de gagner le titre.

A. Z.

 

 

Mouassa à ses joueurs :

«On est venus en Espagne pour bosser dur»

 

Le premier responsable de la barre technique, Kamel Mouassa a tenu un discours à ses poulains avant l’entame du stage pour les sensibiliser, afin de se surpasser pour revenir à Alger prêt à n’importe quelle épreuve.

Kamel Mouassa a toujours communiqué avec ses joueurs. Il prend ce volet très au sérieux, car c’est comme ça qu’il peut les sensibiliser. L’entraineur Mouassa a fait comprendre à ses joueurs : «On est venu en Espagne pour bosser durement. Si on veut maintenir le cap, il faut oublier tout ce qu’on a pu réaliser jusque-là pour préparer la suite dans le sérieux et la grande concentration.» Mouassa a fait savoir à ses joueurs aussi qu’ils se doivent d’être professionnels dans leur comportement sur le terrain comme ailleurs. Une façon de leur faire comprendre qu’il n’a pas envie de faire le gendarme, mais si cela est nécessaire, il ne s’empêchera pas de le faire. Mouassa a fait comprendre à ses capés qu’avec lui, à Alger, à Benidorm ou ailleurs, il faut respecter les couleurs du MCA, travailler avec sérieux, se respecter mutuellement et faire tout ce qu’il faut pour l’intérêt du MCA. Les joueurs se sont montrés sur la même longueur d’ondes que leur coach, car eux aussi savent qu’à leur retour, il y aura des milliers voire des millions de Chnaoua qui exigeront le meilleur résultat, et pour exaucer ce vœu, il faudra bien sûr une préparation d’enfer.

A. Z.

 

Après le report du coup d’envoi de la phase retour

La durée du stage ne changera pas

 

Les Mouloudéens qui se trouvent actuellement en Espagne auraient voulu connaitre la décision des hauts responsables du foot pour le report de la date du début de la phase retour au 20 janvier, pour avoir plus de temps afin de se préparer comme il se doit. Ils ne pourront pas changer leurs plans et donc, ils devront à leur retour continuer à travailler pour être prêt à la phase retour quand elle débutera. Il y aura probablement un match amical que voudra jouer Mouassa avec une équipe à Alger pour être prêt pour  n’importe quelle épreuve. Ce qui est sûr, c’est que les Mouloudéens auraient vraiment voulu savoir que le championnat reprendra le 20 janvier pour rester plus de temps en Espagne. Aujourd’hui, ils ne pourront pas changer quoi que ce soit, et donc, ils seront contraints de changer leur programme à leur retour à Alger. Pour rappel, ce report a été décidé suite à la convocation de plusieurs joueurs internationaux en EN A qui participent à la CAN et aussi en EN militaire qui participe au championnat du monde militaire à Oman. Sur son site officiel, on peut lire aussi que les programmes des premières journées de la phase retour seront connus prochainement.

 

Seguer : «Faire une bonne préparation pour revenir plus forts»

L’attaquant du Mouloudia d’Alger, Mohamed Seguer déclare concernant ce stage à Benidorm : «On va se surpasser lors de ce stage pour être à notre meilleur niveau. On est conscient qu’il faudra faire une préparation d’enfer pour revenir plus fort quand la phase retour débutera. Ce qui est sûr, c’est qu’il y a un groupe solide et solidaire qui a envie de réussir de belles choses cette saison. On fera de notre mieux pour être à la hauteur des attentes et assurer en fin de saison un titre pour notre public qui ne mérite que les honneurs.» Les Mouloudéens ont débuté le travail et tout le monde se donne à fond depuis leur arrivée à Benidorm pour réussir de belles choses quand le championnat reprendra ses droits.

 

Les bagages de Cherif El Ouazzani sont restés à Alger

Alors que le milieu de terrain du MCA, CEO est arrivé à l’hôtel à Benidorm Aqua Azul, ses bagages n’ont pas fait le déplacement, puisqu’ils sont restés à Alger. Le joueur devrait récupérer ses affaires dans les prochaines heures. Ses équipiers n’ont pas omis bien sûr de le chambrer, question de mettre de l’ambiance dans la maison du Doyen.

Kamel Abdelwahab met en garde la délégation mouloudéenne

«Je ne veux pas d’une affaire Allane-bis»

 

PAR MOHAMED A.

 

Dès l’arrivée avant-hier de la délégation mouloudéenne à Benidorm, Kamel Abdelwahab a réuni tout le monde durant une heure et demie dans la soirée. Ordre du jour, motiver la troupe pour éviter tout dérapage.

 

 

Le chef de la délégation du MCA n’a pas mâché ses mots lors de la réunion d’avant-hier pour mettre en garde tous les membres de la délégation pour éviter le scénario qu’a connu l’équipe lors du stage en Pologne, l’été dernier. Kamel Abdelwahab a rappelé à tout le monde l’incident du stage de Wisla en Pologne où l’entraineur Abderahmane Allane est resté en prison pendant plus de deux mois. Dans ce contexte, le chef de la délégation du MCA dira : «Si j’ai décidé de parler avec vous, c’est pour vous dire que je ne veux pas d’une affaire Allane-bis. On était tous choqués de ce qui s’est passé, alors on ne veut pas revivre ce scénario cauchemardesque. Le Mouloudia est un grand club et je ne veux pas que l’image de ce prestigieux club soit ternie ici en Espagne».

 

«Le Mouloudia a payé plus de 10 000 € à cause de ce scandale»

Toujours dans l’affaire de l’ancien entraineur des gardiens de but du MCA, Abderahmane Allane, le chef de la délégation du MCA a annoncé aux joueurs que le club était obligé de payer une somme importante pour que Allane rentre au pays : «Je sais que certains de vous ne savent pas que nous avons payé plus de dix mille euros pour que Allane revienne au pays. Donc, que chacun assume ses responsabilités. Nous sommes là à Benidorm pour travailler, pas pour faire du tourisme.»

 

«Nous avons un statut à défendre»

Le chef de la délégation du Mouloudia d’Alger n’a pas épargné le volet technique puisqu’il a dit aussi aux joueurs que le MCA doit réaliser une bonne préparation ici à Benidorm pour attaquer la deuxième moitié du championnat en force : «Nous sommes le Mouloudia, pas n’importe quel club. Nous avons un statut à défendre, alors il faut bosser durement et appliquer les consignes du coach pour réussir ce stage, car il ne faut pas oublier une chose, que nous sommes les champions d’automne et nous sommes aussi les détenteurs de la coupe d’Algérie, alors il faut qu’on soit au top du top dés le premier match de la phase retour face à la JSK.»

 

«Pour être champions, nous devons être irréprochables»

Comme tout le monde le sait, le premier objectif du Mouloudia d’Alger c’est le titre de champion d’Algérie que le MCA n’a pas gagné depuis 2010. Kamel Abdelwahab a aussi évoqué ce point avec les joueurs : «Pour être champions, nous devons être irréprochables. Certes, on a réussi une bonne première partie de championnat, mais le plus dur reste à faire. Nous serons attendus par toutes les équipes lors de la phase retour et pour réussir notre mission, on doit être solidaires», conclura-t-il.

M. A.

 

Boussouf ne jouera pas les 2 matchs amicaux en Espagne

 

L’ancien gardien du Nasria, Kheirdine Boussouf, ne jouera aucun match amical lors de ce stage de Benidorm et c’est Faouzi Chaouchi qui gardera les bois lors des deux matchs que jouera le MCA face aux Chinois de Shangai et le deuxième match prévu le 8 janvier.

Boussouf qui a repris les entrainements, il y a quelques jours, devra encore patienter pour jouer. Lors de ce stage à Benidorm, il se contentera seulement de s’entrainer puisque selon le coach Kamel Mouassa, l’ancien portier du Nasria n’est pas prêt à disputer les matchs que jouera le Mouloudia d’Alger ici à Benidorm : «Il n’est pas encore prêt pour jouer. Il revient de blessure et on ne va pas prendre de risque avec lui et c’est Chaouchi qui jouera les deux matchs ici en Espagne.»

Selon une source sûre, Boussouf qui a perdu sa place de titulaire après sa blessure devra cravacher dur durant ce stage en Espagne pour détrôner Chaouchi et Chaâl. La mission s’annonce difficile pour l’enfant de Constantine, mais pas impossible pour reprendre sa place de titulaire.

En tous les cas, tout dépendra de la préparation que fera Boussouf lors de ce stage espagnol.

M. A.

 

Une seule séance hier

Comme le MCA jouera son premier match demain contre la formation

chinoise de Shangai, le staff technique a programmé une seule séance, hier, qui a débuté à 11h et qui a duré jusqu’à 13h.

 

Les jeunes parlent du stage

Ammachi : «Mon objectif, m’imposer avec les seniors»

 

Le jeune milieu de terrain Abdelaziz Ammachi effectue son premier stage à l’étranger avec l’équipe pro du MCA. Le natif d’El-Biar nous parle de ce stage et ses objectifs et dira d’emblée : «C’est la première fois que je fais un stage à l’étranger avec l’équipe pro. Je ne vous cache pas que je suis très content de faire partie du groupe et Inch’Allah je ferais tout pour m’imposer et surtout jouer, car mon objectif numéro un c’est de jouer et montrer à tout le monde que les jeunes du MCA peuvent jouer en sénior.»

 

Bramki : «Je ne raterai pas cette occasion»

L’autre jeune Mohamed Amine Bramki  est une valeur sûre du Mouloudia d’Alger puisque c’est sous l’ère de l’ancien coach Artur Jorge que le public du Mouloudia d’Alger a découvert ce joueur. Kamel Mouassa qui fait confiance aux jeunes, a fait appel à Bramki pour ce stage. L’enfant d’El-Biar dira sur ce stage avec l’équipe pro : «J’étais très content lorsqu’on m’a convoqué pour ce stage. C’est une autre chance pour moi après celle que j’ai eue avec Artur Jorge. Je ne vous cache pas que je ferais tout pour attirer l’attention du coach durant ce stage et je ferais tout pour dérocher une place de titulaire dans le onze.»

Le match est avancé

MCA - Shanghai aujourd’hui à 16h

 

Comme nous l’avons annoncé, le Mouloudia d’Alger affrontera le grand club chinois de Shanghai aujourd’hui à partir de 16h au stade de Murcia.

Ce match, qui était prévu jeudi, est avancé pour aujourd’hui ; c’est sur le terrain de l’ancien pensionnaire de la Liga Murcia que les Mouloudéens vont croiser le fer avec les Chinois. Kamel Mouassa compte aligner son équipe type avec laquelle il a terminé la phase aller champion d’hiver. Le coach mouloudéen attend une réaction positive de ses poulains lors de cette joute internationale même si le résultat n’est pas important. Il veut montrer une bonne image du football algérien dans cette confrontation historique entre le MCA et un club Chinois. «C’est vrai que le match est amical,  mais vous êtes appelés à montrer une bonne image du football algérien. On doit garder cette dynamique des bons résultats même s’il s’agit d’un match amical. Et c’est un vrai test pour nous pour savoir où se situe notre niveau par rapport à ce grand club asiatique», dira Mouassa à ses joueurs.

Par ailleurs, du côté de l’effectif, Kamel Mouassa ne va pas effectuer de grands changements pour les onze rentrants. Ainsi, Faouzi Chaouchi sera dans les bois cet après-midi. En défense, le quatuor sera composé par Hachoud et Boudebouda qui occuperont les couloirs ; Mebarakou et Azzi  composeront l’axe central. En milieu de terrain, Kacem aura un rôle de sentinelle, alors que CEO remplacera Karaoui qui n’est pas encore arrivé à Benidorm. Dans l’animation de jeu, Derrardja aura un rôle important pour alimenter les trois attaquants Bouguèche Seguer et Djemaouni.

Ainsi donc, les Vert et Rouge vont disputer leur premier match international ici en Espagne face aux Chinois de Shanghai, les camarades de Hachoud ne jurent que par la victoire pour montrer à tout le monde que cette équipe mouloudéenne va tout écraser sur son passage, même les Chinois de Shanghai.

Mohamed A.     

 

La rencontre se jouera à Murcia

Le match international entre le MCA et l’équipe chinoise de Shanghai se jouera sur la belle pelouse de l’équipe de Murcia, qui est un ancien pensionnaire de la Liga.

 

Les entraînements au stade de Benidorm

Les poulains de Kamel Mouassa s’entraînent depuis leur arrivée sur le terrain du stade de Benidorm, qui est situé à quelques minutes de l’hôtel Agua Azul où sont hébergés les Mouloudéens.

 

La pesée chaque jour

Le coach du MCA, Kamel Mouassa, a exigé à ses joueurs de passer quotidiennement sur la balance afin de connaitre leur état physique. Mouassa a même exigé du staff médical de surveiller les joueurs pendant les repas où il a interdit le pain et les boissons gazeuses durant ce stage.

 

Boudebouda et Derrardja ont écourté la séance

Le défenseur Brahim Boudebouda et le milieu de terrain Walid Derrardja n’ont pas pu terminer la rencontre à cause de la fatigue. Les deux joueurs n’ont aucun bobo puisqu’ils seront parmi le onze de Kamel Mouassa aujourd’hui face à l’équipe de Shanghai.

 

Karaoui aujourd’hui à Benidorm

Le milieu de terrain, Amir Karaoui rejoindra aujourd’hui ses camarades à Benidorm pour effectuer le stage de cette trêve hivernale. Karaoui n’a pas pu rejoindre l’équipe plus tôt à cause de l’indisponibilité des places vers la ville d’Alicante.

 

Mokdad et Zerdab demain

C’est le même cas pour les deux autres Franco-Algériens, Mokdad et Zerdab qui n’ont pas pu rejoindre l’équipe via Paris à cause de l’indisponibilité des places. Les deux joueurs devront arriver à Benidorm dans la soirée d’aujourd’hui ou demain.

 

Bouhenna est arrivé hier

Rachid Bouhenna est arrivé hier à Benidorm et il sera parmi le groupe qui affrontera l’équipe Chinoise de Shanghai.