JSK : Qui gère le cercle du club ?

Publié le :
  • Agmenter la police
  • Diminuer la police
  • Rétablir la police
  • Partager sur :
  • Recommander sur :

Partout dans le monde, les cercles sportifs des clubs sont très souvent gérés par les amoureux du club, les supporters chauvins comme on a coutume de dire. Quelque part, ces chauvins supporters, on les récompense par la gérance du cercle de leur équipe préférée.

JSK : Qui gère le cercle du club ?

Dans le monde entier aussi, les cercles sportifs sont les fiefs des supporters et le lieu de rendez-vous des fans. C’est au niveau de ces cercles qu’on prépare les déplacements, qu’on achète les billets, qu’on trouve les nouvelles de l’équipe… Ce n’est pas la peine de partir loin, on doit juste jeter un coup d’œil chez nos voisins marocains ou tunisiens pour faire la différence entre les cercles sportifs de l’EST, de l’ESS, du WAT, des FAR … il n’y a aucune ressemblance entre tous ces cercles et celui de la JSK. Pourtant, ce dernier a été rénové tout récemment. Sur la grande surface de ce cercle, on trouve juste une petite plaque d’un mètre carré en jaune et vert. On dirait que les responsables du club détestent ces deux couleurs, d’ailleurs, même la JSK joue ces derniers temps avec d’autres couleurs que le jaune et le ver. Bref, pour ne pas sortir du sujet, ce cercle de la JSK n’a aucune valeur d’un vrai cercle d’un grand club comme la JSK. Déjà, les supporters ne fréquentent pas ce lieu, les couleurs du club ne sont pas présentes dans ledit cercle qui sert d’une simple cafétéria pour les passagers du boulevard où se situe le local (stade Oukil Ramdane). Le plus grave dans toute cette histoire est que, à son ouverture au début de l’année, aucune annonce n’a été faite concernant l’ouverture du cercle sportif du club alors que les supporters devaient être informés sur tous les détails qui concernent le patrimoine du club. Aujourd’hui, tout le monde se pose la même question : qui gère le cercle de la JSK et sous quelle forme cette gestion a été donnée ? Location, pourcentage ou donation ? Mystère et boule de gomme !

                                      M.A. 

 

Après les remaniements au niveau de la section

De grands changements au niveau du CA 

A la JSK, les choses changent d’un moment à l’autre. La preuve, Yazid Yarichène, qui était ce grand monsieur, le premier responsable de la section football, est devenu du jour au lendemain une personne anodine au sein du club, pourtant, ce même Yarichène a été le sauveur de Hannachi l’été dernier. Car au moment où l’opposition attendait au tournant le président Hannachi dans l’opération recrutement, Yarichène a mis tous les moyens financiers à la disposition du numéro un du club. Néanmoins, ces derniers jours, un changement a été fait au niveau de la section qu’Yarichène préside et les pouvoirs de ladite section ont été donnés à Boukhari et Ouaked, deux vieux routiers qui maîtrisent parfaitement les lois et les règlements. Bref, selon une source plus que crédible, de grands changements seront opérés lors des prochains jours au niveau du CA. Déjà, ce même CA a été modifié au début de cette saison, mais en catimini. Au jour d’aujourd’hui, les supporters ignorent la vraie composition de ce CA. «C’est vrai, les membres actuels du CA ont aidé le club, ils ont fait des gestes, mais la JSK a besoin d’un conseil d’administration digne de ce nom, un CA composé de médecins, de grands juristes, d’industriels…», nous dira un membre très influent de ce même CA. Ce dernier ajoute : «Non, à l’avenir, les choses ne vont plus continuer sur ce rythme, il y aura de grands changements.» Par ailleurs, les supporters et les proches du club estiment que seuls Ali Doudah, qui a un bon niveau intellectuel, et Azzedine Mellal un grand industriel méritent d’être dans l’actuel CA, sinon, selon les supporters toujours, les autres membres n’ont rien à voir avec le football, sans parler de leur petit niveau intellectuel.

                        M.A. 

 

Afin de régler son différend avec Hannachi

Yarichène devait le rencontrer hier

Même si le président de la section football, Yazid Yarichène, continue à dire qu’il n’y a rien de grave entre lui et le président Hannachi, la réalité est autre. Les deux hommes ne se sont pas parlé depuis bien longtemps, mais on ignore la cause de leur désaccord. Tout ce qu’on sait est qu’il a tenté à maintes fois d’entrer en contact avec Hannachi, mais en vain. Le président de la JSK ne voulait pas discuter avec son président de la section de football qui ne savait plus quoi faire. A l’intersaison, lorsque le président Hannachi s’était retrouvé seul, Yarichène n’avait pas hésité à lui venir en aide en faisant signer la plupart des nouvelles recrues dans son bureau à Dely Ibrahim. Il était le bras droit de Hannachi, mais les choses commençaient à changer pour lui après la victoire acquise à Constantine devant le CSC. Il avait menacé de démissionner avant de revenir à de meilleurs sentiments. Alors que tout le monde croyait que le président Hannachi et son président de la section de football ont réglé leur problème, mais ça n’a pas été le cas. D’après une source digne de foi, des proches du club ont intervenu afin de réconcilier les deux hommes. C’est ainsi qu’une rencontre devait avoir lieu hier entre Hannachi et Yarichène. Il est utile de rappeler que Yarichène a déjà été poussé à la sortie il y a quelques années avant de revenir la saison dernière. N’ayant pas encore récupéré l’argent qu’il a avancé à la direction, Yarichène n’a pas d’autre choix que de rester jusqu’à ce que les choses s’améliorent pour lui. Il faut dire néanmoins que la venue d’Ouaked signifie que le président Hannachi ne compte plus sur lui.

Mohamed A.