Ighil, entraîneur avec des prérogatives plus élargies
Ighil, entraîneur avec des prérogatives plus élargies

Publié le : par : Fouzi Kenouche
  • Agmenter la police
  • Diminuer la police
  • Rétablir la police
  • Partager sur :
  • Recommander sur :

Il l’a annoncé hier dans ces mêmes colonnes, Ighil était partant pour rester à l’USMA. Néanmoins, le doute entourait le poste qu’il occupera, car, entre rester entraîneur ou occuper la fonction de DG, l’ex-sélectionneur national cogitait toujours.

Ighil, entraîneur avec des prérogatives plus élargies
Toutefois, après qu’Ighil eut rencontré une seconde fois Ali Haddad dans la matinée d’hier, nous avons appris qu’un terrain d’entente a été trouvé selon lequel il restera à la tête de la barre technique de l’USMA, d’autant qu’il aura un œil sur la gestion et le volet administratif du club.

Une source proche de l’USMA nous a révélé que le président Ali Haddad s’est réuni dans la matinée d’hier avec son entraîneur. Les détails de la réunion n’ont pas filtré, mais ce qui est sûr, en revanche, c’est qu’Ighil restera à l’USMA. Au sujet de la fonction qu’il occupera, alors qu’il a été annoncé partant de la barre technique il y a quelques jours, notre source a révélé que l’ex-entraîneur de la JSK continuera sa mission le plus normalement du monde. Donc, c’est Ighil qui restera l’entraîneur en chef la saison prochaine surtout que son contrat est en cours jusqu’en juin 2013.
Or, notre source précise qu’en plus du staff technique, ils se sont entendus sur d’autres tâches qu’Ighil assurera, à savoir des missions administratives. Donc, Ighil restera le premier responsable de la barre technqiue de l’USMA avec des prérogatives plus élargies : il gardera un œil sur le volet administratif et organisationnel du club. Il est clair que Haddad a décidé d’élargir les prérogatives et le champ de décision d’Ighil du fait que le poste de DG est toujours vacant à l’USMA depuis le départ de Mouldi Aïssaoui. Alors, le président de l’USMA a décidé d’accorder certaines des prérogatives du DG à l’entraîneur qui, en plus de ses connaissances techniques en football, maîtrise aussi la gestion et l’administration de par son statut d’ex-président du NAHD et directeur administratif de l’équipe nationale. En substance, désormais, l’avenir d’Ighil à l’USMA est définitivement tranché et les portes sont fermées face à toute nouvelle ou ouï-dire qui disent le contraire. A l’USMA, c’est maintenant clair, Ighil sera entraîneur avec des prérogatives plus élargies, ce qui veut dire qu’en plus de premier responsable de la barre technique, il est aussi considéré comme directeur administratif, autrement dit, il a carte blanche de la part de son président, ce qui l’a incité à revenir à de bons sentiments et accepter de rester à l’USMA, lui qui, il y a quelques jours était très agacé au point où il a songé à partir, surtout après la rencontre entre Haddad et Geiger.  
F. K.