Vahid peut compter sur Lemouchia
Vahid peut compter sur Lemouchia

Publié le :
  • Agmenter la police
  • Diminuer la police
  • Rétablir la police
  • Partager sur :
  • Recommander sur :

Légèrement touché au genou avant-hier, Khaled Lemouchia a ressenti des douleurs et a été contraint de s'entraîner avec une genouillère.

Vahid peut compter sur Lemouchia
Les examens qu'il a passés, avant-hier, n'ont rien révélé de grave. D'ailleurs, lors de la séance d'hier, il s'est entraîné normalement avec le groupe. Vahid l'a incorporé avec l'équipe type en deuxième mi-temps et Khaled a montré de très bonnes dispositions. Avec Bougherra, Lemouchia est l'un des joueurs chevronnés de cette équipe. Expérimenté, combatif et très bon physiquement, Vahid pourrait faire appel à lui à n'importe quel moment, notamment lors des matchs qui se joueront en Afrique où ce genre de profils est le mieux indiqué pour résister aux conditions climatiques et à la bataille physique.

Halilhodzic aide le garde-matériel
Alors que ses joueurs accomplissaient le dernier exercice de Cyril Moine avec les plots, Vahid Halilhodzic n'est pas resté les bras croisés. Il a profité de ce petit temps libre pour plier et ranger les haies de l'exercice précédent.

Tout vient de Sidi Moussa
Hormis le stade et son gazon magnifique, qui appartient à la ville de Blida, tout le matériel, ballons, plots, haies, petites cages, chasubles et autres accessoires utilisés lors des entraînements de l'équipe nationale, vient du centre de Sidi Moussa. Tout a été chargé dans le fourgon blanc alloué aux gardes-matériels de l'équipe nationale et amené à Tchaker par route.

Des bouteilles d'eau fraîche nominatives
Les Verts ont eu droit à des bouteilles d'eau fraîche à leurs noms lorsqu'ils ont voulu s'hydrater après l'échauffement musclé de Moine. Une initiative qui rappelle celle des clubs professionnels européens.

Mbolhi et Cédric ont commencé avec Kaoua et Belhadji
Les deux gardiens Raïs Mbolhi et Cédric Si Mohamed, respectivement gardien numéro 1 et numéro 2, se sont échauffés avec leurs entraîneurs spécifiques Kaoua et Belhadji pendant que Zemmamouche et Doukha ont eu droit à un échauffement de joueurs de champ avec Cyril Moine.

Vahid arrête le jeu sur chaque balle arrêtée
Le head coach des Verts, Vahid Halilhodzic, qui a laissé dans l'ensemble le jeu se dérouler, arrêtait toufefois le jeu à chaque corner ou coup franc pour montrer à ses joueurs comment il voulait qu'ils se placent lors de ces phases arrêtées.

Etirements pour terminer
Avant de monter dans le bus en direction de Sidi Moussa, les Verts se sont assis en cercle sur le terrain et se sont longuement étirés sous les ordres de Cyril Moine. 

Vahid s'isole avec Mehdi Lacen
Pendant cette longue séance d'étirement, Vahid Halilhodzic en a profité pour faire des petits briefings individuels, surtout du feed-back par rapport à ce qu'il avait dû remarquer lors du match d'application. Par contre, il s'est longuement entretenu avec le capitaine des Verts, Mehdi Lacen. D'après les gestes, il était question du sens et de l'orientation du jeu. Vahid mimait avec les bras les passes qui devaient aller vers l'avant.

Bain de foule pour les Verts au moment de monter dans le bus
Comme cela s'était fait la veille, il y a eu un petit bain de foule. De nombreux écoliers, de jeunes adolescents et des mères de famille, appareil photo ou caméra à la main, acclamaient les joueurs.

Les billets seront mis en vente aujourd'hui à 9h
Les responsables du stade nous ont informés que les billets pour assister au match Algérie-Rwanda seront mis en vente aujourd'hui, jeudi, à partir de 9h. Les prix, suivant l'emplacement dans le stade, seront entre 400 et 1000 dinars.

Quand Halilhodzic prend exemple sur Cruiyf
Le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, a décidé de prendre exemple sur l'ancien numéro 14 de l'équipe des Pays-Bas et théoricien du football pratiqué par le FC Barcelone, Yohan Cruiyf. Il a demandé aux jardiniers du stade Tchaker d'arroser la pelouse samedi, à dix minutes du match, pour que le ballon fuse. Vahid Halilhodzic veut profiter au maximum de l'état impeccable de la pelouse, de la vitesse et de la technique de ses joueurs pour l'emporter face aux Guêpes rwandaises.
M. B.