En marge de la couverture de la chaîne El-Bilad TV des travaux de l’AGE de l’UAFA qui a eu lieu à Djeddah en Arabie Saoudite, la chaîne en questions a rencontré l’ancien président de la FAF Mohamed Raouraoua, ce dernier avait pris le soin d’organiser l’AGE qui a vu l’UAFA designer un nouveau président et cela sans passer par les élections, à savoir Turki Al-Cheikh.

Le match  qui a opposé le CR Aïn Kebira et le WR Aïn Touila vendredi passé à Aïn Kebira dans le cadre du championnat de division Honneur de la Ligue de Sétif  a connu un drame affreux après le décès d’un supporter d’Aïn Touila poignardé par un fan d’Aïn Kebira  à l’extérieur du stade.

Le dossier de candidature du membre du bureau fédéral de la FAF, Bachir Ould-Zmirli, prend des proportions alarmantes. Un dossier aussi simple soit-il se transforme en véritable affaire suscitant la polémique. Jusqu’à hier soir, le dossier du membre du BF de la Fédération n’est pas encore arrivé à la Confédération africaine de football (CAF).

C’est Bachir Ould Zmirli, vice- président de la Fédération algérienne de football et président du Nasria, qui se portera candidat aux élections du Bureau exécutif de la Confédération africaine de football le 2 février prochain. Dans cet entretien, il nous parle de cette candidature, mais aussi de la domiciliation du derby CRB-NAHD demain samedi au stade 20-Août.

 « Décision du BF : deux critères seront pris en considération pour convoquer un joueur algérien établi à l'étranger dans l'une des sélections nationales : son engagement inconditionnel en faveur de l'Algérie et sa supériorité technique par rapport aux joueurs exerçant en Algérie. »