Pour l’ultime journée du premier tour en Ligue des champions, Manchester City étant déjà qualifié avant ce match pour les 1/8 de finale, Guardiola a laissé au repos quelques titulaires mais comme prévu Ryad Mahrez a été aligné d’entrée.

 

S’il y a un club en Europe qui est très suivi par la communauté algérienne que ce soit au pays ou à l’étranger, c’est bien Manchester City. Cet intérêt est dû à la présence dans l’effectif de ce club du capitaine de l’équipe nationale, Riyad Mahrez.

Si l’OGC Nice va mieux après sa large victoire contre le FC Metz dans le cadre de la 17e journée de Ligue (4-1), la soirée des Aiglons n’a pas été parfaite. En effet, les Azuréens ont perdu Youcef Atal (23 ans) sur blessure. Après un dribble sur un adversaire, l’Algérien s’est écroulé et a quitté la pelouse sur civière (26e).

De quoi inquiéter son entraîneur Patrick Vieira : « La sortie de Youcef (Atal) est le point noir de la soirée. Il a mal au genou. Le doc a dit qu’il fallait attendre demain pour en savoir un peu plus sur la gravité de sa blessure. » Et le verdict est tombé ! L’international algérien souffre d’une lésion méniscale et va être opéré dans les prochains jours. Son club vient de l’annoncer dans un communiqué : « Le diagnostic a révélé une lésion méniscale au genou droit. Le joueur de 23 ans, qui sera opéré prochainement, sera malheureusement éloigné des terrains pendant un assez long moment. »

 

L’information donnée en exclusivité par Compétition concernant l’intérêt de l’Olympique de Marseille a été confirmée outre-méditerranée. D’ailleurs les premières tractations entre les deux parties ont débuté.

 

L’OGC Nice qui était privé mercredi soir des services d’Adam Ounas blessé, a subi la loi d’une équipe stéphanoise (4/1) dans un match ou Youssef Atal titulaire au coup d’envoi, fit montre d’une énorme fébrilité.

 

Mardi soir, Manchester City, qui restait sur un nul peu glorieux le week-end dernier à Newcastle (2-2), avait hâte de se racheter et d’éviter surtout que son rival Liverpool ne prenne le large. Encore une fois, les Mancuniens ont évolué à l’extérieur ; cette fois l’adversaire se nomme Burnley (11e au classement). Un match que Riyad Mahrez débutera sur le banc de touche.