EN: Zorgane et Lamara pré-convoqués !

Le milieu offensif du Paradou AC Adam Zorgane et le latéral gauche du MC Alger Nabil Lamara figurent dans la liste élargie du sélectionneur national, en vue de deux éventuels matchs amicaux prévus en octobre en Europe.

Belmadi qui a transmis sa liste élargie à la FAF a choisi de compter sur quelques joueurs issus du championnat, parmi eux ces deux joueurs qui n’ont pas de visa, ce qui les a amenés à se déplacer avant-hier au centre de VFS en compagnie d’une très forte délégation de la FAF pour se faire délivrer le sésame. Considérés comme des cadors au sein de leurs clubs respectifs, Zorgane (20 ans) et Lamara (27 ans) ont accompli les formalités d'obtention de visa mais ne sont pas sûrs pour autant de figurer dans le dispositif final de Belmadi pour ce stage controversé du mois d’octobre, il faut dire que ni le Paciste ni le Mouloudéen n’ont joué de matches depuis le 16 mars dernier, date de l’arrêt brusque du championnat à cause de la propagation du coronavirus, leur demande de visa est purement préventive, et entre dans le cadre d’un classement des priorités dans chaque poste sur le terrain.

 

Benayada

L’autre joueur ayant suivi la procédure d’obtention de visa n’est autre que le nouveau latéral droit du Club Africain tunisien, Hocine Benayada, ce dernier a toujours fait partie des plans de la sélection sauf qu’on l’a quelque peu perdu de vue ces derniers temps, et il semble que la blessure d’Atal l’a remis sur scène, il monte dans le classement des priorités et se repositionne en vue d’une éventuelle convocation en catastrophe.

Asselah

Dans la cage, l’EN a déjà Mbolhi, Oukidja, Doukha, Zeghba et c’est Asselah qui vient de revenir dans la liste élargie, c’est son club Al-Hazem d’Arabie Saoudite qui a annoncé l’arrivée de sa convocation, les médias saoudiens se sont précipités pour annoncer la nouvelle, non sans une touche de fierté étant donné que les portiers des champions d’Afrique en titre sont presque tous issus de leur Premier League locale.

 

Rejet

Comme on le sait, les autorités néerlandaises ont classé l’EN algérienne dans la case des ‘’indésirables’’ sur leur territoire, comme nous l’apprend un site camerounais qui précise que quelques joueurs des Lions indomptables  ont hérité du même traitement de la part de la chancellerie batave, pour la simple raison qu’ils jouent en France, ce pays ayant été classé rouge dans la carte géographique du Covid-19 en Europe. Ainsi, plusieurs joueurs de l’EN risquent de pénaliser le stage de l’EN, étant donné que les Delort, Abeid, Atal, Oukidja, Ferhat et autres Belkabla jouent tous dans l’Hexagone, ce qui explique le nombre d’éléments évoluant en dehors des L1 et L2 françaises retenus dans la liste élargie, en attendant les prochains jours qui seront riches en enseignements et permettront à Belmadi de faire ses choix en fonction des autorisations qu’il recevra.

  1. M. A.

 

 

 

Classement