La nomination de l’entraîneur Djamel Belmadi à la tête de la barre technique de l’équipe nationale ne fait visiblement que des heureux. Ses déclarations de mettre en place une liste élargie de joueurs à la mi-août a rendu l’espoir à plusieurs joueurs qui semblaient avoir perdu la joie de jouer au sein des Verts.

Comme annoncé donc dans nos précédentes éditions, le technicien Djamel Belmadi est le nouveau patron de l’équipe nationale en remplacement de Rabah Madjer, démis pour insuffisance de résultats. La FAF a exploré de nombreuses pistes dont notamment celles de Vahid Halilhodzic, Christian Gourcuff et Carlos Queiroz. Le choix est tombé finalement sur l’Algérien Djamel Belmadi.

C’est à présent officiel, Djamel Belmadi succède à Rabah Madjer à la tête de notre équipe nationale après des négociations marathon avant-hier à Paris entre lui et le président de la Fédération algérienne de football Kheireddine Zetchi. Des discussions en présence du manager général de notre équipe nationale Hakim Meddane, en  l’occurrence.

 Avant-hier et à sa sortie de sa réunion avec le Bureau Fédéral, le président de la Fédération algérienne de football Kheireddine Zetchi avait affirmé qu’il était en contacts très avancés avec un coach pour la succession e Rabah Madjer.

L’Algérie semble tenir à son vœu d’abriter la Coupe du Monde 2030 avec le Maroc et la Tunisie. Mieux, elle veut en être l’initiateur et le meneur du projet. En effet, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, est revenu encore une fois sur une éventuelle candidature maghrébine pour la Coupe du Monde 2030.