Quelques heures après appris que son nom figurait dans la liste des joueurs retenus en équipe de France par Didier Deschamps, Houssam Aouar a été testé positif au coronavirus. Ce mardi tous les joueurs lyonnais avaient été testés, présentant des symptômes, Aouar a été de nouveau testé jeudi et les résultats sont tombés hier matin.

Depuis des mois, la presse spéculait sur le choix de la nationalité sportive de Houssam Aouar, dont on dit qu’il est plus proche de la France que de l’Algérie. On devrait connaître officiellement son choix demain après la publication par Didier Deschamps de la liste des convoqués pour les deux matches de l’équipe de France prévus début septembre.

Alors que plusieurs décisions à ce sujet ont déjà été prises antérieurement par le Conseil de la FIFA, le Bureau du Conseil a approuvé à l’unanimité de nouveaux changements aux calendriers internationaux des matches pour le football masculin et le football féminin, en réponse aux perturbations causées à l’échelle mondiale par la pandémie du Covid-19 qui continue de sévir dans de nombreuses régions du monde.

Le deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 au Qatar pour la zone Afrique, prévu pour octobre prochain a été reporté à une date ultérieure en raison de la pandémie du Covid-19. Les qualifications pourraient être programmées en mars prochain, comme cela avait été annoncé, il y a quelques jours, pour la région Asie.
Cette décision intervient quelques jours après que la FIFA ait annoncé que les matches de qualification du Mondial-2022 et de la Coupe d'Asie de l'AFC-2023 avaient été reportés dans le but de «préserver la santé et la sécurité de tous les participants».
L'équipe nationale algérienne est dans le groupe A en compagnie du Burkina Faso, du Niger et du Djibouti. Il était prévu que les champions d'Afrique se lancent dans leur aventure de qualification en Algérie contre Djibouti, avant de se déplacer à Ouagadougou pour affronter le Burkina Faso, pour le compte du deuxième tour des éliminatoires.

Kh. S.

 

 

Il s’était muré dans un long silence. Il est vrai que le sélectionneur national ne s’exprimait que lors des rassemblements de l’équipe nationale. Après la publication, la semaine dernière, d’une longue interview sur le site officiel de la FAF, Djamel Belmadi en a donné une autre au quotidien sportif L’Equipe.