Il faut dire que les nombreuses absences et autres forfaits ont libéré de la place au sein de l’EN, mais Belmadi a fait plus que remplacer les absents par des évidences, c'est-à-dire des joueurs potentiellement titularisés. Il a carrément modifié son équipe jusqu’à  faire dire par les spécialistes qu’il a choisi une équipe nationale bis.

Oukidja - Bensebaini, Tahrat, Mandi, Halaimia - Belkebla, Abeid - Benrahma, Boulaya, Mahrez - Delort.