Le journal français France Football a annoncé hier que le gardien franco-algérien de Strasbourg a recouvré récemment la nationalité algérienne et son passeport algérien avec. Cet excellent keeper, formé à Lille où il a été toujours le 3e gardien derrière Landreau et Eniyeama, a dû quitter le club et le championnat français avant de revenir à Strasbourg où il a terminé la deuxième phase du championnat comme titulaire. On ne sait pas si Oukidja a obtenu le passeport sur la demande de la FAF et du sélectionneur national qui cherche un gardien pour la CAN 2019 autre que Mbolhi, mais ce qu’on sait par contre c’est Oukidja nous a déclaré il y a un peu plus de 4 ans qu’il serait très honoré de porter les couleurs de l’Algérie, son pays qu’il n’a pas visité depuis plus d’une décennie. Oukidja est originaire de Taghanimt, un village de la commune d’Irdjen, daïra de Larbaa Nath Irathen, wilaya de Tizi Ouzou.

 

 

C’est finalement l’équipe nationale du Cap-Vert que rencontrera notre équipe nationale en Algérie le 1er juin prochain. Une sélection africaine comme l’avait souhaité le staff technique national avant d’affronter le Portugal de Cristiano Ronaldo le 7 juin prochain à Lisbonne.

La sélection nationale disputera une rencontre amicale le 1er juin 2018 à 22h 00 dans un stade qui sera choisi par le staff technique national à son retour d’Espagne où la sélection nationale des locaux avait donné la réplique à la sélection A d’Arabie Saoudite. Ce sera le deuxième match amical au mois de juin pour notre sélection nationale qui jouera une deuxième rencontre le 7 juin 2018 à Lisbonne face à l’équipe du Portugal.