Sofiane Feghouli et Raïs Ouhab Mbolhi ne seront pas dans le groupe qui disputera les rencontres amicales du 1er juin face au Cap Vert et du 7 juin 2018 face au Portugal. Ils sont officiellement forfaits pour ces deux matches.

Sofiane Feghouli a informé la Fédération qu’il était blessé au tendon d’Achille et donc indisponible pour les deux matchs amicaux du mois de juin.

De son côté, Raïs Ouhab Mbolhi a adressé un courrier dans lequel il a demandé à être dispensé du stage. A l’arrêt depuis la fin du championnat en Arabie Saoudite survenue en avril, le gardien de but international algérien ne se sent pas en mesure de répondre, à l’heure actuelle, aux sollicitations de la sélection nationale et souhaite donc reporter sa venue pour les prochaines échéances.

 

Avant-hier lundi, le président de la Fédération algérienne de football Kheireddine Zetchi a pris la décision de décharger le sélectionneur national Rabah Madjer de la gestion de l’équipe nationale des locaux, et cela à la grande surprise de ce dernier qui, il faut le dire, ne s’attendait pas du tout à une telle décision de la part de son premier responsable.

Le sélectionneur national, Rabah Madjer a établi une liste de 24 joueurs concernés par les matchs internationaux amicaux du 1er Juin 2018 au stade du 5-juillet face au Cap Vert et du 7 juin 2018 à Lisbonne face au Portugal.

Les joueurs convoqués seront en stage du 28 mai au 08 juin 2018 au Centre Technique National (CTN) de Sidi Moussa.

La liste des joueurs convoqués est comme suit :

Chaouchi. M’bolhi. Salhi.

Arrous. Belkheiter. Naamani. Mandi. Chafai. Halliche. Benmoussa. Benssebaini. Boukhenchouche.  Ferhat. Medjani. Benkhemassa.Bentalab.

Feghouli . Soudani. Lakroum. Brahimi. Bennacer. Mahrez. Bounedjah. Slimani.

Suite à une réunion entre le Président de la FAF M. Khireddine Zetchi et le sélectionneur national M. Rabah Madjer, il a été décidé d’un commun accord de décharger le staff technique national de la sélection A des locaux. Cette décision a été prise à l’approche des compétitions officielles afin de permettre au staff technique national de se concentrer exclusivement sur les éliminatoires de la CAN-2019 qui reprendront au mois de septembre prochain. Une décision sera prise incessamment concernant la sélection A des locaux .

Comme annoncé dans nos colonnes au cours de ces derniers jours, trois cadres de notre équipe nationale sont officiellement de retour en sélection en prévision du stage du 28 mai prochain, un stage ponctué de deux rencontres amicales face respectivement au Cap Vert le 1er juin au stade du 5-Juillet et le 7 du même mois contre le champion d’Europe en titre le Portugal, en l’occurrence, à Lisbonne.

 

Alim Benmabrouk, l’ex-international algérien du Matra Racing Paris, a accordé une interview au journal L’Equipe dans laquelle il a fait une révélation incroyable. «En arrivant à la Coupe du monde 1986, la Fédération algérienne de footbll ne nous a pas donné les primes promises. On a commencé à rouspéter. Après le match contre l’Irlande du Nord (1-1), toujours rien. Alors, on a menacé de ne pas jouer le match contre le Brésil (0-1) si on n’est pas payés. Ils ont fini par le faire. Mais il y avait une telle confiance au sein de la sélection que des joueurs se sont entraînés avec des dollars dans les chaussettes ! Irréel…», a indiqué l’ex-milieu de terrain des Fennecs.