MCS 2 - USMH 2 : Bonne opération des Harrachis

Dans cette rencontre entre le MCS et l’USMH, la défaite était interdite pour les 2 camps et malgré l’importance de cette confrontation, la 1re mi-temps n’a pas été à la hauteur des 2 formations puisque les 45 premières minutes ont été presque équitables et le jeu s’est focalisé au milieu du terrain.

La première action était du côté des visiteurs, un coup franc d’Abdat des 22 mètres et d’un tir enveloppé a failli faire mouche. Heureusement pour les Saïdis que le gardien Bouhedda a sorti le ballon des deux mains. La réaction du MCS est venue à la 15e minute, une contre- attaque menée par Guarriche qui servira Hamidi Cheikh qui se trouvait dans une bonne position tire puissamment, le ballon passe à quelques centimètres de la transversale des bois de Belhani. A la 30’, un coup franc bien botté d’Abdi obligea le gardien Belhani à capter le ballon à deux reprises. A la 33’,  le MCS est revenu à la charge par Abdi, un tir puissant des 25 mètres, le ballon passe à côte des bois du gardien Behani. A la 36e, le milieu offensif de l’USMH Aoued pénètre dans la surface de réparation, il se débarrasse d’un défenseur et sert Baouche qui se trouve seul devant Bouhedda, mais son tir a été sorti par le gardien saïdi de sa ligne. La réaction du MCS est venue à la 42’, Abdi déborde sur le couloir gauche et fait un centre retrait pour Hamidi Cheikh qui reprend de la tête, mais Belhani capte le ballon. Finalement, cette première période s’est soldée par un score vierge entre les deux équipes.

 

Tout se joue en 2e période

La deuxième mi-temps a commencé timidement jusqu'à à la 56’, Hakkar déborde sur le couloir gauche et centre dans la surface, Hamidi d’un tir marque le but. A la 60’, contre-attaque de l’USMH menée par Aoued qui centre pour El-Amali dans le dos de la défense du MCS. Ce dernier sert Ezzemani qui se trouvait seul devant Bouhedda, mais ce dernier anticipe et sort le ballon en touche. A la 64’, un tir puissant de Guarriche, le ballon passe à quelques centimètres du poteau gauche de Belhani et à la 70’, contre-attaque menée par Abdat qui sert Kherbache dans la surface de réparation du MCS, mais son tir passe à côté du poteau ; à la 75’, Ezzemani déborde sur le couloire gauche, fait un centre pour El-Amali, ce dernier, d’une tête marque et égalise pour El-Harrach. A la  88’, un tir puissant de Hakkar, le joueur de l’USMH touche le ballon de la main, l’arbitre désigne le point de penalty. Hamidi Cheikh exécute et marque le deuxième but à la 89’. Contre de l’USMH, Aoued sert El-Amali dans la surface, il se trouva seul devant Bouhedda, mais ce dernier sauve et au moment où tout le monde s’attendait à ce que l’arbitre siffle la fin de la partie,  une contre-attaque de l’USMH à la 90’+3 où El-Amali  sert Benabderrahmane dans la surface du MCS. Et même si le joueur de l’USMH était excentré, d’un tir puissant, il logea le ballon au fond des filets de Bouhadda.

Finalement, l’USMH a réussi un bon coup à Saïda. Et à la fin de la rencontre, avec ce semi-échec, les supporters du MCS ont fustigé et leurs joueurs et l’entraîneur.

  1. Dj.

 

Stade du 13-Avril-1958

 

Buts

MCS : Hamidi Cheikh (56’ et 88’ sp)

USMH : El-Amali (75’), Benabderrahmane (90’+3)

 

MCS

Bouhedda

Chehaïma

Adbi

Benayada

Sailaa

Bekhouche

Guarrich

Benouis

(Mebarki 70’)

Amara

(Hamidi B. 41’)

Hamidi C.

Sayahi

(Hakkar 53’)

Ent. :  Sebaâ

 

USMH

Belhani

Kherbache

(Boumechra 78’)

Aoued

Abdat

Baouche

(Layati 66’)

Hamidi

El-Amali

Ezzemani

Benabderrahmane

Belarbi

Medane

(Sellama 85’)

Ent. : Hadjar

 

Beau temps, affluence moyenne, arbitrage de MM. Bahlloul, Saâdi et  Guessoum

 

Averts 

MCS : Benayada (62’)

USMH : Baouche (54’), Belarbi (61’), Boumechra (78’)

Hébergement à Hammam Rabbi

L’équipe de l’USMH qui a fait le déplacement à Saïda vendredi dernier a passé la nuit à l’hôtel des Eaux thermales de Hammam Rabbi.

 

Réserve : MCS 0 - USMH 0

La rencontre de la réserve MCS-USMH s’est soldée par un score de  zéro partout dans un match équilibré entre les deux équipes. Ce résultat arrange surtout l’équipe visiteuse.

 

Une  centaine de supporters de l’USMH présents…

Malgré la distance entre Alger et Saïda, pas moins de 100 supporters harrachis ont fait le déplacement à la ville des Eaux pour soutenir leur équipe qui s’est réveillée au cours des derniers matchs.

 

… ils ont été pris en charge par les fans du MCS

Une bonne initiative de la part des supporters du MCS qui ont pris en charge leurs homologues de l’USMH. A cet effet, les Saïdis ont offert du couscous aux Harachis qui étaient très  contents.

 

Hadjar, Ziane, Kherbache et Baouche, que de souvenirs !

L’entraîneur Hadjar Chérif, qui a entraîné les Saïdis plusieurs saison, a retrouvé hier son ancienne équipe. Idem pour le manager Ziane Chérif, enfant de Saïda qui a porté les couleurs du MCS. C’était le cas également de l’attaquant Baouche qui a fait un passage au MCS, du milieu de terrain Kherbache Smaïl, enfant de Saïda également.

 

Sayahi, Nekrouf et Hamidi Belaïd dans le camp opposé

Nekrouf, qui a joué à l’USMH, a signé l’été dernier avec le MCS. Hier, il a retrouvé son ancienne équipe. Même cas pour Sayahi et Hamidi Belaïd qui ont porté les couleurs de l’USMH.

 

Guarriche a fêté ses 28 ans avec son équipe

Afin de motiver les joueurs et de remonte le moral de l’équipe, les dirigeants du MCS ont réservé une surprise à Guarriche et à l’ensemble de l’effectif en fêtant à l’hôtel l’anniversaire de Guarriche Ryad pour ses 28 ans. Tout le monde a apprécié et tout s’est déroulé dans une très bonne ambiance entre les joueurs et les dirigeants.

 

L’œil du coach

Hadjar : «On a mérité ce point»

«Nous somme venus à Saïda pour arracher un bon résultat. Nous avons bien abordé la première mi-temps. En deuxième période, nous avons fermé toutes les issueq et malgré les deux buts du MCS, nous avons su comment revenir au score à deux reprises, je pense qu’on a mérité ce nul qui est bon pour le moral et pour la suite de notre parcours.»

 

Sebaâ : «L’USMH a eu un coup de pouce du destin»
«Je suis très déçu par ce nul. A mon sens, il est injuste si on prend en considération le déroulement de la rencontre. Je pense que l’USMH a eu un coup de pouce du destin aujourd'hui. Cependant, ce semi-échec ne doit pas nous décourager, on doit penser à notre prochain match.»

 

 

Tags:

Classement