Accédez directement au site compétition

JSMB : Deux attaquants en renfort pour les Vert et Rouge

 

Durant la préparation effectuée par la formation des Vert et Rouge en Tunisie, des insuffisances à certains postes ont été constatées par le staff technique du club.

Certains joueurs n’ont pas donné satisfaction durant les matchs préparatoires et cela a contraint le staff technique à demander un renforcement de qualité.Alors qu’on s’attendait à ce que le recrutement soit clos pour la bande à Biskri, la Ligue de football professionnel a finalement octroyé deux autres licences pour les clubs de Ligue 2, alors que cette mesure de rallongement des licences avait été accordée seulement aux clubs de la Ligue 1. En permettant aux formations de la Ligue 2 de bénéficier de 27 licences, la direction des Vert et Rouge a finalement décidé de répondre favorablement à l’envie de l’entraîneur Biskri de voir son effectif s’étoffer de quelques joueurs. L’arrivée de deux attaquants en provenance du DRB Tadjenanet et de l’USM El Harrach est un atout considérable pour le staff technique de la JSMB.

 

Le vœu de Biskri exaucé

Questionné au sujet de la qualité des joueurs en sa possession lors de la fin des tests qu’il avait organisés à la veille du départ de l’équipe pour la Tunisie, l’entraîneur de la JSM Béjaïa, Biskri Mustapha, n’avait pas fermé la porte à des arrivées durant la période d’enregistrement qui s’est étalée jusqu’au 8 août. Durant le parcours réalisé par l’équipe lors des matchs de préparation, le compartiment offensif de l’équipe n’avait pas été satisfaisant. C’est pour cette raison essentielle que le staff technique, conduit par le technicien Biskri, avait insisté afin de permettre le recrutement de deux joueurs qui évolueraient sur les côtés. L’arrivée de ces deux joueurs va donner plus de possibilités aux membres du staff technique, qui pourront alors créer un climat de concurrence au niveau de tous les postes.

  1. E. Z.

 

Il a signé à quelques heures de la clôture du mercato

Daouadji : «Content d’avoir fait le bon choix»

 

La formation des Vert et Rouge de la JSM Béjaïa a frappé un grand coup à quelques heures de la fin du mercato estival.

 

En effet, les responsables du club de l’ex-capitale des Hammadites ont réussi à s’attacher les services de Daouadji et Baïteche, qui ont officiellement rejoint les rangs du doyen des clubs kabyles. Le milieu de terrain de 23 ans, qui a évolué durant 6 mois au sein de la formation de Tadjenanet, a signé un contrat de deux saisons au profit du club, il a déclaré : «Je suis très content d’avoir fait le choix de signer au sein de la formation des Vert et Rouge. Le projet de la direction en place m’a beaucoup séduit et c’est pour cette raison que j’ai choisi d’opter pour la JSMB.» Alors que le coach, Biskri, n’avait pas fermé la porte à d’éventuelles arrivées lors des derniers jours de la période des transferts, la signature de Daouadji est un renfort de choix pour le staff technique de la JSMB. «J’espère être à la hauteur de la confiance placée en moi par le staff technique et le coach Biskri. En signant à la JSM Béjaïa, j’ai accepté un nouveau challenge, je voudrais bien réussir à m’imposer au sein de cette formation qui, d’après le discours des dirigeants, est en pleine reconstruction». Les supporters étaient d’ailleurs très satisfaits d’avoir appris que la direction du club avait réussi à renforcer l’effectif en place par des éléments de valeurs. «Je sais que les supporters de la JSM Béjaïa sont très proches de leur équipe, et le fait d’avoir affiché leur satisfaction en apprenant ma signature me poussera à me surpasser sur le terrain, afin de leur rendre le sourire. Je sais qu’ils sont passés par des moments très difficiles, mais avec le travail et l’adhésion de tous, nous allons faire en sorte de réussir une belle saison».

  1. E. Z.

 

La direction a réussi à trouver un accord avec Boumechra

Concernant le chapitre des dettes, nous avons appris de sources généralement bien informées que les responsables du club auraient réussi à trouver un accord avec le joueur Boumechra. La JSM Béjaïa, à l’image de plusieurs autres clubs, était interdite de recrutement, en raison des dettes du club, au niveau de la Chambre de résolution des litiges. Afin de faire baisser la dette qui s’élève à plus de 1,6 milliards de centimes, les dirigeants sont entrés en négociations avec certains joueurs. La direction de la JSMB, conduite par le président du CSA, Houassi Belkacem, a réussi à arracher un accord avec le joueur Boumechra, en attendant les autres cas qui restent à traiter.

 

Mise au vert au Cristal 2

Les joueurs de la JSM Béjaïa entreront par la suite directement en mise au vert. La direction du club a ainsi programmé la mise au vert au niveau de l’hôtel Cristal 2. Après avoir communiqué la liste des joueurs concernés par cette rencontre face au RC Relizane, les joueurs prendront leurs quartiers au niveau de l’hôtel Cristal 2, pour préparer cette confrontation.

………………………………………….

……………………………………………

 

Cherif Hadjar cache bien ses armes

 

De notre correspondant Bouguelmouna B.

 

A 24 heures seulement du retour officiel au travail, après un été calme par rapport aux précédentes saisons, dans les coulisses du club phare de la ville de Relizane.

 

Le driver du train du Rapid, Cherif Hadjar, évite à ce jour d’en dire plus sur son équipe type. A chaque fois que la question lui est posée, il se dit toujours à la recherche de deux trois postes avant de tirer son équipe pour le match de demain. En vérité, l’ancien de l’ASAM, lui, a bien en tête son onze type, il a même préparé un plan B au cas où des changements interviendraient avant le match. Aussi, il faut savoir que l’entraîneur du RCR ne veut pas se la jouer franc jeu envers ses concurrents. Une rencontre de début de saison se joue aussi sur l’effet de surprise et Hadjar compte beaucoup dessus pour surprendre son homologue de la JSMB, à savoir Mustapha Biskri.

Il comptera sur la polyvalence de certains joueurs

Pour faire face aux poulains de Biskri, Hadjar pourrait compter sur la polyvalence de certains de ses éléments. En effet, si tous les joueurs sont aptes pour l’ouverture du championnat, le boss du RCR pourrait se permettre le luxe de changer de position à certains éléments. La question pourrait se poser dans le rôle défensif. Pour ce qui est du secteur offensif, le coach prend tout son temps pour décider.

 

Nemdil en attaque, les remplaçants, le second souffle

L’entraîneur compte sur une bonne entame de match de ses joueurs pour au moins maîtriser la force offensive de son adversaire. Au fil de la rencontre, l’ex-boss de l’ASAM devrait faire appel à d’autres éléments sur le banc de touche pour donner un second souffle à l’équipe. Il est évident que Hadjar devra compter sur un ou deux joueurs remplaçants pour le match de demain.

  1. B.

 

Zaïdi : «Il faut se montrer efficaces»

Comment se déroule la préparation pour ce match premier match du championnat face à la JSMB ?

On se prépare dans de bonnes conditions et on est tous armés d’une grande volonté pour réaliser une bonne rentrée. On est appelés à sortir le grand jeu face à la JSMB pour revenir avec les trois points de la rencontre.

 

Mais vous aurez en face de vous une équipe qui affiche une belle forme et elle est candidate pour jouer l’accession. N’est-ce pas ?

On sait très bien que cette équipe de la JSMB vient de faire une bonne préparation et aussi un très bon recrutement, mais nous aussi on possède un très bon groupe et on a travaillé pendant plus d’un mois pour bien entamer la saison, alors on est donc appelés à réaliser un bon résultat à l’extérieur.

 

Quelle sera la clé de la victoire ?

On doit jouer notre va-tout, en nous montrant efficaces devant et vigilants derrière.

 

Justement, quel message lancez-vous aux Mina Boys, qui seront privés de suivre la rencontre ?

 On aurait aimé que le match se joue avec la présence du public, car je suis certain que nos fans feront le déplacement en force et rempliront les places des tribunes.

  1. B.

 

Rabhi clôt le recrutement relizanais

 

Alors que tout le monde croyait que le défenseur latéral de l’ASMO, Nahari, allait signer au RCR pour combler le vide laissé par la blessure de Belkacem Remache,  cela n'a pas été le cas, car, le joueur en question a dribblé les dirigeants du RCR et opté pour l'équipe de l'OM Arzew, ce qui a poussé la direction du club phare de la ville de Relizane à chercher à gauche et à droite pour trouver un latéral, et cela à quelques heures seulement de la fin du marché du mercato estival, et le choix s’est porté sur l'ancien joueur de RCR, à savoir Réda Rabhi. Ce dernier, qui a porté le maillot du club auparavant, a rejoint son club formateur, l’ASO, la saison dernière,  avant de revenir au RCR pour les deux prochaines saisons.

 

Tags:

Classement