Alors que l’incertitude plane quant à la reprise de la compétition, les joueurs continuent de travailler dans l’espoir de se maintenir en forme. Les autorités du pays ont décidé de reconduire les mesures de confinement jusqu’au 14 mai prochain. Suite à cette décision, les joueurs sont dans l’obligation de maintenir le programme d’entraînement établi au préalable par les entraîneurs afin d’essayer de garder la forme. Allali Slimane et ses coéquipiers savent que la suite sera encore plus difficile dans la mesure où l’incertitude subsister au sujet d’une éventuelle reprise des entraînements et de la compétition. Le défenseur de la JSMB estime qu’il est difficile de garder le même niveau de concentration car les entraînements individuels sont loin de faire le poids face au travail collectif.

Tags:

Il est certain que le temps commence à paraître très long pour les footballeurs, qui sont dans l’obligation de s’adapter à cette situation inédite. Naâs Laâraba estime que les joueurs n’ont pas beaucoup le choix vu que cette pandémie fait toujours des victimes. Après la fermeture des infrastructures sportives, il est difficile de bien se préparer en attendant l’annonce de la reprise des entraînements collectifs. Le défenseur gauche du MO Béjaïa espère, néanmoins, que les choses s’améliorent le plus tôt possible, pour permettre à tout le monde de reprendre une activité normale.

Tags:

La JSM Béjaïa était le premier club à l’échelle nationale à avoir déposé officiellement sa demande de professionnalisme au niveau des instances. Les dirigeants de l’époque avaient d’ailleurs pris les devants pour se conformer aux directives de la Fédération algérienne de football.

Tags:

La formation la plus populaire de la wilaya de Béjaïa est, à l’image des autres clubs du pays, en arrêt forcé pour cause de la propagation du coronavirus. Une situation qui risque de durer dans la mesure où les instances n’envisagent pas une reprise de la compétition dans les prochains jours.

Tags:

Les joueurs de la JSM Béjaia attendent toujours un signe de la direction du club au sujet de leurs arriérés de salaire impayés. En effet, ces derniers ont touché un demi-salaire et une prime à la veille du match derby, ce qui a été une motivation pour leur permettre d’aborder cette rencontre avec plus d’envie.

Tags:

Ignorant pour le moment la date officielle de reprise de la compétition, les joueurs du Mouloudia de Béjaïa, dans leur grande majorité, tentent tant bien que mal de garder le rythme et de suivre le programme établi par les entraîneurs à la lettre. Au-delà de trois semaines d’arrêt de la compétition officielle, les joueurs auront besoin d’un peu plus de temps pour retrouver leurs repères et leur rythme. Boukbouka Rafik espère, par ailleurs, que tout cela sera pris en considération par les instances afin de permettre aux joueurs de reprendre dans des conditions optimales. Concernant cette reprise, certains sont sceptiques et pensent que les responsables vont étudier toutes les propositions, y compris celle relative à l’annulation des résultats de la saison en déclarant une année blanche.

Tags:

Suite à l’arrêt de la compétition officielle qui entame sa 7e semaine, les dirigeants de la JSMB se projettent déjà vers l’avenir. Le plus vieux club kabyle, qui traverse une situation difficile sur tous les plans (résultats, finances…), doit se renouveler avant qu’il ne soit trop tard.

Tags:

Le porte-parole de la Fédération algérienne de football Yazid Bey Aboud s’est prononcé vendredi dernier sur l’éventualité de la reprise de la compétition après avoir endigué l’épidémie du coronavirus, notamment suite aux recommandations de la FIFA. Après avoir prolongé l’arrêt du championnat, les instances du football au niveau national espèrent la reprise de la compétition.

Tags:

Les dernières sorties médiatiques des responsables du sport du pays sèment le doute quant à l’éventuelle reprise de la compétition les prochains jours. Le chargé de communication de la FAF a parlé d’une reprise à huis clos pour tenter de rassurer, mais les mesures de confinement risquent d’être prolongées ; les joueurs doivent prendre leur mal en patience en attendant de reprendre le travail dans les prochains jours. Rihane et ses camarades attendent ainsi un signe pour être fixés quant à l’avenir et aussi la qualité de leur préparation. Le milieu de terrain du MO Béjaïa estime que la situation ne peut plus durer ainsi et qu’il faudrait bien évidemment que les instances prennent les devants en pensant à la sécurité des joueurs, mais aussi des accompagnateurs.

Tags: