Accédez directement au site compétition

ESS 1 – MOB 0 : Les Sétifiens plus réalistes

La finale de super coupe qui a opposé hier l’ESS au MOB était attendue par les suiveurs du football algérien depuis un petit moment.

C’est ainsi que les deux équipes sont rentrées sur le terrain avec un peu de crispation, ce qui a fait que le premier quart d’heure du match a été consacré à un round d’observation, le ballon ne quittant presque pas le milieu du terrain. Après cela, le jeu s’est un peu plus animé, notamment du coté des hommes de Madoui qui ont essayé de porter le danger devant, Dagoulou a bien eu deux occasions de score, mais il n’a pas su se montrer efficace. Les Béjaouis de leur coté se sont beaucoup plus appliqué à bien défendre dans leur zone sans trop s’aventurer devant. C’est ainsi et assez logiquement que la fin de la première mi-temps fut sifflé sur un score nul et vierge. La seconde période fut elle beaucoup plus animée, puisque les deux formations se sont vite projeté devant. Après une occasion pour l’ESS, c’est le MOB qui obtient un penalty, malheureusement pour les Crabes Zerdab ne cadre pas sa frappe et prive donc son équipe de l’ouverture du score à la 48’. Après cela, le jeu continue d’aller assez vite d’un coté à un autre, et alors qu’on pensait qu’on aurait droit à des prolongations, Belameiri surgit à la 84’ pour crucifier Rahmani et offrir le but de la victoire à son équipe. C’est ainsi donc que le club d’Ain Fouara soulève un nouveau trophée, alors que les Béjaouis n’ont pas à rougir de la défaite, car ça ne s’est vraiment pas joué à grand-chose.

 

R. G.

Trois ministres dans les tribunes

La finale de super coupe a drainé du beau monde au stade Hamlaoui, c’est ainsi que pas moins de trois ministres ont pris place dans la tribune d’honneur. Il s’agit du ministre de la culture, Azzedine Mihoubi. Celui des travaux public, Abdelkader Ouali. Et bien sûr le ministre des sports, El Hadi Ould Ali.

Gorcuff, Kerbadj et Raouraoua aussi

Parmi les autres figures connues qui ont pris place en tribune d’honneur hier à Hamlaoui, on notera la présence du sélectionneur national, Gourcuff, certainement venu observer certains éléments intéressants. Celle du président de la fédération, Mohamed Raouraoua. Et celle du président de la ligue, Mahfoud Kerbadj.

Moins de 1000 supporters du MOB

Comme il fallait s’y attendre, les supporters du MOB n’ont pas été nombreux à se déplacer au stade Hamlaoui pour soutenir leur équipe contrairement à leurs habitudes, et cela car beaucoup d’entre eux avaient choisi de boycotter finale pour protester contre sa domiciliation au stade Hamlaoui. C’est ainsi que moins de 1000 crabes étaient présents hier à Constantine pour soutenir Zerdab et ses coéquipiers.

Ils ont ovationné Zizi

Ainsi, les supporters du MOB présents hier à Hamlaoui ont tenu à ovationner Farid Zizi et lui afficher leur soutien, sachant que ce dernier s’est déclaré démissionnaire après avoir été pris à partie par des groupes de supporters lors du match face à l’ASMO. Celui-ci est toutefois toujours actionnaire au club, on ignore par contre s’il compte revenir sur sa décision de se retirer e sa fonction de porte parole du MOB.

Bonne organisation à Hamlaoui

La chose la plus positive hier lors de finale de super coupe entre l’ESS et le MOB a sans doute l’organisation au stade Hamlaoui qui a été parfaite à tous les niveaux, que ça soit responsables, attachés de presse ou supporters, tout le monde a pu prendre place dans les tribunes dans de très bonnes conditions.

Mebarki et Ferhat hors 18

Ce fut un peu la grande surprise dans la liste des convoqués d’Abdelkader Amrani fut surement la non convocation de Malek Ferhat et Bilel Mebarki dernier, ces deux éléments avaient pris habitude de débuter les dernières rencontre du MOB sur le banc et de rentrer en cours de partie.

Chatal et Hadji de retour dans les 18

Par contre ce fut un peu la fin du petit enfer pour Hadji et Chatal, ces deux joueurs n’apparaissaient plus sur les feuilles de match du MOB ce derniers temps, leurs noms y figuraient hier par contre.

Ndoye pour la première fois sur le banc

L’attaquant sénégalais des Vert et Noir, Mohamed Ndoye, a débuté la rencontre d’hier sur le banc des remplaçant. C’est la première fois depuis le début de son aventure au MOB qu’il n’est pas titularisé. Amrani lui a ainsi préféré le jeune Abdelkfettah Belkacemi.

Le MOB a réellement joué à l’extérieur

Comme il fallait bien s’y attendre, le MOB a disputé la finale de super coupe hier telle une équipe en déplacement. En effet, outre le grand mouvement de boycott des supporters, puisque seuls 1000 Crabes ont fait le déplacement à Hamlaoui, il a fallu ajouter le grand déplacement des Sétifiens donc le nombre dépassait les 5000, alors que les autres milliers de supporters constantinois se sont rejoint aussi à la cause de l’Entente, cela était un peu prévisible étant donné les relations un peu tendues entres les fans du CSC et ceux du MOB.

Yaya : « On est tristes pour nos supporters »

« Je suis vraiment peiné car on aurait réellement aimé offrir ce trophée à notre public. Je dois dire qu’on tout donné pour essayer de l’emporter, malheureusement la chance n’a pas été de notre coté. Je pense que tournant de la partie a été le penalty raté, mais cela arrive en football. On doit maintenant se reconcentrer sur le championnat, j’espère qu’on arrivera à offrir une victoire à nos supporters dés la prochaine rencontre face à la Saoura. »

Zerdab : « Dommage, mon penalty raté était le tournant du match »

« C’est réellement dommage que je n’ai pas pu transformer mon penalty, cela fait partie de la vie d’un footballeur, j’aurais beaucoup aimé le transformer. Je pense que cela a été un peu le tournant du match, on s’est pourtant bien investis dans la partie, malheureusement on concède ce but en fin de rencontre. Maintenant, il faudra bien se relever assez vite et aller se rattraper dés le prochain match en championnat. »

Hamzaoui : « La chance nous a tourné le dos »

« Je pense que nous avons fait un bon match dans l’ensemble, on a tout fait pour gagner, malheureusement la chance n’a pas été de notre coté. L’adversaire a su saisir sa chance au moment, alors que nous avions raté ce penalty qui aurait pu faire basculer la partie. Je demande pardon à nos supporters, et je leur demande de continuer à nous soutenir, on fera tout pour leur amener de la joie à l’avenir.»

Chatal et Maamar Youcef au contrôle anti dopage

Deux joueurs du MOB, à savoir Chatal et Maamar Youcef sont passé en contrôle anti dopage à la fin de la finale de super coupe hier. Il faut dire que ces contrôles se multiplient ces derniers jours, après l’apparition de plusieurs cas positifs.

R. G.

 

Benlamri aurait dû être expulsé

Les Vert et Noir du MOB auraient pu bénéficier d’une supériorité numérique lors de la deuxième mi-temps hier. En effet, sur l’action qui a amené le penalty raté de Zerdab, Benlamri a déstabilisé Hamzaoui en position de dernier défenseur, et aurait donc dû être expulsé. Toutefois, Amalou s’est contenté de donner un avertissement à l’ancien défenseur de la JSK.

 

Amrani : « On a flanché en fin de rencontre »

«  Je pense que la partie a été assez équilibrée dans son ensemble, les deux équipes ont livré un match solide, le jeu était un peu fermé en première période, on n’a pas trop pu se créer des occasions, le début de deuxième mi-temps était meilleur de notre part. Malheureusement, on n’a pas pu concrétiser lorsqu’on a eu l’occasion pour cela. J’ai senti un peu de fatigue chez mes joueurs dans les dernières 15 minutes, et c’est ainsi sur une erreur de marquage qu’on concède ce but dans un moment crucial. On est certes un peu déçu, mais il faudra bien se révéler et essayer de faire mieux dés la prochaine rencontre face à Saoura afin de rendre le sourire à nos supporters aussi. »

« L’EN devrait jouer ici à Hamlaoui »

« On a joué sur une très belle pelouse aujourd’hui, on ne peut pas dire que le fait de jouer sur gazon nous a perturbé, car l’adversaire aussi a l’habitude de jouer sur du tartan. Le Stade est bien fini, je pense que même l’équipe nationale pourrait jouer ici, il y a tout pour que ça soit une réussite. »

R. G.

 

14’ Salhi accélère sur la gauche puis envoie un centre tir, Khedairia gêné la le soleil arrête difficilement le ballon.

32’ Hamzaoui chipe le ballon à Keniche à l’intérieur de la surface de réparation, mais trébuche au moment de frapper et perd le ballon.

35’ Corner botté par Lamri qui arrive sur Dagoulou, celui-ci reprend de la tête, mais ça passe au dessus des bois de Rahmani.

42’ Hachi déborde sur la gauche et sert parfaitement Dagoulou qui rate un but tout fait, puisque sa reprise n’a pas été cadrée.

45’ Haddouche déborde sur la droite, dribble Benali puis frappe, mais c’est sur le petit filet.

46’ Coup franc botté par Haddouche, Keniche devance Rahmani, mais sa tête n’est pas cadrée.

48’ Benlamri bouscule Hamzaoui à l’intérieur de la surface, l’arbitre n’hésite pas et siffle penalty. Zerdab le frappe, mais envoie son ballon au dessus.

56’ Coup franc de Haddouche, Bouchar reprendre de la tête, mais ça passe largement à coté.

77’ Ndoye contrôle le ballon puis frappe directement de 30 m, mais ça passe à coté.

83’ Lamri sert avec une passe assez forte Belameiri qui se trouve sans marquage dans la surface, ce dernier arrive quand même à bien contrôler le ballon, il met un petit crochet puis envoie une frappe du gauche qui bat Rahmani, donnant ainsi l’avantage à l’Entente.

91’ Chatal déborde puis frappe à l’entrée des 18m, c’est son ballon meurt au petit filet.

 

Stade Hamlaoui de Constantine

Buts:

MOB:

ESS: Belameiri 84’.

 

MOB

Rahmani

Messaoudi

Benali

Khadir 

Maamar Youcef

Sidibé

Salhi (Tedjar 87’)

Zerdab (Chatal 85’)

Belkacemi (Ndoye 68’)

Yaya  

Hamzaoui

Ent. : Amrani

 

ESS

Khedairia

Bouchar

Hachi

Benlamri

Keniche

Amada

Baouz

Dagoulou (Belameiri 60’)

Haddouche (Ziaya 78’)

Lamri

Benyettou (Delhoum 90+2)

Ent : Madoui

Temps Ensoleillé, Affluence moyenne, arbitrage du trio : Amalou, Taman et Bounoua.

Averts

MOB: Benali 36’, Khadir 61’.

ESS : Benlamri 48’, Amada 63’.

Exp :

Tags: ,

Classement