JSMB : 4 matchs amicaux au menu

Après deux semaines de travail intense depuis le début de la préparation à Béjaïa, le 13 juillet, les capés de l’entraîneur Saâdi ont repris avant-hier soir le travail au grand complet après deux journées de repos, puisque le premier responsable de la barre technique béjaoui leur a donné quartier libre à la fin de la seule séance d’entraînement de jeudi passé effectuée à 18h au stade de l’Unité maghrébine.

Bouyousfi and Co étaient présents avant-hier au complet lors de la reprise, en sus des staffs technique et médical, ce qui dénote la discipline du groupe sous la houlette du doyen des entraîneurs en activité, Noureddine Saâdi, lequel ne badine pas avec la discipline, dont il fait son cheval de bataille. Ainsi, il passé la vitesse supérieure durant cette troisième semaine de préparation, en programmant une série de matchs amicaux dont il compte jouer le maximum avant de rallier la capitale tunisienne le 10 août pour entamer le dernier cycle de la préparation estivale. Il table sur quatre joutes amicales lors de cette semaine à partir de ce soir avec la première programmée face au DR Tadjenanet. Demain, dans la soirée, il y aura une seconde rencontre face à l’E Collo pour le mois en cours, avant d’entamer le mois d’août avec deux rencontres, la première contre le MSP Batna pour le compte du match de bienfaisance qu’organisera l’association El-Karama, que préside le dynamique président Hakim Younsi, le 3 août, avant de clore le programme trois jours après en recevant le nouveau promu en DNA, l’USO Amizour. En somme, les camarades de Zafour auront à disputer quatre matchs en une semaine, et ce, avant d’entamer le stage précompétitif qui aura lieu comme prévu du 10 au 20 août dans la capitale tunisienne. Le site d’accueil n’est pas encore désigné officiellement vu que la direction hésite entre la structure hôtelière El-Zahra à Hammam Lif et El-Moradi à Gammarth. Le DG de la SSPA/JSMB, R. Redjradj, avait déclaré récemment que le lieu du stage dépendra de la disponibilité des matchs amicaux sur place.

 

 

Aucune absence dans le groupe 

En plus de l’absence des blessures depuis la reprise du travail, le 13 juillet, l’entraîneur en chef de la JSMB, Noureddine Saâdi, se réjouit du sérieux de son groupe. En effet, Saâdi, estime que la présence de toute la composante humaine de son groupe à l’heure de la reprise des entraînements après deux jours de repos est un signe positif, vu qu’il n’a enregistré aucune absence et que les joueurs étaient présents en tenue et à l’heure de l’entraînement fixé au préalable à 23h.

 

L’entraînement a duré 2 heures et demie
L’objectif tracé par le staff technique béjaoui, qui est de rattraper le déficit causé par l’entame tardive de la préparation, semble atteint sur le plan physique. En effet, Meddahi and Co, arrivent à boucler facilement les séances d’entraînement après deux semaines de travail seulement. Pour preuve, ils ont rejoints les vestiaires avant-hier soir avec le sourire et dans une ambiance bon enfant après deux heures et demie de travail foncier. La séance a duré de 23h à 01h30.

L. C. 

Tags: ,

Classement